aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Enseignement supérieur, recherche et innovation en Nouvelle-Aquitaine: la "co-construction" démarre

23/01/2017 | La Région vient de lancer le processus de concertation pour l'élaboration de sa stratégie en matière d'enseignement supérieur, de recherche et d''innovation

La Région vient de lancer le processus de concertation pour l'élaboration de sa stratégie en matière d'enseignement supérieur, de recherche et d''innovation: 700 acteurs étaient réunis à Bordeaux ce 23 janvier.

C'est dans l'amphi 700 bondé, de l'Université Michel-Montaigne de Bordeaux qu'Alain Rousset et Gérard Blanchard, son Vice Président à l'enseignement supérieur et à la Recherche ont lancé, face à un parterre d'universitaires, chercheurs, entrepreneurs, étudiants et partenaires publics et privés, le processus de concertation autour du Schéma régional d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation (SRESRI). Un document au nom un peu barbare qui définira les grandes ambitions, objectifs et moyens que la Région Nouvelle-Aquitaine compte déployer pour et avec les différents acteurs de tout cet écosystème régional à l'horizon des 10 prochaines années.

Si les 3 anciennes régions avaient d'ores et déjà, chacune, leur SRESRI, et cumulaient à elles trois, sur les 10 dernières années, un investissement de 1,2 milliard d'euros en faveur de l'enseignement supérieur et de la recherche, la Nouvelle-Aquitaine s'apprête à se pourvoir à son tour d'un tel document stratégique. Plus que l'addition des 3 documents pré-existants, la Nouvelle-Aquitaine, repart "de zéro" pour la conception d'un nouveau SRESRI «  équitable et cohérent sur l'ensemble de la nouvelle région ». De zéro mais avec toujours semble-t-il de grandes ambitions.

Excellence, attractivité et culture scientifique pour tousDes ambitions qui sont de quatre ordres énumère Gérard Blanchard : il s'agit d'abord de « renforcer un socle d'excellence scientifique, technologique et pédagogique rayonnant et attractif pour stimuler l'innovation, le transfert de technologie et le développement territorial ». Deuxième ambition « faciliter l'accès des jeunes à l'enseignement supérieur ». Alain Rousset et Gérard Blanchard insistent également sur une troisième dimension qu'est l'indispensable développement d'une stratégie et d'actions en faveur de la diffusion de culture scientifique, technique et industrielle « pour tous les publics sur tout le territoire, pour une meilleure appropriation des enjeux sociétaux et démocratiques liés à l'innovation et aux transitions numérique, énergétique et écologique ». Enfin dernière ambition portée par la Nouvelle-Aquitaine : « définir un espace régional de l'enseignement supérieur et de la recherche et le doter d'une instance de gouvernance partagée pour mettre en œuvre la politique régionale ».

Sur la méthode de rédaction de ce Schéma, à l'image du processus de concertation qui avait entouré la conception du SRDEII (Schéma régional de Développement Économique d'Innovation et d’Internationalisation) adopté à l'unanimité en toute fin d'année 2016 par les conseillers régionaux, ce Schéma de l'enseignement supérieur et de la recherche, suivra une logique de « co-construction » avec les acteurs concernés, le tout en lien avec la dite stratégie de développement économique.
En appui, « l'acte de foi à l'égard du progrès, de la recherche et de l'Université » prononcé par le Président de la Région ce lundi face à son large auditoire : « Je crois à la société de la connaissance, au rôle de l'Université et de ses laboratoires pour restructurer le tissu industriel et économique de la région ». Et pour cause, deux idées forces guideront la stratégie mis en place, souligne Gérard Blanchard : « le continuum recherche-innovation-compétences-entreprises-emplois » et « l'organisation des éco-systèmes de l'innovation autour des filières économiques stratégiques ».

7 grands thèmes et les territoiresAu-dela d'un principe de co-élaboration et de concertation, 7 grands thèmes irrigueront les travaux prévus tout au long de l'année 2017. Parmi eux : l'enseignement supérieur et les parcours de formation ; la recherche ; l'innovation la valorisation et les transferts de technologie ; l'attractivité des sites ou encore la vie étudiante.
Des étudiants, qui bien sûr, se verront ouvrir les portes de la concertation a tenu à préciser Gérard Blanchard. De même qu'au-delà de l'Université, seront également inclus dans la concertation de ce Schéma, les différentes voies de l'enseignement supérieur des BTS aux grandes écoles, les organismes de recherche, les CHU, les pôles de compétitivité, les centres de culture scientifique, technique et industrielle, les structures d'incubation, de valorisation et de transfert, les pôles de compétitivité, etc... le tout sans oublier de mettre en œuvre une dimension territorialisée à l'ensemble de ces travaux. Quant au vote de ce schéma par les conseillers régionaux, il est prévu à l'issue du processus de concertation, pour la première assemblée plénière 2018.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3732
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !