Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Elections européennes: Marie-Jeanne Husset, tête de liste "Europe citoyenne" de passage à Bordeaux

11/05/2014 | La liste «Europe citoyenne» est composée de candidats de tout âge et de tout horizon socio-professionnel. Marie-Jeanne Husset originaire de Belvezet dans le Gard en est la tête de liste.

 Marie-Jeanne Husset, tête de liste  "Europe citoyenne" sur la circonscription du grand sud ouest

Cette campagne c'est la première pour Marie-Jeanne Husset, «et certainement la seule» ajoute-t-elle. Car si elle a toujours été engagée politiquement, elle n'est «pas politicienne». C'est en réaction à ce qu'elle nomme «la crise de la démocratie», qu'elle monte cette fois aux créneaux et accepte ce rôle de candidate à la tête de la liste «Europe Citoyenne», initiée par Corinne Lepage, présidente du parti écologiste Cap 21. Alors qu'elle sillonne la grande circonscription Sud ouest, de l'Océan Atlantique à la Méditerranée, à la rencontre des acteurs de terrain, Marie-Jeanne Husset était ce 9 mai, jour de la fête de l'Europe, à Bordeaux. Aqui l'a rencontrée au Café de la Maison Ecocitoyenne.

«Il faut que les citoyens se réapproprient la politique. C'est trop sérieux pour laisser ça aux politiciens. Pour de nombreux politiques français, le Parlement Européen, c'est un placard ou, dans le meilleur des cas, une salle d'attente entre deux mandats nationaux. Ca ne va pas du tout! L'Europe ne doit pas être cette Europe ultralibérale qui met les intérêts économiques au premier plan. C'est une Europe qui doit être plus utile, plus proche et au service des citoyens.» Voilà pour Marie-Jeanne Husset et ses co-listers, la raison de leur engagement dans cette campagne.

Troisième révolution industrielle et coopérations renforcéesCôté programme, la liste «Europe Citoyenne s'appuie sur quatre piliers». D'abord, la mise en place d'une politique industrielle commune, basée sur la troisième révolution industrielle qui passe par une transition économique, sociale et écologique. Au coeur de cette idée: «développer les industries vertes, les économies d'énergies, mais aussi développer une nouvelle façon de voir l'économie autour par exemple de l'économie sociale et solidaire, de l'économie circulaire. Il faut recréer de l'emploi mais pas n'importe lesquels, penser aux générations futures.»
Deuxième pilier: «La santé publique. Elle doit être une priorité des politiques publiques, et le bien être au cœur des décisions politiques.» Le troisième pilier du programme, qui rassemble l'éthique et la démocratie, est cher au cœur de la candidate, ex-directrice de la rédaction du magasine «60 millions de consommateurs». Il s'agit, ici, de lutter contre l'influence des lobbies, contre les conflits d'intérêt, et l'indépendance des experts, mais aussi «pour le droit du consommateur, du citoyen, à reprendre le pouvoir sur l'information. Il doit exister des dispositifs informatifs pour que le citoyen consommateur sache d'où viennent les produits qu'il consomme (alimentation, textile,etc..) et comment ils sont fabriqués, par qui et dans quelles conditions».
Enfin, une quatrième proposition consiste à la création d'«un cœur d'Europe», en réaction à une Europe des 28, «trop lourde». Via le mécanisme des coopérations renforcées, ce «coeur d'Europe», composé d'un petit nombre de pays (7-8) serait «une locomotive permettant d'achever l'harmonisation fiscale et sociale et entraîner ensuite les autres pays européens dans le mouvement.»

Porter les initiatives locales au niveau européenPour l'heure, Marie-Jeanne Husset et sa liste font campagne en enrichissant ce programme de nombreuses visites de terrain, choisissant de visiter des «initiatives emblématiques» de la 3ème révolution industrielle qu'elle évoque dans son programme. Pour Jean-François Berthou, un des quatre girondins de la liste, écologiste, ancien conseiller municipal à Bordeaux, «l'originalité de la liste Europe citoyenne, c'est bien cette volonté de porter les initiatives locales associatives et individuelles au niveau européen, afin de les essaimer, d'aller du local au global».
En Aquitaine, Marie-Jeanne Husset s'est notamment penchée sur la filière porcine basque, rendant visite aux éleveurs Pierre Oteiza (Les Aldudes) et Eric Ospita (Hasparren), elle a aussi visité l'ESAT viticole de Verdelais, dont les produits sont vendus en circuit court dans une boutique à Bordeaux, ou encore l'exploitation en agro-écologie bio de Francis Laplace à Pau. Autre thème abordé à Capbreton et à l'Observatoire de la Côte aquitaine à Pessac: l'érosion du littoral.
Autant de rencontres dont elle rend compte, via des chroniques ou des vidéos sur sa page Facebook, que la journaliste candidate a transformée en véritable journal de campagne.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections européennes -  2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
4987
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !