aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Emmanuel Macron porte-voix des réformateurs en Gironde

28/08/2015 | Invité par les parlementaires réformateurs à Léognan, Emmanuel Macron, selon ses dires non invité à l'Université d'été du PS, a été acclamé par le public girondin

Emmanuel Macron à Léognan en présence de Gilles Savary et Gérard Collomb pour la rentrée des Réformateurs

Si certains commentateurs les identifient comme « l'aile droite du parti socialiste », eux se définissent davantage comme « un groupe de réflexion ». « Pas plus une fraction, qu'une faction au sein du PS », le « Pôle parlementaire des réformateurs », puisque c'est son nom, a tenu sa rentrée ce 27 août au Château Carbonnieux à Léognan, sur la circonscription de Gilles Savary, député hôte de l'événement. Animée notamment par Gérard Collomb, sénateur PS, Maire de Lyon, et Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'Etat en charge des relations avec le Parlement, la journée a rassemblé environ 250 participants, « dont près de la moitié non encartées au PS », assuraient les organisateurs. En invité convaincu que « le réformisme est au cœur du progressisme » : le Ministre de l'Economie Emmanuel Macron dans un discours offensif.

Dans un monde soumis aux évolutions technologiques, économiques, sociétales et climatiques, « mieux vaut réformer, même si c'est impopulaire, plutôt que subir une évolution darwinienne tout azimut » synthétise Gilles Savary sur le pourquoi du comment de l'existence de groupe. « Il faut que nous pensions le monde tel qu'il est aujourd'hui. Nous avons besoin de réfléchir à comment être progressiste dans la société d'aujourd'hui, et non pas d'hier ou d'avant-hier, car, ce n'est que par le changement, par la réforme, que la France continuera à progresser économiquement et socialement, tout en défendant ses valeurs », poursuit Gérard Collomb.

La réforme a donc bien été au cœur du rendez-vous, y compris celles déjà engagées au cours de la mandature. Ont donc été passés sur le grill des réformateurs la loi NOTR, le « choc de simplification », la transition démographique ou encore l'épargne citoyenne... Pour ces parlementaires socialistes, ces réformes, si elles apportent un certain nombre « d'améliorations » voire pour certaines « de grandes avancées », dans l'ensemble, elles « ne sont pas tout à fait à la hauteur des ambitions », gardent « des imperfections » ou appellent encore « des efforts à faire ou des étapes supplémentaires à franchir ».... Globalement donc pour les réformateurs, c'est assez bien, mais peut mieux faire.

"La dépense publique n'est pas une valeur de gauche"Pourtant l'enthousiasme était à son comble au sein des participants à l'issue de la prise de parole d'Emmanuel Macron, répétant à l'envie que « le réformisme est au cœur du progressisme ». C'est un véritable engouement que celui-ci, et sa vision de la gauche, a su susciter dans la salle. Une gauche qui pour lui, « ne doit pas céder à la double fatalité du conservatisme ou de l'hyper-libéral », pas plus qu'à « l'idéalisme de la parole ». « Nous devons être des idéalistes prosaïques, des gens responsables qui veulent réussir dans le monde tel qu'il est », à savoir « un monde globalisé, innovant, soumis à des accélérations et disruptions fortes et aussi un monde de plus en plus inégalitaire ».
Et pour ce faire, le Ministre de l'Economie n'y va pas par quatre chemins: « on a longtemps considéré que notre rôle était de corriger les inégalités. Or, de cette manière, en corrigeant a posteriori, on crée de la dépense publique, et on n'agit pas sur la cause. Si on pense que la dépense publique est une valeur de gauche, alors Nicolas Sarkozy, à qui on doit une lourde aggravation de la dette de la France, peut être nommé premier secrétaire du PS! » lance-t-il. « Faire la réforme en amont est une réponse de gauche : on ré-ouvre des modes de fonctionnement de certains marchés pour redonner des chances aux "outsiders" du système ; un des axes de réforme doit être la poursuite de l'égalité réélle» insiste-t-il. Une recherche de « l'égalité concrète », qu'il évoque en faisant écho à sa propre loi passée au Parlement par le biais de la procédure dite du 49-3. Et le Ministre de citer les professions réglementées, l'ouverture du marché du transport autocar ou même encore le marché du travail, dont "il faut simplifier l'accès". « Le marché du travail est une des inégalités réelles. Nous surprotégeons les "insiders", ceux qui sont dans l'emploi, et principalement les CDI dans les grands groupes et les fonctionnaires, au détriment des "outsiders", c'est-à-dire souvent les plus jeunes ».

rentrée du Pôle des Réformateurs à Léognan avec Emmanuel Macron, Ministre de l'Economie

"Il faut sortir du tabou sur l'emploi"Sur le logement, il s'interroge, cette fois avec plus de précaution, sur la corrélation entre la protection forte du locataire par la loi et le difficile accès au logement. S'il précise qu'il n'a pas la réponse à sa question, il constate que « dans les pays où la loi protège moins les locataires, l'accès au logement est facilité... ».

Pour en revenir à la question du marché du travail, et à l'emploi, le sujet aura beaucoup occupé la journée, puisque dans l'après-midi, Gilles Savary a détaillé les propositions faites par le Pôle des réformateurs à ce propos. « S'il n'y a pas de réforme, il y aura du darwinisme social, qui a déjà créé des flexibilités sauvages, ravageuses. Le CDI devient peau de chagrin et la dérégulation du contrat de travail se fait de toute manière, par la précarisation : on a recours aux autoentrepreneurs, aux travailleurs saisonniers, à l’intermittence, aux travailleurs détachés, à l’enchaînement des stages.. Il faut oser sortir du tabou sur l'emploi si on veut le régler! » Pour ce faire, il a présenté une série de propositions tendant à la simplification du droit du travail, à la concertation régionale sur la politique de l'emploi via des expérimentations dans certaines région, à un plan de requalification des chômeurs longue durée, ou encore à la poursuite de la réforme des travailleurs détachés...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
886
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !