aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/02/17 : Météo France a placé ce lundi les journées de lundi et mardi en vigilance orange vagues-submersion. L’alerte concerne trois départements de Nouvelle-Aquitaine : Charente-Maritime, Gironde, Landes. Des pics de vent à 110 km/h sont attendus sur Oleron.

24/02/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi (toutes catégories) s'établit à 56 370 fin janvier 2017, soit + 1% par rapport à décembre. Mais le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité à baissé de 3,4% en un an. Ils sont 33 530 .

23/02/17 : Après sa rencontre avec Emmanuel Macron François Bayrou va « tout faire pour aider » le candidat d’En marche ! dans sa campagne présidentielle. L’ancien ministre de l’économie a salué ce « rassemblement des progressistes qui dépasse les clivages »

22/02/17 : Le carnaval béarnais repart de plus belle à partir du jeudi 23 février à Pau avec, notamment, sa fameuse nuit de l'ours. Il poursuivra ses défilés, concerts, rires et délires jusqu'au dimanche 26 février.+ d'info

22/02/17 : Charente-Maritime : la préfecture organise une réunion publique au sujet du projet d'éolien offshore prévu au large de l'île d'Oléron, le lundi 27 février à 18h30 au complexe Eldorado à Saint-Pierre d'Oléron.

21/02/17 : C'est Le Dorat, localité de 1800 habitants, dans la Haute-Vienne qui doit recevoir en juillet 2019, le Mondial de la tonte des moutons. L'évènement doit rassembler 300 concurrents d'une trentaine de pays, 5000 ovins et attirer 30 000 visiteurs.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/02/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin janvier, en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 294 580 demandeurs d'emploi de catégorie A ( sans aucune activité) soit -0,3 % sur 3 mois ( –980 personnes) -0,1 % sur un mois et -2,8 % sur un an. France: -0,3 % sur 3 mois et -2,5 % sur un an. Par âge: -0,3 % pour les moins de 25 ans (–0,1 % sur un mois et –7,3 % sur un an), -1,0 % pour ceux de 25 à 49 ans (–0,3 % sur un mois et –3,9 % sur un an) et + 1,3 % pour les 50 ans ou plus (+0,4 % sur un mois et + 2,3 % sur 1 an, le total des demandeurs A, B, C - 498 210 - augmente de 0,5 % sur 3 mois, de 0,4 % sur 1 mois et de 0,9 % sur 1 an..

  • 24/02/17 | Mort de Robert Boulin: vers la déclassification du secret défense?...

    Lire

    Le combat de la fille de Robert Boulin, l'ancien ministre et maire de Libourne, retrouvé mort en 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet va peut être connaître une étape décisive. En tout cas le juge d'instruction a demandé la déclassification de documents « secrets défense » et le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, pourrait accéder à cette requête après avis de la commission ad hoc.

  • 24/02/17 | Une nouvelle maison d'arrêt va être construite à Pau

    Lire

    Une nouvelle maison d'arrêt pouvant recevoir 500 détenus va être construite dans un quartier nord-est de Pau, à l'entrée de la ville. C'est ce qu'a indiqué Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice. La future prison, dont l'emplacement a en particulier été choisi en raison de ses facilités d'accès et des services urbains qui seront offerts au personnel pénitentiaire, devrait être édifiée au plus tard en 2025. En dépit de sa vétusté, l'actuelle maison d'arrêt située en centre ville, ne sera pas fermée pour autant.

  • 24/02/17 | La Rochelle : J. Marchand laisse sa place à la tête de La Coursive

    Lire

    Le directeur de la scène nationale La Coursive à La Rochelle, Jackie Marchand, laisse sa place à Franck Becker, actuel directeur du Théâtre de Cornouailles, scène nationale de Quimper. Le ministère de la Culture a validé jeudi matin ce choix du conseil d'administration de La Coursive, qui a auditionné 5 candidats parmi 25 candidatures. Franck Becker, 50 ans, a notamment dirigé la scène national du Jura. C'est son projet au plus près de l'esprit de La Coursive, qui a séduit le jury.

  • 23/02/17 | L'AOC Bordeaux veut sortir des pesticides

    Lire

    Au cours de sa dernière assemblée générale, le Syndicat de Bordeaux et Bordeaux Supérieur a voté une série de mesures (cinq en tout) favorisant une sortie définitive des pesticides. Une interdiction de désherbage chimique pour l'ensemble de ses vignes, et l'obligation pour chacune des exploitations de mesurer un "indice de fréquence de traitement" font notamment partie des mesures. C'est le premier AOC de Bordeaux à l'acter.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | GRANDE REGION : l'organisation en marche pour les Offices de tourisme

17/03/2015 | Comme en Aquitaine aujourd'hui, le tourisme sera un atout de poids dans l'économie de la Grande Région. Les Offices de Tourisme s'y préparent pour démultiplier les énergies sur ce territoire.

Journée autour de la structuration touristique de la future grande région, le 17 mars à Bordeaux

Ce 17 mars, à l'occasion de l'Assemblée générale de la MOPA (Mission des Offices de tourisme et Pays touristiques d'Aquitaine), l'amphithéâtre de la Région affichait salle comble. Et pour cause, étaient présents non seulement les acteurs aquitains mais aussi limousins et picto-charentais des fédérations régionales des Offices de Tourisme. La raison de cette affluence estampillée « Grande Région » : un état des lieux du réseau des offices de tourisme sur l'addition des trois régions et une première réflexion autour de la structuration touristique à venir de la future grande région. A noter, la présence à l'ouverture de cette journée, de Jean-François Macaire, Président du Conseil régional de Poitou-Charentes, au côté de Renaud Lagrave, Vice président aquitain en charge du tourisme.

Alors que le projet de loi NOTRe telle que, pour l'heure votée par les députés, conserve une compétence partagée du tourisme entre Intercommunalités, Départements et Régions, les acteurs de terrains n'attendent pas l'arbitrage final du législateur pour commencer à s'organiser. Un groupe de travail pour construire le futur Relais Territorial de la Grande Région a en effet été créé dès le mois de novembre dernier. Un groupe réunissant les représentants des offices de tourisme des 3 régions mais dont les premières propositions et lignes guides des actions futures seront complétées par plusieurs journées de travail. Cells-ci seront élargies aux administrateurs, directeurs mais aussi partenaires des Offices de tourisme de cette future région XXL d'ici à l'été 2015.

Une structuration au service de la professionnalisationA l'heure actuelle, Aquitaine Limousin et Poitou-Charentes comptabilisent 400 offices de tourisme et environ 1400 salariés. Des équipes importantes qui sont pourtant dans chacune des 3 régions, et principalement en Aquitaine et Poitou-Chanrentes dans des logiques de structuration tendant à diminuer le nombre d'offices du tourisme, pour plus de mutualisation et d'efficacité sur la palettes des métiers et services à pouvoir fournir aux usagers des offices de tourisme, le tout en maintenant voire augmentant le nombre de personnels. « Une structuration accompagnée de formations au service de la professionnalisation des Offices de tourisme », résume Jean-Luc Boulin, Directeur de la MOPA.
Sur les grandes lignes du projet proposé par le groupe de travail présenté à trois voix par Frédérique Dugeny Présidente du MOPA Aquitaine et Jacques Gaillard, Président du FROTSI (Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative) Limousin, et Marie-Laure Rouger, Présidente du FROTSI Poitou-Charentes, cette dernière souligne « l'objectif de la professionnalisation globale et l'accompagnement des acteurs du tourisme » dans la droite ligne des actions de structuration touristique jusque là menée en régions. Et ceci tout en « développant le nombre de collaborateurs dans les OT », précise-t-elle. Plus précisément, l'idée est de mettre en place « un programme de formation unique sur la qualité et l'accompagnement » que les trois responsables ont bon espoir de voir mis en place dès 2016.

"L'innovation comme marque de fabrique"Autre axe fort du projet à taille grande région : «l'innovation permanente, comme marque de fabrique du futur relais territorial régional », ambitionne la Présidente du MOPA. Pour ce faire, le projet prévoit une plus grande ouverture sur les acteurs locaux et notamment les start-up pour travailler à de nouveaux outils, tableaux de bord et indicateurs communs, tout en répondant "au challenge permanent du développement durable" dans une région grand format. Au programme par exemple des web séminaires, une boite à outils online, de la formation de "paire à paire" (en formant les collaborateurs à devenir eux-même formateurs) des outils collaboratifs du quotidien. Une innovation qui pourrait bien être mise en place par le biais d'appels à projets et d'expérimentation auprès des start-up locales. Mais l'innovation devra également se jouer sur le plan de l'autonomie financière, souligne Frédérique Dugény, le tout en travaillant dans la co-construction et la transversalité.
Enfin, troisième axe, mais qui rejoint les deux premiers : celui, malgré la distance, de "travailler dans la proximité et la réactivité" indique Jacques Gaillard.
Autant de pistes de travail qui seront affinées et formalisées lors de prochaines rencontres entre administrateurs, directeurs, mais aussi partenaires des Offices de tourisme. Cela dit, pour l'heure, ce projet a obtenu l'adhésion des professionnels présents, ainsi que des politiques. Renaud Lagrave s'engageant, au moins jusqu'à la fin de son mandat, à soutenir cette structuration, et soulignant dés à présent que le projet de création d'un outil de formation à distance via un logiciel libre, tel que l'évoquait les responsables régionaux, était sans doute tout à fait soutenable par le biais d'un financement européen, via le FEDER notamment, dont la Région est désormais autorité de gestion.

Logo Région Aquitaine
 
En partenariat avec le
 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2149
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !