Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/10/20 : Suite au nouvel attentat perpétré ce matin à Nice, la Ville de Périgueux annonce que ses agents et élus observeront une minute de silence ce jour à 17 h, dans le respect des mesures sanitaires

30/10/20 : Ambassade et vitrine de la région à Paris, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ferme ses portes aujourd'hui le temps du confinement. Elle assure néanmoins un drive de produits régionaux pour les parisiens le mercredi 4 novembre, sur réservation.

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/10/20 | Confinement: l'Aéroport de Bordeaux s'adapte

    Lire

    L'Aéroport de Bordeaux réenclenche les mesures adaptées de son plan de continuité de service, qui lui permet d'assurer ses missions prioritaires dans le maintien des conditions sanitaires renforcées. La desserte aérienne programmée jusqu'à la fin de ce week-end est à ce jour inchangée. A compter du 2 novembre, le traitement des vols sera opéré intégralement dans le Hall A. Seront maintenus le service de navette entre le parc P4 et l'aérogare, la Navette 30'Direct entre la gare Saint-Jean et l'Aéroport, le bus Liane 1 qui relie le centre de Bordeaux, les locations de véhicules, un service minimum de commerces autorisés.

  • 30/10/20 | LISEA s'engage avec l'Office Français de la Biodiversité

    Lire

    Le 29 octobre, lors du World Impact Summit à Bordeaux, le concessionnaire de la LGV Sud Europe Atlantique a conforté son engagement pour la préservation de la biodiversité. L'Office Français de la Biodiversité porte le programme "Act4Nature France", qui rassemble 80 entreprises pour enrayer l'érosion de la biodiversité. En rejoignant ce programme, LISEA s'engage à créer, restaurer et gérer des sites naturels favorables aux espèces protégées à proximité de la LGV. Selon Hervé le Caignec, Président de LISEA, "c'est une action supplémentaire qui montre notre engagement pour la protection des territoires traversés par la ligne".

  • 30/10/20 | Un tiers-lieu hybride dans les Deux-Sèvres

    Lire

    La Colporteuse à Argentonnay dans les Deux-Sèvres est depuis 13 ans un lieu d’expérimentation du vivre ensemble et de la citoyenneté. Elle a décidé de développer de nouveaux services avec la mise en place d’un espace de coworking afin de répondre aux nouvelles formes de travail. La Région Nouvelle-Aquitaine s’associe à ce projet et apporte une aide de 60 000 euros afin de permettre le développement de ce lieu.

  • 30/10/20 | La Région soutient le laboratoire départemental de recherche de la Dordogne

    Lire

    La Région a attribué 24 545 euros au Laboratoire Départemental d'Analyse et de Recherche de la Dordogne (Coulounieix-Chamiers) pour des investissements en matériels. La collectivité a souhaité initier un réseau sentinelle de suivi de stations d'épuration en zones touristique pour anticiper une reprise de l'épidémie en période estivale. Le Laboratoire de la Dordogne a souhaité intégrer la démarche et a sollicité la Région pour l'achat d'une ultracentrifugeuse et d'un congélateur permettant le stockage des échantillons avant analyses.

  • 30/10/20 | La manufacture d’Artoria se dote d’équipements numériques

    Lire

    Grâce au soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, à hauteur de 55 255 euros, la manufacture d’Artoria fabriquant des contenants et flaconnages en porcelaine en Haute-Vienne, va lancer une plateforme multilingue pour accroître sa visibilité à l’international. Cela va aussi lui permettre de capitaliser sur son savoir-faire en créant une marque de produits spéciaux « made in Limoges » en direction du grand public.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pau: François Bayrou ré-endosse son rôle de Maire dans la gravité

03/07/2020 | Aux alentours de 18h20 ce 3 juillet, François Bayrou a été officiellement élu maire de Pau obtenant le vote de 38 conseillers municipaux sur 49. 14 adjoints ont également été élus.

François Bayrou, grave lors de son discours d'investiture pour son 2ème mandat de maire de Paule 3juillet

Dans un contexte de crise majeure annoncée, c'est par un discours marqué du sceau de la gravité que François Bayrou a entamé son nouveau mandat de maire démarré quelques instants plus tôt sous les applaudissements nourris de ses colistiers de campagne, membres de la majorité renouvelée de la Ville de Pau. Un siège obtenu sans surprise avec 38 voix exprimés en sa faveur, 10 votes blancs et 1 vote attribué à l'autre candidat au siège de maire Patrice Batoloméo, 7ème sur la liste de l'opposant Jérôme Marbot. A noter pour ce conseil inaugural de la mandature : Joëlle Chiffoleau, Geneviève Pedeutour et Odile Denis, proches de François Bayrou n'y ont pas participé pour cause de démission. Elles ont été remplacées par les 3 personnalités suivantes de la liste : Xavier Lalande, Lise Arricastre et Jean-François Plègue.

François Bayrou, tout de même visiblement heureux, ne l'aura pas caché : « ça n'est pas aussi émouvant que la première fois. Mais les premières fois sont toujours un moment particulier !» a-t-il ainsi commenté une fois les applaudissements retombés.

Après un temps de remerciements et de salut à tous les candidats s'étant engagés dans la course aux municipales, « y compris aux listes du premier tour », c'est bien dans un discours de gravité (le mot aura été répété à de nombreuses reprises) et de responsabilité que s'est lancé le (nouveau) maire de Pau. Une gravité dictée par la crise économique et sociale « majeure » qui se dessine en lien avec le Covid déjà venu perturber l'élection.
« Ce que nous avons vécu, à mon avis, est moins grave que ce que nous allons vivre. Nos compatriotes n'ont pas conscience de ce que peut entraîner la dégradation de la situation économique du pays, de l'Europe et de la planète. C'est un château de carte qui s'écroule. Et c'est beaucoup plus rapide et chaotique que le temps de sa reconstruction. (…) Nous allons nous trouver mis en demeure de réinventer le système économique et probablement aussi l'architecture sociale du pays tout entier et au delà de l'Europe et du monde. Dans une telle crise, les communautés de proximité, au premier rang les communes, vont avoir une responsabilité particulière », énonce-t-il.

"Cette fois ci, c'est grave. Nous sommes au pied du mur"
Une responsabilité que le premier édile de la Ville a appelé à assumer « en co-responsabilité » avec l'ensemble des élus du Conseil : « Nous avons été élus conjointement, je ne ferai aucune différenciation sur ces bancs entre les élus qui vont devoir partager cette responsabilité », assure-t-il, prévenant déjà que « les défis sont sans commune mesure avec les moyens ».
Un discours qui s'est pourtant voulu teinté d' « optimisme », parce que « c'est dans ces moments graves et destabilisés que les femmes et les hommes découvrent la force des liens qui les unissent, et leur capacité d'inventer, d'innover et de faire naître des solutions qui n'existaient pas. » Appelant les élus, dans ce contexte, à travailler à « un climat moins polémique » que ne l'est d'habitude le conseil municipal, il a également montré une forme de confiance à la nouvelle équipe municipale, majorité et opposition confondues, « je sais que chacun d'entre nous va faire de son mieux pour participer à l'effort commun. Il faut que nous fassions l'inventaire de nos forces et des difficultés que nous allons traverser », avant d'ajouter une fois encore « cette fois-ci c'est grave, nous sommes au pied du mur ».

Un travail "constructif et exigeant" pour la minorité
Un discours bien entendu et bien accueilli par les membres de la « minorité » ; terme préféré à « opposition » sur proposition de Jean-François Blanco (EELV) volontiers acceptée par François Bayrou. Dans les prises de paroles de Jérôme Marbot (PS), Jean-François Blanco, Olivier Dartigolles (PCF) ou encore de Patrice Bartolomeo, tous ont dit « partager la gravité des propos » de François Bayrou et appelé de leurs vœux « un travail constructif et exigeant » permettant de « s'entendre sur des priorités, un chemin et des réflexions communes ».
Autre sujet de gravité souligné par la minorité, et qu'avait avant eux aussi pointé avec inquiétude François Bayrou dans son discours, l'absentéisme de masse de cette élection municipale, proche de 60% à Pau. L'autre objectif fort et partagé de ce mandat palois se jouera donc aussi autour du projet exprimé par son maire « d'essayer de faire de cette ville un laboratoire de ré-enracinement de la vie démocratique ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Capture d'ecran Pau.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3342
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 33 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Florence Jardin a été élue présidente de Grand Poitiers le 10 juillet. Politique | 30/10/2020

Florence Jardin incarne le changement à la tête de Grand Poitiers

Emmanuel Macron lors de son allocution ce 28 octobre à 20 heures. Politique | 28/10/2020

Covid-19 : Emmanuel Macron décrète un second confinement

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Politique | 27/10/2020

Covid-19 : « Bordeaux est épargnée, pour le moment »

une aide alimentaire aux étudiants Politique | 27/10/2020

Crise sanitaire : la Région dresse le bilan du dispositif d'urgence destiné aux étudiants

Illustration médecine Politique | 27/10/2020

Comment la Charente-Maritime compte lutter contre la désertification médicale

Léonore Moncond’huy a été élue maire de Poitiers le 28 juin 2020 avec 42,83% des suffrages exprimés. Après un peu plus de 100 jours, elle dresse un premier état des lieux. Politique | 19/10/2020

Grand entretien : Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers "Il faut que l'on reprenne notre destin en main"

Noël Mamère, Maryse Combres, Nicolas Thierry et Léonore Moncond'huy Politique | 16/10/2020

Régionales 2021 : les écologistes entrent en campagne

Macron 16 mars 2020 Politique | 15/10/2020

Covid 19: Urgence sanitaire, Macron remonte en première ligne

Alain rousset, Lydia Héraud et Bernard Farges, président du CIVB Politique | 14/10/2020

La Région débloque 5 millions d’euros pour soutenir la relance de la filière viticole

Delphine Labails, maire de Périgueux Politique | 13/10/2020

Delphine Labails, maire de Périgueux "Nous avons des choses à construire avec Bordeaux, Limoges et Poitiers"

Yves d'Amécourt, conseiller régional  Nouvelle-Aquitaine Politique | 11/10/2020

Tribune libre - Yves d'Amécourt: Nouvelle-Aquitaine : s'appuyer sur les villes moyennes pour aménager le territoire

A Limoges, Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a visité deux laboratoires de l Institut de Recherche sur les Céramiques. Politique | 09/10/2020

A Limoges, Frédérique Vidal veut « conserver la chaîne de valeurs »

Frédérique Vidal a été accueillie à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour par son Président Mohamed Amara Politique | 09/10/2020

Frédérique Vidal à Pau : Entre compassion et annonces pour le monde universitaire

La séance plénière du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine du 5octobre 2020 a vu l'adoption du Plan rebond Nouvelle-Aquitaine Politique | 06/10/2020

Conseil Régional : la campagne démarre à pas feutrés...

Jean-Luc Gleyze avant la séance plénière du 05 octobre Politique | 05/10/2020

Gironde : les dossiers de la plénière du Département du 05 octobre