Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/01/20 | Municipales à Bordeaux : Philippe Poutou candidat

    Lire

    Le syndicaliste et ancien candidat (NPA) aux présidentielles Philippe Poutou a annoncé qu'il allait se présenter aux municipales à Bordeaux en mars prochain. Il prendra la tête de la liste "Bordeaux en Luttes". Le candidat a obtenu l'accord ce mardi du collectif citoyen Bordeaux Debout, soutenu par La France Insoumise et des militants NPA. L'écologie "populaire" sera le thème central de la campagne pour Bordeaux en Luttes. Philippe Poutou devrait présenter les propositions et l'essentiel de la liste dans les prochains jours.

  • 22/01/20 | Elevage bovins et carbone, au coeur des Rencontres de la viande bovine 64

    Lire

    La chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques organise les Rencontres de la viande bovine jeudi 23 janvier à St Palais. L'occasion pour les professionnels de se pencher sur "l'élevage bovin viande bas carbone : piège ou opportunité ?". Au menu notamment trois tables rondes: "L’élevage bas carbone : une utopie ?", "Quelle valorisation économique pour l’élevage allaitant bas carbone ?" et " Marché du carbone, mirage ou réalité ?". Infos et inscription: f.marque@pa.chambagri.fr

  • 22/01/20 | Bordeaux: Les métiers du transport et de la logistique pour tous

    Lire

    Ce 23 janvier de 10h à 12h30, la CCI de Bordeaux accueillera une rencontre entre les travailleurs handicapés et les emplois du secteur du transport et de la logistique. Ce sera l'occasion de présenter les secteurs qui recrutent et les opportunités de formations ouvertes aux publics en situation de handicap. Ils pourront aussi s'inspirer des témoignages d'employeurs et de salariés. De plus, grâce aux stands animés par l’Agefiph et ses partenaires, la centaine de participants pourront s'informer sur les parcours de formation.

  • 22/01/20 | Bordeaux : une motion pour soutenir la filière vins

    Lire

    Dans une note datant du 15 janvier, le président du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur Marc Médeville qualifiait les droits d'importation américains de 25% sur les vins français de "situation inadmissible". Ce lundi, la mairie de Bordeaux a annoncé que le maire soumettrait, lors du conseil municipal du 27 janvier, une motion de soutien au monde du vin et proposerait la mise en place "d’un groupe rassemblant les maires de communes concernées ou impactées par ces mesures américaines". Il en appelle également à l'État pour que ce dernier "soutienne le second poste excédentaire de sa balance commerciale".

  • 22/01/20 | Des acteurs régionaux de l'Edtech présents au Bett Show de Londres

    Lire

    Du 22 au 25 janvier, 11 acteurs néo-aquitains de l'Edtech (technologies de l'éducation) seront présents au salon Bett Show de Londres. C'est l'équivalent du CES de Las Vegas pour les professionnels de l'éducatif du numérique. Parmi eux, le SPN (réseau des professionnels du numérique et de l'image) y accompagne 3 start-up et 2 partenaires. Il y aura également 4 entreprises bordelaises, le CNED et Canopé. L'objectif, découvrir les dernières tendances sur le marché international de l'Edtech.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | L’espoir en filigrane des vœux lot-et-garonnais

03/01/2020 | En ce début d’année, tour d’horizons des vœux des édiles lot-et-garonnais

2020

Début janvier, il est de bon ton de se souhaiter une bonne année. Les politiques lot-et-garonnais ne dérogent pas à la règle. Facebook, Twitter ou encore par voie de communiqué, Présidente de Département, maires et députés jouent le jeu. Morceaux choisis des vœux 2020…

Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne
« A l’occasion de cette nouvelle année, j’adresse mes vœux les plus chaleureux de bonheur, de santé et de réussite à l’ensemble des Lot-et-Garonnais et à ceux qui leur sont chers. J’ai aussi une pensée pour celles et ceux qui traversent des moments difficiles et je leur transmets, au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, un message de solidarité et d’espoir.

Sophie Borderie psdte du CD47

2019 s’achève et nous laisse à plusieurs égards un sentiment contrasté. Celui d’un monde où tout va très vite, souvent trop vite. Celui d’un monde capable des plus grandes avancées technologiques mais où 80 % des richesses sont détenues par 20 % de la population planétaire. Celui d’un monde conscient de ses limites mais qui ne cesse de repousser les actes nécessaires à la pérennité de nos ressources naturelles et énergétiques. Celui d’un monde qui célèbre les 30 ans de la chute du mur de Berlin, symbole de la fin de la guerre froide et de la réconciliation des peuples, et qui dans le même temps voit l’extrémisme, l’obscurantisme et le repli identitaire menacer les équilibres de nos nations contemporaines et font vaciller certaines de nos grandes démocraties.

En France, dans le prolongement de 2018, l’année 2019 restera marquée par des mouvements sociaux sans précédent, qui n’ont d’ailleurs à ce jour pas trouvé de véritable débouché politique. Face aux fractures très profondes de notre pays, face à la rupture de confiance entre les citoyens et leurs représentants, la stupéfaction ou la désapprobation font pâle figure. L’heure est à l’action. Une action de justice, de solidarité et d’apaisement.

Mes très nombreux déplacements sur le terrain ont renforcé cette conviction profonde, devenue pour moi un combat. Cela ne fait pas encore un an que j’exerce mes fonctions de présidente du Département de Lot-et-Garonne mais j’ai déjà pu mesurer le dynamisme et l’extraordinaire potentiel des territoires, de notre territoire. Dans ce monde complexe, la ruralité et la proximité sont des atouts considérables.

Beaucoup a déjà été fait ces dernières années pour renforcer l’attractivité du Lot-et-Garonne et améliorer la qualité de vie de ses habitants. Pour autant, nous devons poursuivre sans relâche le travail engagé afin de construire un département moderne, solidaire et durable.

A l’aube de cette nouvelle année, je souhaite réaffirmer les trois priorités qui ont forgé mon engagement depuis mon élection à la tête du Département et que j’entends conforter en 2020 : priorité aux solidarités humaines et territoriales, priorité à la modernisation de nos infrastructures et priorité à l’éducation et à la jeunesse. Je le réaffirme aujourd’hui avec force : il ne doit y avoir ni territoire, ni Lot-et-Garonnais de seconde zone. De la même façon, je ne transigerai pas sur le maintien des services publics dans nos territoires. Que l’on vive en ville ou à la campagne, chacun de nous a droit à la même qualité des services de proximité. C’est ainsi que notre ruralité pourra s’épanouir pleinement et déployer ses atouts que lui envient désormais les grandes métropoles congestionnées.

Mais tous ces engagements seraient vains sans réponses à l’urgence climatique dont nous mesurons désormais les effets dans notre vie quotidienne. Notre collectivité prendra toute sa part à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de notre environnement, pour nous-mêmes et pour les générations futures.

C’est avec ce message d’optimisme et de détermination que j’aborde 2020. »

Jean Dionis du Séjour, Maire d'Agen, président de l’Agglomération d’Agen
« Madame, Monsieur,

Au nom du Conseil Municipal d'Agen, je tiens à présenter à chaque Agenaise et à chaque Agenais mes vœux de bonne année pour eux et pour les leurs. J'adresse ces vœux tout particulièrement à celles et ceux d'entre vous qui sont actuellement seuls, souffrants ou dans la difficulté. Je leur dis qu'ils peuvent compter sur la solidarité agenaise.

Plus que jamais, Agen doit se vivre comme une grande famille qui n'oublie aucun de ses quartiers,

Jean Dionis du Séjour

aucune de ses filles, et aucun de ses fils. Je sais aussi la fierté des Agenais d'être la ville du 48ème RT, régiment d'élite dont certains des siens sont actuellement en première ligne dans le cadre d'opérations extérieures en Afrique ou au Moyen Orient. Nous avons une pensée spéciale pour eux, pour les familles de nos soldats et spécialement celles chez qui quelqu'un manquera autour de la table familiale du repas de fin d'année.

2020 sera aussi l'année des élections municipales à Agen comme partout en France. Je fais le vœu que ce soit le moment d'un débat démocratique de grande qualité à Agen, le moment où se noue le contrat de gouvernement entre, d'une part, les Agenaises et les Agenais qui au final décideront et d'autre part celles et ceux qui aspirent à avoir l'honneur de les représenter. Je fais le vœu qu'à l'issue de ces élections les Agenaises et les Agenais se soient donnés une gouvernance municipale décente, c’est-à-dire à la fois modeste, honnête et sobre, mais aussi efficace et porteuse d'une ambition collective raisonnable. Bonne Année à chacune et chacun d'entre nous.

Je souhaite enfin à chacune et à chacun d'entre vous de progresser en 2020 dans tout ce qui fait vos passions et votre identité. Je vous souhaite la réussite de vos projets tant personnels que professionnels.

Bonne année »

Patrick Cassany, Maire de Villeneuve-sur-Lot, Président du Grand Villeneuvois
« 2020 : l'année des défis d'avenir

En ce premier jour de l'an, j'adresse à toutes et à tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité. Il y a un an, je vous avais annoncé qu'à Villeneuve, 2019 serait l'année des chantiers. Aujourd'hui, les actes sont là.

Patrick Cassany

Les Villeneuvois peuvent les constater : une Halle rénovée, un cinéma agrandi, l'ouverture prochaine d'une Mission Locale, d'une Maison des Services Publics et d'un espace de co-working en plein cœur de ville. La nouvelle école d'infirmières sera opérationnelle en septembre, la résidence séniors verra le jour sur les bords du parc Saint-Cyr tout comme la résidence multigénérationnelle en lieu et place de la clinique du Parc ; sans oublier le nouveau court de tennis couvert, la nouvelle école à Courbiac, et le nouveau centre de loisirs qui a ouvert ses portes en septembre dernier. Les projets sont donc multiples et prouvent à quel point nous avons suivi le bon cap. En ce début d'année, j'ai plus que jamais confiance en l'avenir de Villeneuve. Notre ville est forte de ses habitants et riche de son histoire.

2020 sera l'année des défis relevés pour poursuivre, avec la stabilité et la solidité dont la ville a besoin, la construction engagée d'une ville durable, solidaire et attractive. »

Daniel Benquet, Maire de Marmande, Président de Val de Garonne Agglomération
Vœux sur sa page Facebook via une vidéo

« Nous vivons dans un monde en transition comme probablement jamais.
Transition économique tout d’abord avec un échec du capitalisme mondial pour ce qu’il ne garantit plus le bien être des personnes. Transition sociale et sociétale avec le refus de l’inacceptable. La normalisation progressive des différences : différences économiques, identitaires, culturelles ou de genre et surtout avec tous les conflits que cela peut entraîner entre personnes ou entre Etats.
Transition enfin environnementale avec cette question cruciale : allons-nous enfin nous adapter ou pas au changement climatique majeur qui s’annonce ? La France a vécu difficilement cette année 2019. Une année faite d’incompréhensions diverses, d’expressions souvent corporatistes, de rejet des opinions différentes… de rigueur de la pensée, traduite, bien trop souvent, par la rigueur des actes.

Daniel Benquet

Val de Garonne Agglomération pour sa part a poursuivi la consolidation de son projet de territoire avec des constructions ou des rénovations sur l’ensemble de son périmètre pour un service public encore plus performant et encore plus proche de ses administrés. Marmande enfin a trouvé son rythme de croisière avec plus de population, plus d’activité, plus d’activité économique, plus d’activité commerciale aussi avec des ouvertures de commerces, plus d’activités plus performantes, plus proches encore des personnes, là aussi celles qui entreprennent, et parfois celles qui ont besoin qu’on s’occupe d’elles.

Cette année s’achève donc sur ce constat, mais une autre a déjà commencé sur ses espoirs, avec ses rêves, mais aussi en filigrane avec ses craintes, et parfois au milieu desquelles on peut aussi apercevoir un sentiment de dépit, voire de désillusion. Je voudrais pourtant que chacun d’entre vous garde l’espoir. Pour notre ville, je fonde l’espoir d’une ville encore plus bienveillante et encore plus solidaire, pour chacun de nous, pour ceux qui s’engagent et pour ceux qui ont besoin que l’on s’occupe d’eux.

L’espoir d’une agglomération toujours plus innovante, toujours plus proche pour ceux qui doivent se déplacer, faire garder leurs enfants ceux qui doivent se prémunir des inondations et pour ceux qui ont des projets. L’espoir aussi d’un pays, la France, un jour rassemblé, un jour attentionné dans tous ses engagements auprès de chacun de vous, auprès de chacun de nous. L’espoir d’un monde débarrassé des populismes et des dictatures, quelles qu’elles soient. Et l’espoir enfin d’une planète sauvée des dégradations de l’Homme.

Mesdames, Messieurs, il faut nous rendre à l’évidence : la vie est telle que nous la construisons. Alors construisons-la ! Dans nos périmètres construisons-la ensemble, avec courage, avec détermination, avec nos valeurs ! Madame, Monsieur, je vous souhaite très sincèrement à tous et à chacun de vous une excellente année 2020, beaucoup de bonheur et toute la santé qu’il faut. »

Nicolas Lacombe, Maire de Nérac
Vœux sur sa page Facebook


Voeux Nicolas Lacombe



Michel Lauzzana, député de Lot-et-Garonne
Vœux via un communiqué diffusé sur sa page Facebook


Voeux Michel Lauzzana

Alexandre Freschi, député de Lot-et-Garonne
Vœux sur sa page Facebook

« Dans quelques heures, nous tournerons la page 2019 pour entamer l’année 2020. Je souhaite à toutes et tous un joyeux réveillon, en présence de vos proches et de ceux que vous aimez. J’ai une pensée particulière pour tous nos concitoyens qui travaillent ce soir, ou qui, pour une raison ou une autre, sont loin de leurs proches.

Comme évoqué par le Président de la République ce soir, notre envie de continuer à transformer le pays est intacte car nous en connaissons la nécessité. Pour une société plus juste, une société qui protège ses aînés, qui offre l'avenir à ses enfants, une société responsable face à la planète qu'elle laissera aux générations futures, nous devons agir fortement. Nous ne pouvons pas laisser le temps filer dans l'immobilisme et le pessimisme.

En cette fin d'année 2019, je vous souhaite à toutes et tous de célébrer ceux que vous aimez. Je nous souhaite collectivement une année supplémentaire de transformation, pour laquelle nous saurons nous réunir car elle sert la France d'aujourd'hui mais surtout la France de demain.

Belle année à vous ! »

Olivier Damaisin, député de Lot-et-Garonne
Vœux sur sa page Facebook

Voeux Olivier Damaisin

 

 

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : DR - CD47

Partager sur Facebook
Vu par vous
2873
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !