Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/12/20 : Après 20 années de Présidence de la Chambre régionale d'agriculture Aquitaine puis Nouvelle-Aquitaine, Dominique Graciet confirme qu'il démissionnera de son mandat le 7 décembre prochain.

04/12/20 : Bordeaux-L'Observatoire girondin des libertés publiques organise ce vendredi 4 décembre 18h, Place de la Victoire, un rassemblement contre la loi "Sécurité Globale". Dans ce cadre, la mobilisation du 28 novembre avaient déjà réuni 20 000 personnes+ d'info

03/12/20 : Ce 3 décembre, les communes de Bordeaux et Le Tourne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue pour la période du 9 au 11 mai 2020.

03/12/20 : Valéry Giscard d'Estaing est mort ce 2 décembre à 94 ans. Son élection en 1974 a été considérée comme un tournant dans le cours de la société française avec l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité et le soutien à la loi sur l'IVG de Simone Veil

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/12/20 | Une unité de méthanisation à Saugnacq-et-Muret

    Lire

    La société BFM Biométhane a été créée par trois entreprises agricoles pour porter une unité de méthanisation à Saugnacq-et-Muret dans les Landes. Dans le cadre du projet, plutôt que d'être détruites avant l'implantation de la culture principale, les cultures intermédiaires seront valorisées grâce à la méthanisation à des fins énergétiques. Le projet permettra d'éviter l'émission de 4600 tonnes équivalent CO2. Pour la construction de cette unité de méthanisation, la Région vient d’allouer une subvention de 700 000 euros.

  • 04/12/20 | La Flow Vélo poursuit son développement sur Grand Cognac

    Lire

    La Flow Vélo, qui relie l’Ile d’Aix à Thiviers longe le fleuve Charente et termine son tracé au coeur du Parc Naturel Régional du Périgord-Limousin. Un plan global d’aménagement a été élaboré pour mettre en œuvre le tracé définitif en garantissant la qualité et la sécurisation du parcours. C’est dans ce contexte que l’agglomération de Grand Cognac prend en charge la réalisation d’un linéaire de 35km au travers 3 phases de travaux. La 3ème phase, correspondant à l’aménagement entre Jarnac et Angeac bénéficie d’une aide régionale de 316 000 euros.

  • 04/12/20 | Restauration des zones humides en Corrèze

    Lire

    Dans le cadre de l'appel à projets « restauration des zones humides de têtes de bassin versant », la communauté de communes Ventadour-Egletons-Monédières en Corrèze, propose d'accentuer son action avec la reconquête pastorale de zones humides dégradées du bassin versant du ruisseau d'Egletons, ainsi que la restauration des fonctions hydrologiques et du potentiel d'autoépuration de la zone humide du Maumont. La Région vient d’attribuer une aide de 61 000 euros à la Communauté de Communes pour les travaux d’investissement.

  • 03/12/20 | Exelus poursuit sa quête de l'innovation

    Lire

    La société bordelaise Exelus, spécialisée dans la télé-médecine, lance un programme afin que la start-up soit LA référence dans ce domaine pour les professionnels de santé. Ce qui fait qu’elle se démarque? Son offre complète et évolutive ainsi que son avance en matière d’innovation. Un programme qui mobilisera 13 salariés jusqu’en mars 2022. Exelus reçoit le soutien du Conseil régional avec une aide à hauteur de 400 000€. Pour information, la start-up commercialise depuis 2016 la plateforme de télé-médecine Nomadeec, leader sur le marché français.

  • 03/12/20 | Le projet « Dock de légumes » va voir le jour

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine, celle-ci vient d’attribuer une aide de 55 842 euros au projet « Dock de légumes » porté par la Communauté d’Agglomération de Grand Angoulême. Cette action vise à préfigurer les équipements et services collectifs nécessaires pour sécuriser et développer les productions maraîchères biologiques et locales. Plusieurs études ont déjà été menées afin de réaliser l’état des lieux de l’écosystème agricole et alimentaire territorial notamment.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Jean Luc Gleyze soutient les fonctionnaires

10/01/2017 | En présentant ses voeux à la presse hier matin, le président socialiste du conseil départemental de la Gironde a loué le travail des fonctionnaires territoriaux.

Jean-Luc Gleyze a présenté ses voeux à la presse lundi

Département enregistrant une des plus fortes croissances démographiques, besoins de services publics en augmentation dans un contexte de contrainte budgétaire forte : les voeux à la presse de Jean-Luc Gleyze ont été marqués par la problématique du maintien de la qualité du service public dans une logique de justice sociale et d'équité géographique. Concernant sa feuille de route 2017, le président du Département souhaite avancer sur plusieurs dossiers : la mobilité, la création d'un établissement public foncier afin de mieux maîtriser les prix du foncier, le plan zéro pesticide.

Jean-Luc Gleyze, le président PS du Conseil départemental a entamé son discours lors des voeux à la presse, hier midi, en exhibant la carte de voeux signée du ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu qui pose cette question "A quoi servent les fonctionnaires ? A l'intérieur, la carte présente un dessin d'une école, d'un hôpital, d'autres équipements de service public. "Avec ce texte, "A tout ça ? Ah oui, quand même !" Dans une bonne partie de son discours, il a rappelé l'importance du service public. « Les fonctionnaires sont les chevilles ouvrières de la proximité et de la réactivité », a-t-il insisté en louant le travail des centaines d’agents travaillant pour le département. Dans une allusion au candidat des Républicains à la présidentielle qui veut réduire leur nombre, l’élu socialiste a rappelé son attachement aux fonctionnaires.

Croissance démographiqueLa Gironde voit sa population progresser de  15 000 habitants par an. C'est une croissance de +1,2 % par an. "Avec seulement 1 % de population par an, il faudrait 60 fonctionnaires de plus chaque année. L'arrivée de la LGV (ligne à grande vitesse) en juillet prochain qui devrait attirer de nouveaux flux d’habitants. « Paris à 2h de Bordeaux, c’est une bonne nouvelle mais cela pose un certain nombre de questions, notamment en termes de besoins. Il faut les anticiper," insiste l'élu socialiste, faisant une nouvelle fois référence aux contraintes budgétaires. Les nouveaux habitants s'installent un tiers sur la métropole, un tiers sur le littoral et un tiers sur le reste du département. Alors que les zones urbaines et la zone littorale gagnent des populations, les secteurs ruraux situés aux extrémités de la Gironde en perdent. La question des équilibres territoriaux se pose donc et les services publics doivent être en mesure d'y répondre. A ce sujet, Jean-Luc Gleyze vient d'adresser un courrier aux présidents de la Région et de la métropole les invitant à se mettre autour de la table pour mieux anticiper les besoins des futurs habitants. Il pense aux équipements publics (le maire de Bordeaux vient de lui demander la création d’un nouveau collège à Bordeaux-nord) mais aussi à la ressource en eau, au travail accru pour les pompiers et des centres de secours. Selon lui, il est urgent de prévoir un plan des équipements de services publics.

La feuille de route 2017Concernant la feuille de route 2017, Jean -Luc Gleyze veut avancer sur plusieurs dossiers. Il souhaite notamment réfléchir à un outil de maitrise des prix du foncier dans le département." Si la création d'un établissements public foncier local, EPFL, ressemble toujours à un serpent de mer, ici nous venons de profiter du fait que l'Etat s'engage pour la création d'établissements publics fonciers d'Etat pour proposer la candidature du département à l'extension du périmètre de l'établissement public foncier, EPF, de Poitou-Charentes, afin qu'il intègre tout le périmètre de la Gironde."Il veut avancer dans le domaine de la mobilité. Il vient d’écrire au secrétaire d’Etat Alain Vidalies pour lui demander un plan d’urgence pour le covoiturage en créant des aires spéciales aux abords de la rocade. Il entend accompagner les communes dans leurs obligations de "zéro pesticide". Le Conseil départemental veut aussi s’engager dans une politique énergétique forte en faveur des économies d’énergie en développant les bâtiments à énergie positive et "les territoires à énergie positive".
Interrogé sur la primaire de la gauche il a répondu « Je ne suis pas casable dans les courants du PS. Je voterai en mon âme et conscience » et il s’est refusé à en dire plus en faisant remarquer qu’il présidait dans une assemblée à majorité socialiste dans laquelle toutes les tendances étaient représentées.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5065
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !