aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Départementales au Pays des Gramont: Jean-Jacques Lasserre taillé dans la pierre de Bidache

30/03/2015 | Ancien -et futur- président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, sénateur, cet agriculteur illustre le bon sens des gens du terroir attachés à leur culture.

Jean-Jacques Lasserre

Il a fêté ses 71 ans le 11 mars, pendant la campagne électorale et le voilà prêt à revenir dans un parlement de Navarre dont il connait tous les couloirs. Fils d’exploitants agricoles de Bidache, Jean-Jacques Lasserre, un diplôme agricole en main obtenu en 1961 dans le Gers, commence à 17 ans à travailler dans l’exploitation familiale tout en poursuivant, pendant trois ans, des études par correspondance et occupe des fonctions d’administrateur au Crédit agricole puis au sein de la coopérative agricole Lur Berri qu'il présidera de 1987 à 2001. Un tremplin pour sa carrière politique

"Je ne m'attendais pas spécialement à être qualifié au premier tour", commentait à chaud avec une certaine malice le candidat du Modem Jean-Jacques Lasserre, en binôme avec Anne-Marie Bruthé (NDLR: 47,4%) au soir du premier tour dans son nouveau canton du Pays de Bidache-Amikuze -Ostibarre. En revanche, la surprise provenait du score de la plateforme des abertzale de EH Bai, dont le tandem Larralde-Lopebe avait obtenu  21,11% dans son propre fief et décrochait une place pour le deuxième tour. Avec 61,1% il bonifiait son avance ce dimanche. "J'en suis très ému commentait-il sobrement. Au début je n'étais pas très chaud pour repartir mais il fallait quelqu'un pour incarner ce territoire à travers la droite et le centre." Au niveau du département, la stratégie d'entente que ce proche de François Bayrou avait patiemment mise en place avec l'UMP, l'UDI et  l'UMP a donc porté ses fruits. Cela ne s'invente pas: son siège de sénateur se trouve au coeur de l'agglomération Côte Basque-Adour, à Anglet dans un immeuble appelé ..."Alliance".

Ce routier est taillé dans la pierre de Bidache, patrie des Gramont dont le château rappelle l'histoire, entre Béarn et Pays basque. Le duché de Gramont comprenait les paroisses françaises de Guiche, Bardos, Urt, Sames, Cames Saint-Pé-de-Léren (qui formaient, avec Briscous, l'ancien comté de Guiche et Léren) et les paroisses navarraises de Bergouey et Escos. Les Gramont, princes souverains de Bidache, ont été capitaines puis gouverneurs de Bayonne de 1472 à 1789.

Après être passé dans son village, il a pris son bâton de pélerin pour aller remercier les électeurs du coeur du canton à Saint-Palais appelé "Pays de Bidache-Amikuze et Ostibarre." Dans leur découpage les socialistes auront créé une nouvelle marque Made in Basque. Puis retour dans un Bearn où il retrouvera un Parlement qu'il aura fréquenté pendant...40 ans donc. Appelé Parlement de Navarre, une des sept provinces basques...

On l'aura constaté, la carrière politique de Jean-Jacques Lasserre est marquée du sceau de la longévité. Ses racines profondes sont ancrées dans la terre. Une génération laborieuse de ces agriculteurs que la population elle-même a hissé au rang de notable, au bons sens du terme parce qu'ils savaient les représenter. Tous ceux qui le connaissent le décrivent à la fois comme un homme de tempérament mais aussi un homme qui a le sens de la mesure. Il est élu conseiller municipal en 1983 à Bidache. Il est réélu en 1989 puis, est élu maire de cette commune en 1995. Parallèlement en 1984, il crée – avec d’autres — la première communauté de communes du département des Pyrénées-Atlantiques qui regroupe aujourd'hui les sept communes du canton. « Un projet permanent de développement » qui explique la création de cette collectivité territoriale qu’il préside de 1984 à 2001.

Toujours à la croisée des routes du Béarn et du Pays basque

Côté département, en 1982, Jean-Jacques Lasserre est élu conseiller général du canton de Bidache et entre au Parlement de Navarre, en même temps qu'un certain François Bayrou et une autre figure Jean Lassalle de la vallée d'Aspe. Il est réélu en 1988, 1994, 2001 -il en devient le président- et 2008. Cette année-là, il occupe la fonction de vice-président délégué  jusqu'en 2011. A cette époque, droite et gauche arrivent à parfaite égalité de sièges (26-26) et élisent le doyen d'âge, Jean Castaings.

Elu conseiller régional d' Aquitaine en 1986, il est réélu en 1992, 1998, 2004 et 2010, il appartient au groupe « Forces Aquitaine » composé de 10 élus. De 1999 à 2001, il est président du  Conseil des élus du Pays basque. En 2008, il est réélu à la présidence de cette association qui a pour objet la promotion du projet de territoire du Pays basque. "Ce département est bicéphale et il faut respecter chacune de ses particularités

Enfin,  le 25 septembre 2011, il est élu sénateur des Pyrénées-Atlantiques au second tour avec 47,52 % des voix.
Alors que la gauche n'a pas encore décidé du futur président pour succéder éventuellement à Georges Labazée, Droite, et centristes du Modem et de l'UDI, et de Forces 64 -qu'il a créée- dès que les accords du département ont été établis pour ces départementales ont choisi de reconduire le sage de Bidache, sans connaître le verdict définitif des urnes. Mais voilà, Jean-Jacques Lasserre va être confronté au cumul des mandats et devra choisir. "J'irai ou je sentirai que je serai le plus utile dit-il toujours avec malice." Bidache se trouve  bien aux portes du Béarn et du Pays basque. Quittera-t-il le Conseil des élus pour lequel il a beaucoup oeuvré? Dans sa logique de ne pas précipiter les choses, il attend que la loi, sur le Cumul des mandats soit votée..
Jean-Jacques Lasserre ne siègera pas seul au Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques. En tandem avec Claude Olive, le maire d'Anglet, à Bayonne 1 sa fille Florence a aussi fait un carton à Bayonne 1. Quant à son fils, Jean-François, il est conseiller municipal de...Bidache. Les Gramont sont entrés dans l'histoire de Bidache, Béarn et Pays basque, pour une fois à l'unisson. La ville inscrira-t-elle les Lasserre ?

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1295
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !