Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Finances départementales : « l’avant et l’après » des Pyrénées-Atlantiques

05/01/2015 | Les recettes baissent fortement alors que l’aide sociale s’accroît. Le Conseil général aborde 2015 et ses effets ciseaux

Georges Labazée (à d.), président du Conseil général, et Kotte Ecenarro, premier vice-président, en charge des solidarités

« 2015 est une année très particulière. Il y aura un avant et un après » affirme Georges Labazée, le président du Conseil général. L’élu PS du nord-Béarn ne fait pas seulement allusion aux élections qui permettront de désigner en mars prochain les membres de ce qui va devenir le Conseil départemental, avec des cantons élargis. Ni aux nouvelles missions qui seront attribuées aux départements dans un pays où les régions changent de visage. La révolution est aussi financière.

Désormais privées d’une taxe professionnelle, dont la disparition profitera aux entreprises, les collectivités départementales ont à résoudre un problème qui relève presque de la quadrature du cercle. « Leurs ressources  reposent maintenant pour l’essentiel sur l’impôt des ménages, que la majorité de gauche du Département a décidé de ne pas augmenter » rappelle-t-il.

RSA : « la solidarité nationale doit s’exercer »Ce choix est clairement assumé. Mais l’ambiance n’est pas à l’euphorie. Car d’autres recettes sont en baisse. Les aides de l’Etat d’abord, avec une dotation globale de fonctionnement réduite de 12 millions d’euros. La perte de la redevance des mines ensuite, qui disparait avec la fin de l’extraction du gaz naturel du bassin de Lacq (3 millions d’euros).

Considérées comme un département « riche », les Pyrénées-Atlantiques ont par ailleurs été invitées par Bercy à verser 1 million d’euros supplémentaire au fonds national de péréquation destiné à soutenir les départements moins bien lotis. Enfin, et c’est ce qui suscite le plus d’inquiétudes, le financement du revenu de solidarité active, qui repose sur les épaules du Conseil général, ne cesse de s’alourdir en cette période de crise. « Il va falloir ajouter 6,5 millions d’euros à la somme prévue » dit Georges Labazée. Sans cacher son souhait de voir cette question être réglée par l’Etat. « Le plan pauvreté est entièrement supporté par le Département. Nous pensons que la solidarité nationale doit intervenir ».

Les investissements maintenus à un haut niveauEn attendant,  22 millions vont manquer cette année dans les recettes de l’assemblée départementale, dont les capacités d’épargne risquent d’être « fortement réduites ». « Si l’on veut continuer à investir, il faudra emprunter » prévient donc Georges Labazée. Toute la difficulté de l’exercice consistant à savoir comment ne pas trop alourdir la barque en cette période de gros temps.

Les élus en discuteront jeudi et vendredi lors du débat engagé au Parlement de Navarre sur les orientations budgétaires. Avec d’autant plus d'énergie que la majorité de gauche souhaite continuer à maintenir un haut niveau d’investissement : 150 millions d’euros. Ce qui ferait des Pyrénées-Atlantiques le département le plus audacieux dans la catégorie de ceux qui comptent entre 500 000 et 700 000 habitants.

On développe les collèges. On  insiste sur les transportsL’exécutif envisage en effet de maintenir ses efforts en matière d’Education. « Entre 2006 et 2011, 71 millions d’euros ont été consacrés par le Conseil général aux collèges. Depuis 2011, cette somme a été de 94 millions » souligne  Georges Labazée, en évoquant les travaux engagés ou à venir dans plusieurs établissements.

De même, les budgets seront  augmentés en matière de protection de l’enfance et de politique familiale (67,5 millions),  d’aide aux personnes âgées et handicapées, ainsi que d’insertion (81 millions). Le Département envisage par ailleurs d’accorder une avance financière aux communes sinistrées qui ont engagé des travaux suite aux intempéries de 2014. Pour certaines d’entre elles, ces réparations ont « englouti jusqu’à dix fois leur budget »

En ce qui concerne les déplacements, le Conseil général, qui assure gratuitement le transport de 28 000 scolaires et s’intéresse aux aires de covoiturage, va  poursuivre le contournement d’Oloron.

Il lancera par ailleurs une opération originale avec ses voisins basques espagnols : la ligne de bus interurbains  Bayonne-Hendaye sera prolongée jusqu’à Irun, avec un tarif unique de 2 €. Tandis qu’un schéma directeur d’accessibilité des transports pour les handicapés sera proposé sur l’ensemble des Pyrénées-Atlantiques.

Bataille pour les aéroports, face aux tarifs d'Air FranceAménagement du port d’Hendaye, construction ou rénovation de logements sociaux, mise en valeur des châteaux de Morlanne et de Montaner… Bien d’autres dossiers sont sur la table. Le Département s’intéresse ainsi de près à l’étude engagée sur le rapprochement éventuel des aéroports de Pau-Pyrénées  et de Tarbes-Lourdes, et lancée à l’initiative des syndicats mixtes chargés de ces équipements.

Les prix très élevés pratiqués par Air France sur les liaisons Pau-Paris et Biarritz-Paris vont également faire l’objet d’une autre étude sur « l’enclavement tarifaire », menée avec les voisins des Landes. Quant au Tour de France, il tiendra la vedette cette année avec l’étape disputée entre Tarbes et La-Pierre-Saint-Martin. Une très belle vitrine pour les Pyrénées-Atlantiques qui devraient soutenir l’événement à hauteur de 132 000 euros.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
6112
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !