aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

04/12/16 : Président de la Fédération de surf depuis 2005, Jean-Luc Arassus a été reconduit à l'unanimité dans ses fonctions par l’Assemblée générale de la FFS ce dimanche à Bordeaux. Les présidents de clubs ont également conforté le comité directeur sortant.

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

Parc des expositions du grand Poitiers
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Soutenue par le département l'aide à domicile crée de l'emploi et des services en Haute Gironde

07/12/2012 | En Gironde, sur le terrain, on prend auprès des élus la mesure de l'importance de l'aide sociale...

L'aide à domicile en haute gironde

L'étape à Saint Savin de Blaye de la délégation conduite par Alain David, entouré notamment du député Philippe Plisson, d'Alain Renard conseiller général des lieux, a permis de mesurer la place prépondérante que le maintien à domicile, les soins à domicile, tiennent désormais dans la vie sociale d'un pays.

Et ceci à la fois par la qualité des prestations apportées aux personnes mais aussi la création d'emplois qu'ils entraînent. L'exemple de l'AMAD, Association de Maintien à Domicile, du canton de Saint Savin est particulièrement significatif de cette réalité. Créée en 1982, à l'initiative des élus du canton et des clubs du 3° âge, afin de dispenser des prestations d'aide ménagère auprès des personnes âgées, l'Association a élargi une première fois son activité en 1988. Naissait un service mandataire pour venir en aide aux particuliers employeurs puis, dix ans plus tard, l'Association obtenait du conseill général l'autorisation d'organiser un service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD), alors  étendu aux cantons de Bourg et de Blaye. Les chiffres sont là et témoignent de la réussite de ces entreprises : 135.000 heures d'activité pour le SAAD, 57.000 heures pour le service mandataire. Celui-ci dispose de 98 salariés et regroupe 192 particuliers employeurs, tandis que le service prestataire emploie 106 salariés qui interviennent au bénéfice de 760 bénéficiaires. Un bilan impressionnant mais qui l'est encore plus lorsqu'on écoute le témoignage des personnes et des familles concernées.

Soins à domicile en continuité du Centre hospitalier de Blaye

En 1993 vient le temps de la création, dans la continuité de l'AMAD et à son initiative d'une nouvelle Association, l'ASADHG, celle-là de soins à domicile, avec le soutien des collectivités, du Centre hospitalier de Blaye. Objectif : gérer un équipement médico-social dispensant des soins infirmiers à domicile pour les personnes âgées et handicapées. Une création qui s'est enrichie de l'apport de professionnels libéraux et des fédérations, y compris de France Alzheimer. Saint Savin de Blaye n'est pas peu fière de souligner que son équipe Mémo-SSIAD a été sélectionnée parmi les 39 premières au niveau national pour l'expérimentation lancée par le ministère de la Santé en 2009 mais aussi a été reconnue, l'an dernier, par l'Agence nationale d'appui à la performance pour son dispositif Transi-SSIAD destiné à faciliter les sorties d'hospitalisation.
L'ensemble de ces acquis font, en toute logique, du pôle qui s'est développé à Saint Savin de Blaye la structure d'accueil et de regroupement des capacités existantes dans le périmètre de la Haute-Gironde, sans jamais perdre de vue la complémentarité des services existants. C'est ainsi que s'est ouverte une nouvelle étape de développement avec la « fusion-création » de l'AMSADHG qui va intégrer en son sein, à la demande des élus locaux, l'association à domicile du Cubzaguais. Economie d'échelle oblige avec l'exigeance de faire naître de nouveaux services.

732 millions d'euros de dépenses imposées

L'Association a l'ambition de devenir une véritable plateforme de coordination et de services pour la population âgée. Parmi ceux-ci un CLIC qui va faire l'objet d'un appel d'offres du Conseil général dans les prochains mois. Le soutien apporté par le département à ces projets ne se dément pas malgré un contexte de restrictions budgétaires dont les élus de la Haute Gironde présents à Saint Seurin de Cursac dans le village cher au président du Conseil Général ont été informés. Ainsi Jean-Marie Darmian vice-président en charge des Finances a rappelé, que le département, comme tous les autres devait faire face à la croissance des dépenses imposées soulignant qu'entre le RSA , l'APA, la Prestation Handicap -voulues par l'Etat- le montant de ces aides allait représenter 732 millions d'euros; les marges de manoeuvre du département ne correspondant plus qu'à 17% du budget. Rappelons que la fiscalité propre des départements ne reposent que sur le foncier bâti, les droits de mutation et qu'à ce titre la Gironde, département à la forte attractivité, n'est pas parmi les plus mal lotis. L'exercice de pédagogie collective organisé, sous la présidence de Philippe Madrelle, a permis à Bernard Dussaut de faire appel dans ce contexte général d'économies au sens de l'anticipation budgétaire des maires. Prévoir des dépenses, c'est se donner les meilleures chances de les inscrire dans la durée en facilitant la gestion du département. A cet égard, le maintien contre vents et marées du Fonds d'Equipement aux Communes - la Gironde joue les derniers des Mohicans- est la garantie pour elles de continuer à investir dans cette période d'austérité. Est-il besoin de souligner que Philippe Madrelle en fait toujours l'outil privilégié des meilleures relations entretenues avec les collectivités de base....

photo Aqui.fr: Alain David, Philippe Madrelle, Philippe Plisson lors de la conférence de presse à Saint Seurin de Cursac

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
423
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !