aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

28/04/17 : Dans le cadre du «Mai de la Photo», le Musée de Gajac de Villeneuve/Lot met à l'honneur le photographe d’après-guerre, Jean Dieuzaide. Artisan, globe-trotter et publicitaire, il explora divers domaines de la photo et fut primé de nombreuses fois.

27/04/17 : Charente-Maritime : le chômage a augmenté de +0,3% en 12 mois, portant à 56 550 le nombre de demandeurs d'emploi. L'augmentation est plus importante du côté des demandeurs en catégorie A (aucune activité) avec +1,4% entre février et mars.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/04/17 | Le conseiller régional Christophe Cathus délégué aux liaisons routières

    Lire

    Le Conseiller régional bergeracois Christophe Cathus devient délégué aux liaisons routières régionales. Les priorités de cette délégation sont ainsi données au maintien d'une qualité de service public répondant aux besoins des usagers, à la poursuite et à l'harmonisation de l'intervention publique régionale mais aussi à l'élaboration d'une convention Ter unique au 1er janvier 2019 et à celle du schéma régional de l'Intermodalité.

  • 29/04/17 | Le maire de Périgueux en appelle aux bénévoles pour le 2e tour

    Lire

    Compte tenu des déclarations faites par les partis traditionnels dont le candidat n’est pas présent au second tour, les sympathisants qui endossent habituellement le rôle d’assesseurs et de scrutateurs ne participeront pas à la tenue des bureaux de vote. Le maire de Périgueux lance un appel à tout électeur de la commune qui voudrait bien assurer cette mission le 7 mai dans l’un des 20 bureaux. Les électeurs tentés par cette expérience sont invités à se faire connaître avant le 3 mai au 05.53.02.82.40.

  • 29/04/17 | Le PS de Dordogne appelle à voter Macron

    Lire

    La Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste rappelle " avec gravité que l’abstention et le vote blanc ou nul n’auront d’autre conséquence que d’aggraver le score de la candidate de l’extrême-droite, voire de la porter au pouvoir. Au-delà des divergences existant vis-à-vis du projet porté par le candidat d' "En Marche", il n’y a d’autre attitude responsable que de faire barrage au Front National. C’est pourquoi le PS de la Dordogne appelle sans réserve les Périgourdins à se mobiliser le 7 mai contre la candidate du F.N en votant massivement pour Emmanuel Macron.

  • 26/04/17 | Nouvelle Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin mars en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 299 700 demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) augmentation de 2,2% sur un mois (4870 personnes) et de 1,7% sur 3 mois. France ( +1,2% sur 3 mois de +1,3% sur 1 mois). En un an l'évolution régionale est de - 0,8%; elle est de -0,9% au niveau national. Pôle emploi note qu'entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est inhabituellement élevé, ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie

  • 26/04/17 | Brigitte Allain, députée EELV du Bergeracois votera Macron

    Lire

    Députée du Bergeracois, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron au 2e tour des présidentielles et mettrai tout en œuvre pour faire barrage au Front national, dont le projet, source de division, de peur, de racisme et de xénophobie est une menace pour notre pays. Ce vote ne représente pas une adhésion au projet porté par le candidat Macron (...) J'attends d'Emmanuel Macron qu'il prenne en compte, avec humilité, les millions d'électeurs qui ne se reconnaissent pas dans son projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | François Hollande a inauguré la LGV Tours-Bordeaux

01/03/2017 | Lors de l'inauguration de la LGV SEA, François Hollande a tenu à mettre à l'honneur « le génie civile français » et a rappelé son intention de poursuivre la ligne au delà de Bordeaux

François Hollande

Ce 28 février, à Villognon en Charente, en présence d'Alain Rousset, Président de la région Nouvelle‐Aquitaine, de Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau, de Xavier Huillard, Président‐directeur général de VINCI, et de Laurent Cavrois, président de LISEA, le Président de la République a inauguré la future LGV SEA, dont la mise en ligne commerciale est prévue pour le 2 juillet prochain. Une inauguration marquant selon le Chef de l'Etat, « le dénouement d'un projet considérable » de 8 milliards d'euros et dont « la dynamique ne s'arrêtera pas en 2017 ».

Si un coup de feu accidentel d'un gendarme aura mis un temps de flottement dans le discours de François Hollande, c'est bien le caractère « exceptionnel » de l'ouvrage que le Chef de l'Etat a souhaité incrémenter dans les mémoires. Dans un discours d'une vingtaine de minutes, le Président est ainsi revenu sur les caractéristiques d'abord techniques de ce qui a été « le plus grand chantier en génie civil d'Europe avec plus de 300 km de ligne, 24 viaducs et 500 ouvrages d'art», achevé en seulement 5 ans. L'occasion également pour lui, d'affirmer à plusieurs reprises et, en écho aux déclarations des autres intervenants à la tribune, qu' « en matière de travaux publics, de LGV, de techniques ferroviaires, et plus globalement de grandes infrastructure, les entreprises françaises sont leaders dans le monde ».

Une infrastructure, dont il a également souligné le caractère « inédit » du point de vue de son financement. « Sur un projet à 8 Mds d'euros, la moitié a été financé par le secteur public, et notamment par les collectivités locales qui ont fait un gros effort », a-t-il pris soin de souligner face aux nombreux élus qui lui faisaient face. Un financement public qui est pour autant « très inférieur aux subventions qu'il était d'habitude nécessaire d'attribuer. Ca veut dire que le secteur privé en a mis davantage ». Une association entre public et privé concrétisée dans une « nouvelle forme de concession » qui a pu permettre de réaliser un investissement aussi considérable », a-t-il poursuivi. Un modèle de concession qui lie le concédant SNCF Réseau au concessionnaire LISEA (qui réunit VINCI Concessions, la Caisse des Dépôts, Meridiam et Ardian), sur la conception, la construction, le financement de la LGV mais aussi sur son exploitation et sa maintenance jusqu’en 2061.

Une LGV, pour la France et "pour l'Europe"Après la technique et les finances, ainsi que les retombées en terme d'emplois (« 17 000 emplois directs, indirects et induits sur l'ensemble de la France ») ce sont les conséquences en terme d'aménagement du territoire qui ont été évoquées par le Président, rappelant qu'au-delà de Bordeaux, l'ensemble des territoires en seront bénéficiaires, grâce à « une ligne qui va permettre de changer le rapport à la distance et aux temps », tant dans les déplacements personnels que professionnels, sans oublier de souligner pour Bordeaux, le renforcement de son « statut de grande métropole européenne ».
Une Europe, qu'il n'a pas non plus oubliée de mettre dans son propos : « Ce que nous faisons ici, nous ne le faisons pas que pour la France, mais aussi pour l'Europe, parce qu'avec l'interconnexion des réseaux, ce que cette ligne va permettre, c'est aussi d'aller jusqu'en Espagne. L'Europe se construit avec des femmes et des hommes mais aussi avec des infrastructures et des équipements ». Confirmant par là, ce qu'il annonçait explicitement un peu plus tôt : « la dynamique ne s'arrêtera pas en 2017. Le Gouvernement poursuit les études et les procédures pour le prolongement de la ligne vers Toulouse et Dax. ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
8847
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
MATHIEU Gérard | 14/03/2017

Une belle réalisation que nous attendions depuis longtemps et qu'il faut rapidement prolonger sur Toulouse puis, ensuite, plein sud pour la connecter à la ligne à grande vitesse espagnole

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !