aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Soutenue par le département l'aide à domicile crée de l'emploi et des services en Haute Gironde

07/12/2012 | En Gironde, sur le terrain, on prend auprès des élus la mesure de l'importance de l'aide sociale...

L'aide à domicile en haute gironde

L'étape à Saint Savin de Blaye de la délégation conduite par Alain David, entouré notamment du député Philippe Plisson, d'Alain Renard conseiller général des lieux, a permis de mesurer la place prépondérante que le maintien à domicile, les soins à domicile, tiennent désormais dans la vie sociale d'un pays.

Et ceci à la fois par la qualité des prestations apportées aux personnes mais aussi la création d'emplois qu'ils entraînent. L'exemple de l'AMAD, Association de Maintien à Domicile, du canton de Saint Savin est particulièrement significatif de cette réalité. Créée en 1982, à l'initiative des élus du canton et des clubs du 3° âge, afin de dispenser des prestations d'aide ménagère auprès des personnes âgées, l'Association a élargi une première fois son activité en 1988. Naissait un service mandataire pour venir en aide aux particuliers employeurs puis, dix ans plus tard, l'Association obtenait du conseill général l'autorisation d'organiser un service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD), alors  étendu aux cantons de Bourg et de Blaye. Les chiffres sont là et témoignent de la réussite de ces entreprises : 135.000 heures d'activité pour le SAAD, 57.000 heures pour le service mandataire. Celui-ci dispose de 98 salariés et regroupe 192 particuliers employeurs, tandis que le service prestataire emploie 106 salariés qui interviennent au bénéfice de 760 bénéficiaires. Un bilan impressionnant mais qui l'est encore plus lorsqu'on écoute le témoignage des personnes et des familles concernées.

Soins à domicile en continuité du Centre hospitalier de Blaye

En 1993 vient le temps de la création, dans la continuité de l'AMAD et à son initiative d'une nouvelle Association, l'ASADHG, celle-là de soins à domicile, avec le soutien des collectivités, du Centre hospitalier de Blaye. Objectif : gérer un équipement médico-social dispensant des soins infirmiers à domicile pour les personnes âgées et handicapées. Une création qui s'est enrichie de l'apport de professionnels libéraux et des fédérations, y compris de France Alzheimer. Saint Savin de Blaye n'est pas peu fière de souligner que son équipe Mémo-SSIAD a été sélectionnée parmi les 39 premières au niveau national pour l'expérimentation lancée par le ministère de la Santé en 2009 mais aussi a été reconnue, l'an dernier, par l'Agence nationale d'appui à la performance pour son dispositif Transi-SSIAD destiné à faciliter les sorties d'hospitalisation.
L'ensemble de ces acquis font, en toute logique, du pôle qui s'est développé à Saint Savin de Blaye la structure d'accueil et de regroupement des capacités existantes dans le périmètre de la Haute-Gironde, sans jamais perdre de vue la complémentarité des services existants. C'est ainsi que s'est ouverte une nouvelle étape de développement avec la « fusion-création » de l'AMSADHG qui va intégrer en son sein, à la demande des élus locaux, l'association à domicile du Cubzaguais. Economie d'échelle oblige avec l'exigeance de faire naître de nouveaux services.

732 millions d'euros de dépenses imposées

L'Association a l'ambition de devenir une véritable plateforme de coordination et de services pour la population âgée. Parmi ceux-ci un CLIC qui va faire l'objet d'un appel d'offres du Conseil général dans les prochains mois. Le soutien apporté par le département à ces projets ne se dément pas malgré un contexte de restrictions budgétaires dont les élus de la Haute Gironde présents à Saint Seurin de Cursac dans le village cher au président du Conseil Général ont été informés. Ainsi Jean-Marie Darmian vice-président en charge des Finances a rappelé, que le département, comme tous les autres devait faire face à la croissance des dépenses imposées soulignant qu'entre le RSA , l'APA, la Prestation Handicap -voulues par l'Etat- le montant de ces aides allait représenter 732 millions d'euros; les marges de manoeuvre du département ne correspondant plus qu'à 17% du budget. Rappelons que la fiscalité propre des départements ne reposent que sur le foncier bâti, les droits de mutation et qu'à ce titre la Gironde, département à la forte attractivité, n'est pas parmi les plus mal lotis. L'exercice de pédagogie collective organisé, sous la présidence de Philippe Madrelle, a permis à Bernard Dussaut de faire appel dans ce contexte général d'économies au sens de l'anticipation budgétaire des maires. Prévoir des dépenses, c'est se donner les meilleures chances de les inscrire dans la durée en facilitant la gestion du département. A cet égard, le maintien contre vents et marées du Fonds d'Equipement aux Communes - la Gironde joue les derniers des Mohicans- est la garantie pour elles de continuer à investir dans cette période d'austérité. Est-il besoin de souligner que Philippe Madrelle en fait toujours l'outil privilégié des meilleures relations entretenues avec les collectivités de base....

photo Aqui.fr: Alain David, Philippe Madrelle, Philippe Plisson lors de la conférence de presse à Saint Seurin de Cursac

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
295
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !