Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/02/20 | La colocation en HLM, une solution pour le logement des réfugiés ?

    Lire

    Pour la première fois en France, une convention régionale favorisant la colocation en baux directs pour les personnes bénéficiant de la protection internationale a été signée en Nouvelle-Aquitaine par l’État, les bailleurs sociaux et les associations de la région. Ce dispositif, expérimenté en Gironde à compter de mars 2020, a pour objectif de répondre à la forte tension locative présente sur les petits logements. Il sera soutenu financièrement par l’État avec l'ambition de l'étendre rapidement à toute la région et à d'autres publics.

  • 25/02/20 | L’ex-pdg d’Heuliez confie ses archives personnelles au département des Deux-Sèvres

    Lire

    Gérard Quéveau, l’ancien pdg de Heuliez basée à Cerizay, donne ses fonds personnels aux archives départementales des Deux-Sèvres. Les premières caisses d'archives sont arrivées à la maison du département. Le traitement des documents a débuté. Cela représente tout de même 170 mètres linéaires dédiés à cette entreprise de carrosserie automobile. Ce mardi 25 février, une convention de don du fonds d’archives de l’entreprise va être signé entre le président du département et l’ancien pdg de Heuliez.

  • 25/02/20 | Salon Aquibat : 6 structures néo-aquitaines recherchent des pros du BTP

    Lire

    A l’occasion du salon Aquibat (Parc des Expositions de Bordeaux), la CCI Bordeaux Gironde organise, le 28 février prochain, une rencontre « Convergence Marchés ». L’objectif est de mettre en relation des entreprises du bâtiments et 6 structures qui recherchent des professionnels du BTP comme Bordeaux Métropole ou l’ESID (Service d’infrastructure de la Défense). Des rencontres de 15min sont prévues avec ces donneurs d’ordre locaux de 10h à 13h. Les inscriptions sont gratuites.

  • 24/02/20 | Aéroport de Bordeaux-Mérignac : des agents de sécurité en grève

    Lire

    Une centaine d'agents de la société Hubsafe chargés de contrôler la sécurité à l'aéroport de Mérignac ont manifesté devant les portes ce lundi matin pour la quatrième journée consécutive. Ils dénoncent leurs conditions de travail et un entretien "exécrable" de leurs postes de travail. La société a choisi de rapatrier des salariés de Paris et Nantes pour assurer le service et éviter des annulations ou perturbations dans les vols. Le préavis de grève de la majorité des 135 agents est illimité. Hubsafe n'a pour l'instant pas entamé de négociations.

  • 24/02/20 | Libourne, présélectionnée pour être le camp de base d'une équipe de la coupe du monde de rugby 2023

    Lire

    Le lundi 24 février Libourne s’est vue confirmer qu’elle figure bien sur la liste des 84 villes présélectionnées pour devenir camp de base d’une équipe pour la coupe du monde de rugby en 2023. Bordeaux accueillera plusieurs matchs de la compétition et les villes d’accueils devaient fournir plusieurs infrastructures parmi lesquelles : un terrain d’entraînement en extérieur clos, un gymnase, une salle de musculation et une piscine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Juppé: Bordeaux sous le choc d'une démission

14/02/2019 | Bordeaux en saura sans doute davantage sur, au-delà de cette nomination au Conseil constitutionnel, le choix d'Alain Juppé de ne pas briguer un nouveau mandat

Alain Juppé

La nouvelle officielle a pris la forme du bref communiqué diffusé à 17h18 et de cette déclaration d'Alain Juppé: " Le Président de l’Assemblée Nationale m’a proposé de me nommer au Conseil Constitutionnel. Je le remercie de cette proposition qui m’honore. Je l’ai acceptée. J’ai décidé, il y a plusieurs mois, de ne pas me représenter à l’élection municipale de mars 2020. Je comptais annoncer cette décision au lendemain des élections européennes fin mai prochain. Ma nomination bouleversera ce calendrier. C’est avec une profonde émotion que je me prépare à quitter mes fonctions de maire et de président de la métropole de Bordeaux qui m’ont procuré tant de bonheur.

 

Une annonce qui a laissé interdits les élus que nous avons intérrogés. Et surpris les bordelais qui s'étaient plutôt fais à l'idée que le maire s'était préparé à mener une nouvelle campagne dans un an. En réalité il semble bien qu'Alain Juppé en avait décidé autrement; c'est en tout cas ce que l'on croit comprendre lorsqu'il évoque une décision qui était prise avant que le président de l'Assemblée nationale ne le sollicite pour entrer au Conseil Constitutionnel, en lieu et place de Lionel Jospin . Mais l'on en saura davantage à l'occasion de la conférence de presse du maire ce jeudi matin.

Premières réactions

Jean-Luc Gleyze, président socialiste du conseil départemental de Gironde:

"C'est avec étonnement que je viens d'apprendre la décision d'Alain Juppé de quitter la Mairie de Bordeaux et la présidence de Bordeaux Métropole, pour rejoindre le Conseil constitutionnel.

"Je respecte le parcours d'un homme politique qui aura marqué la vie politique nationale et la ville de Bordeaux de son empreinte.
Malgré nos divergences politiques, je tiens à saluer la qualité de nos échanges. Nous ne partagions pas la même vision de l'action politique, pour autant nous pouvions travailler ensemble en bonne intelligence. Je souhaite que ce travail commun se poursuive avec son successeur dans l'intérêt des Girondines et des Girondins.

Nathalie Delattre: sénatrice de la Gironde:

"C’est « une grande fierté pour Bordeaux de voir son maire, ancien Premier ministre, rejoindre cette institution si importante qui œuvre au quotidien pour préserver notre régime constitutionnel. »
 
« Dans une société complexe, dans un contexte de remise en cause de notre modèle démocratique, il nous faut des hommes et des femmes solides. C’est rassurant de savoir Alain JUPPE à ce poste » ajoute la Sénatrice de Gironde, conseillère municipale de Bordeaux et ancienne adjointe d’Alain JUPPE. Elle en profite pour saluer les nominations de Jacques MEZARD, son collègue Sénateur du groupe RDSE, et de François PILLET, lui-aussi Sénateur.
 
Nathalie DELATTRE ajoute qu’Alain JUPPE « a dû faire un choix difficile, et que dans la situation que connaît notre pays, il a choisi l’intérêt supérieur de l’Etat. » Pour ce qui est de l’avenir de la mairie de Bordeaux, elle estime qu’Alain JUPPE « a formé une équipe, et que nous sommes prêts à assurer la succession. Il appartiendra à cette équipe de faire face à ce défi en poursuivant les nombreux projets initiés. C’est cela la cohésion d’une équipe soudée »

Aziz Skalli, référent Gironde de la République en Marche:

Alain Juppé, Maire qui a rendu Bordeaux si attrayant, Président qui a développé la Métropole parmi les agglomérations les plus dynamiques de France, ancien Premier Ministre qui a porté d’importantes réformes, se voit ici reconnu comme un homme au grand parcours politique et fin connaisseur des rouages juridiques qu’il a longtemps côtoyés durant ses mandats de député et de ministre.

Eriger en garant de notre Constitution si chère à la Vème République, marque une volonté de rassurer ceux qui la décrient et de la protéger de ses opposants. Sa carrière a été marquée par des épreuves parfois difficiles, dont il a toujours su trouver l’issue, en gardant pour seule visée : la protection des intérêts des Français. Cette nomination, qui provoque aujourd’hui un séisme dans la politique locale, doit aussi ouvrir une nouvelle page et offrir une vision nouvelle dans la vie des Bordelaises et des Bordelais .

Vincent Feltesse, ex-président de la Communauté urbaine de Bordeaux

“Comme toutes les bordelaises et les bordelais j'ai été surpris par la décision d'Alain Juppé de quitter ses fonctions de maire Bordeaux et de président de la métropole. Cependant Alain Juppé est un homme d'Etat et dans le moment particulier que nous vivons en France, sa nomination est une bonne chose pour le conseil constitutionnel et la République française. Pendant 7 mois nous nous sommes affrontés lors de la dernière élection municipale mais surtout pendant 7 ans nous avons travaillé ensemble à la tête de la Communauté urbaine de Bordeaux. Nous l’avons fait avec efficacité et parfois même avec complicité.

J'ai donc aujourd'hui une pensée particulière pour Alain Juppé qui est très attachée à la ville de Bordeaux pour laquelle il a énormément œuvré, sa décision a dû être difficile à prendre! Je la respecte et lui souhaite bonne chance pour la suite.

 En attente d'explications d'une décision totalement inattendue

Ce n'était pas une "fake news" ...mais même un élu très proche qui a vécu toutes les campagnes et les projets n'en revient pas. La confirmation, par Alain Juppé lui-même, de son acceptation d'entrer au Conseil constitutionnel, en l'attente de la conférence de presse qu'il donnera ce jeudi à la mairie, surprend d'autant plus que son entourage avait contribué à accréditer l'idée d'une nouvelle candidature aux municipales, dans un an. Sollicité par le président de l'Assemblée nationale pour succéder, au sein du Conseil, à un autre ancien premier ministre Lionel Jospin on peut imaginer, aussi, que des raisons plus personnelles aient pu le conduire à rejoindre Paris.

Son départ, en l'attente de ses explications, ouvre évidemment la question de sa succession hors calendrier électoral. Et lorsque l'on sait que le magistère de Virginie Calmels, qu'il avait propulsée sur le devant de la scène bordelaise, est loin de faire l'unanimité au sein de l'équipe municipale, on peut s'interroger sur le fonctionnement de celle-ci, de surcroit dans une période préélectorale, même si la logique politique et organisationnelle penche, à priori, pour l'élection de Nicolas Florian, l'adjoint aux Finances de la ville. Au-delà de Bordeaux et de ce mandat de 23 ans qui aura coïncidé avec la transformation profonde de la ville, l'entrée d'Alain Juppé au sein du Conseil constitutionnel témoigne de son choix de tourner la page d'un engagement politique actif pour lequel il a beaucoup donné, échouant sur le chemin de la dernière présidentielle.

J.A

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3880
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Cyril Mouquet | 14/02/2019

Une des dernières prises de position publique d'Alain Juppé fut de soutenir avec ferveur le Pacte Finance Climat proposé par Anne Hessel, Jean Jouzel et Pierre Larrouturou. Qu'il en soit remercié, c'est tout à son honneur. https://www.pacte-climat.eu/fr/soutien-de-la-mairie-de-bordeaux/

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jérémy Pierre Nadal affronte Jacques Auzou, le maire sortant de Boulazac Politique | 24/02/2020

Municipales : A Boulazac Jérémy Pierre-Nadal espère créer la surprise

Conférence des élus et candidats PS aux municipales 2020 Politique | 24/02/2020

Les élus et candidats du Parti Socialiste de Bordeaux Métropole parlent municipales

Les trophées du développement durable peuvent par exemple concerner l'environnement et la protection des rivières, comme la Dronne Politique | 21/02/2020

Le Département de la Dordogne lance les trophées du développement durable

Jean-Claude Leblois, président du Département de Haute-Vienne Politique | 20/02/2020

Un budget de 446,3 M€ pour le Département de la Haute-Vienne largement consacré à la solidarité

Christine Bost, Arnaud Derumaux et Nadine Sanguinet-Jimenez Politique | 17/02/2020

Municipales 2020 : à Eysines Christine Bost vers un 3ème mandat ?

Jaouad El Marbouh Politique | 14/02/2020

Municipales : un mouvement citoyen candidat à La Rochelle

Laurence Harribey 4 Médias Politique | 12/02/2020

Émission 4 médias : quel pouvoir pour les maires ?

De g. à d. Marie-Pierre Missioux, (vice-présidente des Deux-Sèvres en charge des systèmes et du développement informatique), Gilbert Favreau (président des Deux-Sèvres) et Yves Kergall (fondateur de monaviscitoyen.fr) Politique | 12/02/2020

Le département des Deux-Sèvres consulte ses administrés 

Pierre Recarte, vice-président du CADE Politique | 10/02/2020

Tribune libre - Pierre Recarte : LGV, où en sommes-nous en 2020?

Fabienne Buccio 2020 Politique | 09/02/2020

Le Grand Entretien - Fabienne Buccio, préfète de Nouvelle-Aquitaine: "il faut changer de paradigme"

Au terme de cinq jours de session budgétaire, les conseillers départementaux de la Dordogne ont adopté le budget par 38 voix	Politique | 08/02/2020

Les dépenses sociales pèsent sur le budget du Département de la Dordogne

Alain Rousset, président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 07/02/2020

Alain Rousset plaide pour une Maison du dessin de presse à Limoges et Saint-Just-le-Martel

Renaud Lagrave, Vice-Président de la Région Aquitaine chargé du tourisme Politique | 06/02/2020

Tribune Libre - Renaud Lagrave: Loi sur les Mobilités: le train n’est pas à l’heure

La nouvelle Présidente de la Région de Navarre, Maria Chivite a été reçu à Pau par Jean-Jacques Lasserre, Président des Pyrénées-Atlantiques. Politique | 01/02/2020

Pyrénées-Atlantiques et Navarre: la coopération transfrontalière est au beau fixe

Mairie de Pau Politique | 31/01/2020

Municipales : vers d'âpres combats en Béarn (Oloron, Mourenx, Pau)