Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

15/10/18 : Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de Charente-maritime et de l'ADF ( Départements de France) rencontre ce mardi 16 à l'Elysée Emmanuel Macron en présence du premier ministre et du président du Sénat.

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/10/18 | Les métiers de la propreté en lumière

    Lire

    Le 18 octobre aura lieu la 1ère journée nationale des métiers de la propreté afin de mettre en lumière ces métiers souvent oubliés. A Bordeaux, une animation dédiée au métier « Laveur de vitres » se déroulera de 10h à 12h entre la place de la Comédie et le cours Alsace-Lorraine avec entre autre une parade originale et décalée ou encore une boîte à CV place Saint-Projet. De 8h à 20h, la gare Saint-Jean accueillera une exposition éphémère #500000visages atour des jeunes en formation qui seront présents pour échanger.

  • 17/10/18 | La restauration du château de Commarque (24) récompensée

    Lire

    Le château de Commarque à Sireuil sur la commune des Eyzies -de- Tayac (24) vient de se voir décerner le grand trophée 2018 de la plus belle restauration d'un monument historique par le journal le Figaro. Doté de 30 000 euros, il a été remis au propriétaire Hubert de Commarque le 11 octobre à Paris. Ce prix récompense près d'un demi siècle de travaux menés par le propriétaire. Il accueille 45 000 visiteurs chaque année depuis son ouverture au public.

  • 17/10/18 | Les Foulées littéraires sportives

    Lire

    La 8ème édition des Foulées Littéraires auront lieu les 23 et 24 novembre au Pôle culturel et sportif du Bois Fleuri à Lormont avec pour thème "sport et humour". Vincent Clerc, ancien rugbyman, et Michel Iuttria, dessinateur de presse, en seront les invités d’honneur. Dès le 13 novembre le public pourra découvrir une grande rétrospective consacré à l’oeuvre de Michel Iturria et tout au long du Salon de nombreuses animations et temps forts sont attendus. Entrée gratuite.

  • 17/10/18 | Rochefort : lancement d'une souscription pour la Maison de Pierre Loti

    Lire

    Suite à un premier apport financier du loto du patrimoine, la Fondation du Patrimoine et la Ville de Rochefort lancent un appel à souscription national en faveur de la maison de Pierre Loti. Cet appel aux dons porte sur la restauration de la totalité de l’édifice, de ses collections et de son jardin. Le coup d'envoi de la souscription sera donné à Paris, au carrousel du Louvre à Paris, le samedi 27 octobre à 16h.

  • 16/10/18 | Laurent Nuñez a été sous-préfet au Pays basque

    Lire

    La nomination de Laurent Nuñez secrétaire d’État au ministère de l'Intérieur ne laissera pas le Pays basque indifférent. De 2010 à 2012, il a en effet été sous-préfet de Bayonne, à la suite d'Éric Morvan, actuel directeur général de la police nationale. Un des sous-préfets qui a laissé le meilleur souvenir en Pays basque dont il avait compris bien des dossiers. Il avait succédé à Patrick Caivar à la tête de la DGSI (Direction générale de la Sécurité Intérieure) en juin 2017.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Intempéries: plus de 4M€ d'aides débloqués par la Région Nouvelle-Aquitaine

18/09/2018 | Un total de 4,127 M€ d'aides a été voté ce mardi 18 septembre par les élus régionaux, en soutien aux acteurs touchés par les intempéries quii ont touchées la région ces derniers mois.

Vigne grélée

Gel, grêle, sécheresse, tempête, inondations ou encore submersion, l'année 2017-2018 aura été difficile entraînant de lourdes conséquences pour un certains nombre d'acteurs économique de la région. Afin de venir en aide aux territoires, entreprises, exploitations sinistrés suites aux intempéries de ces derniers mois, les élus régionaux se sont réunis en Commission permanente exceptionnelle ce 18 septembre à l'Hôtel de région à Bordeaux. Six dossiers ont été voté pour un montant total d'aides de 4 126 835 euros. Détails

Dans le secteurs agricole la liste des conséquences des intempéries est longue et variées: vignes et vergers gelés ou grêlés, toitures des exploitations agricoles ou des bâtiments industriels détruites ou emportées, parcelles agricoles submergées par les rivières en crue, mortalité importante des cheptels apicoles... Pour aider les entreprises à y faire face, c'est une enveloppe de 1,432 M€ d'euros d'aides conjoncturelles qui a été voté ce mardi par les élus régionaux.

Des apports en garantie pour les exploitations les plus fragiles
Pour les exploitations agricoles sinistrées et économiquement très fragiles, un apport en garantie pourra par ailleurs  être déclenché au cas par cas par conventionnement avec les organismes bancaires. L'attribution de ces aides sera présentée pour décision en commission permanente. Une telle décision a d'ailleurs été voté pour 50 000€ de garantie des ce mardi, au profit de la SCEA Vignobles Mondaut-Saincrit située sur 80ha à Baron et qui a perdu plus de 60% de sa récolte en 2017 en raison du gel d'avril.
Par ailleurs, concernant le soutien à l'apiculture, il a été décidé que la Région sera le guichet unique pour l'intervention de la Région et de l'Etat; le second remboursant à la première des dépenses engagées à concurrence d'une enveloppe d'environ 400 000€.
Sur le thème agricole un autre dossier a été acté par les élus régionaux : l'accompagnement de l'Association nationale d'étude et de lutte contre les fléaux atmosphériques (ANELFA) pour améliorer la protection du potentiel agricole à hauteur de 6104€. L'objectif étant icic d'installer 8 générateurs au sol et 8 grêlimètres pour améliorer la protection du potentiel agricole (arboriculture, viticulture, maraichage, productions céréalières...) en Gironde et dans les Pyrénées-Atlantiques.

2,4M€ pour les collectivités territoriales
A l'occasion de cette Commission permanente exceptionnelle, les élus ont également approuvé le soutien à des collectivités territoriales à hauteur de 2 431 953 €, au nom de la solidarité territoriale, "pour partager l'effort qu'elles réalisent pour les entreprises de leur territoire". Il s'agit notamment de mesures conservatoires permettant de préserver les outils de production, d'assurer la sécurité des personnes, de restaurer les équipements publics dégradés, notamment les voiries, les réseaux, les ouvrages de protection des eaux, et de relancer l'activité économique. Ont ainsi été voté: 1 170 000€ à la Communauté de communes de Charente Limousine à Confolens, 837 000 € à la Communauté de communes La Rochefoucauld - Porte du Périgord, 352 000€ à la commune de Prigonrieux, 52 000€ au Syndicat mixte Littoral Landais, 10 200€ à l'Association Foncière de Remembrement, 6 900€ à la commune de Lestelle-Betharram et 3 853€ à la commune de Bedous.
Par ailleurs, la Région indique qu'elle répondra également aux demandes d'aides des entreprises ou des organismes professionnels les représentants et précise que s'agissant des entreprises agricoles ou des entreprises excédant le seuil de la TPE, des aides individuelles pourront être attribuées.

Autre dossier "intempéries", lié cette fois aux crues brutales survenues sur le piémont pyrénéen les 13 et 14 juin 2018 affectant le bassin de l'Adour et plus particulièrement certains affluents dans le département des Pyrénées-Atlantiques et le sud des Landes (Gaves d'Oloron, d'Ossau, Aspe, Saleys, Bidouze et Luys), la Région a décidé de soutenir la réalisation de travaux d'urgence de réfection des ouvrages (digues) contre les inondations et de rétablissement du libre écoulement des eaux par enlèvement d'embâcles menaçant les infrastructures et les habitations. Une enveloppe totale de 256 778€ de subvention répartie entre 6 bénéficiaires: l'Institution Adour pour 199 440€, la Communauté de communes des Luys en Béarn pour 5735€, le Syndicat du Bassin versant des Luys  pour 10 480€, le Syndicat mixte des Gaves d'Oloron, Aspe, Ossau et leurs affluents pour  7950€, la Communauté de communes de la Vallée d'Ossau pour 26 248€, et le Syndicat Intercommunal de Protection des berges de l'Adour Maritime et ses affluents pour 6925€.

Enfin, un dernier vote a attribué un financement à l'entreprise Thorin-Vriet, le délégataire de la Région pour le service de transport organisé sur le territoire la Charente, en raison de son intervention en service supplémentaire sur la période du 7 au 13 juillet, suite à de violent orages de grêle sur le secteur de Saint-Sornin en Charentes. "Afin de répondre aux besoins de près de 2 000 personnes sinistrées par cet épisode et pour partie privées de véhicule, il a été mis en place en urgence, en concertation avec la cellule de crise, un service de transport spécifique", explique la Région. En renfort des lignes existantes, une liaison complémentaire entre Saint-Sornin, Montbron et La Rochefoucauld a été déployée pour permettre aux personnes d'effectuer les démarches et les déplacements de la vie quotidienne. Pour ce faire des moyens complémentaires ont été mobilisés par l'entreprise sur la période du 7 au 13 juillet, représentant un coût de 1440€.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2300
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !