Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : C'est un adolescent de 16 ans qui a provoqué l'incendie du Pignada à Anglet; il a été mis en examen pour destruction volontaire de forêt et a été placé en détention à la maison d'arrêt de Pau

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

  • 07/08/20 | Lauak supprimerait 156 emplois au Pays basque

    Lire

    La sous-traitant aéronautique Lauak, de la famille Charritton, victime de la crise post-Covid, supprimerait 156 postes -sur 528- dans ses usines d'Ayherre-Hasparren. Le groupe qui possède également une usine à L'Isle Jourdain (Gers) verra cette dernière amputée de 60 salariés. La baisse d'activité des compagnies aériennes impacte sérieusement le carnet de commande du groupe basque en pleine expansion auparavant. La direction n'a pas commenté ce plan de sauvegarde de l'emploi et de l'entreprise par la même occasion.

  • 07/08/20 | Des chèques pour les Vélos à Assistance Electriques à Poitiers

    Lire

    Les habitants souhaitant acquérir un vélo à assistance électrique peuvent continuer de bénéficier d’une aide de Grand Poitiers grâce aux nouveaux chèques VAE. Il permet d’avoir une réduction de 25 % du coût d’achat TTC à hauteur de 250 euros. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre sur le site de la Communauté Urbaine et d’avoir plus de 18 ans. Un seul chèque peut être distribué par ménage.

  • 07/08/20 | La restauration des vitraux de l’église Saint-Jacques de Pau touche à sa fin

    Lire

    L’église Saint-Jacques de Pau devrait bientôt voir le bout des travaux de restauration visant à remettre en état ses 28 verrières. Commencée en octobre 2019, la rénovation des vitraux menée par l’atelier Dupuy se terminera à l’été 2020. La souscription populaire visant à financer une partie des travaux a, pour l’instant, permis de récolter près de 35 000 euros.

  • 07/08/20 | Lac du Cébron : reprise des animations dominicales

    Lire

    Le lac du Cébron reprend ses animations hebdomadaires tous les dimanches à 14h30. Les visiteurs seront invités à découvrir la richesse du patrimoine ornithologique de ce refuge où évoluent une multitude d’oiseaux. Les animateurs des associations d'éducation à l'environnement du département proposeront plusieurs animations centrées sur une espèce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La communauté urbaine de Bordeaux a retenu le projet Arena d'une salle de spectacles multifonctions à Floirac

19/07/2008 |

Vincent Feltesse

Vincent Feltesse, le président de la communauté urbaine de Bordeaux en avait fait le pari. Avant la fin de l'été, il entendait "pousser" le dossier de la construction d'une grande salle de spectacles dans l'agglomération bordelaise. Bordeaux est aujourd'hui l'une des rares grandes villes de France à ne pas disposer d'une salle de concerts digne de ce nom. Aujourd'hui, la ville d'Alain Juppé reçoit les plus grands artistes, Manu Chao, M... à la patinoire, un lieu, dont l'acoustique laisse à désirer.

Depuis plusieurs décennies, les acteurs du monde culturel bordelais espéraient un zénith. Ce 18 juillet, en conseil de communauté urbaine, après 2h30 de discussions, les élus ont enfin pris la décision de créer une salle de spectacles de 12 000 places, qui ne sera pas un Zénith, mais une salle multifonctions Arena, qui sera érigée à Floirac et non à Bordeaux.

 "Je sais que je vous pousse, mais j'assume. C'est la première fois en 40 ans, que la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) délibère de l'intérêt de réaliser une salle de spectacles", déclare Vincent Feltesse, le président socialiste de la CUB. Ce matin, lors du dernier conseil de CUB avant la trêve estivale, il a donc pris les devants pour faire avancer ce dossier, dont on parle à Bordeaux depuis au moins une dizaine d'années. L'objectif était clair : tenter de faire adopter le projet qu'il porte, celui d'une salle de spectacles multifonctions Arena, à Floirac. Trois questions étaient posées aux 123 élus de la CUB. Première question : êtes-vous pour la création d'une grande salle de spectacles dans l'agglomération bordelaise ? La réponse sur ce sujet n'a pas fait débat. Les élus se sont prononcés favorablement à l'unanimité.

Floirac accueillera la grande salle de spectacles
La deuxième question (souhaitez-vous que cette salle de spectacles soit implantée à Floirac ?) a soulevé davantage de contestations. Alain Juppé, le chef de file du groupe UMP-MoDem à la CUB, était favorable à ce que le projet se fasse à Bordeaux-Lac. Ces dernières semaines, le maire de Bruges s'était également positionné pour accueillir la future salle de spectacles sur sa commune. Le résultat est à l'image de la division au sein de la CUB. 59 élus se sont prononcés pour, 59 contre, 3 se sont abstenus. Mais, grâce à la voix prépondérante du président de la CUB, Vincent Feltesse, ce sera bien Floirac, la ville de la socialiste Conchita Lacuey, qui accueillera ce projet de grande salle de spectacles. "Floirac est un site d'avenir. Il y a des réserves foncières importantes là-bas", a souligné Vincent Feltesse.

Une Arena plutôt qu'un Zénith
La dernière question a été l'objet de tous les débats : êtes-vous pour le projet Arena d'une salle multifonctions ?Un projet que soutient Vincent Feltesse et les socialistes, pour des raisons budgétaires notamment. En effet, Arena se propose de financer les deux tiers de la salle de spectacles, dont le coût est estimé à 50 millions d'euros, grâce à la construction d'un centre commercial de 22 000m2 par un opérateur privé. Ce projet ne coûterait que 17 millions d'euros à la CUB, avec ce partenariat public-privé. Alain Juppé, quant à lui, s'est prononcé, depuis longtemps, en faveur d'un Zénith, financé à 100% par des fonds publics. Une position partagée par certains communistes et certains élus verts, comme Pierre Hurmic. Ce dernier craint en effet que ce soit un opérateur privé qui dicte la politique culturelle de l'agglomération bordelaise. Pour ne pas céder "à la pression d'Arena, qui a déjà déposé un permis de construire pour son projet", il a donc demandé un délai de réflexion supplémentaire. De son côté, le communiste Max Guichard a fait part de son souhait d'étudier un projet de Zénith à Floirac, pour se décider.

Les abstentions d'Alain Juppé et de nombreux élus UMP ont permis d'adopter le projet Arena
Au final, après trois recomptages et une certaine cacophonie, le projet Arena a été adopté par 45 voix pour (37 contre, 30 absentions et 8 qui n'ont pas souhaité participer au vote). "Ce n'est pas la meilleure des solutions, mais je ne porterai pas la responsabilité de faire capoter le projet car l'agglomération a besoin d'une salle de spectacle (notamment vis à vis de la candidature de Bordeaux au titre de capitale européenne de la culture en 2013, ndlr)", a déclaré à l'issue du vote, Alain Juppé, le maire de Bordeaux, qui s'est abstenu sur la question du choix d'une Arena. Conscient, que sans les abstentions de nombreux élus UMP et MoDem, le projet Arena n'aurait pas été retenu, Vincent Feltesse, de son côté, a insisté sur leur responsabilité à réussir ce projet d'une grande salle de spectacles. Il a en tout cas réussi son pari. Un pari, qui n'était pas gagné d'avance, car la veille de ce conseil, Alain Juppé avait fait part de ses intentions de demander un vote à bulletins secrets. Mais, face aux menaces brandies par les socialistes de recourir eux aussi à cette pratique sur d'autres dossiers, le maire de Bordeaux a finalement renoncé à déposer cette requête.

Nicolas César

 

 

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
3252
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
benoit | 22/07/2008

Rebelote pour une salle non adaptée aux concerts! Nous allons donc avoir une "arêne" à laquelle on ajoutera une scène les sirs de concerts. Bilan les places assises seront de coté, et l'accoustique certainement mauvaise....

L'expérience de la patinoire n'a pas suffit??

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !