Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | En Lot-et-Garonne, Emmanuel Macron loin devant

08/05/2017 | Dans la plupart des villes lot-et-garonnaises et notamment à Agen, Villeneuve-sur-Lot et Marmande, c’est le candidat d’En Marche ! qui arrive largement en tête.

Elections présidentielles en Lot-et-Garonne

Si au soir du premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril dernier, Marine Le Pen, la chef de file du front national, arrivait en tête des suffrages en Lot-et-Garonne, il en est tout autrement ce 7 mai au soir. En effet, c’est Emmanuel Macron, le candidat d’En Marche ! qui l’emporte largement et dans quasiment l’ensemble des communes lot-et-garonnaises. Dans les trois villes les plus importantes, à Agen, E. Macron enregistre 69,73% des voix, à Villeneuve-sur-Lot 62,74% et à Marmande 64,95%. Quant au taux de participation il atteint 86,84%.

Les trois plus grosses villes du département ont donc voté en masse pour l’ancien ministre de l'économie. A Agen, E. Macron enregistre 69,73% des voix face à M. Le Pen (30,27%). A Villeneuve-sur-Lot, E. Macron arrive en tête avec 62,74% des suffrages devant M. Le Pen (37,26%). A Marmande, là encore, le candidat d’en Marche ! l’emporte avec 64,95% des voix devant M. Le Pen (35,05%). En Milieu rural A l’inverse du premier tour, dans la plupart des petites communes lot-et-garonnaises c’est le chef d’En Marche ! qui arrive en tête. Emmanuel Macron atteint en général près ou plus de 60% des voix comme à Engayrac, village de 135 âmes, où il compte 66,67% des suffrages devant Marine Le Pen (33,33%), à Castella (260 habitants) : 59,78% pour E. Macron et 40,22% pour M. Le Pen, à Granges-sur-Lot (436 habitants) : 58,39% pour E. Macron et 41,61% pour M. Le Pen ou encore à Saint-Nicolas-la-Balerme (295 habitants) : 53,92% pour E. Macron et 46,08% pour M. Le Pen.
Très peu de communes ont donc hissé à la première place l’ex-présidente du Front national telles que le Nomdieu (191 habitants) où Marine Le Pen arrive en tête (53,98%) devant Emmanuel Macron (46,32%), à Monviel (63 habitants) : 66% pour M. Le Pen et 34% pour E. Macron, à Tayrac (292 habitants) : 53,88% pour M. Le Pen et 46,12% pour E. Macron, ou encore à Saint-Romain-le-Noble (334 habitants) : 50,22% pour M. Le Pen et 49,78% pour E. Macron. Communes de plus de 1000 habitants Layrac : E. Macron (58,48%) / M. Le Pen (41,52%) ;
Bon Encontre : E. Macron (62,10%) / M. Le Pen (37,90%) ;
Pont-du-Casse : E. Macron (59,09%) / M. Le Pen (40,91%) ;
Estillac : E. Macron (55,84%) / M. Le Pen (44,16%) ;
Clairac : E. Macron (56,74%) / M. Le Pen (43,26%) ;
Mézin : E. Macron (66,43%) / M. Le Pen (33,57%) ;
Foulayronnes : E. Macron (67,32%) / M. Le Pen (32,68) ;
Casteljaloux : E. Macron : 59,86% / M. Le Pen (40,14%) ;
Aiguillon : E. Macron (61,37%) / M. Le Pen (38,63%) ;
Bias : E. Macron (60,64%) / M. Le Pen (39,36%) Un taux de participation de 86,84% Le taux de participation du second tour en Lot-et-Garonne atteint 86,84%. A 12h, il était de 26,22 % (en 2012, à la même heure, il était de 36,55 %) et à 17h, il était de 64,72 % (en 2012, à la même heure, il était de 74,65 %).
Réactions de politiques…
Réaction de Sébastien Delboscq, conseiller municipal Front national du Passage d’Agen 
« Ce résultat est un peu une déception, même si nous faisons un score historique. Nous ne devons pas nous glorifier mais nous concentrer sur les prochaines échéances où nous pouvons véritablement former une vraie force d’opposition. Aujourd’hui, nous devons faire un examen de conscience pour comprendre ce résultat. Simplement un petit mot concernant le débat de l’entre deux-tours, j’ai été déçu par les deux candidats et tout spécialement par Marine Le Pen que j’ai trouvée trop agressive. » Réaction de Michel Lauzzana, maire de Bon Encontre soutien d’Emmanuel Macron
« Je suis très heureux de ce résultat. Emmanuel Macron a enfin cette légitimité que certains contestaient avant ce deuxième tour ! Maintenant il est indispensable de lui donner les moyens de gouverner. Il est l’homme qui symbolise ce nouvel élan dont la France a tant besoin aujourd’hui. Je suis très optimiste pour l’avenir ! » Réaction de Lucette Lousteau, députée PS « Je salue l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République et rend hommage aux électrices et électeurs qui se sont mobilisés pour faire barrage au Front National et à son programme néfaste pour notre pays. Je souhaite que le nouveau président de la République réussisse dans son projet car son élection a ouvert une grande espérance pour celles et ceux qui l’ont choisi dès le premier tour de l’élection présidentielle. Demain, une nouvelle Assemblée Nationale sortira des élections législatives des 11 et 18 juin prochain. Je défendrai, dans cette campagne qui s’ouvre, les valeurs républicaines et les convictions de justice et de progrès social qui m’ont toujours animée, ainsi que l’intérêt des territoires ruraux dont les enjeux ne doivent pas être négligés. »

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3219
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !