Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Femmes élues d'Aquitaine: plus nombreuses mais encore sous-représentées

03/11/2008 |

Femme en politique

Les derniers scrutins de 2007 et 2008 ont vu la part des femmes progresser dans la représentation politique, en Aquitaine comme sur l'ensemble du territoire national. 18,5% de femmes à l'assemblée nationale, c'est 6 points de plus que lors de la mandature précédente (12,5% alors). Au Sénat, on est passé de 18% à 22% de femmes. La Gironde compte désormais 5 députées sur 11 et 2 sénatrices pour 6 sièges ; les Pyrénées-Atlantiques 2 députées sur 6. La Dordogne n'a qu'une députée sur ses quatre circonscriptions. Les Landes et le Lot-et-Garonne ne comptent aucune députée. Au Sénat, l'Aquitaine a envoyé trois femmes et douze hommes : deux sénatrices pour la Gironde, une en Pyrénées-Atlantiques, aucune en Dordogne, en Lot-et-Garonne ou dans les Pyrénées-Atlantiques.

La situation dans les cinq départements d'Aquitaine après les élections municipales et cantonales de 2008 illustre globalement la progression des femmes en politique, mais aussi la persistance de leur faible représentation dans les assemblées. Les écarts peuvent être importants d'un département à l'autre.

Conseil régional: 45,9% d'élues
La parité est pratiquement acquise dans les Régions. Le conseil régional d'Aquitaine compte 45,9% d'élues contre 24,7% au scrutin de 1998 . La progression tient au vote de la loi du 6 juin 2000 qui contraint les partis politiques à présenter autant de femmes que d'hommes lorsqu'il y a scrutins de listes, sous peine de sanctions financières. « Force est de constater que quand la loi n'est pas directement contraignante, les avancées de la parité restent limitées » relève l'Observatoire de la Parité dans son rapport d'avril 2008 sur les dernieres scrutins cantonaux et municipaux.

Conseils généraux: les Landes les plus féminisées, la Dordogne en bas de tableau
L'état des lieux est tout différents dans les conseils généraux, assemblées des départements. Le scutin uninominal, l'absence de contrainte légale et de volonté politique, se traduit par une sous-représentation des femmes. En Aquitaine, les Landes se distinguent. Le conseil général compte sept femmes sur trente élus, soit 23,3%, ce qui en fait le troisième département de France le plus féminisé, derrière les Hauts-de-Seine (33,3% ) et le Finistère (29,6%).
La Dordogne à l'opposé ne compte que quatre conseillères générales sur 49 élus, soit 8,2% et figure en bas du classement des départements. Elle pourra se consoler maigrement en se comparant au proche Tarn-et-Garonne qui ne compte aucune conseillère générale , ou encore au Gers qui ne compte qu'une élue.
Les autres départements d'Aquitaine ne comptent que très peu de femmes.
Le Lot-et-Garonne: quatre femmes sur quarante élues, soit 10%.
La Gironde: huit femmes sur soixante trois conseillers généraux , soit 12,7%.
Les Pyrénées-Atlantiques: huit femmes sur cinquante deux élus, soit 15,4%.
Quatre départements sur cent-un sont présidés par une femme : le Calvados avec Anne d'Ornano (DVD) ; la Haute-Vienne avec Marie-Françoise Pérol-Dumont (PS) ; la Réunion avec Nassimah Dindar (UMP) et l' Indre-et-Loire avec Claude Roiron (PS).

Villes et communes: forte progression dans les plus de 3500 habitants
Cinq femmes ont été élues maires dans les trente-neuf villes de France de plus de 100 000 habitants en mars 2008 : Adeline Hazan (PS) à Reims, Dominique Voynet (Verts) à Montreuil, Hélène Mandroux (PS) à Montpellier, Martine Aubry (PS) à Lille, et Maryse Joissains-Masini (UMP) à Aix-en-Provence. En Aquitaine, seule Bordeaux dépasse ce seuil de population et a choisi Alain Juppé.
Deux villes importantes dans la région ont élu une femme à leur tête. A Mont-de-Marsan dans les Landes, Geneviève Darrieussecq (MODEM) s'est imposée face au socialiste Philippe Labeyrie qui tenait la ville depuis 25 ans ; tandis qu'à Pau, c'est Martine Lignières-Cassou, PS, qui a emporté la triangulaire l'opposant à François Bayrou et à Yves Urieta, maire sortant. La parité a progressé significativement dans les exécutifs municipaux du fait de la loi du 31 janvier 2007, qui a imposé une représentation égale des hommes et des femmes parmi les adjoints dans ces communes de plus de 3 500 habitants.
Les Landes se distinguent là encore avec quatre femmes maires pour dix huit communes de plus de 3500 habitants, ce qui fait un taux de 22,2%.
En Dordogne, à l'opposé, il n'y a aucune femme maire dans les 12 communes de plus de 3 500 habitants.
Entre les deux on trouve les Pyrénées-Atlantiques dans lesquelles 5 villes sur 32 de plus de 3500 habitants ont une maire (15,6%) ; la Gironde où 9 communes sur 65 de plus de 3 500 habitants ont aussi une femme maire (13,8%) et enfin le Lot-et-Garonne , une femme maire de l'une des 16 communes de plus de 3500 habitants (6,3%).
On notera qu'environ 13% des petites communes, celles de moins de 3 500 haibitants, ont élu une femme maire en 2008 en Aquitaine - soit 272 femmes maires pour 2111 communes de cette taille dans les cinq départements de la région.

Marie-Paule Mémy

Partager sur Facebook
Vu par vous
434
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !