Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

24/04/18 : La CCI de Bordeaux Gironde a remis ce mardi 24 avril le label national "Qualité tourisme" aux Galeries Lafayettes Bordeaux. Il s'agit du premier commerce néo-aquitain labellisé, et la Chambre a indiqué que d'autres pourraient suivre.

24/04/18 : Après Port-Vendres ce week-end, L'Hermione est attendue demain à Nice pour une escale de 24h. Elle rejoindra ensuite Bastia où elle sera visible du 27 au 29 avril.

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/18 | Bordeaux: Solidarité alimentaire, parlons-en avec Les Amis d'Aqui!

    Lire

    Ce sera ce vendredi 27 avril à 18h30, au Café Maritime à Bordeaux (1), dans la foulée de l'Assemblée générale des Amis d'Aqui.fr nous débattrons, à l'heure où la précarité ne recule pas, du thème «  La solidarité alimentaire : du don à l’engagement » avec la participation de Pierre Pouget, vice-président de la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde et de ses partenaires de la distribution. 1. Tram B : Cité du Vin

  • 24/04/18 | Agriculture : découvrir les races anciennes à La Rochelle

    Lire

    Le Conservatoire des REssources GÈNEtiques du centre ouest atlantique organise les Journées du Patrimoine Vivant, les 28 et 29 avril au square Bobinec à La Rochelle. Le CREGENE fédère l'ensemble des associations de sauvegarde des races et variétés locales. Cette manifestation a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la protection de la biodiversité élevée et cultivée. Sont attendus de nombreux animaux et producteurs, ceux-ci viendront à la rencontre du public et feront déguster leurs produits.

  • 24/04/18 | La CCI Gironde veut récompenser l'accueil touristique

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde souhaite renforcer ses actions en matière d'accueil touristique dans le département. En plus d'un programme local gratuit (composé d'un "memento de l'accueil" et de mini-formations) d'une appli et d'un guide (Bordeaux Shopping), la CCI lance la première édition des "Trophées de l'accueil", concours annuel pour les professionnels du tourisme et les commerçants. Récompensant quatre catégories d'activité (commerçants, restaurateurs, hébergeurs, gestionnaires d'activité), les inscriptions pour ce concours, dont la remise des prix aura lieu en novembre, se terminent le 30 juin.

  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

  • 23/04/18 | Mont-de-Marsan: une initiative pour aider à réviser le Bac/Brevet

    Lire

    Du 2 au 19 mai, la ville de Mont-de-Marsan invite les collégiens et lycéens à venir à la Médiathèque afin de réviser leurs examens de fin d'année. Des professeurs seront présents pour répondre à leurs questions et les conseiller. Entraînements, conférences, ateliers textuels, sonores et audiovisuels et même massages, tout sera prévu pour que les futurs diplômés puissent réviser dans des conditions optimales. Renseignements sur place ou 0558460943.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Jean-René Etchegaray, nouveau président de l'ACBA

10/04/2014 | Les trente trois conseillers de l'Agglomération Côte Basque Adour ont élu leur nouveau président en remplacement de Jean Grenet. Il a obtenu 28 voix sur 33

 Les trente trois conseillers de l'Agglomération Côte Basque Adour ont élu leur nouveau président en remplacement de Jean Grenet. Il a obtenu 28 voix sur 33

Une page s'est tournée jeudi matin à l'agglomération Côte Basque Adour à Bayonne, qui regroupe les villes de Bayonne, Anglet, Biarritz, Boucau et Bidart, avec la nomination d'un nouveau président, Jean-René Etchegaray.Ainsi le nouveau maire de Bayonne, remplace son prédécesseur Jean Grenet venu rapidement et discrètement passer les rênes d'une agglo nouvelle formule qu'il a largement contribué à mettre sur de nouveaux rails. Les ombres de Didier Borotra et Jean Espilondo ont quelque peu plané dans cet hémicycle qui repart donc pour une aventure de six ans avec de nouvelles perspectives

Jeudi matin à Bayonne, la salle de réunion de l'agglomération Côte Basque Adour (ACBA) qui regroupe Bayonne, Anglet, Biarritz, Bidart et Boucau ressemblait un peu à une cour de lycée le jour de la rentrée scolaire. Les trente trois nouveaux conseillers de l'agglo désignés au suffrage universel dans la foulée des élections municipales faisaient connaissance avec leurs nouveaux collègues et les nouveaux maires, l'épicurien Francis Gonzales à Boucau, l'ex adjoint de Bayonne Jean-René Etchegaray, déjà vieux routier de l'agglo, Claude Olive, le néo maire d'Anglet, en remplacement de Jean Espilondo, Michel Veunac le centriste qui remplace Didier Borotra à Biarritz et le "doyen" des maires de l'agglo Emmanuel Alzuri qui est, paradoxalement sur l'état civil, le benjamin des magistrats.

Tandis que les amabilités et les congratulations se poursuivaient dans les coulisses, avec malgré tout l'ombre de quelques sourires figés pour Henri Etcheto à Bayonne et Marie José Espiaube à Boucau ou pour les lieutenants des ténors battus un peu orphelins dans la nouvelle arène, Jean Grenet, le président sortant, silencieux, s'installait pour la dernière fois au siège de la présidence. Rapidement, il  lancait le cérémonial de l'ouverture de la nouvelle mandature en énumérant le nom des nouveaux heureux élus, leur souhaitait bonne chance et sans l'ombre d'un commentaire gagnait rapidement la sortie, visiblement ému sous les applaudissements avec standing ovation des 33 nouveaux conseillers et du public nombreux pour cette première. Le maréchal de l'agglo quittait ainsi définitivement la vie publique et le bâtiment bourgeois de l'avenue Foch sans avoir livré une dernière bataille.

Un large consensus

Jacques Veunac, le frère aîné du maire de Biarritz, doyen de l'assemblée communautaire, emplissait un large silence en reprenant le micro présidentiel. "L'âge n'est pas forcément la sagesse, mais il me revient de présider pendant quelques instants cette assemblée. "L'homme est un nain sur les épaules d'un géant disait-il en empruntant la phrase à Pascal, Les géants, ce sont Alain Lamassoure, Didier Borotra, Henri et Jean Grenet.(NDLR, anciens présidents de l'ancien BAB devenu ACBA).  Nous sommes des nains, des nains qui vont construire la suite, l'aventure de l'agglomération. Et maintenant désignons le nouveau président." Apparement, les réunions préalables ont bien défriché le terrain puisqu'un seul candidat a émergé: le maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray. Ceux qui attendaient une première bataille pour le pouvoir en ont été pour leur frais. Et les "nains" sont donc allés voter un à un, Claude Olive, ayant procuration de Max Brisson, en convalescence morale suite à son échec dans la ville des Rois. Le dépouillement confirmait le consensus préalable puisque l'unique postulant obtenait  28 suffrages sur 33.

"Je voudrai vous dire que je suis particulièrement sensible à la confiance que vous venez de m'accorder. J'en suis particulièrement fier et flatté. Je mettrai toute mon energie pour être digne de cette fonction disait-il en préambule. Je prends à cet instant la mesure de la charge qui m'incombe. Doublement. D'abord parce que j'occupe le siège de Jean Grenet qui m'a beaucoup appris sur la gestion des affaires publiques et la compréhension des hommes et des femmes, qu'il s'agisse de nos concitoyens et de ceux ou celles qui collaborent à la gestion publique. La deuxième raison c'est que nous entrons dans une ère nouvelle de l'intercommunalité. Les plus jeunes d'entre nous savent que l'intercommunalité a pris tout son sens depuis les années 2000 à la faveur des textes qui ont été votés et des mesures d'incitation forte de l'Etat pour amener les collectivités locales à se mobilliser. Pour ce dernier scrutin, le fait que les électeurs ont élu à la fois des conseillers municipaux mais aussi des conseillers communautaires en donnent une lisibiité politique considérable à notre communauté d'agglomération. Nous sommes tous ici issus du suffrage universel direct. Cela d'ailleurs implique et c'est une excellente chose, que toutes les forces politiques et tous les courants politiques soient désormais représentés. Et c'est une excellente chose. Nous allons tous donc, forts de cette légitimité, que nous soyions dans la majorité ou dans l'opposition, chacun à la place que les électeurs nous ont assigné, élaborer un projet communautaire. pour cette mandature qui va durer six ans. Je vous propose dès cet instant, de lancer sans plus plus tarder l'élaboration de projets davant la fin  de l'automne prochain moins de six mois pour ensemble réfléchir à ce que doit être, ce que sera le projet d'agglomération dont nous sommes les représentants."

En attendant il faudra, pour le troisième tour, le 14 avril, élire les vice-présidents. Et là, la partie sera peut-être plus ardue, car les élus de gauche n'ont pas l'intention de regarder passer les trains.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4061
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !