aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | En Lot-et-Garonne, des élections départementales sous haute tension pour la gauche

17/02/2015 | Si la droite a réussi à créer une liste d'union sur tout le territoire, la gauche en revanche part divisée dans certains cantons...

Hôtel du département de Lot-et-Garonne à Agen

Les 22 et 29 mars prochains, les électeurs lot-et-garonnais sont invités à élire leurs 42 nouveaux conseillers départementaux. Ces conseillers départementaux se présentent sous forme de binôme composé d'un homme et d'une femme, parité oblige, et sont élus pour six ans. Aussi, le nombre de cantons diminue. Ils passent de 40 à 21. Tous les postulants ont déposé leur candidature entre le 9 et le 16 février à la préfecture de Lot-et-Garonne à Agen. Si à droite l'union est de mise, à gauche, en revanche, des dissidences apparaissent...

« Pour ces nouvelles élections départementales la plus grosse difficulté est de trouver des candidates » pouvait-on entendre à droite comme à gauche durant la constitution des listes. En effet, cette nouvelle donne de la parité a causé bien des nuits blanches aux partis. « La plupart nous disait qu'elles ne se sentaient pas à la hauteur. D'autres qu'elles craignaient de ne pas avoir le temps. En revanche pour trouver des hommes pas de souci ! » Alliance à droite Autre problème : la gestion d'ambition personnelle. A droite, l'UMP Alain Merly, chef de file de l'opposition départementale, se targue d'avoir réussi à créer « une liste d'union pour un nouveau département » sous la bannière « Énergies Lot-et-Garonne - L’Avenir ensemble ». Aucune liste de dissidence. Et pourtant ce n'était pas le cas il y a encore quelques semaines... Sur l'Albret plusieurs listes s'affrontaient. Le parti a alors organisé des primaires. Un jury, composé des maires de droite des communes de ce canton, a voté pour choisir le binôme. Même scénario dans le Pays de Serres. Le front national présente lui aussi 21 binômes de candidats. Le député européen, vice-président du FN et maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois en visite à Agen début février est venu les soutenir.Mésentente à gauche A gauche, en revanche, certains cantons n'ont pas réussi à réunir le parti socialiste, le parti communiste, le front de gauche et Europe Écologie Les Verts. Exemple, à Villeneuve-sur-Lot 1 et Villeneuve-sur-Lot 2, EELV et le FdG présentent une liste unie face aux candidats socialistes. Pareil pour le Confluent et Agen-Ouest. Maryse Combres porte-parole d'EELV47 a bien « essayé de trouver un arrangement avec Pierre Camani », président PS du CG47, « mais il ne nous proposait d'être candidat que sur Agen 3, face au candidat de droite Pierre Chollet ». C'est sur ce même canton d'ailleurs que le parti socialiste a eu le plus de mal à trouver des candidats. « Personne ne voulait y aller car certains de perdre face à Pierre Chollet ! », justifient des détracteurs... Le Parti communiste, quant à lui, a tenté à plusieurs reprises de tendre la main au Front de Gauche, et a fini par créer ses propres listes sur les cantons d'Agen.
Economie, social, infrastructures routières... au cœur de la campagne Depuis le début de la campagne des thèmes communs émergent : la LGV, la politique sociale, l'attractivité économique. Les socialistes mettent en lumière leur « bilan positif » de leur mandature. « Nous avons réalisé les contournements des trois grandes villes du département, détaille Pierre Camani. Nous avons mis en place une véritable politique sociale avec la création d'une CODDEM et la construction de maisons de santé pluriprofessionnelles. Nous avons rendu les transports scolaires accessibles à tous avec la gratuité. Nous avons également travaillé à l'attractivité économique de notre territoire avec notamment les Clusters et l'arrivée prochaine de Center Parc ».
La droite, elle, ne l'entend pas de la même oreille. Pour Alain Merly, « le Lot-et-Garonne est un territoire en souffrance. Il faut travailler sur la croissance et l'emploi. Retrouver une ambition économique. Une politique plus volontariste est indispensable. Pour se faire, nous proposons trois axes de travail : donner les moyens aux acteurs du territoire de se développer, chercher des investisseurs et aider la création en général et l'innovation en particulier. »
Le Parti communiste, lui, a pour seul leitmotiv de faire barrage à la droite et de lutter contre toutes formes d'austérité. « La droite veut battre la gauche pas pour faire mieux mais pour faire pire ! » Le Parti communiste qui appellera à un rassemblement au second tour derrière le candidat de gauche le mieux placé.
Europe Écologie Les Verts souhaite une politique ambitieuse dans le domaine des services publics, du vieillissement de la population et de l'économie sociale et solidaire.
Ces nouvelles élections offrent aussi de nouvelles inconnues. En effet, elles ont lieu alors que nous ne connaissons pas encore les nouvelles compétences du futur conseil départemental. Idem pour la Région. Et le redécoupage des cantons promet d'offrir une nouvelle donne politique...
Réponse le 22 mars prochain...

Cartographie des nouveaux cantons du Lot-et-Garonne :
http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/IMG/jpg/cartographie_nouveaux_cantons_cle01146c.jpg

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2588
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !