Devenez actionnaire d'aqui.fr

21/01/22 : Hermione Académie, la mission formation de l’Association Hermione – La Fayette réunit désormais plusieurs formations: le cycle « Savoir-être, savoir-faire, savoir agir », les séminaires « Esprit d’équipage » et le programme « Engagement citoyen ».+ d'info

21/01/22 : Du 27 janvier au 31 mars, un centre de dépistage du Covid-19 va être installé au pied du Château Diable à Cenon. De 13h à 16h, sur rdv la population pourra réaliser des tests antigéniques. Les rdv doivent être pris sur Doctolib.

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/01/22 | SNCF Réseau annonce un trafic régional "très perturbé" lundi

    Lire

    Du 23 janvier 19h au 25 janvier 8h, de fortes perturbations sont à prévoir sur le réseau ferroviaire suite à un mouvement social des aiguilleurs de la SNCF en Nouvelle-Aquitaine. Le trafic sera très perturbé lundi au sud de Poitiers. Quelques circulations seront assurées sur la LGV entre Paris et Bordeaux durant la journée de lundi mais aucune au sud de Bordeaux. Le trafic régional sera quant à lui très faible.

  • 21/01/22 | Unités de méthanisation et de méthanation de Lescar: le chantier démarre

    Lire

    Sur le site Cap Ecologia à Lescar, près de Pau, l'ambitieux projet de transformation de l'usine de dépollution des eaux usées en unité de production de ressources énergétiques décarbonées démarre aujourd'hui avec la pose des premières pierres des usines de méthanisation et de méthanation du projet pensé par Suez. Les boues permettront de produire du biométhane, du biochar, du compostage mais aussi indirectement du méthane de synthèse... Objectif a terme de cet équipement: réduire les émissions de CO² de l'agglomération de 550 t/an.

  • 21/01/22 | À Brive, il va y avoir du sport !

    Lire

    Afin de s’immiscer dans l’aventure des Jeux Olympiques de Paris qui se dérouleront en 2024, la ville de Brive et son Agglo ont obtenu les labels « Terre de Jeux 2024 » et « Centre de Préparation aux Jeux ». C’est l’occasion pour la ville corrézienne d’accueillir des délégations et clubs français et étrangers, en plus d’organiser des manifestations sportives importantes comme le meeting national d’Athlétisme qui se déroulera le 12 juin prochain. Plus d’infos sur http://www.brive.fr/

  • 21/01/22 | En Dordogne, les dépenses sociales grimpent

    Lire

    Le débat des orientations budgétaires du Département de la Dordogne a mis en lumière la forte hausse des dépenses sociales. Elles sont en augmentation de 4,5 % par an, soit 11 M€. Ce sont le RSA et le secteur de l'aide sociale à l'enfance qui enregistrent les plus fortes augmentations. L'Etat ne compense pas intégralement. En 2021, les dépenses sociales en Dordogne ont représenté 258 M€. Elles devraient atteindre 273 M€ cette année, soit une progression de 6 %.

  • 20/01/22 | H5N1 : face à sa diffusion, la stratégie de lutte s'intensifie encore

    Lire

    Le ministère de l'agriculture vient d'annoncer « le dépeuplement préventif de toutes les volailles et palmipèdes d’une zone géographique caractérisée par de nombreux foyers est désormais nécessaire au-delà des mesures actuelles visant l’élimination des foyers et le dépeuplement préventif autour des foyers ». 226 communes (39 dans le Gers, 161 dans les Landes et 26 dans les Pyrénées-Atlantiques), sont concernées, soit environ 1,5 million d’animaux, en plus des 1,5 million déjà dépeuplés. Consultée sur ces mesures, c'est « un nouveau traumatisme pour la filière avicole », assure la profession.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Fini ALPC, bonjour Nouvelle-Aquitaine !

28/06/2016 | C'est dans un calme relatif que d'importants dossiers, dont le futur nom de la Région, ont été votés.

1

C'est dans une ambiance somme toute bonne enfant qu'a eu lieu hier, la séance plénière de la grande Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente. Une séance qui revêtait cependant une importance particulière compte tenu de certains dossiers prévus à l'ordre du jour. Et parmi eux, des votes ayant trait au fonctionnement de cette institution, tels que les comptes administratifs et de gestion des trois anciennes Régions, des dossiers chers à Alain Rousset comme le pack jeunesse ou la transition énergétique, mais aussi et surtout, le nom définitif de la Région.

Ce n'est pas vraiment une surprise. Le nom définitif de la Région -jusqu'ici ALPC- se profilait à l'horizon depuis déjà quelque temps. Un nom préconisé par le rapport d'Anne-Marie Cocula, fruit d'un travail de fond effectué durant ces derniers mois (échanges lors de rencontres publiques dans les douze départements, contributions de citoyens via une plate forme en ligne et recherches menées avec un groupe d'élus et d'experts) ; l'ensemble devant aboutir à « un choix de raison, de réflexion et d'anticipation » pour un nom inspiré de l'histoire et qui se veut fédérateur : la Nouvelle-Aquitaine. Une appellation qui n'a cependant pas fait l'unanimité dans l'hémicycle, des voix se faisant rapidement entendre pour la contester. Et parmi elles, celle de Thierry Rogister, élu FN et pour qui le qualificatif « nouvelle » est de trop -à moins d’être placé après « Aquitaine »- « puisqu'il ne nous permet plus d'être tête de liste ». Monique Sémavoine, élue MODEM et apparentés (Pyrénées Atlantique) redoute, quant à elle, le sentiment « confus mais persistant de fusion-absorption de l'Aquitaine au travers du nom choisi ». Même son de cloche chez Guillaume Guérin (Haute-Vienne, LR) ; un argument d'ailleurs repris par Virginie Calmels (Gironde LR) qui, bien que favorable, rappelle son refus de voir le modèle Aquitain s'imposer et sa crainte d'une centralisation à Bordeaux, du pouvoir et des décisions. Bruno Drapron (Charente-Maritime, UDI) note, quant à lui que « seuls 40% des 41 000 internautes ont plébiscité l'« Aquitaine ». Et Nicolas Belot (Charente-Maritime, LR) se demande, ironique :« si Jean-Philippe Smet est le nom civil de Johnny Hallyday, que sera le « Johnny Hallyday » de l'ALPC ? ». Des critiques dont se défend Anne-Marie Cocula : « c'est une appellation, une dénomination, la nouvelle appellation ne va pas faire disparaitre les identités locales». Et Alain Rousset de surenchérir : « l'Aquitaine de ces quarante dernières années n'a pas fait disparaître l'identité du Périgord ou du Pays-Basque ».

Une proposition de nom finalement validée et adoptée 11 conseillers su les 183 votant contre et 5 s'abstenant. Plusieurs élus picto-charentais et limousins craignant de perdre leur identité, Alain Rousset a, suite à un amendement déposé par le groupe EELV -d'ailleurs soutenu par le vice-Président limousin Gérard Vandenbroucke- accepté de rajouter sur les documents de la Région, le sous-titre « Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ». La décision devant être entérinée par le Conseil d’État d'ici le 1er octobre prochain. A noter que le chef-lieu demeure Bordeaux et le lieu de réunions, (du moins pour les plénières), l'Hôtel de Région de l'ancienne Aquitaine.

Un débat de fond sur les comptes administratifs et de gestionAutre dossier majeur de cette séance : le vote des comptes administratifs et de gestion des trois anciennes Régions, avec, bien sûr, une focalisation des tensions sur ceux de Poitou-Charentes et, en ligne de mire, l'éventuelle insincérité des comptes. Premier à ouvrir le feu, Olivier Chartier, conseiller LR de la Vienne et Président de la commission des finances, qui dénonce une dette de l'ancien Poitou-Charentes, au 31 décembre 2015, « de plus de 450M€, (sans compter les 350M€ de crédit-bail )» et des dépenses de fonctionnement en hausse depuis 2014 alors que les dépenses d'investissement sont en baisse (-30% depuis 2010). Mais surtout, la question des impayés et le problème de la sincérité ou non des comptes. Trois audits ont d'ailleurs été demandés afin d'éclaircir la situation : un sur les APAE (pas encore lancé), un second sur les garanties d'emprunt et de participation économique et un dernier sur l'évolution de le dette estimée, jusqu'ici à 100M€. Jean Dionis du Séjour (élu UDI du Lot-et-Garonne), note, quant à lui un taux d'épargne brute qui passe de 9,9% à 5,3% en un an alors que la dette grimpe de 20% pour atteindre 640M€ fin 2015. Évoquant, de surcroît et chiffres à l'appui, l'absence apparente de rattachement des charges à l'exercice, il en vient, lui aussi à douter de la sincérité du CA et demande que la Chambre Régionale des Comptes soit saisie.

Tous deux, de même que d'autres élus tels que Yoan Taris (« sans la fusion, Poitou-Charente vivrait un véritable crash financier »), demandant un vote à bulletin secret sur les CA de l'ancienne Région. Le quorum du 1/3 des élus n'étant pas atteint, le vote a finalement lieu à main levée et les CA de l'ancienne Poitou-Charentes sont adoptés à la majorité (pour : PS, PRG et Verts et contre : FN, UDI, LR, MODEM et apparentés). Les comptes administratifs des deux autres régions ne posant pas de problème, ils sont aussi adoptés, l'assemblée ayant pris acte des trois comptes de gestion.

L'éducation et le numériqueAutres dossiers soumis au vote durant cette plénière : ceux relatifs au pacte aquitain pour la jeunesse un des thèmes majeurs de cet exercice. Une session qui a donc vu la validation de la feuille de route pour l'apprentissage (la Nouvelle-Aquitaine représentant 766 jeunes en DIMA et 35 494 apprentis répartis dans 115 centres de formation dont 39% dans l'industrie et 21% dans le secteur échanges, gestion, communication, informatique). « En France, seules 3,5% des entreprises prennent des apprentis alors que les financements existent. C'est un problème culturel », précise Alain Rousset. Une tendance que le Président de Région aimerait visiblement inverser. Une mesure complétée par de nombreuses aides en faveur des jeunes, discutées et votées à cette occasion. A noter, également, d'autres projets validés tels que l'appel à projets de prototypes numériques et le déploiement du dispositif de chèque de transformation numérique, la validation de la convention de partenariat 2017 dans le cadre du programme Fullbright, ou l'appel à projets pour les bâtiments du futur, la compétitivité énergétique des entreprises ou le photovoltaïque en auto-consommation, dans le cadre de la transition énergétique.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : E.Diaz

Partager sur Facebook
Vu par vous
6736
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 19/01/2022

Les Pyrénées-Atlantiques concentrées sur le social, le logement, la jeunesse et la LGV!

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux a présenté ses voeux à la presse le 11 janvier 2022 Politique | 13/01/2022

Bordeaux, « une ville toujours plus solidaire et ouverte au monde » en 2022

Xavier Fortinon, président du Département des Landes Politique | 12/01/2022

Santé, élevage, foncier : des voeux landais sous le signe de la gestion de crises

François Bayrou a adressé ses voeux aux corps constitués dans une vidéo en direct depuis le Palais Beaumont Politique | 11/01/2022

François Bayrou porteur de bonnes nouvelles pour l'hôpital de Pau en 2022

Alain Rousset lors de ses voeux à la presse le 7 janvier 2022 Politique | 10/01/2022

Alain Rousset pose les transitions, la réindustrialisation et la justice sociale au menu de 2022

Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne Politique | 07/01/2022

Le Département de la Dordogne veut renforcer son attractivité

Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de Gironde lors de la présentation de ses voeux à la presse pour 2022 Politique | 06/01/2022

Gironde : La participation citoyenne "grande cause départementale" en 2022

Vote à main levée du plan de financement du GPSO conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Politique | 15/12/2021

"Délibération historique" : la Nouvelle-Aquitaine dit Oui au plan de financement du GPSO

vote budget primitif département 2022 une Politique | 15/12/2021

Gironde: Jean-Luc Gleyze a présenté sa feuille de route pour le mandat 2021-2028

Conférence de presse pré-plénière Alain Rousset Sandrine Derville Politique | 13/12/2021

GPSO, orientations budgétaires : Jours de plénière au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

A Pau, les acteurs de la sécurité ont signé le 6 décembre 2021 leur nouvelle stratégie locale de la prévention de la délinquance 2021-2024 Politique | 09/12/2021

Pau : L' "exemplaire coordination" des acteurs, clé du succès de la prévention de la délinquance

Membres du Conseil des Sages en présence du maire de Cenon Jean-François Egron Politique | 02/12/2021

Cenon : Installation du Conseil des Sages, symbole de démocratie participative locale

Jean-Sébastien Lamontagne, nouveau préfet de la Dordogne Politique | 24/11/2021

Jean-Sébastien Lamontagne est le nouveau préfet de la Dordogne

Signature du Plan d'Actions Régional pour l'Entrepreneuriat des Femmes (PAREF) par Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, lors d'une visite d'une pépinière d'entreprises Politique | 30/10/2021

La Ministre Elisabeth Moreno à Bordeaux pour soutenir l'entrepreneuriat féminin

Fabienne Balussou, nouvelle préfète de la Haute-Vienne, a rencontré les représentants de la presse Politique | 28/10/2021

La nouvelle préfète de la Haute-Vienne a pris ses fonctions