aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

11/07/17 : Dans le cadre de sa programmation des aides pour la pêche et l'aquaculture, la Nouvelle-Aquitaine a retenu, pour le département de la Charente-Maritime, neuf dossiers pour un montant d'aide de 540.728,06 €.

10/07/17 : Mickaël Delage, le coureur périgourdin de la FDJ, ne sera pas au départ de la 10e étape entre Périgueux et Bergerac, qui a lieu demain. Il est arrivé hors délais avec son leader Arnaud Demare à Chambéry. Il est donc éliminé du Tour de France.

27/06/17 : Charente-Maritime : la commune de Brouage a été nommée "village préféré des Français". Il est le 3e dans le département.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

  • 13/07/17 | Aérocampus: fier de ses étudiants

    Lire

    Encore une fois les promotions issues d’Aérocampus Aquitaine affichent un taux de réussite proche de 100% aux examens du BAC professionnel et du BTS. sur 98% de reçus, 78% d’entre eux ont eu une mention dont 40% de mentions Bien et Très Bien. Des résultats qui confortent la structure dans sa dynamique et "démontrent à nouveau, selon l'équipe dirigeante, l’efficacité de ce nouveau modèle de campus".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | En Dordogne, la majorité présidentielle réalise la passe de quatre

19/06/2017 | Dans les quatre circonscriptions de la Dordone, les quatre candidats de la majorité présidentielle dont un modem font le grand chelem.

Pascal Deguilhem, député PS sortant qui ne se représentait pas et Phillippe Chassaing nouveau député

En Dordogne, seuls 50,26 % des électeurs périgourdins se sont déplacés, pas de quoi se réjouir même si la participation est supérieure au niveau national. Dans la première circonscription, c’est Philippe Chassaing (LREM), qui est élu avec 52,53% des suffrages exprimés. Dans la deuxième, celle du Bergeracois Michel Delpon (LREM) est le nouveau député. Sur la troisième, Colette Langlade, la députée PS sortante est battue par le candidat Modem Jean-Pierre Cubertafon. Et Enfin dans le Sarladais, la 4e circonscription, la nouvelle députée est Jacqueline Dubois, candidate d'en Marche.

En Dordogne, le séisme auquel pouvait s'attendre le parti socialiste local à l'issue du premier tour des législatives, qui reste majoritaire au sein de l'assemblée départementale et de nombreuses communautés de communes, a bien eu lieu. Il ne reste plus aucun député socialiste. Et il faut remonter à 1993, pour connaître une telle situation.  Seule rescapée de dimanche dernier, Colette Langlade, sur la troisième circonscription est battue. Jean-Pierre Cubertafon, maire modem de Lanouaille a obtenu 51 % des suffrages exprimés. Et sur cette circonscription, la participation a été plus forte qu'ailleurs, avec 55, 58 % de votants.  Dimanche soir, le nouveau député ne cachait pas sa surprise et son émotion, à l'annonce des résultats, lui qui n' a fait campagne que pendant trois petites semaines. Il a par ailleurs indiqué qu'il abandonnait ses fonctions  de maire qu'il détient depuis 1995 et la vice-présidence de la communauté de communes. "Je serais un député un temps complet, a t-il insisté. Parmi ses premières préoccupations, il compte s'intéresser en premier lieu aux petites entreprises artisanales et aux agriculteurs, chez qui il ressent un profond désarroi.  Jean-Pierre Cubertafon, député modem du Nontronnais

Dans la première circonscription Périgueux – Vallée de l’Isle, c’est le candidat de La République en marche, Philippe Chassaing, qui a remporté le second tour des législatives dimanche soir, avec 52,53% des suffrages exprimés. Il a gagné face à Hélène Reys, la candidate de France insoumise, qui a obtenu 47,47% des votes. Sur la ville de Périgueux, Philippe Chassaing a gagné avec plus de 700 voix d’écart sur Hélène Reys. Entre les deux tours, la candidate de la France insoumise fait plus que doubler son nombre de voix, passant de 7 129 à 15 633 suffrages. Philippe Chassaing ne progresse que de 4000 voix passant de 13 785 à 17 298. La participation sur cette circonscription est de 48,61 %, inférieure à la moyenne du département. 

 

Une députée dans le Sarladais

Dans la deuxième circonscription du Bergeracois, c’est le candidat de La République en marche, Michel Delpon, qui a remporté le second tour des législatives dimanche soir, avec 66,32% des suffrages exprimés. Il a gagné face à Robert Dubois, candidat du Front national, qui a recueilli 33,62% des votes. Michel Delpon est négociant en vins et a été le référent départemental En marche pendant les dernières présidentielles. En Bergeracois, la participation est inférieure de 4 points à celle du département.

Jacqueline Dubois, députée LREM du Sarladais au côté de son suppléant

Et enfin, dans la quatrième, celle du Sarladais, dans le duel de femmes, c'est Jacqueline Dubois, enseignante à la retraite, qui l'emporte avec 56,20 % face à la jeune candidate de la France Insoumise Emilie Chalard. Les candidats de la majorité présidentielle réalisent donc le grand chelem, avec un taux d'absention record dans un département longtemps réputé pour son esprit civique. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2359
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !