Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Nos nouveaux parlementaires (1) : Laurence Harribey, sénatrice

04/03/2018 | Nous avons interrogé Laurence Harribey sur son nouveau mandat au Sénat et sur le rôle que son ancrage local joue dans les dossiers qu'elle compte y défendre.

1

Aqui.fr s'exporte dans l'une des antichambres de la République. À travers une série d'interviews-vidéos en trois questions vouée à s'étoffer dans le temps, nous souhaitions interroger les nouveaux parlementaires régionaux sur leur rôle dans les débats institutionnels et la manière dont ils y transposent leurs expériences d'élu(e)s locaux. Laurence Harribey, ancienne maire socialiste de Noaillan, fraîchement arrivée (en octobre) suite à la démission d'Alain Anziani, maire de Mérignac, l'un des 41 sénateurs à s'être mis en conformité avec la loi de 2014 sur le non-cumul des mandats, est la première à s'essayer à l'exercice.

Ambitions nationales, ancrage local

De brillantes études de droit et de sciences politiques marquées, de bonne heure, par un goût prononcé pour l'Europe, et singulièrement la jeunesse européenne qui aboutira, plus tard, à la soutenance d'une thèse à l'IEP de Paris, prolongée par une publication aux éditions de l'Harmattan (L'Europe et la jeunesse), un métier d'enseignant chercheur, un temps, à Bordeaux Ecole de Management mais, surtout, au-delà de son adhésion au PS en 1981, une passion de la vie associative, des autres, qui débouchera sur un mandat municipal, en 2002, au sein du Conseil de la commune de Noaillan. Elle en deviendra maire, en 2008, et le restera jusqu'en ce mois d'octobre dernier, après avoir connu, pleinement, au sein de la communauté de communauté de communes de Villandraut, puis celle du Sud Gironde, toutes les facettes de la vie en milieu rural. Une expérience de la politique, enracinée dans la vie d'un territoire où elle réside, à moins qu'elle ne se réfugie, le temps de quelques jours de repos, en vallée d'Aspe : Laurence Harribey semblait prédestinée à rejoindre le Sénat, l'assemblée des territoires. Rien d'étonnant à ce qu'elle ait été rapidement reconnue et qu'on lui ait confié des responsabilités où elle retrouve, entre autres, sous d'autres angles, l'Europe et de nouveaux défis mais, aussi, se prépare à vivre, au sein de la commission des lois constitutionnelles dont elle est secrétaire, le débat sur le futur périmètre des assemblées : combien d'élus demain pour représenter un pays qui devra faire attention à ne pas laisser tomber le monde rural?....

Laurence Harribey (1) from Aquipresse on Vimeo.

Cybersécurité et Europe

Quand on devient sénateur sur quels dossiers se penche-t-on ? Cette question a bien entendu de multiples réponses, dont nous avons tiré un exemple concret. Le 14 février dernier, Laurence Harrribey est intervenue dans le cadre d'une séance publique traitant cybersécurité et détention d'armes, réunies au sein d'un dossier présenté comme une "adaptation au droit de l'Union Européenne dans le domaine de la sécurité", projet de loi adopté par l'Assemblée début février puis pas le Sénat… mais pas dans les mêmes termes. Dans les grandes lignes et pour ce qui nous intéresse, on parle de mesures pour élever le niveau de sécurité des réseaux et des systèmes d'information au sein de l'UE par le biais, notamment, d'obligations fixées aux "opérateurs de services essentiels" et aux fournisseurs de services numériques, comprenant, en cas de manquement, des amendes comprises entre 50 000 à 125 000 euros (dont les GAFA, déjà visés par la Commission Européenne, pourraient être exonérés...?). Pour elle, comme elle l'a déclaré en séance, "ce projet ne constitue qu'une première étape". Dans les prochains mois, elle sera amenée à s'y pencher par le biais d'un rapport sur ce thème demandé par la commission des affaires européennes, dont elle est également l'une des 41 membres. Ces travaux paraissent très éloignés de ses anciennes préoccupations locales, mais le sont-ils vraiment ? Réponse. 

Laurence Harribey (2) from Aquipresse on Vimeo.

Coup de serpe parlementaire

Alors qu'une proposition de loi, votée fin février par le groupe RDSE contre l'avis du gouvernement, était destinée à limiter le pantouflage des hauts fonctionnaires, le Sénat tarde encore à se mettre d'accord sur la mise en application d'une proposition de campagne d'Emmanuel Macron : la réforme institutionnelle et la volonté de réduire d'un tiers le nombre de parlementaires. Le non-cumul des mandats dans le temps, auquel le président LR Gérard Larcher n'est visiblement pas vraiment favorable, pourrait ne pas s'appliquer avant… 2038 dans le cas des sénateurs. Si le groupe socialiste paraît favorable à  la proposition de limitation à trois mandats successifs, Laurence Harribey, interrogée sur la question, pose un autre dilemme sur la table : celui de la représentativité des territoires, sans oublier de dénoncer, avec ses mots, une réforme aux accents populistes. 

Laurence Harribey 3 from Aquipresse on Vimeo.

Joël Aubert-Romain Béteille
Par Joël Aubert-Romain Béteille

Crédit Photo : Sénat.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
19419
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marc Gastambide | 05/03/2018

Très très bien, ces interviews, enrichissants et dynamiques
Merci Laurence, merci Joël
Grand bravo

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !