aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | GRANDE REGION : l'organisation en marche pour les Offices de tourisme

17/03/2015 | Comme en Aquitaine aujourd'hui, le tourisme sera un atout de poids dans l'économie de la Grande Région. Les Offices de Tourisme s'y préparent pour démultiplier les énergies sur ce territoire.

Journée autour de la structuration touristique de la future grande région, le 17 mars à Bordeaux

Ce 17 mars, à l'occasion de l'Assemblée générale de la MOPA (Mission des Offices de tourisme et Pays touristiques d'Aquitaine), l'amphithéâtre de la Région affichait salle comble. Et pour cause, étaient présents non seulement les acteurs aquitains mais aussi limousins et picto-charentais des fédérations régionales des Offices de Tourisme. La raison de cette affluence estampillée « Grande Région » : un état des lieux du réseau des offices de tourisme sur l'addition des trois régions et une première réflexion autour de la structuration touristique à venir de la future grande région. A noter, la présence à l'ouverture de cette journée, de Jean-François Macaire, Président du Conseil régional de Poitou-Charentes, au côté de Renaud Lagrave, Vice président aquitain en charge du tourisme.

Alors que le projet de loi NOTRe telle que, pour l'heure votée par les députés, conserve une compétence partagée du tourisme entre Intercommunalités, Départements et Régions, les acteurs de terrains n'attendent pas l'arbitrage final du législateur pour commencer à s'organiser. Un groupe de travail pour construire le futur Relais Territorial de la Grande Région a en effet été créé dès le mois de novembre dernier. Un groupe réunissant les représentants des offices de tourisme des 3 régions mais dont les premières propositions et lignes guides des actions futures seront complétées par plusieurs journées de travail. Cells-ci seront élargies aux administrateurs, directeurs mais aussi partenaires des Offices de tourisme de cette future région XXL d'ici à l'été 2015.

Une structuration au service de la professionnalisationA l'heure actuelle, Aquitaine Limousin et Poitou-Charentes comptabilisent 400 offices de tourisme et environ 1400 salariés. Des équipes importantes qui sont pourtant dans chacune des 3 régions, et principalement en Aquitaine et Poitou-Chanrentes dans des logiques de structuration tendant à diminuer le nombre d'offices du tourisme, pour plus de mutualisation et d'efficacité sur la palettes des métiers et services à pouvoir fournir aux usagers des offices de tourisme, le tout en maintenant voire augmentant le nombre de personnels. « Une structuration accompagnée de formations au service de la professionnalisation des Offices de tourisme », résume Jean-Luc Boulin, Directeur de la MOPA.
Sur les grandes lignes du projet proposé par le groupe de travail présenté à trois voix par Frédérique Dugeny Présidente du MOPA Aquitaine et Jacques Gaillard, Président du FROTSI (Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative) Limousin, et Marie-Laure Rouger, Présidente du FROTSI Poitou-Charentes, cette dernière souligne « l'objectif de la professionnalisation globale et l'accompagnement des acteurs du tourisme » dans la droite ligne des actions de structuration touristique jusque là menée en régions. Et ceci tout en « développant le nombre de collaborateurs dans les OT », précise-t-elle. Plus précisément, l'idée est de mettre en place « un programme de formation unique sur la qualité et l'accompagnement » que les trois responsables ont bon espoir de voir mis en place dès 2016.

"L'innovation comme marque de fabrique"Autre axe fort du projet à taille grande région : «l'innovation permanente, comme marque de fabrique du futur relais territorial régional », ambitionne la Présidente du MOPA. Pour ce faire, le projet prévoit une plus grande ouverture sur les acteurs locaux et notamment les start-up pour travailler à de nouveaux outils, tableaux de bord et indicateurs communs, tout en répondant "au challenge permanent du développement durable" dans une région grand format. Au programme par exemple des web séminaires, une boite à outils online, de la formation de "paire à paire" (en formant les collaborateurs à devenir eux-même formateurs) des outils collaboratifs du quotidien. Une innovation qui pourrait bien être mise en place par le biais d'appels à projets et d'expérimentation auprès des start-up locales. Mais l'innovation devra également se jouer sur le plan de l'autonomie financière, souligne Frédérique Dugény, le tout en travaillant dans la co-construction et la transversalité.
Enfin, troisième axe, mais qui rejoint les deux premiers : celui, malgré la distance, de "travailler dans la proximité et la réactivité" indique Jacques Gaillard.
Autant de pistes de travail qui seront affinées et formalisées lors de prochaines rencontres entre administrateurs, directeurs, mais aussi partenaires des Offices de tourisme. Cela dit, pour l'heure, ce projet a obtenu l'adhésion des professionnels présents, ainsi que des politiques. Renaud Lagrave s'engageant, au moins jusqu'à la fin de son mandat, à soutenir cette structuration, et soulignant dés à présent que le projet de création d'un outil de formation à distance via un logiciel libre, tel que l'évoquait les responsables régionaux, était sans doute tout à fait soutenable par le biais d'un financement européen, via le FEDER notamment, dont la Région est désormais autorité de gestion.

Logo Région Aquitaine
 
En partenariat avec le
 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2320
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !