Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Grand Oral d'un optimiste: Bruno Le Maire à Sciences Po Bordeaux.

26/10/2013 | Bruno Le Maire était l'invité d'honneur de l'ouverture de la trentième saison des Rencontres Sciences Po-Sud Ouest jeudi 24 octobre.

Bruno Le Maire était l'invité d'honneur de l'ouverture de la trentième saison des Rencontres Sciences Po-Sud Ouest jeudi 24 octobre.

Bruno Le Maire était le premier invité d’honneur à ouvrir la nouvelle année des "Rencontres Sciences Po-Sud Ouest" à l’IEP, jeudi 24 octobre dernier. L’homme politique UMP, ancien ministre de l’agriculture sous Nicolas Sarkozy a brillé lors de son Grand Oral, notamment par son optimisme et sa confiance en l’avenir de la France.

“Je cherche un agrégé sachant écrire”, telle était la requête du Général de Gaulle pour préparer ses discours politiques. Bruno Le Maire aurait sûrement eu le poste.  Ce gaulliste né en 1969, quelques jours avant la démission de Charles de Gaulle est un politicien littéraire de droite. Agrégé de lettres modernes, diplômé de Sciences Po Paris et de l’ENA,  Bruno Le Maire est devenu conseiller de Dominique de Villepin, député de l’Eure, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères puis ministre de l’Agriculture sous Nicolas Sarkozy. Il a montré qu’il savait écrire à travers des discours diplomatiques comme celui notamment prononcé en 2003 par Dominique de Villepin à l’ONU contre l’intervention de la France en Irak. Sa plume, il l’a aussi usée dans des romans et des pièces de théâtre illustrant la vie politique française comme Jours de pouvoir, Des hommes d’Etat ou encore Le ministre.  Bruno Le Maire veut écrire pour témoigner, pour faire partager aux français ce qui leur appartient.  Jours de pouvoir est notamment une réflexion sur les limites de la politique.  

Y’a t-il encore de l’espoir en France?"Il n’y a que de l’espoir et cet espoir ce sont les français!" nous dit l’ancien ministre. La politique doit d’abord reposer sur la responsabilité des citoyens. La solution c’est vous! Il ne faut pas tout reposer sur les politiques. Ceux-ci fixent un cap mais ne sont pas la solution. Bruno Le Maire insiste sur la nécessité de repenser le pouvoir politique; il est partisan d’un pouvoir donné aux citoyens et de l’autorité laissée aux politiques; il est contre le cumul des mandats et propose de limiter à trois les mandats successifs des députes et des sénateurs. La démocratie coûte t-elle trop cher? Le politicien répond qu’on pourrait diviser par deux le personnel politique, la France serait aussi bien voire même mieux gérée. Le gaulliste dénonce la nouvelle aristocratie d’une Haute fonction publique privilégiée et en a même démissionné.

 “Le destin de la France est devant nous! Sa grandeur n’est pas finie!" assure Bruno Le Maire. Il n’est pas facile de se réinscrire dans l’Histoire après Saint Louis, Bonaparte, Molière, Victor Hugo. Mais nous devons nous nourrir de ces richesses pour continuer à écrire le destin français. Le Maire ne croit pas aux discours moroses qui dressent un portrait pitoyable de la jeunesse d’aujourd’hui. “Je n’ai jamais vu autant de jeunes français qualifiés, motivés, ouverts sur le monde."

Quand on l’interroge sur son affinité particulière avec l’Allemagne, Bruno Le Maire nous répond: “On peut faire aussi bien voire même mieux que les allemands! Mais aujourd’hui, je refuse qu’on parle d’un “modèle français” quand le chômage est à plus de 10%, quand un jeune sur quatre est sans emploi. Il faut redonner à la France son poids économique pour qu’elle soit réécoutée sur la scène internationale. Mon choix c’est de travailer avec les allemands. Le gaulliste defend une Europe à 17 et non à 28 car selon lui ceux qui veulent l’élargissement veulent l’affaiblissement de l’Europe. Il propose une Europe qui reprenne le pouvoir, il n’est pas contre l’Europe mais pour une "Europe autre". Bruno Le Maire espère que l’UMP, sa famille politique ne renoncera pas à la construction européenne “sinon on est le FN”. En matière d’immigration, l'ancien ministre dit qu’il faut remettre de l’autorité et du contrôle sur les flux migratoires. Dans l’affaire Léonarda, “François Hollande fait le jeu des extrêmes. Je demande l’application stricte de la règle de droit car je crois au droit d’asile et il ne faut pas l’encombrer."

Enfin, quand on l’interroge sur son avenir politique, sur sa possible candidature en 2017, Bruno Le Maire esquisse un sourire et répond: “Je trouve indécent aujourd’hui d’afficher les ambitions personnelles.” L'urgence pour ma famille politique est de "défendre la révolution démocratique de notre pays dans une unité et un esprit collectif. Préparons les élections municipales et européennes avant de nous préoccuper de 2017."

Ombeline de Fournoux
Par Ombeline de Fournoux

Crédit Photo : Ombeline de Fournoux

Partager sur Facebook
Vu par vous
1629
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !