Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Emission spéciale Europe sur O2 radio

13/05/2014 | O2 radio, Echo des Collines, Courrier de Gironde et Aqui! parlent Europe dans l'émission 4 médias - Question d'actualité diffusée cette semaine sur O2 Radio 91.3FM

Antoine Godbert, président de la Maison de l'Europe, Claude Lacassagne, secrétaire du Mouvement Européen France Gironde

Fête de l'Europe, «Joli mois de l'Europe»... le mois de mai est traditionnellement européen. Avec ces 2 manifestations de nombreux événements sont organisés en Aquitaine pour rapprocher les citoyens de l'Europe: son fonctionnement, ses enjeux, mais aussi sa réalité quotidienne et concrète sur le territoire régional... Mais le mois de mai 2014, est plus européen encore, avec, le 25 mai prochain, l'élection des députés européens. Autant de sujets évoqués sur les ondes d'O2 radio dans la dernière émission 4 médias qui invitait pour en parler Antoine Godbert, président de la Maison de l'Europe, Claude Lacassagne, secrétaire du Mouvement Européen France Gironde et Florence Raux-Glantenay, Chargée de communication de la délégation Affaires européennes au Conseil régional.

L'Union européenne, c'est d'abord le tiercé institutionnel du Conseil, du Parlement européen, et de la Commission. Sans ces trois là, pas d'Europe. L'émission d'O2 radio a ainsi été l'occasion d'un rapide retour sur les rôles et fonctions de chacune des institutions. Election européennes obligent, le zoom a particulièrement été fait sur le Parlement européen, qui suite au Traité de Lisbonne a vu ses pouvoirs se développer à l'égal de ceux du Conseil. Autant pour l'adoption du budget européen que de la législation, «il faut l'agrément à la fois du Conseil et du Parlement», souligne Claude Lacassagne. Un Parlement qui symboliquement va prendre encore un peu plus d'influence au sein du triptyque institutionnel, puisque, à l'issue des élections, ce sont les députés européens fraîchement élus qui a leur tour désigneront le Président de la Commission, l'institution de la proposition et de la bonne application des législations européennes.
Une nouveauté d'importance selon Antoine Godbert puisque ce futur leader élu permettra «d'incarner au yeux des citoyens et grâce à la voix démocratique, une Europe pour laquelle on a parfois du mal à identifier qui dirige». Chaque grand groupe politique européen ayant d'ailleurs déjà désigné son /ses candidats à la Présidence de la Commission, la dimension politique du débat électoral actuel en est d'autant plus accrue. Même si, souligne Claude Lacassagne, «le consensus est permanent au sein du Parlement européen».

Si bien sûr l'élection du 25 mai prochain, permettra donc à chacun de mettre son grain de sel dans le grand jeu politique européen, l'action concrète de l'Europe semble parfois difficile à percevoir. Et pourtant, chaque jour, l'Union européenne est bien présente dans nos vies, c'est en tout cas la démonstration que veulent en faire les événements du « Joli mois de l'Europe » tout au long du mois de mai et de «la Fête de l'Europe» du 9 au 17 mai.

"L'Europe c'est avant tout une réalité"Pour Florence Raux-Glantenay, qui coordonne le Joli moi de l'Europe au Conseil régional, l'idée, à travers des débats, des manifestations et expositions multiples, est de «permettre à tous les aquitains de pouvoir toucher un petit bout d'Europe». «L'Europe est souvent vue dans son aspect normatif global mais en vérité elle est très présente dans les territoires pour participer aux dynamiques locales dans de nombreux domaines comme le développement durable, la protection de la biodiversité, la performance énergétique, l'inclusion sociale, le développement du potentiel économique, le développement rural, etc... » Et Antoine Godbert d'insister, «L'Europe c'est avant tout une réalité!» Une réalité d'échanges et de mobilité pour les étudiants ou les travailleurs qui le souhaitent, mais une réalité aussi sous forme de subventions auprès d'entreprises ou d'associations pour développer leur projet, cite-t-il... En Aquitaine, pour 2014-2020, ce sont près d'un milliard d'euros de fonds européens qui vont être investis sur le territoire pour soutenir une multiplicité de projets. Autant de projets et interventions concrètes à découvrir jusqu'à la fin du mois.

Emission à réécouter en podcast sur le site internet d'O2 radio

Programme de la Fête de l'Europe
Programme du Joli mois de l'Europe
Lire aussi sur Aqui!: 50 manifestations pour créer du lien entre l'Europe et les aquitains

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections européennes -  2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
7419
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !