Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/05/19 : Roman Mikhalev, danseur étoile du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux depuis 2012, fera ses adieux à la scène le 31 mai lors du ballet Quatre Tendances. Une soirée durant laquelle il offrira au public un solo de danse parmi ceux qu'il a préférés.

27/05/19 : Résultats complets Bordeaux (33) : LREM 29,47%, EELV 21,54%, RN 9,40%, LR 9,02%, PS 8,49%, LFI 6,20%, G.S 4,21%

27/05/19 : Dordogne : Résultats définitifs : Participation : 58,28 % : RN : 25,15 %, LREM : 19,26 %, EELV : 11,38 %, LFI : 8,60 %, PS-LUG 7,45 % ; LR : 7,05 %, PC : 3,68 %, LDG Hamon : 3,62 %, DLF : 3, 50 %

27/05/19 : Résultats complets Bègles : EELV 21,69%, LREM 17,67%, RN 14,47%, LFI 10,63%, PS 9,20%

27/05/19 : Angoulême (16) : LREM : 24,05%, EELV : 17,02%, RN : 16,12%, PS-PP : 8,46%, LFI : 8,40%, LR : 7,68%, G.S : 4,79%. Taux de participation : 52,54%.

27/05/19 : Résultats complets Vienne (86) : RN 22,58%, LREM 21,78%, EELV 14,24%, LR 7,35%, PS 7,30%, LFI 6,58%, DBLF 3,63%, G.S 3,54%

27/05/19 : Résultats complets Charente (16) : RN 25,56%, LREM 21,48%, EELV 12,23%, LFI 7,61%, LR 7,17%, PS 6,56%, DBLF 3,61%, G.S 3,54%

27/05/19 : Deux-Sèvres, résultats départementaux définitifs : LREM : 23,62%, RN 20,64%, EELV : 14,09%, LR : 7,52%, PS-PP : 7,04%, LFI 6,16%, G.S : 3,63%. Taux de participation : 48,99%.

27/05/19 : Résultats Lot-et-Garonne : RN : 29,47 %, LREM : 19,17 %, EELV : 10,30 %, LR : 7,38 %, LFI : 6,70 %, PS : 6,11 %, , DBLF : 4,46 %, GS : 3,03 %, PC : 2,56, UDI : 2,39 %. Taux de participation : 50,20 %. Taux de participation : 55 %.

27/05/19 : Charente-Maritime : résultats départementaux définitifs : RN 25,26%, LREM 22,60%, EELV 13%, RN 7,68%, LFI 6,60%

27/05/19 : Landes résultats complets: LREM 22,95%, RN 21,29%, EELV 10,80%, PS 10,47%, LR 6,95%, LFI 6,88%, GS 4,23%

26/05/19 : Résultats complets Creuse (23) : RN 24,37%, LREM 18,28%, EELV 9,82%, LR 9,68%, LFI 8,89%, PS 6,97%, G.S 4,21%

26/05/19 : Résultats Tulle (19) : dans la ville de François Hollande, les résultats font office d'exception à la règle. RN : 18,5% ; LEREM : 18,4% ; PS : 14,2% ; EELV : 11,8% ; LFI : 7,7% ; LR : 7,4% ; PCF : 6,3% ; autres listes : 15,7%.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/05/19 | Canicule: le registre de prévention réouvre à Pau

    Lire

    Conformément à la loi, une cellule de veille saisonnière communale est à nouveau mise en place à Pau entre le 1er juin et le 31 août, afin de veiller à la situation des personnes isolées, âgées ou handicapées, pouvant être fragilisées par des températures élevées et persistantes. Dans ce cadre, un registre nominatif et confidentiel, répertoriant les personnes vulnérables est ouvert dans toute commune de plus de 5000 habitants. Pour vous y inscrire, ou inscrire un proche, contacter le Service Autonomie et Solidarités Seniors de la Ville de Pau 0559278370

  • 27/05/19 | Recrudescence des cas de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    La rougeole est de nouveau présente dans notre région. Une recrudescence du nombre de malades est apparue dans les Pyrénées-Atlantiques (en lien avec un foyer de personnes ayant participé à la Foire au jambon de Bayonne), et plus généralement dans le sud de la région. Au total, entre le 1er janvier et le 19 mai, 98 cas de rougeole ont été signalés en Nouvelle-Aquitaine, dont 22 ont nécessité une hospitalisation. L'âge médian des malades est de 22 ans. La plupart n’était pas, ou insuffisamment, vacciné.

  • 27/05/19 | La Rochelle planche sur des solutions de mobilités innovantes avec le Québec

    Lire

    Depuis juillet 1996, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et la Ville de Saint-Jérôme au Québec coopèrent pour développer des projets innovants en particulier dans le domaine des véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables et l’intégration de bornes de recharge dans le mobilier urbain. Les deux villes ont signé un nouveau partenariat ce 24 mai pour continuer de favoriser l'innovation. Pour La Rochelle, la mobilité durable fait partie de son programme territoire zéro carbone.

  • 27/05/19 | Réaction Sophie Borderie psdte PS du CD47

    Lire

    "En Lot-et-Garonne, les résultats enregistrés sont conformes aux résultats nationaux avec néanmoins une accentuation du vote d’extrême droite, comme cela était malheureusement déjà le cas en 2014. Localement, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre combat pour la ruralité et pour l’équité territoriale. Bien souvent, celles et ceux qui subissent des injustices et vivent un sentiment de relégation trouvent refuge dans le vote extrême. Acteurs de la vie publique, nous avons tous un rôle à jouer dans ce combat. J’y prendrai toute ma part."

  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Européennes: à Bordeaux, ce 2 mai, politique rimait avec écologie

03/05/2019 | Il flottait un air d'union de la gauche au Fémina autour de Raphaël Glucksmann et l'écologie et le social étaient aussi au coeur des discours côté EELV à la Faïencerie

meeting europennes ps

Pour évoquer les élections européennes ce jeudi, de fin d'après-midi et de soirée, offrait à tout le moins une curiosité de calendrier. En effet, pratiquement aux mêmes heures, la liste PS-Place Publique-Nouvelle Donne-PRG tenait meeting au Fémina avec ses ténors Raphaël Glucksmann, Olivier Faure, Pierre Larrouturou tandis que la liste EELV lançait son AGORA, ouverte "aux citoyens et acteurs de la société civile" à la salle de la Faïencerie, Yannick Jadot à sa tête, soutenu pour la circonstance par Noël Mamère et son successeur à la mairie de Bègles, Clément Rossignol-Puech. Aqui a pu constater que l'une et l'autre de ces listes plaçaient le combat pour l'écologie au premier rang des discours et programmes.

En préambule au meeting de la liste d'union conduite par Raphaël Glucksmann, aqui.fr a posé la question à Eric Andrieu, le député européen sortant et troisième de la liste 2019, un élu rapporteur de la Politique agricole commune qui s'est notamment illustré entre Strasbourg et Bruxelles par ses combats contre les pesticides: Cette union sous l'égide de Place Publique ça marche? Réponse: "de mieux en mieux, la mayonnaise est en train de prendre et se solidifie". Et d'ajouter avec l'enthousiasme que nous lui avions déjà vu manifester, il y a peu à Bordeaux, à l'nvitation du Mouvemement européen: " Un nouvelle social-démocratie est en train de naître, d'être composée autour d'un tryptique: l'écologie, le social, l'économie". Le propos fait directement écho au premier des dix points du programme de la liste Envie d'Europe: "L'écologie et la justice sociale d'abord!" Pour Eric Andrieu l'enjeu de cette élection est que l'Europe fasse société et passe à l'étape d'un vrai projet politique. Raphaël Glucksmann le revendique en ces termes: " Conscients de l'urgence, les combattantes et les combattants rassemblés sur cette liste veulent faire émerger une alternative sociale et écologique au libéralisme et au nationalisme". Revenant sur son domaine de prédilection, l'agriculture, Eric Andrieu confie son intention de proposer la mise en place pour la viticulture d'autorisations de plantations jusqu'en 2050, l'élaboration d'une stratégie de long terme, y compris "l'hybridation des Indications Géographiques pour répondre aux contraintes du climat" et souligne "la nécessité d'un plan protéines pour regagner l'autonomie alimentaire." Dans un propos à la tonalité très engagée le président du Conseil départemental Jean-Luc Gleyze affirmait :" nous faisons comme Monsieur Jourdain de l'Europe sans le savoir." Et ceci, après une matinée dans l'Entre deux mers, à Créon, où Raphaël Glucksmann et Eric Andrieu accompagnés par Jean-Marie Darmian, avaient rencontré les responsables d'entreprises soutenues par les fonds européens.

 Yannick Jadot: l'écologie devient matrice

La salle de la Faïencerie se teintait de vert, ce jeudi soir, pour un premier pas dans la course aux élections européennes. Autour de Yannick Jadot, tête de liste, Clément Rossignol-Puech, maire de Bègles, Karima Delli, députée européenne et candidate, David Cormand, secrétaire national EELV, Sophie Bussière, candidate, Mounir Satouri, élu EELV Île-de-France, Benoît Biteau, candidat et conseiller régional Nouvelle-Aquitaine et Noël Mamère, venu apporter son soutien à un parti "moteur de la transformation de la société".

"Pour cette campagne-marathon qui commence vraiment maintenant, c'est une équipe de combat qui part à la conquête de l'Europe et qui veut y inscrire une nouvelle page historique où l'écologie devient matrice" déclare Yannick Jadot. 

La cohérence est affichée dans les rangs et le groupe des Verts se veut au coeur de toutes les avancées : santé, économie, justice sociale, égalité des droits et bien sûr, biodiversité. "Ces batailles restent au coeur des combats européens qui nous réunissent : les solutions existent et nous comptons les mettre en oeuvre après avoir atteint les 15%" ajoute la tête de liste. 
 meeting EELV

Joël Aubert - Sabine Taverdet
Par Joël Aubert - Sabine Taverdet

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3337
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !