aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

17/06/16 : Jean-Baptiste Constant, conseiller d’administration de l’intérieur et de l’Outre-mer est nommé sous-préfet, sous-préfet de l’arrondissement de Sarlat. Sa prise de fonctions a lieu le 20 juin avec un dépôt de gerbe, place de la Petite Rigaudie à 17 h.

15/06/16 : Le sel de Salies-de-Béarn, qui est produit dans les Pyrénées-Atlantiques et qui est utilisé pour saler le jambon de Bayonne, a obtenu le statut d'indication géographique protégée (IGP). Celui-ci lui a été accordé par la Commission européenne.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

  • 24/06/16 | François Bayrou face au refus anglais de l'Europe

    Lire

    Interrogé par Europe 1 sur le vote des Anglais en faveur du "Brexit", François Bayrou, le président du Modem, a déploré que l'Europe soit devenue plus diplomatique que démocratique. "Les décisions européennes relèvent d’une démocratie dans lesquelles les peuples ont quelque chose à comprendre et à savoir "estime-t-il. Or, "personne ne sait quelles décisions on prépare à Bruxelles, de quelles manière elles sont mises en place et quand elles sont prises ". Selon lui, les élus nationaux ont une vraie responsabilité dans ce domaine.

  • 24/06/16 | Le jazz prend ses quartiers au festival d'Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    L'excellent festival "Des rives et des notes" organisé à Oloron-Sainte-Marie débute dans les Pyrénées-Atlantiques. Consacré en particulier aux jazz d'Europe, il se déroule du 24 et 26 juin ainsi que du 29 juin au 3 juillet. Une trentaine de concerts sont à l'affiche, dont celui du trio allemand Triosence, qui se produit pour la première fois en France. A noter également la venue de Lisa Simone, la fille de Nina, le quartet italien Paolo Fresu, le Golden Strike Trio de Ron Carter. Un tremplin des jeunes formations est prévu. Le programme sur http://www.jazzoloron.com/

  • 23/06/16 | Des manifestants s'introduisent au domicile de la sous-préfète

    Lire

    Dans le cadre de la manifestation d'opposition au Projet de loi Travail ce matin à Bayonne,cinq manifestants se sont introduits dans le domicile privé de Catherine Seguin, la sous-préfète de Bayonne. "Cette violation de la propriété privée et cette atteinte à la représentation de l'Etat est un délit , a dénoncé fermement le préfet Durand pour lequel le procureur de la République de Bayonne a été saisi pour apprécier les suites à donner." Et de conclure: "aucun agissement contraire à notre Etat de droit ne sera admis".

  • 23/06/16 | Le Conseil municipal de Tarnos demande son intégration au futur EPCI

    Lire

    Lors du Conseil municipal de Tarnos, Jean-Marc Lespade le maire a demandé à ce que la ville intègre la futur agglomération du Pays basque en faisant un réquisitoire de l'agglomération du Seignanx et en précisant que son bassin de vie ne se trouvait pas vers le nord mais au sud. Et surtout, Tarnos fait partie du puissant syndicat des transports de l'agglomération bayonnaise. Le conseil a voté pour cette disposition quitte à agacer les préfets des deux départements qui lui ont déjà adressé un carton jaune.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Soutenue par le département l'aide à domicile crée de l'emploi et des services en Haute Gironde

07/12/2012 | En Gironde, sur le terrain, on prend auprès des élus la mesure de l'importance de l'aide sociale...

L'aide à domicile en haute gironde

L'étape à Saint Savin de Blaye de la délégation conduite par Alain David, entouré notamment du député Philippe Plisson, d'Alain Renard conseiller général des lieux, a permis de mesurer la place prépondérante que le maintien à domicile, les soins à domicile, tiennent désormais dans la vie sociale d'un pays.

Et ceci à la fois par la qualité des prestations apportées aux personnes mais aussi la création d'emplois qu'ils entraînent. L'exemple de l'AMAD, Association de Maintien à Domicile, du canton de Saint Savin est particulièrement significatif de cette réalité. Créée en 1982, à l'initiative des élus du canton et des clubs du 3° âge, afin de dispenser des prestations d'aide ménagère auprès des personnes âgées, l'Association a élargi une première fois son activité en 1988. Naissait un service mandataire pour venir en aide aux particuliers employeurs puis, dix ans plus tard, l'Association obtenait du conseill général l'autorisation d'organiser un service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD), alors  étendu aux cantons de Bourg et de Blaye. Les chiffres sont là et témoignent de la réussite de ces entreprises : 135.000 heures d'activité pour le SAAD, 57.000 heures pour le service mandataire. Celui-ci dispose de 98 salariés et regroupe 192 particuliers employeurs, tandis que le service prestataire emploie 106 salariés qui interviennent au bénéfice de 760 bénéficiaires. Un bilan impressionnant mais qui l'est encore plus lorsqu'on écoute le témoignage des personnes et des familles concernées.

Soins à domicile en continuité du Centre hospitalier de Blaye

En 1993 vient le temps de la création, dans la continuité de l'AMAD et à son initiative d'une nouvelle Association, l'ASADHG, celle-là de soins à domicile, avec le soutien des collectivités, du Centre hospitalier de Blaye. Objectif : gérer un équipement médico-social dispensant des soins infirmiers à domicile pour les personnes âgées et handicapées. Une création qui s'est enrichie de l'apport de professionnels libéraux et des fédérations, y compris de France Alzheimer. Saint Savin de Blaye n'est pas peu fière de souligner que son équipe Mémo-SSIAD a été sélectionnée parmi les 39 premières au niveau national pour l'expérimentation lancée par le ministère de la Santé en 2009 mais aussi a été reconnue, l'an dernier, par l'Agence nationale d'appui à la performance pour son dispositif Transi-SSIAD destiné à faciliter les sorties d'hospitalisation.
L'ensemble de ces acquis font, en toute logique, du pôle qui s'est développé à Saint Savin de Blaye la structure d'accueil et de regroupement des capacités existantes dans le périmètre de la Haute-Gironde, sans jamais perdre de vue la complémentarité des services existants. C'est ainsi que s'est ouverte une nouvelle étape de développement avec la « fusion-création » de l'AMSADHG qui va intégrer en son sein, à la demande des élus locaux, l'association à domicile du Cubzaguais. Economie d'échelle oblige avec l'exigeance de faire naître de nouveaux services.

732 millions d'euros de dépenses imposées

L'Association a l'ambition de devenir une véritable plateforme de coordination et de services pour la population âgée. Parmi ceux-ci un CLIC qui va faire l'objet d'un appel d'offres du Conseil général dans les prochains mois. Le soutien apporté par le département à ces projets ne se dément pas malgré un contexte de restrictions budgétaires dont les élus de la Haute Gironde présents à Saint Seurin de Cursac dans le village cher au président du Conseil Général ont été informés. Ainsi Jean-Marie Darmian vice-président en charge des Finances a rappelé, que le département, comme tous les autres devait faire face à la croissance des dépenses imposées soulignant qu'entre le RSA , l'APA, la Prestation Handicap -voulues par l'Etat- le montant de ces aides allait représenter 732 millions d'euros; les marges de manoeuvre du département ne correspondant plus qu'à 17% du budget. Rappelons que la fiscalité propre des départements ne reposent que sur le foncier bâti, les droits de mutation et qu'à ce titre la Gironde, département à la forte attractivité, n'est pas parmi les plus mal lotis. L'exercice de pédagogie collective organisé, sous la présidence de Philippe Madrelle, a permis à Bernard Dussaut de faire appel dans ce contexte général d'économies au sens de l'anticipation budgétaire des maires. Prévoir des dépenses, c'est se donner les meilleures chances de les inscrire dans la durée en facilitant la gestion du département. A cet égard, le maintien contre vents et marées du Fonds d'Equipement aux Communes - la Gironde joue les derniers des Mohicans- est la garantie pour elles de continuer à investir dans cette période d'austérité. Est-il besoin de souligner que Philippe Madrelle en fait toujours l'outil privilégié des meilleures relations entretenues avec les collectivités de base....

photo Aqui.fr: Alain David, Philippe Madrelle, Philippe Plisson lors de la conférence de presse à Saint Seurin de Cursac

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
228
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !