Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Et les petites listes aussi mènent la campagne

26/01/2008 |

Jean-Pierre Roche, Marc Vanhove et Stephane Boudy

La Campagne municipale bat son plein. Alain Juppé et Alain Rousset multiplient forums, réunions de quartiers, meetings. Un débat radiophonique est d'ailleurs prévu le premier février entre les deux candidats. Cependant, d'autres voix ont aussi fait leur apparition ces dernières semaines. Celles qui émanent "petites listes". Elles se présentent comme la véritable alternative, la troisième voie de cette élection. Tour d'horizon de ces « petits » candidats.

Des candidats motivés, parfois emportés par la passion se sont exprimés. Aujourd'hui, Stephane Boudy, du PIC, parti de la Culture indépendant, Marc Vanhove, propriétaire du Régent et Jean-Pierre Roche, du Parti citoyen écologiste et européen ont présenté une liste commune à l'hôtel Mercure, de la Cité Mondiale. Pas de présentation générale, mais des interviews données aux journalistes. Les candidats des « déçus de la politique politicienne » ont répété inlassablement leur programme. A l'occasion de cette conférence de presse à l'allure inhabituelle, Marc Vanhove, Stephane Boudy, Jean-Pierre Roche et Véronique Planchar pour le social entendent proposer une "alternative solide"aux candidats PS et UMP. « Nous voulons jouer les troubles fêtes et devenir la troisième force politique de cette campagne» a annoncé Marc Vanohve. Tête de liste en 1983 et soutenu soutenu par les Verts en 1995, Jean-Pierre Roche, lyrique a souhait, a exposé sa vision "écologiste" :« Nous sommes la candidature de l'écologie politique urbaine, fondée sur un nouveau quartier sur l'eau, le tram à une seule voie en alternance rue Fondaudège, un musée des Beaux-Arts sur Bordeaux. Nous voulons aussi un joli pont Levis». La branche sociale était représentée par Véronique Planchard du PIC, secrétaire de Rédaction. Cette dernière, numéro deux de la liste, souhaite s'occuper des famille monoparentales. « Elles représentent 30% des familles à Bordeaux. Nous voulons aider les mamans et nous appelons les papas à revenir prendre leurs responsabilités»a-t-elle développé.

A droite une autre opposition s'organise.

Le nouveau centre dirigé par Adrien Bonnet a présenté une liste concurrente, intitulée "une chance pour chacun" à celle d'Alain Juppé. C'est la première élection du jeune parti centriste. « Alain Juppé n'a pas unifié la majorité présidentielle. Je l'ai rencontré à trois reprises, mais je n'ai plus le moindre coup de fil, la moindre lettre, qui nous dise que nous n'appartenons pas à la liste d'Alain Juppé » a déploré Adrien Bonnet. Les candidats du nouveau centre sont tous issus de la société civile, à commencer par sa tête de liste. « Notre programme est fondé sur des valeurs d'humanité de rapprochement humain, de solidarité, de respect des libertés et de l'autre » a ajouté Adrien Bonnet. L'extrème droite entend aussi peser dans l'élection. Son objectif: atteindre les 10%. Le FN a présenté, mercredi 16 janvier, lors d'une conférence sa campagne son programme. Elu depuis 18 ans, Jacques Colombier entend bien retrouver son siège au conseil municipal. Mais faute d'argent dans les caisses du parti frontiste, la campagne sera sobre. Il s'oppose à la création d'une grande mosquée à Bordeaux et souhaite entre autre la mise en place d'une agence municipale du logement pour gérer les appartements vacants, une police de proximité, et une ville plus généreuse pour les familles.

Toute la gauche n'est pas unie derrière Alain

Karfa Diallo, tête de liste de " Couleurs Bordelaises, candidat en 2001 à l'élection municipale a annoncé une alliance prochaine avec Alain Rousset. Ce dernier entend peser pour créer un mémorial de la traite négrière. « La liste Couleurs Bordelaises défend la démocratie participative, la redistribution pour des quartiers laissés pour compte comme Bacalan » a-t-il ajouté. La LCR et Lutte Ouvrière présentent cependant des candidats indépendants. Emmanuel Bichindarritz tête de liste en 2006 de la LCR déplore l'absence d'alliance avec Force Ouvrière : « On s'est adressé à eux, mais ils n'ont pas voulu donner suite, prétextant des désaccords avec notre ligne. » L'objectif de la LCR : lutter à l'occasion de ces élections contre le libéralisme politique avec notamment l'ambition de créer un service des salariés. La LCR présentera sa liste complète la semaine prochaine.

Charlotte Lazimi

Partager sur Facebook
Vu par vous
420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !