Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/04/20 | Le Bac 2020 en contrôle continu

    Lire

    Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce vendredi que les épreuves finales du baccalauréat 2020 n'auront pas lieu "dans les conditions normales". Les élèves seront évalués sur le contrôle continu, sans épreuves finales. Les élèves de CAP, BEP et BTS sont aussi concernés, et les notes données à distance pendant le confinement ne seront pas comptabilisées dans le contrôle continu. En revanche, l'oral de français pour les élèves de 1ère est maintenu et les épreuves de rattrapages du bac auront lieu "dans les conditions habituelles".

  • 03/04/20 | Deux-Sèvres : 200 tablettes numériques pour les EHPAD

    Lire

    Pour faire face à une situation sociale difficile dans les EHPAD à cause de l'interdiction des visites dans les établissements, le Conseil départemental des Deux-Sèvres distribue dès ce vendredi et jusqu'à lundi prochain 200 tablettes numériques. Ces outils devront permettre aux résidents de garder le contact avec leurs proches en cette période de confinement. L'investissement réalisé par le Département pour l'achat de ces tablettes est de 100 000 euros.

  • 03/04/20 | Cet été, rendez-vous avec « Le Barbier de Séville » à Sanxay (86)

    Lire

    Depuis 21 ans, les Soirées Lyriques de Sanxay dans la Vienne, 3e festival de chant lyrique de France, proposent chaque été un opéra en plein air, dans les vestiges du théâtre gallo-romain de Sanxay (Vienne). Cet été, les 10, 12 et 14 août, « Le Barbier de Séville » de Rossini sera joué pour la première fois à Sanxay. Cette coproduction Opéra national du Rhin / Opéra de Rouen sera scénographiée et mise en scène par Pierre-Emmanuel Rousseau.

  • 03/04/20 | Les deux résidentes d'un Ehpad bayonnais ont quitté l'hôpital

    Lire

    Les deux résidentes de l'Ehpad Harambillet, qui avaient été testées positives au Covid-19 et hospitalisées, ont regagné l'établissement, respectivement hier 2 avril et aujourd'hui 3 avril. La première, âgée de 86 ans, avait été admise au Centre hospitalier de la Côte basque le 17 mars et la seconde, âgée de 89 ans, le 20 mars. En lien étroit avec l’Agence Régionale de Santé, la Ville de Bayonne et son Centre communal d'action sociale ont mis en place des mesures sanitaires de confinement strictes au sein de cet établissement dès le début de la pandémie.

  • 03/04/20 | Nouveaux renforts de personnels soignants à l'Est

    Lire

    Après un premier départ de personnels soignants dimanche dernier, 18 nouveaux volontaires sont partis le 2 avril pour renforcer les hôpitaux de l'Est de la France. Des médecins anesthésistes réanimateurs et infirmiers anesthésistes de milieux hospitaliers mais aussi des libéraux et des praticiens d'établissements publics et privés. Ils viennent des Landes, de Gironde, du Lot-et-Garonne et de Charente-Maritime, pour renforcer le centre hospitalier et l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse pour 4 à 10 jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Grand débat national en Dordogne : Une dynamique malgré l'absence notable des jeunes

14/02/2019 | Frédéric Roussel, sous-préfet de Nontron et référent Grand débat national pour la Dordogne a fait le point jeudi un bilan d'étape à mi- parcours du Grand débat.

Frédéric Roussel, le sous-préfet de Nontron, est le référent  départemental pour le Grand Débat

La possibilité pour chaque citoyen de participer au Grand débat national, lancé le 15 janvier se poursuit jusqu'au 15 mars, à travers les contribution en ligne sur le site dédié les cahiers citoyens et les réunions des réunions d'initiatives locales. Au 15 février, c'est à dire à mi parcours, 82 débats ont été organisés ou vont l'être dans 56 communes différentes dont de toutes petites communes rurales, qui sont parfois regroupées à plusieurs. 80 % des communes ont mis en place des cahiers de doléances en mairie avec plus ou moins de succès.

Frédéric Roussel, Sous-préfet de Nontron et Référent Grand Débat National pour la Dordogne a fait ce jeudi matin un bilan d'étape à mi-parcours. Cet exercice de démocratie participative, unique par son ampleur, propose trois modalités de participation. La première, c'est la possibilité de contribuer en ligne sur le site granddebat.fr. A ce jour, on dénombre 800 000 contributions nationales dont 220 000 sur les contributions ouvertes qui nécessitent davantage de temps pour répondre. A ce jour, plus de 400 cahiers de doléances ont été ouverts dans les 505 communes de Dordogne. Et comme le soulignait, Alain Castang, le président de l'association des maires ruraux de Dordogne lors de la venue de la ministre des transports à Mussidan, Elisabeth Borne, la Dordogne a été le premier département à remettre une synthèse des cahiers de doléances sur la Dordogne sur les 3700 recueillis au niveau nationa (au 31 janvier). Au niveau national, on est plutôt à une commune sur trois.
A la date du 14 février,  82 réunions  ont été organisées ou sont programmées dans notre département, elles regroupent en moyenne entre 40 et 50 personnes. 30 des 34 communes de plus de 2 000 habitants de Dordogne proposent ou ont proposé un débat. Aucun des 4 thèmes n’est prédominant : les organisateurs s’attachent à traiter l’ensemble des thématiques en une ou plusieurs réunions. Ces réunions, sont plutôt à l'initiative des maires et des élus qui ont souhaité s'impliquer dans le débat. Comme en témoigne, Pierre-André Crouzille, maire sans étiquette de Saint-Front de Pradoux, commune d'un peu plus d'un millier d'habitants. "Pendant des mois, nous n'avons pas été entendus par nos gouvernants, ni écoutés. Dans le contexte de crise actuel, il est important que chacun puisse s'exprimer, de donner la parole à nos concitoyens. Il y a une véritable attente, mais il faut qu'il en sorte quelque chose de ce grand débat, avec deux ou trois idées fortes. Sinon, la déception sera énorme." Pierre André Crouzille, organisait ce jeudi 14 février une réunion avec quatre communes voisines en présence du député de la vallée de l'Isle, à Saint Louis en l'Isle. 

40 à 50 participants en moyenne

Certains organismes comme la chambre de métiers et de l'artisanat a pris l'itiniative d'organiser leur propre débat. L'office d'HLM Dordogne habitat devrait aussi apporter sa propre contribution, la chambre d'agriculture également d'ici le 15 mars. "De façon générale, le débat est dynamique et vivant en Dordogne. Il se déroule dans un climat serein  avec un bon état d'esprit en présence de gilets jaunes, précise Frédéric Roussel. La Dordogne participe donc plutôt bien au débat. Car le constat est clair : après un mois de grand débat en Dordogne, les réunions rassemblent essentiellement des retraités de catégorie socio-professionnelle plutôt supérieure avec en moyenne 40 à 50 participants à chaque fois. "Néanmoins, poursuit le Sous-préfet de Nontron, on observe le peu d'engagement des jeunes et du monde associatif." Parfois, les débats sont longs, la preuve à Trémolat (600 habitants), la première réunion a duré quatre heures. Le 8 mars, les centres sociaux vont aussi organiser un grand débat sans doute sur l'aggomération périgourdine avec l'objectif d'impliquer plus de jeunes. 

Des conférences régionales à Bordeaux

Installés dans chaque ville des préfectures et sur l’ensemble du territoire, les stands de proximité auront pour but d'aller au-devant du grand public pour le sensibiliser au débat, et le faire participer en ligne, avec l’aide d’animateurs de l’équipe nationale du Grand Débat. Il s'agit d'étudiants. En Dordogne, le stand de proximité sera installé à la poste principale de Périgueux le 28 février et le 1er mars 2019.
Des conférences régionales  citoyennes seront bientôt organisées les 15 et 16 mars et les 22 et 23 mars. Pour la Nouvelle-Aquitaine, ce sera à Bordeaux. Un tirage au sort par numéro de téléphone permettra d'inviter un panel de citoyens représentatifs de la société française à participer à ces débats.Ils regrouperont un panel de citoyens tirés au sort par leur numéro de téléphone, représentatifs de la diversité sociologique de la France. Ces conférences permettront un travail collectif sur un diagnostic et des propositions sur les quatre thèmes du Grand Débat. Toutes les contributions, quel que soit le canal de recueil ou quelle que soit leur forme, seront analysées de façon exhaustive et seront publiées. D’ores et déjà 500 restitutions sont disponibles sur le site du Grand Débat, et 500 autres sont en cours de restitution. Au fil des semaines, les restitutions mises en ligne sur le site du grand débat national seront publiées et consultables. La préfecture promet une transparence totale.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3489
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Sophie Borderie Présidente du CD47 Politique | 02/04/2020

« Notre société tient par la base, par la solidarité » Sophie Borderie, présidente du CD47

Parlement européen Politique | 01/04/2020

Tribune libre - Jean-Michel Arrivé: Crise sanitaire : pour une plus grande solidarité européenne

Anglet marché vignette Politique | 01/04/2020

Anglet: la Ville aux sept villages renforce ses liens face au Covid-19

SNCF 2017 Politique | 31/03/2020

La Région Nouvelle-Aquitaine au chevet de la ligne Limoges-Brive

Jean Luc Gleyze, président du département de la Gironde Politique | 26/03/2020

Gironde: Jean-Luc Gleyze, le président du Département demande aux citoyens une mobilisation collective pour "résister" au Covid-19

Fronton de la mairie de Saint-Macaire, en Gironde Politique | 18/03/2020

MAJ DU 20/03/20 - 30 000 conseils municipaux s'apprêtent malgré tout à élire leur maire (ou pas)

Macron 16 mars 2020 Politique | 16/03/2020

Coronavirus : l'essentiel des annonces

Mairie Agen Politique | 16/03/2020

1er tour en Lot-et-Garonne : Jean Dionis réélu haut la main à Agen, Patrick Cassany et Daniel Benquet en ballotage défavorable à Villeneuve/Lot et Marmande

municipales Gironde Politique | 16/03/2020

Municipales en Gironde : Bordeaux divisée, premier bilan contrasté et forte abstention

illustration élections municipales Politique | 16/03/2020

Pyrénées-Atlantiques : Du suspens et des surprises à l'issue du premier tour des municipales

La Rochelle Politique | 16/03/2020

Charente-Maritime : vers une triangulaire ou un duel serré à La Rochelle

Carte électorale Politique | 16/03/2020

Angoulême reste à droite, 2nd tour serré ailleurs

aaaa Politique | 16/03/2020

Municipales dans la Vienne. Une triangulaire à Poitiers et Abelin élu dès le 1er tour

Election à Limoges Politique | 16/03/2020

L’abstention grand vainqueur en Haute-Vienne avec 57,27%

Politique | 16/03/2020

Landes : Dax repasse à droite, Dayot rempile à Mont-de-Marsan