aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Sans Emmanuelli, des législatives très ouvertes dans les Landes

20/05/2017 | Qui remplacera les députés socialistes Henri Emmanuelli, Jean-Pierre Dufau et Alain Vidalies? Réponse le 18 juin

Elections

Quoi qu'il advienne, c'est un profond renouvellement qui attend les Landes au soir du 2e tour des législatives le 18 juin. Les trois députés sortants, tous socialistes, avaient annoncé de longue date qu'ils ne se représentaient pas. Sur la 3e circonscription, Henri Emmanuelli avait, bien avant de disparaître en mars dernier, adoubé Boris Vallaud pour lui succéder. Mais là comme ailleurs sur un département où la droite pensait en début d'année pouvoir reconquérir certains territoires, il faudra aussi compter avec les candidats En Marche emmenés par Geneviève Darrieussecq, et ceux de la gauche radicale.

Tout est ouvert, tout est possible. Voilà ce qui s'entend dans les camps des principaux candidats aux législatives. Ici, Emmanuel Macron est arrivé en tête au premier tour de la présidentielle (24,6%), devant Jean-Luc Mélenchon (20,1), Marine Le Pen (18,1) et François Fillon 17,1), loin devant Benoît Hamon au compteur bloqué à 8,7%. Renaud Lagrave qui défendra les couleurs du PS dans la 1ère circonscription pense pourtant que « le vote utile pour éviter un second tour Le Pen-Fillon a beaucoup joué : est-ce qu'aujourd'hui ce sera la même chose aux législatives, la réponse est non », veut-il croire, mettant en avant l'importance d'avoir à l'Assemblée « des députés d'une gauche constructive qui parle de l'intérêt général ».
Divisions à gaucheDans les rangs des Républicains, Sylviane Pacot (2e circonscription) appelle les électeurs de droite un peu perdus après l'épisode Fillon à « ne pas se faire prendre par l'effet médiatique autour d'Emmanuel Macron : il faut rester raisonnable, se détacher de la présidentielle pour reprendre le fil des idées et des programmes ».
Mais chez les « Marcheurs », après une belle confusion aux investitures, on pense avoir marqué des points décisifs auprès des électeurs avec la constitution du gouvernement allant de Nicolas Hulot à Bruno Le Maire, pariant sur l'envie de renouvellement et de diversité pour qu'il puisse gouverner à l'issue des élections.
Ici, le FN qui a obtenu ses meilleurs scores landais à la présidentielle, espère pouvoir jouer les trouble-fêtes en se maintenant partout au second tour. « On est le seul parti d'opposition », clame Christophe Bardin, ex-conseiller municipal de Dax investi dans la 1e circo de Mont-de-Marsan qui dénonce la « volonté de salir » depuis qu'il est poursuivi en justice pour une fraude fiscale qu'il nie.
Du côté de la gauche, c'est une fois de plus la division. « Les deux candidats de gauche à la présidentielle (Hamon et Mélenchon, ndlr) sont devenus 4 aux législatives et le 18 juin, tout le monde pleurera sans aucun élu à l'Assemblée », craint Alain Baché, responsable au PCF landais. En effet, en plus du candidat PS sur chaque circonscription, il y aura un candidat PCF, un de la France insoumise (qui se renvoient la balle de la responsabilité) et un écologiste d'EELV.
Ces derniers, malgré la satisfaction de voir arriver Hulot au ministère, dénoncent un « casting gouvernemental extrêmement incohérent avec un Premier ministre de droite d'Areva ». « Il faut donc se battre pour défendre notre programme, celui de la plateforme Jadot-Hamon », soutient Marie-Claire Dupouy, porte parole EELV.

Tous les candidats ici

1ère circonscription (Mont-de-Marsan et Nord Landes)Geneviève Darrieussecq, la maire MoDem de Mont-de-Marsan s'est décidée à franchir le pas vers l'Assemblée nationale pour « renouveler le milieu politique landais complètement verrouillé par le Parti socialiste frondeur depuis 30 ans ». « Elle a toujours été candidate de la droite », raille Renaud Lagrave, un poids lourd du PS landais qui aimerait prendre la suite d'Alain Vidalies : « si je ne croyais pas que c'était gagnable, j'irai planter des tomates ». Marie-François Nadau, chef de file des Républicains landais, y va également pour gagner. Céline Piot la candidate Landes Insoumises, y croit aussi : « entre R. Lagrave cumulard jamais frondeur, G. Darrieussecq qui ne doit ses victoires à Mont-de-Marsan qu'aux alliances avec la droite, et donc une candidate de droite, tout est jouable ».
Parmi les 13 candidats, PCF : Thierry Le Bris. FN : Christophe Bardin. DLR: Claude Molle. EELV : Fanette Billard. LO : Danièle Hubert

2e circonscription (Dax et Côte sud)Christine Basly-Lapègue aura fort à faire pour succéder à Jean-Pierre Dufau. La candidate PS, adjointe à la mairie de Dax, a face à elle Lionel Causse, le maire de Saint-Martin-de-Seignanx parmi les premiers à avoir rejoint En Marche, lui qui a quitté le PS il y a deux ans. Pour la droite, Sylviane Pacot croit en ses chances, la sociologie des habitants de la côte ayant pas mal changé. Et puis si « même Macron reconnaît que les gens de droite sont plus compétents aux finances », autant voter vraiment à droite, poursuit la candidate qui avait soutenu à la primaire un certain... Bruno Le Maire, désormais ministre de l'Economie.
A l'autre bout, le maire PCF de Tarnos et conseiller départemental, Jean-Marc Lespade joue aussi sa carte : « un mauvais coup pour la France Insoumise » qui présente de son côté Caroline Dacharry contre ce « professionnel de la politique »...
Parmi les 11 candidats, FN : Francis Garcia. DLR: Jean-Pierre Pourrut. EELV : Marie-Ange Delavenne. LO : Pascal Castéra

3e circonscription (Chalosse, Tartas, Peyrehorade, Aire-sur-Adour)C'est la circonscription a priori en or pour un candidat socialiste, celle qu'Henri Emmanuelli a conquis en 1978 et où il fut réélu dès le premier tour en 2012. A Mugron, au premier tour de la présidentielle, Benoît Hamon y a atteint presque 20% mais en restant derrière Macron et Mélenchon. A Laurède, le village de l'ex-président de l'Assemblée nationale, c'est Mélenchon qui est arrivé en tête (quasi 23%), damant le pion à Hamon (20,2%). A Aire en revanche, Hamon ne fait que 7%, loin derrière Macron (27) ou Fillon (19)...
En Marche a décidé d'investir ici Jean-Pierre Steiner, un ex-chef dans la police financière quasi-inconnu au lieu de la MoDem Pascale Requenna, faisant dire à certains que c'est une façon de favoriser Boris Vallaud, le candidat PS « Macrompatible ». « Pas du tout! C'est la preuve de la diversité de nos candidats, répond Caroline Gronvold, référente EM dans les Landes, notre objectif est de faire campagne et de gagner partout ». Le but est le même pour les Insoumis avec Philippe Dubourg, maire du village de Carcarès-Sainte-Croix qui, fort des scores de Mélenchon, entrevoit une victoire possible entre « un Macroniste que personne ne connaît et Boris Vallaud coopté par un PS qui n'a plus son ancrage, et qui vient de la technocratie via la même promo Senghor de l'ENA que Macron ». Mais l'éparpillement des voix guette avec la communiste Michèle Berthou. Une circonscription qui reste malgré tout difficile pour la droite qui y présente Claire Duprat.
Parmi les 13 candidats, FN : Océane Ravix. DLR: Nicole de Letter. Résistons (Jean Lassalle): Christelle Lassort. CPNT/France en mouvement : Yann Brogniart. EELV : Richard Bidegaray. LO : Nicolas Vion

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5564
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Un nouveau PDALHPD pour le Lot-et-Garonne Politique | 16/08/2017

En Lot-et-Garonne, mise en place d’un nouveau Plan Départemental d'Actions pour le Logement et l'Hébergement des Personnes Défavorisées

Joël Aubert aux côtés d'Alain Claeys, maire de Poitiers et président de l'intercommunalité de Grand Poitiers Politique | 08/07/2017

Interview: Alain Claeys (maire de Poitiers) : "Grand Poitiers a intérêt à renforcer son attractivité"

TGV Politique | 07/07/2017

LGV: La majorité départementale des Landes monte au créneau

Jacqueline Dubois, députée du Sarladais Politique | 05/07/2017

Jacqueline Dubois, première députée du Sarladais

Jean-Pierre Cubertafon, député modem du Nontronnais Politique | 28/06/2017

Jean Pierre Cubertafon le nouveau député du Périgord Vert

La Nouvelle-Aquitaine valide les comptes de son année 1 Politique | 27/06/2017

La Nouvelle-Aquitaine valide les comptes de son année 1

Michel Delpon, député du Bergeracois Politique | 22/06/2017

Michel Delpon, le nouveau député du Bergeracois

tuffnell vignette Politique | 19/06/2017

Charente-Maritime : les Marcheurs emportent trois sièges sur cinq

La vague passe, deux îlots résistent Politique | 19/06/2017

Pyrénées-Atlantiques : la vague Macron passe, deux îlots résistent

Alain David Politique | 19/06/2017

Gironde: Alain David seul élu PS, un "Insoumis" et dix "En Marche"

Philippe Chassaing, député élu en Vallée de l'Isle Politique | 19/06/2017

En Dordogne, la majorité présidentielle réalise la passe de quatre

Landes Politique | 19/06/2017

Landes : Darrieussecq et Causse (En Marche) élus, Vallaud sauve la circonscription d'Emmanuelli pour le PS

Trois députés LREM pour le Lot-et-Garonne Politique | 18/06/2017

Michel Lauzzana, Alexandre Freschi et Olivier Damaisin : les trois nouveaux députés de Lot-et-Garonne

Législatives 2017 Politique | 15/06/2017

Législatives : ces deux "macronistes" qui s'affrontent dans la neuvième circonscription

Steiner Politique | 15/06/2017

Landes : derniers jours de suspense dans le fief d'Emmanuelli