Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

24/11/20 : Assistante importante ce mardi soir pour manifester à Bordeaux, place de la Comédie, contre la loi " sécurité globale" adoptée en première lecture ce jour même à l'assemblée par 388 voix contre 104 et 66 abstentions.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

13/11/20 : Les élections régionales et départementales prévues en mars auront très vraisemblablement lieu en juin suite à la proposition faite en ce sens par Jean-Louis Debré qui a remis son rapport au premier ministre: option retenue par le gouvernement.

12/11/20 : Confinement: Il serait irresponsable de lever ou d'alléger le dispositif actuel a déclaré le premier ministre, lequel a ajouté qu'un allégement strictement réservé aux commerces pourrait être envisagé le 1°décembre.

09/11/20 : Dans le cadre du reconfinement, la Ville de Bayonne et son maire J.R. Etchegaray ont aménagé 45 box au Palais des sports de Lauga pour accueillir les sans abri. Les lits ont été fournis par le 1er RPIma et dispositif assuré par l'association Atherbea

09/11/20 : Mme Estelle Leprêtre, directrice adjointe de la direction départementale de la cohésion sociale du Morbihan, est nommée sous-préfète de Jonzac en Charente-Maritime. Elle prendra ses fonctions le 23 novembre prochain.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/11/20 | La collecte nationale des banques alimentaires est lancée

    Lire

    La banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde organiste sa collecte ces 27 et 28 novembre. Cette fois-ci, elle sera physique dans le respect des gestes barrière,comme habituellement dans les magasins les plus importants. La seconde est dématérialisée, avec l’opération de distribution de coupons correspondant à des repas (2 euros pour un repas). Les sommes réunies sont transformées ultérieurement en achat de denrées alimentaires. Au niveau des produits, il est préférable de favoriser féculents et conserves de poisson, viande et légumes. Surtout pas de produits frais, ni de produits pour bébé.

  • 27/11/20 | Restructuration de Repetto: L'Etat entre dans la danse

    Lire

    Une première réunion de travail entre la direction de Repetto, le cabinet de la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et les services de Bercy a eu lieu jeudi 26 novembre sur l'accompagnement de l'entreprise dans sa restructuration. L'occasion de faire le point sur les indicateurs financiers de l'entreprise, son processus de restructuration et le climat social en son sein. Les axes d'un projet de développement ont aussi pu être esquissés. Pour mémoire, suite à plusieurs années difficiles, Repetto a annoncé la mise en place d'un plan social menaçant 51 postes en France dont 31 à Saint-Médard-d’Excideuil (24).

  • 27/11/20 | Royan Atlantique : Un pôle de transformation de produits locaux

    Lire

    La Communauté d'agglomération Royan Atlantique (CARA) porte depuis 2016 un projet de création d'un atelier collectif de transformation de viandes multi-espèces visant à améliorer la performance économique de la filière locale d'élevage. Huit éleveurs ont participé à la construction de ce projet et plus d’une trentaine sont à ce jour intéressés par l’équipement. Le pôle transformation de la CARA sera géré et utilisé par les producteurs associés dans une structure d'exploitation qui louera l'équipement à la CARA. La Région soutient ce projet à hauteur de 220 537 euros.

  • 27/11/20 | Creuse: un numéro vert pour les personnes handicapées en difficulté

    Lire

    Le Département de la Creuse et la Maison Départementale des Personnes Handicapées viennent de mettre en place un numéro vert d’appui pour les personnes handicapées et les aidants qui sont en difficulté ou sans solution immédiate du fait de la crise sanitaire. Ce numéro est également accessible aux personnes sourdes et malentendantes, 7 jours/7 de 7h à 21h : 0 800 360 360.

  • 27/11/20 | Les émailleurs français s’exposent à Limoges

    Lire

    Depuis le 16 novembre, les halles centrales de la ville de Limoges accueillent une trentaine de pièces conçues par des créateurs locaux et nationaux, et prêtées par le Syndicat Professionnel des Emailleurs Français. Cette exposition présente des créations contemporaines d’émail sur métaux. Durant un an, le Syndicat s’invitera dans l’espace « Ville créative Unesco » des halles centrales qui est dédié à la valorisation des acteurs locaux des arts du feu.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | L’espoir en filigrane des vœux lot-et-garonnais

03/01/2020 | En ce début d’année, tour d’horizons des vœux des édiles lot-et-garonnais

2020

Début janvier, il est de bon ton de se souhaiter une bonne année. Les politiques lot-et-garonnais ne dérogent pas à la règle. Facebook, Twitter ou encore par voie de communiqué, Présidente de Département, maires et députés jouent le jeu. Morceaux choisis des vœux 2020…

Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne
« A l’occasion de cette nouvelle année, j’adresse mes vœux les plus chaleureux de bonheur, de santé et de réussite à l’ensemble des Lot-et-Garonnais et à ceux qui leur sont chers. J’ai aussi une pensée pour celles et ceux qui traversent des moments difficiles et je leur transmets, au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, un message de solidarité et d’espoir.

Sophie Borderie psdte du CD47

2019 s’achève et nous laisse à plusieurs égards un sentiment contrasté. Celui d’un monde où tout va très vite, souvent trop vite. Celui d’un monde capable des plus grandes avancées technologiques mais où 80 % des richesses sont détenues par 20 % de la population planétaire. Celui d’un monde conscient de ses limites mais qui ne cesse de repousser les actes nécessaires à la pérennité de nos ressources naturelles et énergétiques. Celui d’un monde qui célèbre les 30 ans de la chute du mur de Berlin, symbole de la fin de la guerre froide et de la réconciliation des peuples, et qui dans le même temps voit l’extrémisme, l’obscurantisme et le repli identitaire menacer les équilibres de nos nations contemporaines et font vaciller certaines de nos grandes démocraties.

En France, dans le prolongement de 2018, l’année 2019 restera marquée par des mouvements sociaux sans précédent, qui n’ont d’ailleurs à ce jour pas trouvé de véritable débouché politique. Face aux fractures très profondes de notre pays, face à la rupture de confiance entre les citoyens et leurs représentants, la stupéfaction ou la désapprobation font pâle figure. L’heure est à l’action. Une action de justice, de solidarité et d’apaisement.

Mes très nombreux déplacements sur le terrain ont renforcé cette conviction profonde, devenue pour moi un combat. Cela ne fait pas encore un an que j’exerce mes fonctions de présidente du Département de Lot-et-Garonne mais j’ai déjà pu mesurer le dynamisme et l’extraordinaire potentiel des territoires, de notre territoire. Dans ce monde complexe, la ruralité et la proximité sont des atouts considérables.

Beaucoup a déjà été fait ces dernières années pour renforcer l’attractivité du Lot-et-Garonne et améliorer la qualité de vie de ses habitants. Pour autant, nous devons poursuivre sans relâche le travail engagé afin de construire un département moderne, solidaire et durable.

A l’aube de cette nouvelle année, je souhaite réaffirmer les trois priorités qui ont forgé mon engagement depuis mon élection à la tête du Département et que j’entends conforter en 2020 : priorité aux solidarités humaines et territoriales, priorité à la modernisation de nos infrastructures et priorité à l’éducation et à la jeunesse. Je le réaffirme aujourd’hui avec force : il ne doit y avoir ni territoire, ni Lot-et-Garonnais de seconde zone. De la même façon, je ne transigerai pas sur le maintien des services publics dans nos territoires. Que l’on vive en ville ou à la campagne, chacun de nous a droit à la même qualité des services de proximité. C’est ainsi que notre ruralité pourra s’épanouir pleinement et déployer ses atouts que lui envient désormais les grandes métropoles congestionnées.

Mais tous ces engagements seraient vains sans réponses à l’urgence climatique dont nous mesurons désormais les effets dans notre vie quotidienne. Notre collectivité prendra toute sa part à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de notre environnement, pour nous-mêmes et pour les générations futures.

C’est avec ce message d’optimisme et de détermination que j’aborde 2020. »

Jean Dionis du Séjour, Maire d'Agen, président de l’Agglomération d’Agen
« Madame, Monsieur,

Au nom du Conseil Municipal d'Agen, je tiens à présenter à chaque Agenaise et à chaque Agenais mes vœux de bonne année pour eux et pour les leurs. J'adresse ces vœux tout particulièrement à celles et ceux d'entre vous qui sont actuellement seuls, souffrants ou dans la difficulté. Je leur dis qu'ils peuvent compter sur la solidarité agenaise.

Plus que jamais, Agen doit se vivre comme une grande famille qui n'oublie aucun de ses quartiers,

Jean Dionis du Séjour

aucune de ses filles, et aucun de ses fils. Je sais aussi la fierté des Agenais d'être la ville du 48ème RT, régiment d'élite dont certains des siens sont actuellement en première ligne dans le cadre d'opérations extérieures en Afrique ou au Moyen Orient. Nous avons une pensée spéciale pour eux, pour les familles de nos soldats et spécialement celles chez qui quelqu'un manquera autour de la table familiale du repas de fin d'année.

2020 sera aussi l'année des élections municipales à Agen comme partout en France. Je fais le vœu que ce soit le moment d'un débat démocratique de grande qualité à Agen, le moment où se noue le contrat de gouvernement entre, d'une part, les Agenaises et les Agenais qui au final décideront et d'autre part celles et ceux qui aspirent à avoir l'honneur de les représenter. Je fais le vœu qu'à l'issue de ces élections les Agenaises et les Agenais se soient donnés une gouvernance municipale décente, c’est-à-dire à la fois modeste, honnête et sobre, mais aussi efficace et porteuse d'une ambition collective raisonnable. Bonne Année à chacune et chacun d'entre nous.

Je souhaite enfin à chacune et à chacun d'entre vous de progresser en 2020 dans tout ce qui fait vos passions et votre identité. Je vous souhaite la réussite de vos projets tant personnels que professionnels.

Bonne année »

Patrick Cassany, Maire de Villeneuve-sur-Lot, Président du Grand Villeneuvois
« 2020 : l'année des défis d'avenir

En ce premier jour de l'an, j'adresse à toutes et à tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité. Il y a un an, je vous avais annoncé qu'à Villeneuve, 2019 serait l'année des chantiers. Aujourd'hui, les actes sont là.

Patrick Cassany

Les Villeneuvois peuvent les constater : une Halle rénovée, un cinéma agrandi, l'ouverture prochaine d'une Mission Locale, d'une Maison des Services Publics et d'un espace de co-working en plein cœur de ville. La nouvelle école d'infirmières sera opérationnelle en septembre, la résidence séniors verra le jour sur les bords du parc Saint-Cyr tout comme la résidence multigénérationnelle en lieu et place de la clinique du Parc ; sans oublier le nouveau court de tennis couvert, la nouvelle école à Courbiac, et le nouveau centre de loisirs qui a ouvert ses portes en septembre dernier. Les projets sont donc multiples et prouvent à quel point nous avons suivi le bon cap. En ce début d'année, j'ai plus que jamais confiance en l'avenir de Villeneuve. Notre ville est forte de ses habitants et riche de son histoire.

2020 sera l'année des défis relevés pour poursuivre, avec la stabilité et la solidité dont la ville a besoin, la construction engagée d'une ville durable, solidaire et attractive. »

Daniel Benquet, Maire de Marmande, Président de Val de Garonne Agglomération
Vœux sur sa page Facebook via une vidéo

« Nous vivons dans un monde en transition comme probablement jamais.
Transition économique tout d’abord avec un échec du capitalisme mondial pour ce qu’il ne garantit plus le bien être des personnes. Transition sociale et sociétale avec le refus de l’inacceptable. La normalisation progressive des différences : différences économiques, identitaires, culturelles ou de genre et surtout avec tous les conflits que cela peut entraîner entre personnes ou entre Etats.
Transition enfin environnementale avec cette question cruciale : allons-nous enfin nous adapter ou pas au changement climatique majeur qui s’annonce ? La France a vécu difficilement cette année 2019. Une année faite d’incompréhensions diverses, d’expressions souvent corporatistes, de rejet des opinions différentes… de rigueur de la pensée, traduite, bien trop souvent, par la rigueur des actes.

Daniel Benquet

Val de Garonne Agglomération pour sa part a poursuivi la consolidation de son projet de territoire avec des constructions ou des rénovations sur l’ensemble de son périmètre pour un service public encore plus performant et encore plus proche de ses administrés. Marmande enfin a trouvé son rythme de croisière avec plus de population, plus d’activité, plus d’activité économique, plus d’activité commerciale aussi avec des ouvertures de commerces, plus d’activités plus performantes, plus proches encore des personnes, là aussi celles qui entreprennent, et parfois celles qui ont besoin qu’on s’occupe d’elles.

Cette année s’achève donc sur ce constat, mais une autre a déjà commencé sur ses espoirs, avec ses rêves, mais aussi en filigrane avec ses craintes, et parfois au milieu desquelles on peut aussi apercevoir un sentiment de dépit, voire de désillusion. Je voudrais pourtant que chacun d’entre vous garde l’espoir. Pour notre ville, je fonde l’espoir d’une ville encore plus bienveillante et encore plus solidaire, pour chacun de nous, pour ceux qui s’engagent et pour ceux qui ont besoin que l’on s’occupe d’eux.

L’espoir d’une agglomération toujours plus innovante, toujours plus proche pour ceux qui doivent se déplacer, faire garder leurs enfants ceux qui doivent se prémunir des inondations et pour ceux qui ont des projets. L’espoir aussi d’un pays, la France, un jour rassemblé, un jour attentionné dans tous ses engagements auprès de chacun de vous, auprès de chacun de nous. L’espoir d’un monde débarrassé des populismes et des dictatures, quelles qu’elles soient. Et l’espoir enfin d’une planète sauvée des dégradations de l’Homme.

Mesdames, Messieurs, il faut nous rendre à l’évidence : la vie est telle que nous la construisons. Alors construisons-la ! Dans nos périmètres construisons-la ensemble, avec courage, avec détermination, avec nos valeurs ! Madame, Monsieur, je vous souhaite très sincèrement à tous et à chacun de vous une excellente année 2020, beaucoup de bonheur et toute la santé qu’il faut. »

Nicolas Lacombe, Maire de Nérac
Vœux sur sa page Facebook


Voeux Nicolas Lacombe



Michel Lauzzana, député de Lot-et-Garonne
Vœux via un communiqué diffusé sur sa page Facebook


Voeux Michel Lauzzana

Alexandre Freschi, député de Lot-et-Garonne
Vœux sur sa page Facebook

« Dans quelques heures, nous tournerons la page 2019 pour entamer l’année 2020. Je souhaite à toutes et tous un joyeux réveillon, en présence de vos proches et de ceux que vous aimez. J’ai une pensée particulière pour tous nos concitoyens qui travaillent ce soir, ou qui, pour une raison ou une autre, sont loin de leurs proches.

Comme évoqué par le Président de la République ce soir, notre envie de continuer à transformer le pays est intacte car nous en connaissons la nécessité. Pour une société plus juste, une société qui protège ses aînés, qui offre l'avenir à ses enfants, une société responsable face à la planète qu'elle laissera aux générations futures, nous devons agir fortement. Nous ne pouvons pas laisser le temps filer dans l'immobilisme et le pessimisme.

En cette fin d'année 2019, je vous souhaite à toutes et tous de célébrer ceux que vous aimez. Je nous souhaite collectivement une année supplémentaire de transformation, pour laquelle nous saurons nous réunir car elle sert la France d'aujourd'hui mais surtout la France de demain.

Belle année à vous ! »

Olivier Damaisin, député de Lot-et-Garonne
Vœux sur sa page Facebook

Voeux Olivier Damaisin

 

 

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : DR - CD47

Partager sur Facebook
Vu par vous
4259
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !