Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | L'écologiste Brigitte Allain affrontera l'UMP Dominique Mortemousque dans le Bergeracois

12/06/2012 | Sur la deuxième circonscription de la Dordogne, c'est l'incertitude qui domine en vue du deuxième tour de dimanche prochain.

La candidate écologiste Brigitte Allain et son suppléant socialiste Christophe Cathus

Les résultats du premier tour de la deuxième circonscription de la Dordogne a amené son lot de surprises avec l'élimination du sortant Daniel Garrigue. Il termine en sixième position, avec 13,89 % des suffrages. Les choses sont désormais clarifiées. Malgré les nombreuses dissidences à gauche, l'écologiste Brigitte Allain, soutenue par le PS, se qualifie pour le deuxième tour. Elle affrontera le candidat UMP Dominique Mortemousque, arrivé en tête avec 22,11 % des voix. La majorité des électeurs ont opté pour un vote utile : les dissidences ont été écartées. Le scrutin s'annonce ouvert.

Brigitte Allain y a toujours cru : elle sera présente au deuxième tour de dimanche prochain sur la deuxième circonscription de la Dordogne. La candidate écologiste a réussi son pari, et ce malgré les dissidences et les nombreuses divisions à gauche et notamment la candidature de Béatrice Patrie, qui recueille 14,65 % des voix, en quatrième position. "C'est une réelle satisfaction. La stratégie du rassemblement a payé. Ce fut efficace, même si personnellement, je n'ai jamais douté, malgré les nombreuses rumeurs qui me voyaient absente du second tour." L'écologiste soutenue par le PS, peut compter désormais sur le rassemblement de toute la gauche. Le candidat du Front de gauche, Armand Zaccaron appelle à voter Allain. "Nous sommes dès hier soir repartis en campagne pour gagner dimanche prochain. Ce sera un combat d'idées face au candidat de l'UMP, qui doit défendre le bilan de cinq ans de Sarkozisme. J'ai confiance." Brigitte Allain annonce une réunion publique dès ce soir à Bergerac, en présence des ténors socialistes et écologiques de la région, Alain Rousset, Noël Mamère, des deux députés socialistes réélus au premier tour, Colette Langlade et Germinal Peiro. Un deuxième meeting se tiendra à Lalinde jeudi soir en présence des deux sénateurs socialistes de la Dordogne : Claude Bérit -Debat et Bernard Cazeau.
Même optimisme du côté de Dominique Mortemousque, candidat UMP. "Je suis très heureux d'être reconnu par les électeurs. je suis le seul à avoir obtenu le taux de 12, 5 % des inscrits." Un optimisme teinté toutefois de prudence. "Je suis en tête, il y a une dynamique autour de ma candidature, mais rien n'est joué. Tout est ouvert. Avec mon équipe, nous devons continuer notre travail d'explication sur le terrain jusqu'au dernier moment." Dominique Mortemousque organise une grande réunion publique jeudi soir à Bergerac, salle René Coicaud. 

Nombreux arbitres
Les arbitres de ce second tour en Bergeracois sont nombreux. Il y a tout d'abord les abstentionnistes, autour de 35 %. "On ressent un sentiment de lassitude sur le terrain de la part des électeurs. La campagne électorale a été très longue, près d'un an. Elle a débuté avec les primaires socialistes et se termine avec le deuxième tour des législatives. Certains n'ont pas voté et d'autres ont privilégié le vote Front national, par dépit, par exaspération, estime Dominique Mortemousque. Le FN sera un des arbitres de ce deuxième tour. Robert Dubois, arrivé à la cinquième place avec 14,36% votera personnellement pour Mortemousque mais ne donne pas de consignes de vote. "Avec Brigitte Allain, nous sommes dans un débat classique gauche / droite, dans un combat d'idées. Au cours du débat organisé vendredi soir par France Bleue, France 3 et Sud Ouest, j'espère que nous aurons l'occasion de confronter nos propositions pour ce territoire. Nous avons de vrais divergences de points de vue, notamment sur le développement de l'aéroport."
Quant à Daniel Garrigue, il explique dans un communiqué qu'il n'est pas sûr d'aller voter dimanche. Il dit vouloir rester dans la logique du refus de la bipolarisation et dit donc ne pas vouloir donner de consignes de votes. En revanche, il souligne la différence de comportement de ses adversaires pendant la campagne. Daniel Garrigue dit avoir été victime "d'attaques personnelles" de la part de l'UMP et de son candidat Dominique Mortemousque. Une campagne en revanche parfaitement respectueuse de la part de Brigitte Allain, candidate d'Europe Ecologie les Verts et du PS selon lui.
Chacun des deux candidats restant en lice pour le deuxième tour devra fédérer au delà de son propre camp s'il veut être élu dimanche.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1612
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !