Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Grande région : à Cognac le projet politique du PS mobilise

27/06/2015 | Ce samedi 27 juin, Alain Rousset et un grand nombre d'élus étaient à Cognac pour la restitution des groupes de travail formés à Cenon le 11 avril dernier

Le projet de concertation réunit 350 experts autour des élus

Cela ressemblait presque à un meeting sans en être un. Ce samedi 27 juin à Cognac, près de 350 experts issus de la société civile se sont réunis autour d'Alain Rousset, président de la région Aquitaine, et d'autres nombreux élus pour la restitution des projets formés par les groupes de travail initiés le 11 avril dernier à Cenon. En tout, 11 groupes pour autant d'axes principaux de la campagne de décembre. Une campagne qui, à en juger par les propos du candidat socialiste, a véritablement démarré. Un rapport final de mesures devrait voir le jour en septembre, mais les têtes de listes sont déjà connues.

Souvenez vous, c'était le 11 avril dernier : deux cent experts issus de la société civile étaient réunis au Rocher de Palmer, à Cenon, pour proposer un projet défini en 10 axes à travailler dans le cadre des futures élections régionales de décembre, qui verront émerger la future grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Un défi de taille qui a trouvé une première conclusion ce samedi 27 juin à Cognac, dans le cadre de la restitution des travaux engagés par les différents groupes. En tout, le projet a mobilisé 350 membres et donné lieu à une cinquantaine de réunions, pour arriver à définir des objectifs précis. Parmi eux, le premier reste la ruralité, l'agriculture et le tourisme en général; le développement durable, les mobilités, la culture et les langues régionales, la silver économie, le développement économique (innovation, recherche, numérique, formation), la jeunesse et l'éducation, le sport, la santé et enfin la coopération internationale. En tout, un rapport final de plus de 500 pages qui donnera lieu à une synthèse en septembre. 

La politique "avec un grand P"Comme le souligne Alain Rousset, président de la région Aquitaine et candidat à la tête de la future grande région, l'objectif de cette campagne sous forme de "travail collaboratif" est ambitieux : "nous voulons réconcilier la société avec le monde politique. Les budgets publics sont limités, mais nous devons à tout pris éviter le centralisme régional ou l'éparpillement. Plus les territoires sont fragiles, plus nous devons mettre les moyens. Le président a voulu créer les grandes régions, c'est de notre responsabilité de présenter très vite des stratégies communes et ne pas attendre 2016, peu importe qui sera élu, pour agir", a-t-il affirmé. Et peu importe si sa principale rivale dans le camp adverse, Viriginie Calmels, est elle aussi déterminée. "Lors d'un récent débat, elle m'a accusé de clientélisme et déclaré qu'elle ferait "de la politique avec un grand P". Je ne l'attaque pas personnellement, je ne la connais pas mais son discours est très classique, très politicien", a-t-il glissé. 

Des collaborateurs de longue dateLa constitution des listes, elle, est déjà quasiment arrêtée, et elle se fixe 3 objectifs : "D'abord un renouvellement, un rajeunissement, et puis des listes ouvertes avec beaucoup de membres de la société civile. Si le PS se parle à lui même, on ne va jamais s'en sortir", termine Alain Rousset. Parmi les noms déjà connus en tête de liste, on peut notamment citer Jean-François-Macaire (président de la région Poitou-Charentes) dans la Vienne, Bernard Utthury (Premier vice-président du Conseil régional d'Aquitaine en charge des transports) dans les Pyrénées-Atlantiques, Matthias Fekl (Secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur) en Lot-et-Garonne, Gérard Vanderbroucke (Président de la région Limousin) en Haute Vienne, Renaud Lagrave dans les Landes ou encore Éric Correia (président de l'agglomération du Grand Guéret) en Creuse. Peu de femmes tête de listes : seule Nathalie Lanzi se distingue dans les Deux-Sèvres, on retrouve donc en majorité des collaborateurs de longue date d'Alain Rousset. 

Afficher l'unionPour Jean-François Macaire aussi, les objectifs de cette journée qui avait (presque) tout d'un meeting politique, était multiple. "C'est d'abord d'apporter des pistes nouvelles en termes de création d'entreprises, et de dégager les principales filières émergeantes et la silver-économie en est une. On y raccroche plusieurs thèmes centraux avec la volonté de la Région de devenir l'un des fers de lance de la recherche et de développer le dialogue social et territorial". Croisé dans les couloirs, Philippe Buisson, maire PS de Libourne, a lui aussi l'air enthousiaste du travail présenté par les différentes groupes au cours de cette mâtinée. "C'est une preuve que la campagne est bel et bien lancée et que c'est une campagne de fond. Elle a aussi un côté très pragmatique, en jouant sur ce challenge constant d'une région qui aura demain la dimension d'un petit pays. Quand un programme s'inspirer des réalités du terrain, c'est porteur d'espoir pour la nouvelle politique", a déclaré ce dernier. 

Un gros travail de synthèse reste à faire au cours des deux mois qui viennent. En attendant, le mois de juillet devrait permettre de révéler l'ensemble des listes par département, et une campagne d'Alain Rousset plus axée sur les différentes manifestations culturelles des territoires (festivals d'été, ect). Vendredi, Virginie Calmels était en Lot-et-Garonne  pour rencontrer des responsables de l'UDI et des Républicains. Et si le duel risque fort de s'intensifier dans les mois qui viennent, l'essentiel restera, comme toujours, dans les propositions de chacun des candidats. Nul doute que l'adversaire d'Alain Rousset devra apporter elle-même une réponse à ces "groupes de travail"...

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1603
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !