Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | En Dordogne, des voeux marqués par quelques divergences

20/01/2019 | Le nouveau préfet de Dordogne et le président du Département se sont prêtés à l'exercice des voeux le vendredi 18 janvier à la préfecture de Dordogne.

1

En Dordogne, la tradition des voeux a été une fois de plus respectée : Le nouveau préfet, Frédéric Périssat et Germinal Peiro, le président du Conseil départemental ont présenté leur voeux au cours d'une cérémonie commune. Après avoir loué la Dordogne comme terre de résistance et de révolte, Germinal Peiro a consacré la moitié de son propos sur la déviation de Beynac, "contestant" la décision de justice et le désengagement de l'Etat. Ce a quoi le préfet a répondu point par point et a appelé les élus, les associations, chaque citoyen à s'emparer du grand débat national.

La traditionnelle cérémonie des voeux commune entre le président du Conseil départemental de la Dordogne et le nouveau préfet, Frédéric Périssat, qui s'est tenue vendredi soir dans les salons de la préfecture, a été l'occasion de faire passer publiquement quelques messages. Germinal Peiro, le premier à prendre la parole, a consacré la moitié de son discours à la suspension des travaux de la déviation de Beynac; il espère pour 2019, la reprise du chantier. "Quand nous subissons des décisions ou des propositions qui affaiblissent le monde rural, nous protestons car c'est la vie même des nos concitoyens qui est concernée," a dit Germinal Peiro en direction du préfet. "Faut -il atttendre un acccident avec 43 morts comme à Puisseguin.' Une fois de plus  Germinal Peiro n'a pas manqué d'égratigner son "meilleur ennemi" sur ce dossier, l'animateur Stéphane Bern. "Quand le conseiller patrimoine du Président évoquant sur tous les plateaux de télévision, à la radio, dans la presse écrite, que l'on veut construire une autoroute à Beynac, nous ressentons du mépris." 

Germinal Peiro a également tenu à rappeler le rôle du Département qui "consacre la majorité des ses efforts à la société qui se délite, aux travers de ses compétences sociales, qui viennent en aide aux personnes âgées, aux personnes handicapées, aux allocataires du RSA et aux enfants mineurs placés sous la responsabilité de la collectivité. Il a rappelé au préfet que le conseil départemental a refusé le contrat avec l'Etat qui prévoit de se voir attribuer plus de subventions d'investissement à condition de respecter la hausse annuelle des dépenses de fonctionnement de 1,2 %. 

S'emparer du débat national

Refusant de d'exprimer sur le dossier "Beynac" qui suscite passion, violences verbales et épistolaires, Frédéric Périssat, a répondu point par point au président du Département qui déplorait le désengagement de l’Etat. « Dans les chiffres, je n’ai trouvé aucune preuve de ce désengagement, au contraire les dotations globalement sont en hausse pour la Dordogne. » Le Préfet a tenu à adresser un message sans ambage à l'assistance nombreuse : le total des dotations de fonctionnement et des aides à l’investissement de l’Etat a progressé entre 2017 et 2018 . Non, les baisses de dotations ne se poursuivent pas après quatre années de baisse consécutive. En Dordogne, le montant cumulé de la DGF 2018 (dotation globale de Fonctionnement)  des communes s’élève à 82 millions d’euros soit 1278 000 euros de plus ( + 1,56 % ). Le total intégrant communes, EPCI, département s’élève à 195 millions soit +0,42 %. La DETR ( dotation d'équipement des territoires ruraux) a progressé de 10 %.

Le préfet a engagé l'assistance à respecter l'état de droit, à ne pas se fier aux "infox" qui mène au populisme et aux excès qui peuvent être dangereux pour la démocratie.  Reprenant les propos du préfet de région, sur la défense ses valeurs de la République, il a invité, chaque citoyen chaque élu, chaque responsable associatif à s'emparer du grand débat national sur des thèmes aussi variés que les mobilités, l'éducation, la santé, aménagement du territoire. C'est le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, qui a été désigné comme référent départemental. 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
4887
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !