Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

  • 08/03/21 | Un e-Job Dating au Pays Basque

    Lire

    Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et Wizbii organisent le 23 mars prochain de 17h à 20h un e-Job Dating. L’initiative « 1er Stage, 1er Job » se tiendra cette année en visio-conférence avec des entretiens dématérialisés. Une dizaine d’entreprises issues des secteurs de la banque, du service à la personne, du commerce ou du BTP sera présente. Inscription obligatoire avant le 18 mars.

  • 08/03/21 | Dax : des initiatives en faveur de la mobilité pour tous

    Lire

    Pour une meilleure insertion sociale et professionnelle ainsi que pour le maintien de l’emploi, l’association « Solutions Mobilité », souhaite avec l’agglomération de Dax, favoriser la mobilité dans les quartiers « Politique de la Ville ». L’association propose des actions concrètes sous la forme d’un accompagnement global. Lors de sa dernière commission permanente la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir cette action avec une aide de 19 000 euros.

  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | L’attractivité pour lancer la Nouvelle-Aquitaine

02/04/2019 | Deux cents personnes ont assisté au premier forum de l'attractivité. A l'occasion, un club de l'attractivité en Nouvelle-Aquitaine a même été lancé.

Le premier forum de l'attractivité a eu lieu ce jeudi 28 mars à Angoulême.

Le premier forum de l’attractivité en Nouvelle-Aquitaine s’est déroulé ce jeudi 28 mars au vaisseau Moëbius d’Angoulême. Deux cents personnes, représentants de collectivités, acteurs économiques et touristiques, membres d’association, de start-up, d'établissements de formation, d'universités ont participé à cette journée entre tables rondes et conférences. Ce fut également l’occasion de définir une ligne directrice à mener sur le rayonnement de la Nouvelle-Aquitaine. Un club de l’attractivité a aussi été lancé.

La salle Némo, du vaisseau Moëbius d’Angoulême se remplit peu à peu. Des acteurs de l’attractivité en Nouvelle-Aquitaine ont répondu présents. L’attractivité, une notion qui tient au coeur de Christelle Pieuchot; la conseillère régionale est déléguée à l’attractivité du territoire. « On se réunit aujourd’hui pour parler de l’attractivité dans sa globalité. L’objectif est de faire du lien, dans un esprit fédéral pour créer la communauté des Néo-Aquitains », explique-t-elle. Elle met en avant finalement une volonté de co-construire avec tous les acteurs. « Il faut défendre la Nouvelle-Aquitaine à l’échelon européen, voire international, en impulsant une dynamique de territoire en les fédérant autour de valeurs qui les rassemblent, telles que la qualité de vie ou encore l’innovation. »

Découverte de la Nouvelle-Aquitaine

Sophie De Paillette, experte en identité des territoires et des marques, a dressé un portrait identitaire de la Nouvelle-Aquitaine. Un travail qu’elle a mené pendant deux ans et demi avant la fusion des régions, sur le Limousin, l’Aquitaine et le Poitou-Charentes. Elle a mis en avant quatorze thématiques, qui allaient des couleurs, des minéraux, des paysages, de la politique, au social, jusqu’à la culture et la gastronomie. « Un contributeur me disait que les Néo-Aquitains se retrouvaient sur le gras ».

La qualité de vie, il en était question dans la conférence animée par Camille Chamard de l’IAE Pau-Bayonne : « Une région à vivre : comment préserver notre qualité de vie tout en développant notre attractivité ? ». « Pourquoi des gens viennent, pourquoi d’autres ne viennent pas en Nouvelle-Aquitaine ? », interroge-t-il en introduction. Après avoir défini ce qu’était la qualité de vie, il a évoqué la démographie. « Il y a une augmentation naturelle sur la côte Atlantique et au sud de la Nouvelle-Aquitaine. Elle sera positive, mais pas équitable selon les territoires de la région » avertit-il. Selon lui, il faut développer dans la région à la fois l’attractivité (les gens qui viennent) et l’hospitalité (les gens qui restent). « La qualité de vie est un trait d’union que la Nouvelle-Aquitaine doit travailler pour instaurer une situation pérenne, pour gagner en population et pour que les gens restent ici », résume Camille Chamard.    

Une deuxième conférence a abordé la stratégie d’attractivité. Elle était animée par Jean-Marc Devanne, directeur de CoManaging, expert en marketing territorial. « Le projet d’attractivité  est quelque chose d’opérationnel, comme apporter de la valeur ajoutée à chacun. Un territoire propose des modes de vie : « reconnaissance de ce que nous sommes auprès de nos concitoyens. » Il distingue cinq enjeux de l’attractivité : l’esprit fédéral, le cercle vertueux de l’attrait auprès des talents et des créatifs, rester champion de la qualité de vie, un soft power néo-aquitaine pour l’international, des territoires forts au bénéfice de tous. « il ne faut pas omettre de dire en Nouvelle-Aquitaine. Il faut s’approprier la Nouvelle-Aquitaine : la citer. »

La diversité des expériences

Ensuite, deux tables rondes ont été organisées pour que les acteurs de l’attractivité dans la région puissent livrer leurs témoignages et partager leurs expériences. La première revient sur « les démarches d’attractivité, vecteur de développement pour les territoires. Le premier à s’exprimer est Aurélien Charpille, directeur général de Brive Tourisme (Corrèze). Il est venu parler de la marque 100% Gaillard mise en place par l’office de tourisme. « Nous avions une difficulté, Brive n’est pas une grande métropole, ni une capitale, il était nécessaire de lui créer une notoriété, une fierté d’appartenance. » Les collectivités ont suivi, la marque n’est pas seulement briviste, elle se développe sur les 47 communes et plus de 110 000 habitants. La boutique de seulement 20m2 présente un bilan encourageant avec 180 000 euros de chiffre d’affaires. « 100% Gaillard ne nous rapporte pas beaucoup, mais elle ne nous coûte rien ». Pascal Laperche, vice-président en charge du marketing territorial, a évoqué lui les 43 communes autour de Marmande (Lot-et-Garonne). « Nous devons essayer de valoriser ensemble notre territoire. Le moteur du développement reste l’économie pendulaire. » Avec de la proximité de la métropole bordelaise, beaucoup de personnes vivant à Marmande vont travailler à Bordeaux et consomment plutôt en Lot-et-Garonne qu’en Gironde. Autre exemple, celui de Poitiers, Jean-Marc Maréchal, directeur général de l’attractivité et du développement économique de Grand Poitiers rappelle que la ville a « perdu le statut de capitale régionale ». Elle souffre d’un déficit d’images malgré son CHU à la pointe ou encore son université et ses atouts. « Nous avons besoin de travailler collectivement sur l’attractivité et faire une synthèse. » Grand Poitiers envisage aussi de lancer sa marque. Mais Jean-Marc Maréchal a préféré garder le secret pour une annonce qui se fera d’ici peu. Bordeaux aussi travaille sur son attractivité. Mathieu Roussennac est le directeur de la mission Magnetic Bordeaux à Bordeaux Métropole « Bordeaux est attractive, mais cette attractivité, elle ne la fait pas toute seule.  Le magnétisme ne prend pas compte de l’attraction, mais aussi du rayonnement. » Il a rappelé que Bordeaux était une marque avec une notoriété surtout connue dans le domaine de vin et un peu moins dans l'industrie aéronautique ou encore le laser, deux domaines où elle excelle. « Bordeaux doit s’inscrire dans une démarche locomotive plus qu’aspirateur. Il y a des coopérations qui sont mises en place en dehors de la métropole. Je pense que c’est une chance pour la Nouvelle-Aquitaine », conclut Mathieu Roussenac. 

La deuxième table ronde a abordé le fait d’entrer dans une dynamique collective : un atout pour tous les acteurs de la région. Certaines entreprises y sont favorables. C’est le cas de Legrand à Limoges. Delphine Camilleri, directrice de la communication interne et relations extérieures, a mis en avant son intérêt pour le « projet d’attractivité dans le recrutement des talents, tout en faisant attention à la mixité. » Elle a également rappelé le phénomène d’enclavement à la fois ferroviaire et autoroutier de Limoges. Autre exemple, celui de la PME située à Poitiers, Goulibeur. Brigitte Arnaud-Boué, est la présidente de cette entreprise du patrimoine vivant depuis 2016. Cela fait 42 ans et demi qu’elle confectionne des Broyés du Poitou. « Je porte ce produit. C’est culturel. J’ai envie de le faire connaître en Nouvelle-Aquitaine ». Une belle ambition. La technopole de territoire de la Charente, Eurekatech a également été évoquée par Joël-Denis Lutard qui la préside dans « un esprit fédérateur ». Une association qui poursuit son évolution un peu plus d’un an après sa mise en place. 

Le Lancement du club de l’attractivité

Ce premier forum a été surtout l’occasion de lancer le club de l’attractivité en Nouvelle-Aquitaine. « Tous les acteurs vont pouvoir parler d’une seule voix, défendre des valeurs communes, infuser quelque chose de transverse », explique Christelle Pieuchot, conseillère régionale déléguée à l’attractivité du territoire. Ce club sera ouvert à tous les acteurs économiques, touristiques, associatifs et institutionnels de la Nouvelle-Aquitaine. Pour y adhérer, il suffit de se rendre sur la page www.naqui.fr/attractivité. Il fonctionnera autour d’ateliers thématiques  (convaincre, valoriser, recruter, rayonner, accueillir, communiquer). Ils seront co-animés par l’ADI, CRT, L’ANA. « Ce seront des échanges sur des bonnes pratiques, voire les besoins des différents acteurs du territoire et mutualiser les forces ». Les première actions auront lieu dès cette année et déboucheront peut-être sur un salon du "made in Nouvelle-Aquitaine."

Ce club disposera d’un outil. Il s’agit d’un carnet d’inspiration. « C’est une sorte de guide des bonnes pratiques qui nous aidera à tous à avoir un même discours. Un espace de ralliement pour porter le territoire ». La région cite souvent en exemple le CES de Las Vegas où elle organise une véritable formation. « Après La Poste, nous sommes la deuxième marque française la plus visible sur le salon », rappelle Christelle Pieuchot. 

La région Nouvelle-Aquitaine « pose les premiers jalons » de ce club et ne veut pas forcément en garder les rênes. « On veut que chacun puisse l’alimenter, y participer. » Le premier rendez-vous fixé par le club attractivité est le 17 mai prochain. Le lieu reste pour l’instant à déterminer.

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5150
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les fondateurs de l'association Maires pour la planète Politique | 01/03/2021

En Charente-Maritime, 86 maires s’associent en faveur de la planète

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a rencontré une cinquantaine d'étudiants poitevins ce mardi 23 février Politique | 24/02/2021

Frédérique Vidal face aux étudiants poitevins entre mesures et constat d’impuissance

Jean Grenet - Remise de la Légion d'honneur Politique | 23/02/2021

La grande histoire d'Adour entre Jean Grenet et Bayonne

Fanny Le Dauphin, éleveuse de caprins au Domaine de Nodris Politique | 05/02/2021

Gironde : le Domaine départemental de Nodris se dévoile pas à pas

5em CTO lormont une Politique | 05/02/2021

Lormont, Cité Éducative, a accueilli la cinquième Conférence Territoriale de l'Orientation

Proposition de loi Politique | 04/02/2021

Handicap : 3 questions à Philippe Mouiller, sénateur des Deux-Sèvres, rapporteur de la proposition de loi Mesures de justice sociale

Patrick Chastenet Politique | 01/02/2021

Tribune Libre Patrick Chastenet : On étouffe

Jean Castex Politique | 30/01/2021

Jean Castex : 4 annonces qui évitent un nouveau confinement

L'espace Noriac à Limoges Politique | 30/01/2021

Haute-Vienne : Le Département injecte 1,5 million supplémentaire pour aider le secteur culturel

Nicolas Thierry, tête de liste EELV aux élections régionales de juin 2021 Politique | 29/01/2021

Elections Régionales: "Terroirs, Résistance et Réinvention", pour les voeux de campagne de Nicolas Thierry (EELV)

Le pont A20 Politique | 28/01/2021

Limoges : Un pont réservé aux mobilités douces surplombera l’A20

Philippe Le Moing-Surzur, sous préfet de Bayonne Politique | 27/01/2021

Le sous-préfet Le Moing-Surzur est arrivé à Bayonne

Ostavals, le bâtiment Politique | 26/01/2021

Ostavals, prochain "relais" de la Communauté basque sur le chemin de Compostelle

Session extraordinaire du Conseil départemental des Landes le 25 janvier 2021 Politique | 26/01/2021

Crise aviaire : Le Département des Landes soutient la filière à l'unanimité

Jean-Luc Gleyze avec les membres de la fédération ATENA Politique | 22/01/2021

Le département de la Gironde à l'écoute des étudiants en situation de précarité