Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Européennes: à Bordeaux, ce 2 mai, politique rimait avec écologie

03/05/2019 | Il flottait un air d'union de la gauche au Fémina autour de Raphaël Glucksmann et l'écologie et le social étaient aussi au coeur des discours côté EELV à la Faïencerie

meeting europennes ps

Pour évoquer les élections européennes ce jeudi, de fin d'après-midi et de soirée, offrait à tout le moins une curiosité de calendrier. En effet, pratiquement aux mêmes heures, la liste PS-Place Publique-Nouvelle Donne-PRG tenait meeting au Fémina avec ses ténors Raphaël Glucksmann, Olivier Faure, Pierre Larrouturou tandis que la liste EELV lançait son AGORA, ouverte "aux citoyens et acteurs de la société civile" à la salle de la Faïencerie, Yannick Jadot à sa tête, soutenu pour la circonstance par Noël Mamère et son successeur à la mairie de Bègles, Clément Rossignol-Puech. Aqui a pu constater que l'une et l'autre de ces listes plaçaient le combat pour l'écologie au premier rang des discours et programmes.

En préambule au meeting de la liste d'union conduite par Raphaël Glucksmann, aqui.fr a posé la question à Eric Andrieu, le député européen sortant et troisième de la liste 2019, un élu rapporteur de la Politique agricole commune qui s'est notamment illustré entre Strasbourg et Bruxelles par ses combats contre les pesticides: Cette union sous l'égide de Place Publique ça marche? Réponse: "de mieux en mieux, la mayonnaise est en train de prendre et se solidifie". Et d'ajouter avec l'enthousiasme que nous lui avions déjà vu manifester, il y a peu à Bordeaux, à l'nvitation du Mouvemement européen: " Un nouvelle social-démocratie est en train de naître, d'être composée autour d'un tryptique: l'écologie, le social, l'économie". Le propos fait directement écho au premier des dix points du programme de la liste Envie d'Europe: "L'écologie et la justice sociale d'abord!" Pour Eric Andrieu l'enjeu de cette élection est que l'Europe fasse société et passe à l'étape d'un vrai projet politique. Raphaël Glucksmann le revendique en ces termes: " Conscients de l'urgence, les combattantes et les combattants rassemblés sur cette liste veulent faire émerger une alternative sociale et écologique au libéralisme et au nationalisme". Revenant sur son domaine de prédilection, l'agriculture, Eric Andrieu confie son intention de proposer la mise en place pour la viticulture d'autorisations de plantations jusqu'en 2050, l'élaboration d'une stratégie de long terme, y compris "l'hybridation des Indications Géographiques pour répondre aux contraintes du climat" et souligne "la nécessité d'un plan protéines pour regagner l'autonomie alimentaire." Dans un propos à la tonalité très engagée le président du Conseil départemental Jean-Luc Gleyze affirmait :" nous faisons comme Monsieur Jourdain de l'Europe sans le savoir." Et ceci, après une matinée dans l'Entre deux mers, à Créon, où Raphaël Glucksmann et Eric Andrieu accompagnés par Jean-Marie Darmian, avaient rencontré les responsables d'entreprises soutenues par les fonds européens.

 Yannick Jadot: l'écologie devient matrice

La salle de la Faïencerie se teintait de vert, ce jeudi soir, pour un premier pas dans la course aux élections européennes. Autour de Yannick Jadot, tête de liste, Clément Rossignol-Puech, maire de Bègles, Karima Delli, députée européenne et candidate, David Cormand, secrétaire national EELV, Sophie Bussière, candidate, Mounir Satouri, élu EELV Île-de-France, Benoît Biteau, candidat et conseiller régional Nouvelle-Aquitaine et Noël Mamère, venu apporter son soutien à un parti "moteur de la transformation de la société".

"Pour cette campagne-marathon qui commence vraiment maintenant, c'est une équipe de combat qui part à la conquête de l'Europe et qui veut y inscrire une nouvelle page historique où l'écologie devient matrice" déclare Yannick Jadot. 

La cohérence est affichée dans les rangs et le groupe des Verts se veut au coeur de toutes les avancées : santé, économie, justice sociale, égalité des droits et bien sûr, biodiversité. "Ces batailles restent au coeur des combats européens qui nous réunissent : les solutions existent et nous comptons les mettre en oeuvre après avoir atteint les 15%" ajoute la tête de liste. 
 meeting EELV

Joël Aubert - Sabine Taverdet
Par Joël Aubert - Sabine Taverdet

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5873
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !