aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Intempéries et LGV, une plénière régionale au cœur de l'actualité

25/06/2013 | C'est par une minute de silence à la mémoire de Philippe Cornet, conseiller régional décédé le 8 juin dernier, qu'a débuté la séance plénière de ce 24 juin.

Assemblée plénière du Conseil régional du 24 juin 2013

Déjà très chargée, la séance plénière du Conseil régional s'est vue ajouter deux délibérations à la longue liste de son ordre du jour constitué d'une quarantaine de dossiers. L'une concernait le vote d'une motion en faveur de la LGV Bordeaux-Hendaye suite aux révélations de ce vendredi, mettant en cause son caractère prioritaire par les rapporteurs de la Commission 21, l'autre proposait le vote d'un million d'euros d'aides exceptionnelles en direction des acteurs économiques touchés par les récentes intempéries qui ont traversé l'Aquitaine. Deux questions évoquées en début de plénière, qui ont fait la quasi unanimité auprès des élus régionaux.

Alors que le rapport Duron devant prioriser au niveau national les projets ferroviaires et routiers pour les 15 ans à venir est officiellement encore en cours, des fuites révèlent depuis quelques jours un probable retoquage de la réalisation de la LGV Bordeaux-Espagne, post 2030. La partie Bordeaux-Toulouse du Grand Projet ferroviaire Sud Ouest (GPSO) serait quant à elle classée comme prioritaire. Une scission du projet global GPSO qui attire les foudres d'une grande majorité des élus régionaux (PS, PRG, Force Aquitaine et UMP). Ceux-ci ont donc voté une motion à destination du Gouvernement et du Président de la Réublique réaffirmant avec «force et fermeté que le GPSO est un projet unique et indivisible, et qu'il n'est pas acceptable de considérer comme seule priorité la liaison vers Toulouse».
Geneviève Darrieussecq (Forces Aquitaine) et Michel Diefenbacher (UMP), encourageant d'ailleurs à davantage «hausser le ton» et «être plus ferme» à l'égard du gouvernement. Le Président du groupe UMP soulignant par ailleurs qu'une telle conclusion du rapport Duron, si elle venait à se confirmer, «à l'heure où le budget européen se décide, tomberait au plus mal, la France laissant entendre que le projet n'est pas prioritaire».

"Un risque pour l'Etat"De son côté, Alain Rousset rappelant que le dossier GPSO dans son ensemble est «le plus rentable et le plus prêt y compris en terme foncier», souligne que «les collectivités d'Aquitaine ont déjà versé l'argent». Un élément qui lui fait craindre, «une possible remise en cause de la liaison Bordeaux Tours, et par conséquent un risque pour l'Etat lui-même». Une crainte du Président du Conseil régional qui s'explique par le fait qu'une partie des aides accordées par les collectivités pour la LGV Tours-Bordeaux, est conditionnée à la réalisation de la LGV vers Hendaye.
Autre sujet de récente actualité prise en compte par le Conseil régional lors sa session plénière: les intempéries et leurs conséquences graves pour de nombreux acteurs économiques régionaux, notamment dans les Pyrénées Atlantiques, les Landes et le Sud Gironde. Dans un premier temps c'est une enveloppe d'un million d'euros qui constituera ce fonds de solidarité. Quant à ses affectations, elles seront décidées en Commission paritaire "après analyse des désastres et des compensations par les assurances" précise le Président du Conseil régional. Sera également mis en place un groupe de travail constitué du préfet, des intercommunalités, départements et Chambre d'agriculture afin d'évaluer au mieux les acteurs pouvant en bénéficier.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
257
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Coopain des bois | 25/06/2013

Rapport Mariton, rapport Cour des Comptes, rapport Bianco, et maintenant rapport commission Mobilité 21 ... autant de sirènes d'alarme des danger d'une politique tout TGV LGV qui continue de ruiner le ferroviaire français. Les "ir"responsables politiques territoriaux préfèrent éteindre les sirènes d'alarme, que d'éteindre les incendies qu'ils ont allumés et afin de pouvoir continuer tranquillement à en tirer profits sur le dos de tous les contribuables..

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !