Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/11/20 | Forte mobilisation contre la loi sécurité

    Lire

    Forte mobilisation populaire à l'initiative de La Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty, de syndicats de journalistes, contre la loi sécurité globale, ce samedi, dans plusieurs villes de la région, à Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan, Périgueux, La Rochelle, Bordeaux où La marche des libertés réunissaient quelques huit mille personne qui se sont rassemblées place de la Bourse et se sont dirigées vers la place Pey Berland. Des casseurs ont saccagé en marge de la manifestation plusieurs magasins du centre ville notamment entre la rue Sainte Catherine la place Camille Jullian

  • 28/11/20 | Rajeunissement pour Les Halles d'Andernos-les-bains

    Lire

    L’équipe municipale d’Andernos-les-bains se lance un défi de taille : reconstruire son centre-ville afin de donner un coup de boost à son attractivité. Trois opérations principales : construction d’un complexe cinématographique et culturel, réaménagement des espaces publics dans la rue du 11-Novembre, sur la place du 14-Juillet et l’avenue de Bordeaux. La dernière, et pas des moindres : la démolition-reconstruction des halles du marché. Cette structure de 1200m2 qui accueille 25 commerces, ne répond plus aux usages et normes en vigueur. Pour cette reconstruction, la Région soutien la commune avec une aide de 600 000€.

  • 28/11/20 | Un magasin de producteurs à Châteauneuf-sur-Charente

    Lire

    En 2017, la commune de Châteauneuf-sur-Charente (16) a acquis un bâtiment au sein duquel différents commerces et services de proximité sont actuellement installés. Au sein de ce bâtiment, un magasin de producteurs va voir le jour sur une surface de 167 m² et où la gestion de celui-ci sera réalisés par les producteurs. Afin de permettre à la collectivité d’aménager les espaces adaptés à cette activité, la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué lors de sa dernière commission permanente une aide de 32 750 euros.

  • 28/11/20 | Saintes : le site de la Palu va devenir un espace naturel sensible

    Lire

    Classé en zone Natura 2000, La Palu est un site naturel unique de 122 hectares, situé non loin du centre-ville et au bord du fleuve Charente, au coeur de la ville de Saintes. Le conseil municipal vient de valider une convention avec le Département pour faire du site un Espace naturel sensible (ENS). Le Département co-financera à hauteur de 40% l'ensemble des actions liées à la gestion, la préservation et la valorisation de l'environnement des lieux, ainsi que la mise en place d'une éco-taxe.

  • 27/11/20 | La collecte nationale des banques alimentaires est lancée

    Lire

    La banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde organiste sa collecte ces 27 et 28 novembre. Cette fois-ci, elle sera physique dans le respect des gestes barrière,comme habituellement dans les magasins les plus importants. La seconde est dématérialisée, avec l’opération de distribution de coupons correspondant à des repas (2 euros pour un repas). Les sommes réunies sont transformées ultérieurement en achat de denrées alimentaires. Au niveau des produits, il est préférable de favoriser féculents et conserves de poisson, viande et légumes. Surtout pas de produits frais, ni de produits pour bébé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Gironde : pas de hausse d'impôt en 2019

09/04/2019 | Le Conseil Départemental de la Gironde tenait sa plénière ce lundi 08 avril dans l’hémicycle de l’Hôtel du Département.

Jean-Luc Gleyze avant la séance plénière

Les élus départementaux se sont réunis ce lundi 08 avril en séance plénière. Dix dossiers figuraient dans l’ordre du jour, avec notamment le vote du compte administratif de 2018 et celui des taux de fiscalité pour 2019 ou le pacte territorial d’insertion. Avant la plénière, le Président du Département Jean-Luc Gleyze s’est exprimé sur le détail des investissements du Conseil Départemental, mais aussi les enjeux de la décentralisation. Jean-Luc Gleyze a également tenu quelques mots sur le « Plan Collège », les pistes qui s’offrent à lui pour bâtir de nouveaux établissements.

Pas d’augmentation d’impôt en 2019, pour la troisième année consécutive. Jean-Luc Gleyze, le président du Conseil Départemental de la Gironde l’a annoncé le 08 avril. Le Président du Département se félicite de cette réussite, due selon lui à « une bonne gestion de nos finances et à des investissements qui restent élevés ».

Investissements : promesse tenue notamment grâce aux Collèges

L’engagement pris par Jean-Luc Gleyze d’atteindre le milliard d’euros d’investissements sur la mandature « sera tenu, nous le savons déjà. Rien que le ‘Plan Collège’ en représente la moitié, poursuit le président du Département. J’avais prévu douze nouveaux collèges ruraux et dix rénovations lourdes, je pense qu’il nous en faudra un peu plus». Le président du Conseil Départemental se décrit confronté au principe de réalité : « Il pourrait y avoir des secteurs sur la métropole où la croissance de la population soit supérieure à ce que nous avons envisagé, de même pour les communes, et ces estimations nécessitent déjà de nouveaux collèges ». Ainsi, le Département s’intéresse au quartier de Brazza, où le futur Collège Euratlantique Rive-Droite et le nouveau Collège Jacques Ellul – prévu sur le site de Mayaudon – pourraient ne pas suffire. Les services du Conseil Départemental réfléchissent également à la nécessité de nouveaux établissements scolaires du côté de Bègles, Talence ou Villenave d’Ornon, au vu des nombreux projets immobiliers en cours. « Enfin, l’interstice entre le Bassin d’Arcachon et la Métropole jouit aussi d’une forte attractivité démographique mais nous sommes là confrontés à des difficultés liées aux schémas de cohérence territoriale (SCOT) », conclut le président du Département.

Jean-Luc Gleyze affiche cependant une grande concentration afin de « conserver un niveau d’endettement supportable en empruntant le moins possible pour ne pas nous mettre en difficulté à l’avenir, tout en maîtrisant nos dépenses de fonctionnement ». A l’image de la dynamique saine affichée par les finances du Département, le conseil municipal de Mérignac réuni ce lundi 08 avril annonce également un maintien des taux de fiscalité locale pour l’année à venir.  

« Vouloir la décentralisation n’est pas affaiblir l’État »

Pour Jean-Luc Gleyze, « seule la décentralisation peut permettre la proximité et la démocratie locale ». Il s’est rendu début avril à Nevers, en rassemblement avec les présidents de Départements de gauche. Ces derniers ont signé « l’appel de Nevers », visant à ouvrir une nouvelle page de la décentralisation, en expliquant que la vouloir n’est pas affaiblir l’État. Parmi les sujets abordés figurent notamment une meilleure répartition des compétences entre l’État et les collectivités territoriales, mais également une plus forte présence de l’État aux côtés des élus locaux. « Lors de sa visite en Gironde, se remémore Jean-Luc Gleyze, le Président de la République m’a proposé de participer à un Contrat Territorial Départemental concernant l’aménagement du territoire. Je lui ai transmis la candidature du Département de la Gironde ».

« L’appel de Nevers » fait part d’une grande inquiétude chez les présidents de Départements de gauche concernant la fiscalité. En effet, Jean-Luc Gleyze évoque la remise en question de la taxe sur le foncier bâti, « seul impôt qu’il nous reste en autonomie fiscale. Cette suppression permet certainement de compenser l’abandon de la taxe d’habitation par les communes ». Selon lui, l’abandon de la taxe sur le foncier bâti mettrait le Département « sous perfusion », faisant passer l’autonomie fiscale de ce dernier de 22 à 2%.

Dernier point sur lequel s’étend Jean-Luc Gleyze, la présence de l’État au niveau local. Les premières restitutions du Grand Débat ont mis en lumière le manque de confiance des participants vis-à-vis des politiques nationaux. « Les politiques décentralisées, sont plus proches des citoyens par nature », affirme Jean-Luc Gleyze. C’est pourquoi il a donné son accord de principe à l’organisation « d’Assises du territoire » avec le Conseil Régional et Bordeaux Métropole, voulues par Alain Juppé. « Nous avons eu un petit coup de frein lié au départ du précédent président de Bordeaux Métropole, qui avait lancé l’idée ». Le président du Conseil Départemental a d’ailleurs annoncé sa rencontre prochaine avec Patrick Bobet, successeur d’Alain Juppé à la tête de Bordeaux Métropole, avec lequel il échangera sur la tenue de ces Assises du territoire.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
2733
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !