Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

  • 30/11/20 | L’argile bentonite se développe en Dordogne

    Lire

    Lafaure, située à Mazeyrolles en Dordogne, est spécialisée dans l’exploitation de carrières et la commercialisation de produits extraits ou transformés. Afin de se positionner sur de nouveaux secteurs, l’entreprise souhaite développer l’exploitation d’argile bentonite en perspective de 3 domaines d’application : la cosmétique, avec le développement de la marque « Argile du Périgord », la protection des plantes et l’alimentation animale. Pour l'aider dans ce développement, la Région la soutient à hauteur de 173 712 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Elections municipales en Lot-et-Garonne : 1er tour d’horizon des forces en présence

05/12/2019 | Les maires des quatre villes les plus importantes de Lot-et-Garonne tenteront de briguer un nouveau mandat le 15 mars prochain.

Elections municipales les 15 et 22 mars 2020

Les 15 et 22 mars prochains nous serons appelés aux urnes pour élire nos maires. En Lot-et-Garonne, à un peu plus de trois mois du scrutin, les listes des candidats se dévoilent. Dans la préfecture du département, à Agen, Jean Dionis du Séjour tentera de briguer un troisième et historique mandat. Pour les trois sous-préfectures, Villeneuve-sur-Lot, Marmande et Nérac, les maires en poste ont bien l’intention de continuer leurs actions au cours d’une nouvelle mandature… Petit tour d’horizon des forces en présence dans ces quatre villes…

Ce tour d’horizon débute au cœur de la préfecture de département, à Agen où Jean Dionis du Séjour y règne depuis plus de dix ans. Sous l’étiquette Modem, il compte bien briguer une nouvelle mandature. Ce dernier a reçu officiellement l’investiture du parti présidentiel LREM. S’il l’emportait ce serait historique, car aucun autre homme politique agenais n’a revêtu l’habit de maire aussi longtemps. Du côté de l’opposition, un collectif porteur d’un projet écologique, social et solidaire, baptisé « Agen, un souffle citoyen : convergence écologique, sociale et solidaire » vient de se créer. Un collectif soutenu par les partis politiques de gauche (EELV, PS, PC et Place publique). La France Insoumise, elle, désire élaborer un programme social, écologique, solidaire et démocratique et une liste citoyenne avec les Agenais sous la direction de Bertrand Partouche. Pour ce qui est du Rassemblement national, le parti laisse planer le doute sur l’identité de son candidat…

Sur les bords du Lot, à Villeneuve-sur-Lot, le 1er vice-président du Département et maire sortant socialiste Patrick Cassany va tenter de décrocher une nouvelle mandature. Il aura à découdre avec Guillaume Lepers pour Les Républicains, également chef de file de l’opposition départementale. Ce dernier est soutenu par Le Mouvement de la ruralité (LMR). Face à ces deux hommes, la France Insoumise et les Verts tenteront de tirer leur épingle du jeu avec la jeunesse. En effet, Thomas Bouyssonnie, 29 ans, avocat spécialisé en droit public a décidé de quitter Bordeaux pour retrouver sa terre natale et jouer les trouble-fêtes avec le collectif citoyen « Villeneuve en commun ». Alain Soubiran, l’ancien adjoint aux finances de Jérôme Cahuzac, se présentera aussi sous la bannière « Mieux vivre à Villeneuve ». Quid des candidats LREM et RN…

Quittons le Lot pour Dame Garonne, où à Marmande, le maire sortant de droite Daniel Benquet se représente. Il dévoilera sa liste en janvier. Face à lui s’érige le conseiller départemental et actuel leader du groupe d’opposition au maire, Joël Hocquelet partant sous la bannière « Demain Marmande ». Parmi ses 11 colistiers figure Sophie Borderie, la présidente du Département. Autre candidat pour ces municipales, Alain Lizzit, l'ancien directeur de la Cité de la Formation Professionnelle, ancien sous-préfet, qui est tête de la liste LREM prénommée « Marmande en marche ». Le Parti Communiste Français lui a désigné une nouvelle fois Michel Cerruti pour repartir au combat. Enfin, concernant le RN, pour l’heure le parti de Marine Le Pen n’envisage pas de présenter de liste à Marmande.

Enfin, sur les bords de Baïse, à Nérac, le vice-président du Département et maire sortant, Nicolas Lacombe, se représente. L’instituteur repart donc avec un troisième mandat en ligne de mire en compagnie du communiste Patrice Dufau, son acolyte depuis plus de 25 ans. Il présentera sa liste à la fin de l’année. Du côté de l’opposition municipale, la tête de liste peine à être trouvée. Patrice Faubet attend des propositions du maire en cas de liste d’union. Hervé Conibert, quant à lui, représentera le Rassemblement national.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
11227
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !