aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | En Béarn, le ministre de la Défense dit l’importance de l’aéro-combat face au terrorisme

26/06/2015 | Jean-Yves Le Drian a visité l’usine Turbomeca à Bordes. Mais, après l’attentat commis dans l’Isère, il a été contraint de faire faux bond au 5e RHC

Jean-Yves Le Drian a visité les ateliers de Turbomeca

La longue journée que Jean-Yves Le Drian devait passer ce vendredi en Béarn, a été brusquement écourtée par l’annonce de l’attentat terroriste commis en Isère. Le ministre de la Défense venait de se rendre à Bordes pour visiter les ateliers de Turbomeca, numéro un mondial des turbines d’hélicoptères, lorsqu’il a été informé du drame. Ce qui l’a amené à repartir immédiatement à Paris afin de participer à un conseil de Défense. Ce départ l’a également contraint à annuler la visite qu’il devait rendre aux militaires du 5e régiment d’hélicoptères de combat, basé à Pau. Une unité directement engagée dans la lutte contre le terrorisme.

« Toutes les 9 secondes, un hélicoptère motorisé par Turbomeca décolle dans le monde » a-t-on plaisir à rappeler dans la filiale du groupe Safran.L'entreprise béarnaise  fabrique environ 1000 moteurs par an et en répare plus de 1 700. Elle emploie 2 600 salariés dans les ateliers et bureaux installés dans la plaine de Nay, au pied des montagnes qui lui servent de décor.

L’Etat, premier client de Turbomeca

Le principal client de ce poids lourd de l’économie régionale n’est autre que l’Etat français. Plus de 1 400 moteurs Turbomeca destinés à équiper près de 550 hélicoptères sont en effet en service dans l’Aviation légère de l’armée de terre (ALAT), mais aussi dans l’Armée de l’air, la Marine, la Sécurité civile, la Gendarmerie, les Douanes et la Direction générale de l’armement Essais en vol. Qu’il s’agisse d’hélicoptères Alouette, Tigre, Puma, Cougar, Caracal et l’on en passe.

C’est dire si la visite du ministre, organisée vendredi matin sur le site Aeropolis où sont également regroupés un centre de formation et divers services mutualisés relevait d’une démarche naturelle.

Accueilli par Philippe Petitcolin, le directeur général de Safran, et Bruno Even, le nouveau président de Turbomeca, Jean-Yves Le Drian a découvert plusieurs lignes de montage faisant appel  à des technologies haut de gamme. C’est par exemple le cas du procédé de fusion laser sur lit de poudre métallique qui permet aujourd’hui à Turbomeca de produire des pièces en série pour les moteurs Arrano et Ardiden.

 "La dimension hélicoptère est encore plus forte aujourd'hui"

Après la visite de Turbomeca, un déjeuner sur lequel une évidente discrétion régnait était prévu à Pau, ville dont le maire est François Bayrou. Puis le ministre devait en principe rejoindre le 5e régiment d’hélicoptères de combat. Une unité basée en Béarn et engagée régulièrement sur de nombreux théâtres d’opérations extérieurs, tel le Mali.

Vers 11h30, un appel téléphonique reçu par Jean-Yves Le Drian a bouleversé ce programme. La nouvelle de l’attentat commis à Saint-Quentin-Fallavier venait de tomber. Avant de repartir en urgence à Paris pour participer à un conseil de défense organisé par le président de la République, le ministre a donc modifié  son discours pour exprimer son émotion et  insister sur trois points.

« Le lien existant entre la sécurité intérieure et la sécurité extérieure n’a jamais été aussi étroit. Nous sommes dans une nouvelle donne où le combat mené contre le terrorisme se livre à la fois au Mali, au Levant et sur le territoire national ». C’est, explique-t-il,  la raison pour laquelle le premier ministre a décidé d’actualiser la loi de programmation militaire.

Jean-Yves Le Drian a assuré qu'il reviendra pour visiter le 5e RHC

 Jean-Yves Le Drian a également promis qu’il reviendra en Béarn, pour visiter le 5e RHC (ndlr : sa venue est prévue le lundi 29 juin). Car, « dans la perception que l’on a des menaces nouvelles, et par l’expérience des combats menés au Mali, il est important de développer nos capacités d’aéro-combat. La dimension hélicoptère est encore plus forte aujourd’hui qu’hier ». D’où la nécessité  d’organiser rapidement  la Brigade d’Aero Combat (BAC) au centre de laquelle le 5e RHC  trouvera sa place.

Un dispositif dans lequel, a ajouté le membre du gouvernement, « il est évident que Turbomeca joue un rôle majeur ». Ce qui l'a conduit à saluer  la qualité du travail réalisé dans l’entreprise. "Dans la région de Pau, on trouve à la fois la production et l'opérationnel. Vous jouez un rôle important dans ces moments de risque et de menace. Je vous demande, comme à tous les citoyens français, de garder la détermination et la sérénité".

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
6557
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !