Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | En Dordogne, Jean-Michel Blanquer attentif à l'éducation en milieu rural

26/01/2019 | Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer était en Dordogne ce vendredi. Il a visité le pôle cuir de Thiviers avant de se rendre au collège de Lanouaille.

En visite en Dordogne, le ministre de l'éducation nationale a inauguré le campus cuir avec Alain Rousset

En visite hier en Dordogne, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer a inauguré le campus des métiers du cuir, textile, mode et luxe au lycée professionnel de Thiviers où 170 personnes en formation initiale ou continue ou en reconversion ont été formées depuis fin 2014. Il a ensuite visité le collège de Lanouaille, un établissement rural innovant où l'on pratique une pédagogie bienveillante et la méthode des devoirs faits. Le ministre de l'Education nationale a pu aussi échanger avec les élèves de la première section sportive de wakeboard dans un collège de l'Hexagone.

L'idée remonte à 2013 : l'ancienne région Aquitaine souhaitait constituer une filière d'excellence et d'innovation autour des métiers du cuir et du luxe, comme elle a su le faire avec l'aéronautique par le passé. Le point de départ de la réflexion  a été de répondre à la demande de formation de personnel qualifié de ces entreprises dont certaines, parmi les plus renommées, ont hésité à délocaliser, faute de main d’oeuvre qualifiée. En 2013, la Région  décide de créer un pôle de formation dédié au cuir et au luxe et a investi 1,5 million d’euros dans ce nouvel outil  au service des entreprises. 500 m2 d’équipements pédagogiques ont vu le jour au sein du lycée professionnel de Thiviers. Ce magnifique outil s'appelle désormais "le campus des métiers du cuir, du textile et du luxe". Il a été inauguré vendredi 25 janvier par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, venu à l'invitation du président du Conseil régional, Alain Rousset, très fier "que la dépense publique, plusieurs milliions d'euros, ait permis à ce lieu de voir le jour. Il y a une histoire du cuir dans la région, qu'il fallait à tout prix conserver." . Ils étaient accompagnés des quatre parlementaires de la Dordogne et deux sénateurs, ainsi que de nombreux conseillers départementaux. Depuis son ouverture, fin 2017, 170 personnes ont été formées dans les ateliers. Ce campus, surnommé par le ministre "Haward du pro" accueille des élèves en formation initiale pour des CAP, des professionnels des entreprises en formation continue et des personnes en situation de reconversion professionnelle comme Marie, originaire de Gironde, ancienne pharmacienne salariée et très heureuse de pouvoir se former aux métiers de la maroquinerie." J'ai toujours aimé la couture, travailler de mes mains. Je suis une formation de huit mois. Cela me plait beaucoup et me conforte dans mes choix. Les formateurs sont d'un excellent niveau, souligne la jeune femme. 

Promotion de filière professionnelle

 Pour le ministre de l'Education nationale, "ce campus est l'ilustration de ce qui va bien. "Ici, on met en valeur les savoir- faire français. Ici, on met en valeur les savoirs faire du cuir, du luxe, quelque chose de très profondément français. Et cela relie les sujets de l'élevage, de l'artisanat, mais aussi la notion de service, car c'est ici que naît ce qui fait l'image des marques françaises à l'international" estime Jean-Michel Blanquer. Il a profité de cette visite en Dordogne pour promouvoir l'enseignement professionnel en dévoilant le nouveau clip de la campagne nationale. "Il faut contribuer au changement d'image des filières professionnelles. Le contexte est favorable. L'an dernier, nous avons annoncé qu'il n'y aurait pas d'évaluation des collèges en fonction du nombre d'élèves partis vers l'enseignemement général ou professionnel. Résultat, on a 40 % d'élèves en plus qui se dirigent vers l'apprentissage et 5 % de plus vers les filières professionnelles. On doit créer du désir, de l'envie," a précisé le ministre. 

Un collège rural exemplaire

A Lanouaille, 100 % des élèves sont dans le dispositif devoirs faits

Après Thiviers, Jean-Michel Blanquer s'est ensuite rendu au collège de Lanouaille, à l'invitation du député Jean-Pierre Cubertafon, ancien maire de la commune. Ce collège qui compte 156 élèves a été récompensé il y a un an, pour la mise en place d’une nouvelle organisation, dans le but de "développer un cadre positif de vie et d’étude, en impliquant toutes les parties prenantes dans la réussite des apprentissages". Cette nouvelle organisation, on l'a doit à Céline Boudy, à la tête de l'établissement depuis la rentrée 2016. "Nous n'avons pas de conseiller principal d'éducation. J'ai profité que les contrats d'assistants d'éducation arrivent à échéance pour mettre en place une nouvelle organisation avec une équipe neuve. Notre collège a mis en place une nouvelle façon de travailler entre les enseignants et l'équipe de la vie scolaire, qui se traduit par une série de démarches qui placent le plaisir d'apprendre, de construire un avenir, de vivre ensemble, la commucation non violente, explique t-elle au ministre. Avec l'équipe pédagogique, elle a mis en place le programme devoirs faits. Une petite dizaine d'enfants  de sixième sont avec deux encadrants. Ils travaillent par petits groupes de niveaux pour favoriser aussi l'estime de soit. Les devoirs à faire sont affichés sur un tableau informatique et l'échange est permanent entre enfants et enseignants. Bilan : tout cela a permis de réduire d'un quart les devoirs non faits. Le foyer est autogéré par les élèves eux-mêmes. 

Une section unique de wakeboard

Jean-Michel Blanquer échange avec la section wakeboard du collège de Lanouaille Le collège Plaisance de Lanouaille a une autre particularité : il possède la seule section sportive de wakeboard de France qui comprend 24 élèves : 12 filles et 12 garçons. Cette innovation a été rendue possible grâce au partenariat avec le conseil départemental qui possède la base de loisirs de Rouffiac, toute proche où les élèves s'entrainent,  la Communauté de communes, et la fédération française. "C'est un projet qui apporte beaucoup à nos élèves tant sur le plan sportif, sur le plan personnel. C'est un projet construit en synergie avec notre territoire rural, a tenu à préciser Céline Boudy.  A la fin de sa visite en Dordogne, Jean-Michel Blanquer, s'est voulu rassurant sur l'avenir de ces petits établissements ruraux, de moins de 200 élèves, parfois menacés de fermeture pour des questions budgétaires. "Nous avons tous besoin de cette vitalité scolaire, et que l'école rurale fasse envie. Il suffit de visiter cet établissement pour avoir envie d'y mettre vos enfants, voire de redevenir collégien vous-même. C'est un atout. Il faut que cette qualité là contribue au rebond démographique dont on a besoin en territoire rural, pour permettre un cercle vertueux de vitalité du système scolaire" a conclu le ministre.

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5767
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !