Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales à Bordeaux : les écologistes en tête de liste

03/12/2019 | Pierre Hurmic accompagné de dix de ses colistiers, tous des "primo-arrivants" en politique, pour qui ce sera donc la première campagne en mars prochain.

Hurmic Bordeaux 2020

De nouveaux visages pour Bordeaux. Ce mardi 3 décembre, la tête de liste écologiste dans la prochaine campagne des municipales à Bordeaux, Pierre Hurmic, a pris l'expression au pied de la lettre. Accompagné d'une dizaine de colistiers, premiers visages d'une future liste qui devrait être dévoilée dans les prochains jours, il a divulgué quelques pistes d'un programme dont l'ensemble des propositions devraient tourner autour d'un verdissement assumé. Y compris, d'ailleurs, dans les premières places de la liste, dont le candidat souhaite que les écologistes aient la primeur, même s'il ne se ferme pas au jeu des alliances.

Ce mardi 3 décembre, l'écologiste bordelais Pierre Hurmic a esquissé les premiers contours de la future liste dont il souhaite prendre la tête pour les élections municipales de mars prochain. des listes qui rassembleront, pour moitié, des "primo-arrivants" en politique, c'est à dire des femmes et des hommes pour lesquel(le)s c'est la première campagne. C'est le cas, par exemple, de Camille Choplin, transformée sur les réseaux sociaux et le web en "écolo-girl", blog qu'elle a créé en 2006. Elle envisage, dans les prochains jours, de transformer son alter-égo dessiné en elle-même et de contribuer, par l'intermédiaire du web, à la campagne des écologistes portés par Pierre Hurmic à Bordeaux. "La première décision que l'on prendra, ce sera de décréter l'urgence climatique à Bordeaux, il faut trouver des personnalités capables de donner à cette urgence là du sens", a ainsi affirmé ce dernier en introduisant Camille Choplin. "J'aimerais convaincre les personnes qui ne votent pas ou sont désabusées de la politique pour leur faire comprendre qu'ils ont un rôle à jouer. L'action citoyenne du quotidien ne suffit plus, il faut passer à l'étape au-dessus", a justifié ce matin la blogueuse, autrice d'un livre prônant l'écologie positive. Interrogée sur son rôle dans la définition des propositions d'un futur programme qui tarde encore à venir (mais qui devrait se préciser dans une dizaine de jours), elle affirme avoir une volonté de "débitumer les cours d'école, pour reconnecter les enfants avec la nature". 

Jean-Baptiste Thony, 33 ans, est un militant assumé et le benjamin de la bande, pour l'instant incomplète. Dernièrement, il a fait partie des manifestants anti "Black Friday" à Bordeaux, mais il est aussi à l'origine du mouvement "Alternative Jallère" (action au sein de laquelle il a rencontré Pierre Hurmic l'année dernière) et un militant bordelais actif des marches pour le climat. Baroudeur, il s'est posé à Bordeaux il y a deux ans et est actuellement en train d'y monter une association autour de la low-tech. "Les jeunes ont toujours cette image du jeu politique et des valeurs mises de côté lorsqu'il s'agit de négocier avec d'autres candidats, ils se sentent donc beaucoup plus efficaces en agissant dans l'associatif, ils ne veulent pas des postures. Je joue quand même la carte à fond, je reste fidèle à mes valeurs. Je ne participerai pas aux négociations avec les autres partis parce que je ne veux pas couper le contact avec les jeunes. Je connais Pierre Hurmic depuis un an, j'ai vu qu'il avait un rapport différent au jeu politique, il est capable de remettre en question ses propositions. Je me sens à l'aise. L'urgence est telle qu'il faut prendre toutes les voies possibles", a précisé ce matin le militant, rejoint par d'autres noms (Nathalie Bois-Huygues, Dimitri Boutleux, Laurent Guillemin, Mathilde Raimond-Cagnato, Sylvie Schmitt, Florence Schweitzer, Aurélie Benjamin, Paul Bouyssou, Radouane-Cyrille Jaber, Joël Hillaireau, Olivier Lehmans et Olivier Saut).

Entre crispations et apaisement

L'urgence est aussi dans une campagne qui semble ramer un peu au démarrage. Si la candidate socialiste Emmanuelle Ajon semblait dire que la gauche allait se rallier derrière Pierre Hurmic, pour ce dernier, les choses sont claires : "les premières places de la liste seront attribués à des écologistes". Le candidat laisse la porte entrouverte pour Matthieu Rouveyre, mais aussi pour Vincent Feltesse, "qui jusqu'à présent est un peu dans son propre couloir, il faudrait que lui aussi s'ouvre un peu..". Si Camille Choplin fait figure de visage idéal pour occuper une place de choix sur la liste, la place des autres forces politiques reste encore un  peu floue. "Jusqu'à présent, ces différents partenaires ont plutôt contribué à enrichir le programme. Ils sont conscients que l'urgence climatique est un impératif qui s'impose à tous. On n'a pas la science infuse, on les laisse intervenir, jusqu'à présent, il n'y a pas eu de difficultés". Concernant le programme, justement, la mise en place et la restitution des résultats des ateliers participatifs semblent être la cause de ce petit flottement temporel. Une chose est sûre, cependant, tout tournera autour de l'écologie. "On a décidé de prendre des thèmes qui nous paraissent fondamentaux et qui permettent de décliner ce qui est une ville qui respire. Il y aura trois impératifs : adapter la ville au changement climatique, s'épanouir ensembles et être une ville conviviale et enfin partager le pouvoir. L'heure de la démocratie intermittente a vécu, il faut passer à une démocratie permanente. C'est un enjeu fondamental qui irriguera tout. On ne gagnera pas la transition écologique tout seuls, ça se fera avec les bordelais et au détriment de la voiture, mais il faut donner aux gens une alternative, en leur laissant par exemple un accès aux parcs relais la nuit ou en trouvant d'autres solutions au même prix qu'aujourd'hui, rendre le stationnement possible mais pas forcément devant chez soi. Le but d'un quartier apaisé, c'est de remplacer progressivement la voiture, on essaiera de le faire au cas par cas". 

Les "quartiers apaisés", c'est justement l'un des éléments sur lesquels Pierre Hurmic a insisté ce mardi autour de sa liste "Bordeaux Respire !". Tout en dénonçant un "mythe de l'attractivité devenu obsolète" et une "course aux labels qui ne correspond plus aux enjeux d'aujourd'hui et de demain", l'élu d'opposition prône un "nouveau modèle de ville" et des habitants qui devraient être associés à la création de ces "apaisements" dans les quartiers bordelais, qui s'inspirent clairement des "super-îlots" catalans ou des expériences en réflexion du côté de Montréal. Mais que trouvera-t-on dans ces "quartiers apaisés" ? Une vitesse réduite à 20 km/h, des "îlots de fraîcheur et de repos pour le piéton", des "promenades vertes" et une voiture cantonnée aux déplacements longs et dans des secteurs mal desservis par les transports en commun. Ainsi, Bordeaux Respire propose de redéfinir les plans de circulation dans Bordeaux pour "décourager les itinéraires qui ne font que traverser les quartiers", et de privilégier les transports en commun ou "navettes électriques avec arrêts à la demande". Enfin, le dernier point d'insistance repose sur une démocratie permanente : urbanisme tactique, "implication des riverains dans l'entretien des espaces", mise en place d'un quartier apaisé "test" envisagé dès 2021. Questionné sur le coût de ces mises en place, Pierre Hurmic reste évasif, mais justifie : "on ne peut plus continuer à faire des tramways à 20 millions d'euros du kilomètre. Au prix du tramway vers Saint-Médard, on peut faire des quartiers apaisés". La liste devrait donc être connue dans les prochains jours, une manière de couper court à tous les questionnements autour des alliances. "Une alliance ne se décrète pas, elle se construit. On avait peut-être sous estimé la difficulté de la tâche, mais on est plutôt optimistes". La campagne et les réunions publiques, elles, devraient réellement commencer en janvier.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
10004
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Remise des clés de la voiture par Jean-Luc Gleyze à GEIQ Industrie Politique | 15/01/2021

La Gironde cède 13 véhicules aux associations d'insertion

Pierre Hurmic lors de sa cérémonie de vœux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : en 2021, priorité au social et à l’emploi

L'emplacement de la future école de la XVI à Limoges Politique | 15/01/2021

À Limoges, la caserne Marceau vitrine pour Action Cœur de Ville

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement lors de sa visite à Bordeaux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : Gabriel Attal au chevet des étudiants

Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a présenté ses voeux à la presse mardi 13 janvier Politique | 15/01/2021

"Travailler encore plus sur le monde d'après ", une nécessité pour Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine

Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, lors des voeux 2021 à la presse Politique | 14/01/2021

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers : « Je fais de la politique pour Poitiers et les Poitevins ».

Décrochage scolaire, un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 12/01/2021

Décrochage scolaire : Un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques

François Bayrou a présenté ses voeux 2021 en visio conférence Politique | 09/01/2021

Pau: Les vœux 2021 « en résistance et en reconquête » de François Bayrou

L'Habitat à Pau Politique | 08/01/2021

Habitat: L'agglo de Pau poursuit et élargit son programme de renouvellement urbain

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde Politique | 07/01/2021

« Jamais le Département de la Gironde n’aura autant investi qu’en 2021 », Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde

 Philippe Buisson président de la Communauté d'agglomération du Libournais Politique | 06/01/2021

Crise sanitaire, innovation, alimentation : les grands chantiers du Libournais pour 2021

Le Lot-et-Garonne, terre de projets Politique | 06/01/2021

Des vœux lot-et-garonnais sur fond de crise sanitaire

Le président du Département signe le contrat de la pose de la première pierre du collège Ginko Politique | 05/01/2021

Bordeaux : pose de la première pierre du collège Ginko

La Charte Département Alzheimer a été signée ce 5 janvier entre Germinal Peiro, président du département de la Dordogne et Geneviève Demoures présidente départementale de France Alzheimer sous le regard du président national Joël Jaouen Politique | 05/01/2021

La Dordogne au côté de France Alzheimer pour l'inclusion des malades et des aidants

Corrèze 100% fibre 2021 Politique | 28/12/2020

Corrèze 100% fibre 2021: "On va être dans les temps", Pascal Coste, président du Département