Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Enseignement de l’occitan, un état des lieux inquiétant

16/03/2019 | Charline Claveau Abbadie, conseillère régionale, a salué l'investissement du recteur d'académie de Bordeaux pour les langues régionales.

1

Le 13 mars se tenait à la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine de Pessac, le colloque « Enseigner, promouvoir et diffuser l’occitan ». L’occasion pour les enseignants de dresser un état des lieux des cours d’occitan proposés dans la région, mais également d’alerter sur les conséquences de la réforme des lycées pour les langues régionales.

En introduction, Charline Claveau Abbadie, conseillère régionale déléguée aux langues et cultures régionales, a souhaité apporter son soutien aux défenseurs de la langue et professeurs d’occitan dans l’assistance. « Il faut un statut plus attractif pour les langues régionales dans cette réforme du lycée. Au moins, leur attribuer un statut équivalent à celui des langues antiques ». Guy Latry et Jean-Francis Billon sont ensuite intervenus pour rendre hommage à Bernard Lesfargues, grand auteur et traducteur occitan. La librairie itinérante L’hirondelle était également présente pour proposer des livres en langue occitane, des créations originales aux célèbres traductions d’Astérix, Titeuf et du Petit Nicolas.

Cette journée, organisée par Marie-Anne Châteaureynaud et Katy Bernard, enseignantes universitaires d’occitan, visait ainsi à discuter des moyens à l’œuvre pour promouvoir la langue occitane et son enseignement. Ainsi, Jacques Gourc, professeur à l’université Jean Jaurès Toulouse 2, a proposé un atelier sur la diffusion de la poésie en classe d’occitan. Autre atelier, celui de la doctorante en littérature médiévale occitane Marine Mazars, également venue de Toulouse. Autour de nombreux professeurs du département, elle a tenté de présenter un état des lieux de l’enseignement de l’occitan en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. Un travail rendu complexe par le peu de données publiées à ce sujet, les derniers chiffres datant de 2015.

Colloque occitan

Un enseignement qui se développe lentement en Nouvelle-Aquitaine

À la rentrée 2018, on comptait 37 cursus bilingues au sein de l’académie de Bordeaux, c'est-à-dire des écoles maternelles et primaires dans lesquelles 50 % de l'enseignement est effectué en occitan. Mais les départements font tout de même face à de fortes disparités : la moitié des écoles bilingues français-occitan sont situées dans le département des Pyrénées-Atlantiques. En Gironde, la situation demeure complexe. Seules 3 écoles bilingues existent dans le département : Cussac-Fort-Médoc, Le Bouscat et Langon. Langon reste le plus grand site régional, avec une continuité école, collège et lycée bien installée, ce qui n’est pas le cas partout.

L’académie de Limoges ne bénéficie que de peu de structures d’enseignement de l’occitan. Selon l’état des lieux présenté par Marine Mazars, on dénombre un collège et un lycée proposant l’occitan à Tulle, en Corrèze, ainsi qu’un projet d’école bilingue à Brive-la-Gaillarde. Mais pour le moment, rien n’est concrétisé. « C’est une chose de faire des textes, une autre de les appliquer », argumente Marine Mazars, avec l’acquiescement des autres professeurs de l’assistance.

En Nouvelle-Aquitaine, le département dans lequel la langue est la plus pratiquée est la Dordogne. Il est entre autres enseigné au collège Aliénor d’Aquitaine, à Brantôme-en-Périgord. Alban Garros, professeur d’histoire-géographie, va y créer à la rentrée prochaine une section discipline non-linguistique (DNL) : « Les élèves qui choisiront la DNL auront leurs 3 heures d’histoire-géographie intégralement en occitan ». La section ouvrira seulement en 6e à la rentrée 2019, puis chaque année, elle s’étendra à la classe supérieure.

L’occitan, la victime de la réforme du lycée ?

Comment maintenir un enseignement de l’occitan accessible au plus grand nombre et en assurer la continuité ? Voilà les enjeux auxquels font face les enseignants d’occitan, de la maternelle au lycée. Ce problème n’est pas nouveau. Mais la réforme du lycée pourrait bien porter un coup de grâce à l’enseignement de l’occitan. Actuellement, les élèves peuvent passer l’occitan en LV2, en LV3, ou en option, selon leurs séries et leur bac, même si l’enseignement n’est pas proposé dans leur établissement. Lorsque l’option est facultative, seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptabilisés, et l’option est ainsi toujours bonifiante pour les élèves.

Avec la réforme du baccalauréat prévue par Jean-Michel Blanquer, la possibilité de prendre l’occitan en LV3 sera supprimée, et l’évaluation de l’occitan en tant que LV2 sera uniquement en contrôle continu. Cela a de graves conséquences sur les établissements. En effet, ils seront responsables de l’évaluation de la matière. Or, cela signifie que sans enseignement LV2 proposé dans un établissement, les élèves ne pourront pas prendre l’occitan en deuxième langue. Sur l’académie de Toulouse, seuls deux lycées proposeraient une LV2 occitan en l'état actuel de la réforme, l'un dans l'Aveyron, l'autre dans le Gers.

Cela ne concerne en réalité qu’une minorité d’élèves, puisque la majeure partie des candidats à l’épreuve d’occitan privilégie l’option facultative et ses points bonus. Et là non plus, les conséquences de la réforme ne réjouissent pas les enseignants : l’enseignement optionnel sera évalué en contrôle continu également et représentera 0,7 % de la note finale du baccalauréat. Il sera impossible de prendre une seconde option, contrairement aux élèves qui choisiront en option une langue antique (latin ou grec ancien).

Les professeurs dénoncent ainsi une mise en concurrence illégitime de la langue régionale avec d’autres options et avec les langues vivantes, souvent priorisées par les élèves dans un but professionnel.  Le corps enseignant demande désormais un statut au moins équivalent à celui des langues antiques, c’est-à-dire la possibilité pour les élèves de cumuler l’occitan avec une deuxième option, comme c’est le cas actuellement.

La présence universitaire en croissance

Dans l’académie de Bordeaux, les enseignements universitaires se développent. Il y a désormais à l’université Bordeaux Montaigne un diplôme d’université d’occitan. Cette formation de 134 heures de cours permet d’apprendre à la fois la langue mais aussi la culture et le patrimoine occitans.

À l’école supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) d’Aquitaine, un master de professeur des écoles mention occitan existe également. Pour le moment, seuls deux étudiants sont inscrits au sein de la formation pour devenir professeur des écoles bilingue français-occitan. « Le problème est celui de la localisation. Il y a 5 sites dans toute l’académie, c’est compliqué de réunir nos étudiants, il faut faire des cours en visioconférence, ce n’est pas toujours l’idéal », précise Marie-Anne Châteaureynaud.

En Limousin, face au manque d’offres, les étudiants sont obligés de se tourner vers Toulouse pour une licence spécialisée : « Nous essayons d’inciter les étudiants du Limousin à garder leur dialecte. Mais le parler toulousain finit toujours un peu par les imprégner. Avec un développement de l’enseignement universitaire en Limousin, on conserverait mieux le dialecte », avance Marine Mazars. Pour le professorat, les Limousins rejoignent également l’ESPE de Périgueux, faute de structure adaptée dans leur académie d’origine.

Pour les adultes, des initiatives locales voient le jour, et sont sources d’inspirations pour le corps enseignant. Dans le Tarn, sont désormais proposées des formations aux EHPAD et infirmières car souvent, des personnes âgées reviennent à leur langue maternelle, l’occitan. Fréquent dans les cas d’Alzheimer, ce retour à l’occitan complique parfois la communication avec le personnel soignant. Ainsi, le département a réalisé un petit livret avec les rudiments de base, pour sensibiliser les adultes à la langue et peut-être développer l’enseignement aux générations futures.

 

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Marianne Chenou

Partager sur Facebook
Vu par vous
9389
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 19/01/2022

Les Pyrénées-Atlantiques concentrées sur le social, le logement, la jeunesse et la LGV!

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux a présenté ses voeux à la presse le 11 janvier 2022 Politique | 13/01/2022

Bordeaux, « une ville toujours plus solidaire et ouverte au monde » en 2022

Xavier Fortinon, président du Département des Landes Politique | 12/01/2022

Santé, élevage, foncier : des voeux landais sous le signe de la gestion de crises

François Bayrou a adressé ses voeux aux corps constitués dans une vidéo en direct depuis le Palais Beaumont Politique | 11/01/2022

François Bayrou porteur de bonnes nouvelles pour l'hôpital de Pau en 2022

Alain Rousset lors de ses voeux à la presse le 7 janvier 2022 Politique | 10/01/2022

Alain Rousset pose les transitions, la réindustrialisation et la justice sociale au menu de 2022

Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne Politique | 07/01/2022

Le Département de la Dordogne veut renforcer son attractivité

Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de Gironde lors de la présentation de ses voeux à la presse pour 2022 Politique | 06/01/2022

Gironde : La participation citoyenne "grande cause départementale" en 2022

Vote à main levée du plan de financement du GPSO conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Politique | 15/12/2021

"Délibération historique" : la Nouvelle-Aquitaine dit Oui au plan de financement du GPSO

vote budget primitif département 2022 une Politique | 15/12/2021

Gironde: Jean-Luc Gleyze a présenté sa feuille de route pour le mandat 2021-2028

Conférence de presse pré-plénière Alain Rousset Sandrine Derville Politique | 13/12/2021

GPSO, orientations budgétaires : Jours de plénière au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

A Pau, les acteurs de la sécurité ont signé le 6 décembre 2021 leur nouvelle stratégie locale de la prévention de la délinquance 2021-2024 Politique | 09/12/2021

Pau : L' "exemplaire coordination" des acteurs, clé du succès de la prévention de la délinquance

Membres du Conseil des Sages en présence du maire de Cenon Jean-François Egron Politique | 02/12/2021

Cenon : Installation du Conseil des Sages, symbole de démocratie participative locale

Jean-Sébastien Lamontagne, nouveau préfet de la Dordogne Politique | 24/11/2021

Jean-Sébastien Lamontagne est le nouveau préfet de la Dordogne

Signature du Plan d'Actions Régional pour l'Entrepreneuriat des Femmes (PAREF) par Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, lors d'une visite d'une pépinière d'entreprises Politique | 30/10/2021

La Ministre Elisabeth Moreno à Bordeaux pour soutenir l'entrepreneuriat féminin

Fabienne Balussou, nouvelle préfète de la Haute-Vienne, a rencontré les représentants de la presse Politique | 28/10/2021

La nouvelle préfète de la Haute-Vienne a pris ses fonctions