Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | L'offre TER va être renforcée en Nord Limousin

15/09/2020 | Charles Civreis, directeur TER Limousin-Périgord , Hervé Lefèvre, directeur régional SNCF Voyageurs et Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional chargé des infrastructures, transports et mobilités.

L'offre TER va être renforcée en Nord Limousin

Des liaisons supplémentaires entre Guéret Montluçon et Bordeaux à partir de décembre pour répondre à la demande des usagers et un tarif réduit pour les moins de 28 ans, telles sont les mesures phares annoncées par Renaud Lagrave, vice-président de la Régional chargé des infrastructures, des transports et des mobilités avant d’animer le Comité de lignes TER Nord Limousin – Limoges-Châteauroux et Limoges-Guéret-Felletin/Montluçon qui s’est tenu le 14 septembre à Limoges.

Le contexte sanitaire inédit n’aura pas mis un coup d’arrêt aux rendez-vous de la Région avec les usagers qui empruntent les TER grâce à un temps d’échanges 100% digital. Ces derniers pouvaient ainsi suivre en direct, hier, cette rencontre dématérialisée diffusée sur la plate-forme jeparticipe-trains.fr en déposant en amont leurs questions et propositions ou en interpellant les organisateurs par SMS. Dix comités de lignes sont ainsi planifiés jusqu’au 30 novembre, celui de Limoges étant le premier, couvrant l’ensemble des lignes du réseau TER Nouvelle-Aquitaine. L’occasion pour Renaud Lagrave, vice-président de la Région en charge des infrastructures et transports, de rappeler que la Nouvelle-Aquitaine fait l’objet d’une première nationale. « Nous avons signé l’an dernier une convention avec le SNCF qui est passée un peu sous les radars, on souhaitait que la SNCF reprenne à zéro l’ensemble des offres ferroviaires. Avec ce programme Optim’TER, on va tout mettre à plat. Cette étude de six mois permettra de savoir quels sont les flux de mobilité de nos concitoyens sur ce territoire pour voir ceux qui sont nécessaires afin que les gens prennent le train. Sur cette base là et après des discussions avec les usagers, on pourra proposer des horaires plus attractifs pour le service de décembre. » Au final, l’offre devrait augmenter de 13 % et profiter à tous les usagers, passant de trois allers et quatre retours par semaine entre Guéret et Bordeaux avec possibilité d’un aller-retour dans la journée contre un seul actuellement. Deux allers retours par semaine sont également prévus entre Bordeaux et Montluçon au lieu d’un. « Un certain nombre de trains iront plus vite pour répondre à une demande de certains usagers explique l’élu d’autres seront semi-directs en s’arrêtant un peu plus et d’autres s’arrêteront dans toutes les gares » précise-t-il.

Les tarifs seront également revus à la baisse grâce au « Pass Abonné moins de 28 ans » sous différentes formules (hebdomadaire, mensuelle, annuelle), qui permet à tous les usagers de moins de 28 ans de bénéficier d’une réduction supplémentaire de 33 % par rapport au « Pass Abonné » tout public, pour leurs déplacements fréquents sur un trajet identifié en Nouvelle-Aquitaine, offre valable quel que soit le statut de la personne. En outre, le « billet futé » est valable pour tous et sur tous les trajets du 16 septembre au 18 octobre à partir de 4 euros.

Concernant la régularité et la fréquentation des lignes, une augmentation a été enregistrée depuis le déconfinement . « Près de 93 % des trains étaient à l’heure en 2019 et quasiment 92 % au premier semestre 2020 sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine avec une hausse de 10 % indique Hervé Lefevre, directeur régional SNCF Voyageurs. En trois ans, nous avons dû faire face à une fréquentation qui est passée de 50.000 voyageurs par jour à 65.000 aujourd’hui. » Au second semestre, 423 voyageurs/jour en moyenne fréquentent la ligne Limoges-Châteauroux en semaine et 335 empruntent la ligne Limoges-Guéret-Felletin-Montluçon.


Des chantiers à venir et du matériel moins polluant

Des travaux ont été réalisés sur deux axes cette année, en l’occurrence, la création d’un cheminement piéton entre le parking et le bâtiment voyageurs dans les gares de La Souterraine et Guéret, avec un financement de la Région de 75.500 euros. Des études pour l’accessibilité des quais de la gare de La Souterraine sont engagées, les travaux devraient débuter en 2022 et se traduire par un rehaussement des quais, l’installation d’ascenseurs au niveau du souterrain afin de traverser les voies, complétés par la réfection de l’éclairage et de la signalétique.

Autre chantier engagé, le renouvellement du parc roulant pour éliminer les moteurs diesel. « Nous poursuivons le verdissement de la flotte ajoute le vice-président, la Région s’est engagée à hauteur de 532 millions d’euros sur 1,2 milliards de travaux nécessaires sur les lignes TER d’ici à 2027 .»

Le confinement a réduit l’offre à 10 % de mi-mars à mi-mai, la désinfection quotidienne des rames a été mise en place de même que le port du masque et la distanciation physique. « L’offre est revenue à 100 % depuis fin juin, début juillet dans des conditions sanitaires garanties par la SNCF assure Hervé Lefèvre. Toutes les rames sont désinfectées tous les jours avec des produits virucides, l’obligation du port du masque est respectée sur Limoges et nous avons enregistré très peu de cas d’altercations entre voyageurs et agents. La situation est donc acceptée, ce qui garantit à nos abonnés de prendre le train et d’y revenir sans crainte. »

Corinne Mérigaud

Photo : Région Nouvelle-Aquitaine


Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Corinne Mérigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
6580
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !