Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

12/12/18 : La Mairie de Billère (64), met en garde sur des démarchages abusifs proposant une intervention pour détruire un nid de frelons ou pour réclamer un paiement pour une intervention déjà effectuée. Ces personnes ne sont pas mandatées par la Mairie.

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

11/12/18 : Charente-Maritime : à compter du 1er janvier 2019, deux nouvelles communes vont voir le jour : Marennes-Hiers-Brouage et Saint-Hilaire-de-Villefranche (près de St Jean d'Angély). Les nouveaux maires et adjoints seront élus lors des prochaines séances de c

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/18 | Don du sang: l'EFS appelle à une mobilisation continue

    Lire

    L'EFS lance un appel aux dons pour mobiliser les donneurs de sang à l’approche des fêtes, car, comme chaque fin d'année, le nombre de dons diminue et les réserves de sang avec. Or la durée de vie des produits sanguins est limitée (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges), et les besoins des malades eux, restent constants: 850 à 1 000 dons sont nécessaires chaque jour en Nouvelle-Aquitaine. Les donneurs de tous groupes, et plus particulièrement les donneurs universels (O-) sont invités à venir donner leur sang. Où donner: dondesang.efs.sante.fr

  • 12/12/18 | Impact économique de la mobilisation des gilets jaunes : la CCI47 solidaire de ses entreprises

    Lire

    Les 15 000 ressortissants de la CCI47 sont actuellement sondés pour faire un état des lieux à date des impacts suite aux blocages des « gilets jaunes ». Le sondage est accessible via le site web de la CCI www.cci47.fr. Une cellule d’aide et de soutien aux entreprises est également mise en place.

  • 12/12/18 | En Dordogne, patrouilles renforcées sur les marchés de Noël

    Lire

    Après le drame qui a frappé Strasbourg, mardi, le préfet appelle chacun à la vigilance. Dans un communiqué, la préfecture indique que des mesures de sécurisation des marchés de Noël et des rassemblements festifs en Dordogne ont été prises avant la fusillade de Strasbourg, mais l'ensemble des dispositions de sécurité initiales sera au besoin renforcé conformément au plan Vigipirate. Les patrouilles de police et de gendarmerie seront plus fréquentes et l'ensemble des acteurs de sécurité sont mobilisés.

  • 12/12/18 | Electricité publique : Limoges re-signe pour 30 ans

    Lire

    Une nouvelle convention de concession vient d'être signée entre la ville de Limoges, Enedis et EDF, respectivement pour la gestion du service public de distribution d'électricité et la fourniture d'énergie électrique (tarif règlementé) pour trente ans. Ce contrat, visant notamment, selon la ville, à "améliorer les indicateurs de performance et de suivi de service public d'électricité", permet aussi aux clients de bénéficier de e.quilibre, une solution numérique pour les aider à maîtriser leur consommation énergétique.

  • 12/12/18 | Urgence Attentat : la sécurité renforcée en Gironde

    Lire

    Suite à l'attentat commis mardi soir à Strasbourg, la préfecture de Gironde, après l'instauration au niveau national du plan vigipirate au niveau "Urgence Attentat", a annoncé avoir fait appel aux services de sécurité et aux forces armées pour "renforcer sans délais" les contrôles à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, dans les gares et les ports et la surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et bâtiments publics. Par ailleurs, elle interdit toute manifestation ou rassemblement sur la voie publique et incite les professionnels à "prendre toutes les mesures nécessaires".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Européennes : Interview de Gilles Savary : « Ré-incrémenter la démocratie dans les lieux de pouvoir »

02/06/2009 |

Gilles Savary, député européen

Comme toute chose a une fin, notre série d'interview de députés européens, réalisée à Strasbourg, s'achève aujourd'hui, avec l'entretien que nous a accordé Gilles Savary. Elu au Parlement européen depuis 1999, cette figure du paysage politique girondin, assis sur les bancs du Parti socialiste européen de l'hémicycle Strasbourgeois, sera, pour beaucoup, le grand absent des élections à venir. C'est dans son bureau, situé au coeur du bâtiment du Parlement européen qu'il a accepté de nous recevoir pour nous livrer son avis, très éclairé, sur les enjeux des élections européennes du 7 juin prochain.

@qui! : En quoi l'Europe et son Parlement européen sont-ils importants pour les citoyens français ?
Gilles Savary. : Le premier élément à souligner c'est que 70% des lois de notre vie quotidienne viennent de l'Europe. Et celade manière directe, par le biais des règlements européens, ou de manière indirecte par l'obligation de transposition des directives européennes. C'est par exemple le cas des réglementations concernant la chasse, la protection des biotopes avec les zones Natura 2000, mais aussi en ce qui concerne les certifications sur les qualités des plages, la qualoté de l'eau du robinet ou encore en ce qui concerne la sécurité des aires de jeux dans les écoles.
D'autre part, les problèmes ne peuvent plus être traités au seul plan national. En effet, l'interdépendance des économies et la réponse à une crise qui a pris sa source aux Etats-Unis fait que, désormais, toute la planète est concernée. Ce n'est pas à Paris mais à l'échelle supra nationale que l'on règlera le problème. Il faut une Europe forte, c'est-à-dire soutenue par ses citoyens, pour peser au plan économique et social mondial.
C'est également un défi pour l'environnement, on ne peut pas être les seuls à décider de moins polluer, ça n'aurait aucun impact. Nous vivons tous dans le même bain d'atmosphère et d'oxygène. Une réponse séparée, serait une réponse impuissante.

L'Europe puissance: une nécessité
Un troisième exemple pouvant démontrer l'importance de l'Europe : la question de la dépendance en énergie. L'Europe est le plus grand centre de consommation énergétique avec les USA, mais elle a très peu de sources d'approvisionnement. Elle dépend de pays Arabes, dont les sociétés sont de plus en plus anti occidentales, et de la Russie qui a déjà par deux fois fait du chantage au gaz, en 2006 et en 2008. On voit bien que sur cette question de la dépendance énergétique, il faut une capacité de négociation planétaire avec un rapport de force puissant. Là encore, les Etats européens pris séparément sont de plus en plus fragile et risquerait de perdre leur indépendance. Nous devons afficher une seule volonté, que l'Europe soit leader du monde.
Sur la question migratoire, l'Afrique est tellement pauvre et malheureuse, qu'il pèse une forte pression migratoire sur l'avenir de l'Europe. Il faut donc là encore une politique migratoire commune tout en posant une politique de l'asile conforme à nos valeurs. En parallèle, il faut mettre en place une politique de co-développement pour faire en sorte que ces gens qui jouent leur vie pour venir jusqu'ici, trouvent les ressources chez eux par l'aide au développement.
La France est trop petite pour garder le « standing » de puissance coloniale qu'elle a eu jusqu'en 1962. Cependant elle reste très privilégiée car elle connaît la paix et la prospérité, pour le reste, il faut jouer collectif. Rester dans les « vertus du colonialisme », si tant est qu'il y en ait eues, ne peut-être suffisant. La France doit retrouver des degrés de puissance en accélérant la construction européenne.

« Un drame démocratique ! »

@! : Quelle est votre réaction face aux prévisions d'abstention et avez-vous des suggestions, notamment sur l'élection en elle-même, pour y remédier ?
G.S : Le Traité de Lisbonne fixe le nombre de députés européen à 732 et on gardera ce chiffre. On ne pourra jamais prétendre à être très visible. En France, on représente environ 700.000 personnes par député européen. On ne peut pas être plus nombreux pour une question de coût et de fonctionnement cohérant de l'Assemblée européenne. Nous serons toujours plus lointains qu'un Maire ou qu'un député national, les efforts doivent donc être faits par le Gouvernement et les médias pour faire vivre l'Europe. Pour être conforme à la réalité des choses, il faudrait que le 20 heures ouvre chaque jour sur une question européenne, car cela nous concerne directement. Il n'y a pas d'espace public européen et on assiste à un rétrécissement national qui est préoccupant pour la démocratie. Les classes politiques n'ont pas envie de laisser la place pour une légitimité européenne qui risquerait de les déclasser. C'est un drame démocratique ! On multiplie les votes au niveau national, auquel pourtant les pouvoirs échappent. Il y a un véritable porte-à-faux entre le lieu du vote et le lieu d'exercice du pouvoir. Il y a de plus en plus besoin de régionalisation au niveau mondial, or celle-ci échappe au pouvoir démocratique. Prenons par exemple le récent G20, qui est un lieu de concertation important pour l'avenir du monde, il n'y a aucune décision du peuple. Une question primordiale aujourd'hui est de savoir comment ré incrémenter la démocratie là où s'est déplacé le pouvoir. Le seul contre exemple à ça, c'est le Parlement européen qui dans un contexte de régionalisation du pouvoir est élu au suffrage universel.
Pour en revenir aux prévisions sur l'abstentionnisme, c'est désolant, mortifiant de voir que cette possibilité de réinstaller la démocratie dans un lieu de pouvoir est totalement laissée en jachère.

"Ne pas confondre le projet européen et la politique européenne"

@! : D'après vous, comment peut-ont expliquer ces "tentations abstentionnistes"?
G.S.: Trois grandes raisons peuvent les expliquer. Tout d'abord, les Français ne comprennent pas les rouages de l'Europe. Dans ce cas, deux possibilités : soit, ils s'estiment sous-qualifiés pour exprimer un vote, ce qui est respectable, soit ils sont détournés du vote par des causes considérées comme nationale et expriment alors un vote exutoire pour le plan national. Ils sont donc hors-sujet, et surtout pour eux même.
Le deuxième élément qui explique l'abstention tient à ce que l'Europe fait le sale boulot des décisions impopulaires que les Etats ne veulent pas ou ne peuvent pas prendre. C'est par exemple le cas sur les mesures concernant la pêche au thon ou au cabillaud. Ce sont des mesures difficiles mais nécessaires ; elles évitent, en quelque sorte, la disparition de deux espèces : les poissons mais aussi les pêcheurs. Le problème, et c'est le troisième vecteur d'abstention, c'est que l'Europe s'inscrit plutôt dans des échéances à longs termes. Les mesures sont donc souvent impopulaires et entrainent l'éviction de la profitabilité immédiate. C'est le cas de la pêche mais aussi par exemple de l'alcool au volant, de la vache folle, de la fièvre aphteuse, d'un certain nombre de normes sanitaires, etc... L'Europe est alors vue comme un empêcheur de tourner en rond...! Ce à quoi se rajoute un aspect très bureaucratique. Cette bureaucratie, il est vrai est parfois inutile. L'Europe fait parfois des erreurs, mais elle est pilotée par des hommes, elle a donc les même défauts et les mêmes qualités que tous les gouvernements du monde. Il ne faut pas confondre le projet européen, qui était une mondialisation pressentie, et la politique européenne en elle-même. C'est la seconde qui fait l'objet d'un vote. Si la politique européenne en cours ne nous convient pas, on change cette politique par le vote, mais il ne faut pas refuser cette chance de s'exprimer.

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
517
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !