Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/01/19 : Rochefort (17) : la tête d'affiche de la programmation du festival Stéréoparc vient de tomber. Il s'agit du groupe Offenbach, qui jouera le 20 juillet.

17/01/19 : Vendredi 18 janvier, EDF/Dalkia signera un partenariat avec la Ville de Poitiers pour Traversées, l'évènement artistique et culturel du Palais. La signature se fera à 10h en présence du maire de Poitiers et des représentants régionaux d'EDF/Dalkia.

17/01/19 : La Rochelle Université ouvre ses portes samedi 2 février, de 9h30 à 17h. L’accueil de la journée se déroulera au Technoforum (23 avenue Albert Einstein, La Rochelle). avec des stands d’informations de l’Université et de ses partenaires (CROUS, CDIJ, Yélo,

16/01/19 : La Rochelle : la Nuit de la lecture se tient samedi 19 janvier de 14 h à 7 h dimanche à la Médiathèque de Laleu/La Pallice, à la Médiathèque Michel-Crépeau et au Muséum d’Histoire naturelle. Des lectures et des animations variées sont organisées.

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/19 | Eco-Campus : Poitiers exemplaire

    Lire

    L'Université de Poitiers mise en valeur par le ministère de l'Enseignement Supérieur. Dans le cadre d'un séminaire dédié à la valorisation et la vie de campus, le ministère a invité l'Université de Poitiers à présenter son réseau de chaleur. Cette installation a permis une baisse de 500.000 euros de la facture énergétique. L'établissement poitevin est engagé dans une stratégie de développement durable récompensée par l'obtention du label Développement Durable et Responsabilité Sociétale en 2016.

  • 17/01/19 | Gilet jaunes : quel impact sur les commerces girondins ?

    Lire

    Dans une enquête de la Chambre de Commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde sur l'évolution de a fréquentation des commerçants girondins sur les samedi du 15 décembre au 5 janvier auprès de 310 d'entre eux, on apprend que 93% des commerçants bordelais ont enregistré une baisse de fréquentation (supérieure à 50% pour plus d'un quart) par rapport à l'an passé et 90% une baisse de leur chiffre d'affaire (supérieure à 50% pour près d'un quart). Sur le reste du département, 69% ont enregistré une baisse de fréquentation et 66% du chiffre d'affaire, avec une Haute Gironde jugée "très fortement impactée".

  • 17/01/19 | Habitat 17 : des actions pour rompre l'isolement des retraités

    Lire

    Afin de rompre l'isolement des personnes âgées, l'association Voisins Solidaires et l'office public Habitat 17 viennent de créer un programme d'actions sur le département, allant du service rendu ponctuel à l'organisation d’événements de voisinage (type fête des voisins), reposant sur un réseau de voisins. 160 seniors isolés de 80 ans et + ont été identifiés. Avec cette action, l'office s'est vu renouveler le label européen du "bailleur social et solidaire", déjà obtenu en 2016 pour trois ans.

  • 17/01/19 | Mérignac : 4e édition de l’opération "Mon sang pour les autres"

    Lire

    Le Rotary Club de Mérignac et l'Association pour le don du sang bénévole de Mérignac s‘unissent au côté de l’Etablissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine en organisant vendredi 18 janvier toute la journée et samedi 19 janvier au matin à la Maison des associations des journées pour donner son sang. Pour ce faire, il suffit d’être majeur et en bonne santé. L’objectif est de mobiliser 180 donneurs lors de cette collecte. Toutes les informations sont à retrouver ici.

  • 17/01/19 | Charente : une nouvelle Maison de Santé en zone rurale

    Lire

    Une nouvelle Maison de Santé sera inaugurée ce samedi à Barbezieux-Saint-Hilaire (23 avenue Charles-Virolleau), sur un territoire en désertification médicale. La MSP de Barbezieux-Saint-Hilaire regroupera 11 professionnels de santé aux fonctions complémentaires : deux médecins, un dermatologue, une sage-femme, deux cabinets d'infirmières, deux ostéopathes, une diététicienne, un psychologue et un réflexologue. Un projet soutenu pat la Région (150 000€) et l'Europe (200 000€).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Départementales au Pays des Gramont: Jean-Jacques Lasserre taillé dans la pierre de Bidache

30/03/2015 | Ancien -et futur- président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, sénateur, cet agriculteur illustre le bon sens des gens du terroir attachés à leur culture.

Jean-Jacques Lasserre

Il a fêté ses 71 ans le 11 mars, pendant la campagne électorale et le voilà prêt à revenir dans un parlement de Navarre dont il connait tous les couloirs. Fils d’exploitants agricoles de Bidache, Jean-Jacques Lasserre, un diplôme agricole en main obtenu en 1961 dans le Gers, commence à 17 ans à travailler dans l’exploitation familiale tout en poursuivant, pendant trois ans, des études par correspondance et occupe des fonctions d’administrateur au Crédit agricole puis au sein de la coopérative agricole Lur Berri qu'il présidera de 1987 à 2001. Un tremplin pour sa carrière politique

"Je ne m'attendais pas spécialement à être qualifié au premier tour", commentait à chaud avec une certaine malice le candidat du Modem Jean-Jacques Lasserre, en binôme avec Anne-Marie Bruthé (NDLR: 47,4%) au soir du premier tour dans son nouveau canton du Pays de Bidache-Amikuze -Ostibarre. En revanche, la surprise provenait du score de la plateforme des abertzale de EH Bai, dont le tandem Larralde-Lopebe avait obtenu  21,11% dans son propre fief et décrochait une place pour le deuxième tour. Avec 61,1% il bonifiait son avance ce dimanche. "J'en suis très ému commentait-il sobrement. Au début je n'étais pas très chaud pour repartir mais il fallait quelqu'un pour incarner ce territoire à travers la droite et le centre." Au niveau du département, la stratégie d'entente que ce proche de François Bayrou avait patiemment mise en place avec l'UMP, l'UDI et  l'UMP a donc porté ses fruits. Cela ne s'invente pas: son siège de sénateur se trouve au coeur de l'agglomération Côte Basque-Adour, à Anglet dans un immeuble appelé ..."Alliance".

Ce routier est taillé dans la pierre de Bidache, patrie des Gramont dont le château rappelle l'histoire, entre Béarn et Pays basque. Le duché de Gramont comprenait les paroisses françaises de Guiche, Bardos, Urt, Sames, Cames Saint-Pé-de-Léren (qui formaient, avec Briscous, l'ancien comté de Guiche et Léren) et les paroisses navarraises de Bergouey et Escos. Les Gramont, princes souverains de Bidache, ont été capitaines puis gouverneurs de Bayonne de 1472 à 1789.

Après être passé dans son village, il a pris son bâton de pélerin pour aller remercier les électeurs du coeur du canton à Saint-Palais appelé "Pays de Bidache-Amikuze et Ostibarre." Dans leur découpage les socialistes auront créé une nouvelle marque Made in Basque. Puis retour dans un Bearn où il retrouvera un Parlement qu'il aura fréquenté pendant...40 ans donc. Appelé Parlement de Navarre, une des sept provinces basques...

On l'aura constaté, la carrière politique de Jean-Jacques Lasserre est marquée du sceau de la longévité. Ses racines profondes sont ancrées dans la terre. Une génération laborieuse de ces agriculteurs que la population elle-même a hissé au rang de notable, au bons sens du terme parce qu'ils savaient les représenter. Tous ceux qui le connaissent le décrivent à la fois comme un homme de tempérament mais aussi un homme qui a le sens de la mesure. Il est élu conseiller municipal en 1983 à Bidache. Il est réélu en 1989 puis, est élu maire de cette commune en 1995. Parallèlement en 1984, il crée – avec d’autres — la première communauté de communes du département des Pyrénées-Atlantiques qui regroupe aujourd'hui les sept communes du canton. « Un projet permanent de développement » qui explique la création de cette collectivité territoriale qu’il préside de 1984 à 2001.

Toujours à la croisée des routes du Béarn et du Pays basque

Côté département, en 1982, Jean-Jacques Lasserre est élu conseiller général du canton de Bidache et entre au Parlement de Navarre, en même temps qu'un certain François Bayrou et une autre figure Jean Lassalle de la vallée d'Aspe. Il est réélu en 1988, 1994, 2001 -il en devient le président- et 2008. Cette année-là, il occupe la fonction de vice-président délégué  jusqu'en 2011. A cette époque, droite et gauche arrivent à parfaite égalité de sièges (26-26) et élisent le doyen d'âge, Jean Castaings.

Elu conseiller régional d' Aquitaine en 1986, il est réélu en 1992, 1998, 2004 et 2010, il appartient au groupe « Forces Aquitaine » composé de 10 élus. De 1999 à 2001, il est président du  Conseil des élus du Pays basque. En 2008, il est réélu à la présidence de cette association qui a pour objet la promotion du projet de territoire du Pays basque. "Ce département est bicéphale et il faut respecter chacune de ses particularités

Enfin,  le 25 septembre 2011, il est élu sénateur des Pyrénées-Atlantiques au second tour avec 47,52 % des voix.
Alors que la gauche n'a pas encore décidé du futur président pour succéder éventuellement à Georges Labazée, Droite, et centristes du Modem et de l'UDI, et de Forces 64 -qu'il a créée- dès que les accords du département ont été établis pour ces départementales ont choisi de reconduire le sage de Bidache, sans connaître le verdict définitif des urnes. Mais voilà, Jean-Jacques Lasserre va être confronté au cumul des mandats et devra choisir. "J'irai ou je sentirai que je serai le plus utile dit-il toujours avec malice." Bidache se trouve  bien aux portes du Béarn et du Pays basque. Quittera-t-il le Conseil des élus pour lequel il a beaucoup oeuvré? Dans sa logique de ne pas précipiter les choses, il attend que la loi, sur le Cumul des mandats soit votée..
Jean-Jacques Lasserre ne siègera pas seul au Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques. En tandem avec Claude Olive, le maire d'Anglet, à Bayonne 1 sa fille Florence a aussi fait un carton à Bayonne 1. Quant à son fils, Jean-François, il est conseiller municipal de...Bidache. Les Gramont sont entrés dans l'histoire de Bidache, Béarn et Pays basque, pour une fois à l'unisson. La ville inscrira-t-elle les Lasserre ?

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2707
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !