17/06/22 : Le département des Landes est placé en vigilance rouge pour canicule extrême à compter de ce jour 14 h. En conséquence, les manifestations en plein air (sauf marchés) et les manifestations sportives en salles fermées non climatisées sont interdites

17/06/22 : En raison de la canicule, la Mairie de Cenon annonce l'annulation de la fête du Cypressat (ce soir) ainsi que celle de la Commémoration du 18 juin 1940 qui aurait du avoir lieu demain.

17/06/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance ROUGE canicule dès 14h ce jour jusqu’à la fin de l’épisode caniculaire. La température estimées ce jour est de 40°C et 41°C samedi. Elle restera supérieure à 23°C la nuit de vendredi à samedi.

12/06/22 : A Anglet (64), la députée sortante Florence Lasserre Modem) est en tête de ballotage de la cinquième circonscription avec 39,83% de suffrages, devant Sandra Pereira-Ostanel (Nupes), 22,12%. LR n'avait pas présenté de candidats.

10/06/22 : La préfecture de Nouvelle-Aquitaine appelle à la prudence sur toutes les plages de la région samedi 11 juin en raison de conditions de baignade dangereuses entre houle, vagues de bord, forts courants et baïnes, températures de l’air et de l’eau élevées.

02/06/22 : En Dordogne, la RD66 à Peyzac-le-Moustier est rouverte à la circulation depuis le 1er juin. Elle avait été fermée suite à la chute de blocs rocheux de plusieurs mètres cubes en novembre 2018 et dans l'attente du confortement définitif de la falaise.

20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/06/22 | Partons à la découverte du Mas d'Agenais

    Lire

    Afin de valoriser son patrimoine, le Mas d'Agenais va se doter d'un espace de médiation patrimoniale. Pour cela, la municipalité va restaurer une maison à pans de bois en face de la collégiale pour y installer un espace de médiation patrimoniale, valorisant ainsi l'histoire du Mas d'Agenais, la collégiale et l’œuvre exceptionnelle qu’elle abrite : le "Christ en Croix" par Rembrandt. L'espace abordera plusieurs thématiques comme la collégiale, le Rembrandt, le patrimoine bâti et l'histoire du Mas d'Agenais accessibles aux petits et aux grands au moyen d'outils numériques, de maquettes, d'archives visuelles ou sonores.

  • 24/06/22 | Restauration collective: "Nourrir l'Avenir" pour mieux se nourrir

    Lire

    A Périgueux, l'Association Collectif les Pieds dans le Plat propose une restauration collective bio-locale depuis 15 ans. Pour mieux accompagner l'intérêt croissant des collectivités et de la société civile pour la restauration collective bio-locale, une société coopérative d'intérêt collectif va être montée (SCIC), Nourrir l'Avenir, qui aura pour mission de porter l'activité économique de formation et d'accompagnement notamment dans la mise en œuvre d’une transition alimentaire biologique, saine et durable au sein des collectivités et des établissements.

  • 23/06/22 | Le député des Landes, Boris Vallaud, président du groupe PS à l'Assemblée

    Lire

    Elu député PS des Landes en 2017, réélu confortablement dimanche dernier dans la troisième circonscription, Boris Vallaud est depuis ce jeudi 23 juin, président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale. Enarque âgé de 46 ans, négociateur de la Nupes pour le PS, il succède à Valérie Rabault (Lot et Garonne) qui ne se représentait pas. Il a emporté l'élection avec 26 voix d'avance sur son collègue de la Mayenne, Guillaume Garot.

  • 23/06/22 | "1 million d'arbres" : Votez pour vos projets de plantations préférés

    Lire

    En janvier dernier, Bordeaux Métropole a lancé le 1er budget participatif lié au programme « Plantons 1 million d'arbres ». Suite au dépôt des projets par les associations, vous avez jusqu'au 30 juin pour voter pour votre projet de plantation préféré : verger urbain, micro-forêt, parc, jardin... Les projets lauréats seront dévoilés début juillet et les plantations auront lieu cet hiver. Pour découvrir les projets et voter: budgetparticipatif.bordeaux-metropole.fr

  • 23/06/22 | Landes : Enedis soutient l'insertion des jeunes

    Lire

    Pour faciliter les actions de la Mission Locale des Landes en faveur de l'insertion professionnelle durable des jeunes, Enedis a remis le 21 juin dernier un véhicule reconditionné à la structure. Ce véhicule sera mis à disposition en auto-partage des jeunes de Sabres résidants dans l'ancienne gendarmerie réhabilitée en logements sociaux pour qu'ils puissent palier aux difficultés de mobilité sur le territoire landais.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Emploi et usine du futur, les priorités du candidat Alain Rousset

12/10/2015 | Ce samedi 10 octobre, Alain Rousset, le président PS de la Région Aquitaine, candidat à sa succession, tenait un meeting à Mérignac au Pin Galant

1

Plus de 800 personnes étaient présentes ce samedi 10 octobre au meeting d'Alain Rousset au Pin Galant à Mérignac. Le président de la Région Aquitaine est candidat à sa succession. Connu pour être un socialiste passionné par l'industrie, l'élu a axé son discours sur la nécessité de stimuler l'innovation dans les entreprises, mais aussi au niveau de la formation ou des institutions pour créer de l'emploi. En mettant en avant son bilan en la matière.

Dès ses premiers mots, Alain Rousset a souhaité apaiser les craintes de ceux qui craignent que le pouvoir soit trop concentré à Bordeaux dans la future Grande Région. "Je sais que la nouvelle région, par sa taille, peut inquiéter. C’est un changement d’échelle très important qui, à première vue inquiète tout le monde : peur d’être absorbé, peur de disparaître dans son identité, peur d’une région désincarnée, hors sol et lointaine. Je tiens à rassurer ceux qui craignent une forme de « centralisme régional », ou un éloignement des services publics. Ce ne sera pas le cas sous ma présidence", a-t-il promis. L'actuel président PS de la Région Aquitaine a dessiné les complémentarité, qu'il a perçue au cours de ses déplacements, entre les trois régions. "Le Limousin est exemplaire par ses politiques de solidarités territoriales et d'aménagement des territoires, le Poitou-Charentes a audacieusement mis le cap sur le développement durable, la transition énergétique et l'environnement et en Aquitaine, nous avons pris à bras-le-corps l’innovation, le développement économique, la recherche et l’industrie pour créer des emplois", a rappelé Alain Rousset

"Le modèle aquitain de l'innovation"
Les forces de cette grande Région sont déjà bien identifiées. Elle disposera d'une superficie égale à celle de l'Autriche et d'une population — 5,8 millions — supérieure à celle de l'Irlande ou de la Norvège. Ce sera la première région agricole et viticole d'Europe en valeur, l'une des premières Régions papetières et forestières, ostréicoles, aéronautiques, d'élevage bovin et ovin, de produits de qualité et de zones d'appellations, mais aussi de biodiversité, de tourisme, de construction navale de plaisance...

Alain Rousset a mis en avant son bilan :"souvenez-vous où en était l'Aquitaine en 1998 : une économie de rente, de cueillette, d'arsenal et d'industries dépassées ! Quand les autres villes du Grand Sud-Ouest avaient toutes pris leur essor, l’Aquitaine végétait". L'élu socialiste se dit fier en particulier de la reconversion du Bassin de Lacq. "C'est probablement aujourd'hui en France le bassin d'industries anciennes, d'industries condamnées par l'épuisement de leur ressource naturelle, qui a le mieux réussi sa reconversion !", estime-t-il. Les recettes de ce succès ? "Notre secret, c'est d'avoir toujours joué groupés entre le Conseil Régional, les socio-professionnels et les acteurs économiques. Nous avons jeté des ponts, ouvert des coopérations entre l'Université et la recherche, les grandes entreprises, et les PME". Alain Rousset n'en veut pour preuve que l’Aquitaine est devenue la région la plus attractive de France pour les actifs et pour les étudiants. Elle est la troisième région pour la création d’emplois (+11% depuis 2002 contre 5% au niveau national), la deuxième pour la croissance de son PIB, la première pour la part investie dans la recherche et le développement, une des premières dans l’apprentissage. "Nous avons créé en Aquitaine un modèle de développement économique unique dans notre pays, basé sur la confiance et la coopération entre les entrepreneurs, les universités, les collectivités locales et le Conseil régional" a-t-il avancé. Par ailleurs, "nous avons réindustrialisé, « boosté » notre productivité avec le programme « Usine du Futur ». Ce programme que j’ai initié en Aquitaine, à Turbomeca d’abord (+50% de productivité !), a permis à plus d’une centaine d’entreprises de se projeter dans l’usine du 21ème siècle", a poursuivi le candidat socialiste. 

L'innovation sous toutes ses formes
Mais l’innovation, ce n’est plus que l’innovation technologique. "L’innovation s’est propagée et elle peut désormais être: - innovation financière avec par exemple les plateformes de crowdfunding comme Happy Capital en Aquitaine qui permettent à la coopérative fromagère de brebis des Aldudes de lever 126K€ pour ses projets, - innovation sociale sous toutes ses formes : coopérative, collaboratives, circulaires ou partagée, innovation institutionnelle - innovation institutionnelle : nous allons devoir en faire de l’innovation pour cette belle aventure qu’est la nouvelle région. Il va nous falloir imaginer des nouvelles formes de gouvernances participatives, il va nous falloir mettre en place des outils de dialogue permanents avec les citoyens, il va nous falloir réinventer tous nos processus pour permettre une gestion décentralisée et proche du terrain de l’action régionale…", a poursuivi Alain Rousset. Dans le même sens, il souhaite créer une « Université du Futur », dédiée aux technologies de rupture, les NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatiques, Intelligence Artificielle et robotique) dans la future grande région : "trop de formations proposées aujourd’hui sont pensées pour le monde actuel et non celui de demain". Enfin, il a pris l'engagement de faire la Grande région la première région pour la création d’entreprises. 

 

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
7190
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus

Ce dimanche 19 juin 2022 s'est déroulé le 2nd tour des législatives Politique | 19/06/2022

LEGISLATIVES dans la Vienne : 3 députés pour Ensemble et 1 pour Nupes

Les candidats élus des 4 circonscriptions de la Dordogne Politique | 19/06/2022

LEGISLATIVES En Dordogne, un seul sortant réélu, un député RN et deux Nupes

Catherine Fabre, la candidate LREM de la deuxième circonscription de Bordeaux arpentait jeudi le centre de la ville en compagnie d’Olivia Grégoire, la porte-parole du gouvernement, secrétaire d’Etat auprès du Ministre des finances Politique | 17/06/2022

LEGISLATIVES Tant de circonscriptions dans une totale incertitude en Nouvelle-Aquitaine

Ce dimanche 19 juin 2022, les électeurs de la Vienne sont appelés aux urnes pour le 2nd tour des élections législatives Politique | 17/06/2022

LEGISLATIVES : Dans la Vienne Nupes et RN pour détrôner Ensemble ?

Didier Quentin, député sortant LR battu dès le premier tour des élections législatives 2022 Politique | 16/06/2022

LEGISLATIVES - Didier Quentin (LR), battu dès le premier tour: la fin d'un grand chapitre

Urne Politique | 13/06/2022

LEGISLATIVES: Trois candidats RN qualifiés pour le second tour en Charente-Maritime