Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/07/19 : Un nouveau cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne suite au retour d’une personne ayant séjourné sur l’île de la Réunion. Le traitement de démoustication interviendra dans la nuit du 22 au 23 juillet à Bajamont, Foulayronnes et Castelculier.

19/07/19 : Épisode de fortes chaleurs ce week-end dans le 47. Le risque de feux de forêt devrait basculer en niveau sévère dès lundi, avec un renforcement des effectifs et des moyens sapeurs-pompiers. Le SDIS active dés à présent sa vidéosurveillance.

19/07/19 : Le Château de Bonaguil en Lot-et-Garonne vient de recevoir le label « Sécuri-Site ». Délivré par la Préfète du Département, ce label certifie la mise en place d’un dispositif de sécurité complet, à l’intérieur comme aux abords d’un site touristique.

18/07/19 : Suite à l’interruption à mi-spectacle du traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur les quais de Bordeaux, pour cause d'incendie sur la barge de tir, Nicolas Florian a décidé d'en proposer un nouveau le samedi 7 septembre pour marquer la rentrée.

18/07/19 : Le 2 Juillet dernier, la Fondation Poitiers Université a élu Marc Bonassies, directeur départemental de la Banque Populaire Val de France, comme Président. Il succède à Roger Belot, président de la Fondation depuis juillet 2015.

18/07/19 : La ville de Biarritz vient d’être condamnée par le tribunal de Pau à verser 1730 € au Comité de Liaison du Camping-car. En cause: 15 panneaux d’interdiction de stationnement pour les camping-cars. Déjà désavouée, elle avait un mois pour les retirer

18/07/19 : Nouvelle mesure de restriction d’irrigation sur le bassin du Clain. En effet, les prélèvements d’eau en rivière destinés à l’irrigation agricole, rattachés à la borne de Vouneuil-sous-Biard, seront interdits à partir de 8 h, ce vendredi 19 juillet.

17/07/19 : Ce vendredi 19 juillet à 11 h, dans l’hémicycle de l’Hôtel du Département à Agen, une session spéciale se tiendra lors de laquelle les élus départementaux se prononceront sur le lancement d’un budget participatif citoyen et sa mise en oeuvre.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

17/07/19 : Elizabeth Borne nommée ministre de la transition écologique va cumuler ce poste avec celui des Transports qu'elle occupait déjà mais sans rang de ministre d'Etat comme son prédécesseur François de Rugy.

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/07/19 | Découverte de la forêt de Migelane en Gironde, dimanche 21 juillet

    Lire

    Rendez-vous dimanche 21 juillet pour découvrir ou re-decouvrir la forêt de Migelane, située sur la commune de Martillac. A 10h et 15h, des balades musicales d'1h30 seront organisées, en compagnie des musiciens Agnès et Joseph Doherty. En suivant, des visites avec des animateurs spécialisés permettront de se familiariser avec la faune et la flore riche de la forêt. Entrée libre, à partir de 6 ans. Réservation obligatoire au 05 56 72 27 98 Pour en savoir plus

  • 19/07/19 | L'A63, "boulevard urbain" gratuit pendant le G7 de Biarritz

    Lire

    La nouvelle est venue hier de la sous-préfecture de Bayonne, l'autoroute A63 va faire office de rocade de contournement des agglomérations bayonnaises, angloyes et biarottes pendant les trois jours du G7 du 24 au 26 août en accord avec Vinci, la Communauté d'agglomération et le Syndicat des mobilités. En effet, les deux axes principaux, RD210 (ex Rn10) et une partie du BAB seront "gelés", comme l'aéroport et les gares de Bayonne à Guéthary seront fermées. Avec le flot de vacanciers qui utilisent l'autoroute en cette fin du mois d'août Bison Futé va perdre les pédales….

  • 19/07/19 | Squats : la métropole ouvre un gymnase

    Lire

    Après l'annonce par la préfète Fabienne Buccio de la poursuite de la fermeture des squats et habitats précaires, notamment sur l'agglomération bordelaise, Bordeaux Métropole a annoncé ce vendredi la mise en place d'une ouverture temporaire du gymnase Thiers dans le quartier de la Bastide, à condition que des associations en gèrent l'accueil. 150 places se sont ouvertes ce vendredi soir, la métropole en cherche actuellement le double.

  • 19/07/19 | Job‐dating inversé à la Cité de la Formation (CFP) à Marmande le 22 juillet

    Lire

    Val de Garonne Agglomération et la Cité de la Formation de Marmande organisent une rencontre entre les jeunes diplômés et les employeurs du territoire le lundi 22 Juillet de 17h à 19h sur le Plateau Technique Soudage de la CFP. Entreprises, agences intérimaires, groupements d’employeurs, partenaires de l’emploi sont conviés pour participer à cette rencontre sous forme de job‐dating inversé, car ce seront les candidats qui seront installés devant leur cabine de soudage et les employeurs qui viendront à leur rencontre.

  • 19/07/19 | Le Centre Expert Autisme du Limousin a fermé

    Lire

    Sur décision de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, le Centre Expert Autisme du Limousin a fermé ses portes le 1er juillet dernier. Depuis 2014, ce centre de la Haute-Vienne assurait le diagnostic et la prise en charge de tous les enfants de 0 à 6 ans avec autisme. Face à cette fermeture, l’association Autisme Limousin a déposé un recours devant le tribunal administratif de Bordeaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | G7 à Biarritz: À évènement exceptionnel, mesures exceptionnelles

25/01/2019 | Le préfet des Pyrénées Atlantiques Gilbert Payet, le maire de Biarritz Michel Veunac et Hervé Jonathan, le sous-préfet ont présenté les premières dispositions du G7.

G7 Biarritz: Michel Veunac, Gilbert Payet, Hervé Jonathan

3000 à 4000 journalistes attendus, 3 000 membres des délégations des États et chefs d'États qui se rendront au G7 de Biarritz du samedi 24 jusqu'au lundi 26 août, Biarritz sera l'épicentre de la planète en cette fin d'été. Une première conférence de presse du préfet des Pyrénées Atlantiques Gilbert Payet, avec le sous-préfet de Bayonne Hervé Jonathan et le maire de Biarritz Michel Veunac, a dévoilé les premières mesures de cet événement mondial où chacun a largement sa place: l’État pour la sécurité, le maire de Biarritz qui souhaite l'accompagner d'un vaste plan promotionnel pour la Côte basque

Certes, il reste six mois avant ce fameux G7, mais en ce mercredi soir, en la salle de réunion du Conseil municipal, la presse a déjà pu mesurer une partie du (vaste) chantier et les limites géographiques et franchissables – ou non — du périmètre de ce G7 du samedi 24 au lundi 26 août, présentées par le préfet Gilbert Payet, le sous-préfet de Bayonne, Hervé Jonathan et évidemment le maire de Biarritz. Dans un premier but: avant tout informer les Biarrots qui se trouveront dans l'épicentre du phénomène des zones séurisées dans la nuit du 23 août.

Nous l'avons écrit, lors d'un entretien avec son directeur Didier Riché l'aéroport sera dédié, pour ne pas dire exclusivement réservé aux rotations des hommes d'Etat, journalistes, diplomates et chargés de sécurité.  Car cette ville de 25 000 habitants en hiver et qui approximativement triple sa population en pleine saison va recevoir entre 3000 et 4000 journalistes, autant de diplomates et on peut presque en faire l'addition pour obtenir le nombre de policiers, gendarmes qui seront dévolus à ce sommet auxquels il faut ajouter services de secours et sapeurs-pompiers.

Les mesures préconisées s'appuient sur les expériences antérieures de  la France des G8 à Deauville et G20 en 2011. Biarritz qui a servi de cadre au sommet Franco africain des 7 et 8 novembre 1994 sous la présidence de François Mitterrand. Comme le rappelait le maire Michel Veunac, la station balnéaire fait partie des six villes de France listées pour l'événementiel.

Mais il est vrai que le contexte de menaces terroristes, et la situation d'actualité un peu tendue exigent de veiller à un juste équilibre entre les indispensables contraintes de sécurité, dont le maintien à distance de ce que le préfet appelle "les groupes" hostiles" afin d'assurer l'intégrité de la ville de Biarritz et de son environnement. Avec un
leitmotiv: "Un maximum de sécurité et un minimum de désagrément". Compliqué quand même d'autant que cette période se situe en fin de saison touristique.

Deux zones aux accès limités et sous haute surveillance

 

Dès l'officialisation de ce G7 ont été soigneusement établis ces périmètres de sécurité du centre-ville et déterminés de deux zones. Les touristes et habitués du feu d'artifice du 15 août connaissent la première. Elle est quasiment similaire à cet évènement qui attire plus de cent mille spectateurs. Cette zone 1, dite de "protection renforcée s'étend sur une distance qui part du plateau du Phare au nord jusqu'au Rocher du Basta à l'extrémité du boulevarddu Général-de-Gaulle avec emprise

G7 de Biarritz: Michel Veunac, Gilbert Payet, Hervé Jonathan

sur le boulevard Leclerc. Qui implique la fermeture de toutes les zones de baignade de la plage du Miramar au nord, à la Grande plage au Sud et au Port des pêcheurs et en outre inaccessibles pour les personnes non-détentrices d'un badge correspondant à cette zone 1. Le littoral sera en outre surveillé par des bâtiments de la Marine nationale. Car ces lieux sont cernés ou surplombés par quatre endroits stratégiques pour le sommet: l'Hôtel du Palais, le casino , le Centre des Congrès du Bellevue et la mairie. En profondeur une ligne parallèle à l'avenue de l'Impératrice et l'avenue Édouard VII. Temporaires ou sédentaires, ainsi que les ayants droit (commerçants, salariés, professionnels de l'hôtellerie et de santé) seront autorisés à franchir cette zone munis d'un badge et pourront y pénétrer mais à pied, car à l'exception des délégations et de la sécurité, la circulation y sera interdite du vendredi 23 au soir au lundi 26 août. Comme les voitures stationnées sur la voie publique ou dans les parkings devront être déplacées.

La zone 2, en bleu sur la carte, dite zone de protection sera également activée dès le vendredi 23 août. Un vaste haricot qui englobe tout le cœur de la ville. dans ce périmètre, depuis le golf,, boulevard Sainte Madeleine, jusqu’à l'avenue de Lahouze et au sud en remontant au nord des halles, rue Jean-Jaurès et l'avenue de Londres, au-dessus de la côte des Basques, il sera toujours possible de circuler pied à condition d'être détenteur d'un badge dédié. Si la voie menant de l'aéroport aux trois centres névralgiques du G7 pourrait être temporairement rendue prioritaires aux délégations, elle sera ouverte, comme les autres aux voitures des résidents, commerçants, ayants droit à condition qu'ils soient détenteurs d'un macaron délivré par les services de l'État. Leur véhicule sera à chaque passage déminé et contrôlé.

D'ici un mois, les personnes concernées par ces dispositions recevront un courrier et à partir du 4 février, la Ville proposera un numéro vert et ouvrira un bureau d'information dédié au G7 afin de guider les Biarrots dans leurs démarches. Comme elle organisera plusieurs réunions, notamment avec les hôteliers qui font partie évidemment des acteurs de l'événement.

Le casse-tête de l'hébergement des délégations et les locations estivales

L'hébergement des délégations, des journalistes, des services d'ordre  et les locations estivales font partie des problèmes à résoudre pour ces trois journées. Le préfet n'a pas caché que l'État avait été proposé à une centaine de propriétaires biarrots de louer leur appartement car leur situation constitue un véritable problème de sécurité. "Leurs fenêtres ou balcons donnent directement sur les sites du sommet". Comme c'est le cas par exemple place Bellevue qui plonge sur le centre de congrès. Leurs propriétaires seront, s'ils restent, soumis à des règles de sécurité extrêmement strictes. "C'est pour cela que nous leur avons proposé de louer leur habitation pendant ces trois journées sur la base de leur prix.

Beaucoup d'hôteliers biarrots – et des environs — ont été approchés de la même manière par les services de l'État et leurs établissements proposés par le ministère des Affaires étrangères aux délégations qui choisiront le gite. Mais, comme le soulignait le sous-préfet Jonathan, un manque de précision pour certains d'entre eux contactés par l'agence du G7 laisse planer des incertitudes et laissent des hôteliers dans le doute. Certains auraient reçu informations contradictoires de la part des ministères.

Michel Veunac: "le G7 est un produit consommable"

Le maire, Michel Veunac a lancé lors de cette première présentation une jolie formule: "Ce G7 doit être un produit consommable!" C’est-à-dire qu'il souhaite aussi que Biarritz en matière de notoriété, de renom et d'attraction tire tout bénéfice de l'opération. Mais au-delà l'ensemble du Pays basque, du département, et de la Nouvelle Aquitaine. Et il va s'y employer en amont, c'est  dire pendant les mois qui précèdent le sommet: voyages de presse, opérations commerciales, dont autour de l'Océan – et on peut s'en douter du vin de Bordeaux — seront organisés.

Pour la petite histoire de ce début de feuilleton, la ville voisine d'Anglet participera à ce G7 à sa manière. Le préfet a annoncé que practice du golf de Chiberta, fera office pendant ces trois jours de zone d'atterrissage d'hélicoptères. "Et vous vous doutez bien qu'il ne s'agira pas d'Alouettes" a précisé le sous-préfet..

Enfin si ce premier chapitre était en priorité destiné à informer les Biarrots, il est clair que de la Frontière aux Landes voisines, des contrôles de sécurités renforcés auront lieu. Mais la circulation ferroviaire sera maintenue et les gares sous étroite surveillance resteront ouvertes.

 

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
13129
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !