Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/07/21 | L’Université de La Rochelle poursuit sa transition

    Lire

    La Rochelle Université a signé début juillet l’Accord de Grenoble avec l’association étudiante de protection de l’environnement, Uni'Vert LR. Cet accord va accélérer la transition socio-écologique de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche puisqu’il incite l’établissement à agir pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, former les apprenants aux enjeux de la transition socio-écologique, à proposer une formation au personnel de l’établissement, à augmenter la participation de la recherche dans l’effort de transition ou encore à suivre et publier son empreinte carbone.

  • 28/07/21 | Visitez les pomiculteurs écoresponsables de Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Les pomiculteurs agréés Vergers écoresponsables se mobilisent à l’occasion de la 11e édition des Vergers ouverts. Ensemble, fin août et septembre, ils donnent rendez-vous aux curieux et aux amateurs de pommes pour leur faire découvrir les coulisses de production du fruit phare des vergers. Cette année, ce sont 35 exploitations, dont une dizaine en Nouvelle-Aquitaine qui ouvrent leurs portes pour quatre week-ends de festivités entre programme riche en découvertes et activités ludiques. Détails et inscriptions : http://lapomme.org/vergers-ecoresponsables/les-vergers-ouverts

  • 28/07/21 | Première édition du Festival du Bonheur à Bordeaux

    Lire

    Du 6 au 8 août, se déroulera rue Malbec à Bordeaux, après deux éditions en ligne, la première édition "en personne" du Festival du Bonheur. Porté par la Brigade du Bonheur, collectif d’artistes bordelais, et en collaboration avec le café culturel Pourquoi Pas ?, cette première édition propose une programmation éclectique et tout public : concerts, théâtre, animations, bingo et même mentalisme ! Pour en savoir plus, sur le programme et les tarifs : https://www.unairdebordeaux.fr/evenements/2021/festival-du-bonheur/

  • 27/07/21 | Le jazz s’invite à Andernos

    Lire

    Le 31 juillet, la Plaine des Sports d’Andernos accueillera 2 concerts de jazz avec Géraldine Laurent Quartet, Emile Parisien et son invité Michel Portal. Suite aux concerts, le jazz se baladera dans le centre-ville durant 3 jours. Les concerts sont gratuits et les billets sont à réserver sur le site de l'Office de Tourisme d'Andernos

  • 27/07/21 | Le label "Espace sans tabac" se déploie

    Lire

    Partout en France, de nouveaux sites continuent à recevoir le label « Espace sans tabac » avec désormais plus de 3 730 espaces labellisés, dont 683 inaugurés en 2020 malgré les confinements. En Gironde par exemple, la ville du Haillan a inauguré 10 espaces dans la commune, dont plusieurs devant les écoles maternelles et primaires. Dans les Pyrénées-Atlantiques la plage du Lac de Saint-Pée-sur-Nivelle est désormais une plage sans tabac, de même que celle de Sanguinet dans le département des Landes, qui voit aussi des espaces labellisés aux abords des écoles maternelles et élémentaires d'Ychoux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La crise sanitaire au coeur des décisions de Limoges Métropole

18/11/2020 |

Guillaume Guérin président de Limoges Métropole

Les élus de Limoges Métropole se sont réunis en conseil communautaire le 17 novembre dans la salle des Assemblées de l’Hôtel de Région pour une version inédite en raison de la crise sanitaire. Cinquante élus étaient présents tandis que vingt participaient en visioconférence. Le projet de territoire a été présenté en ouverture et parmi les délibérations, nous retiendrons le soutien aux entreprises et les opérations de montée en débit numérique en attendant la fin du déploiement de la fibre.

Comme il l’avait annoncé lors de son élection à la tête de Limoges Métropole, Guillaume Guérin a choisi de placer sa gouvernance sous le signe de l’apaisement en instaurant une cogestion. Le premier élément tangible en sera le projet de territoire dont il a rappelé la démarche et les étapes lors de ce conseil communautaire, projet qui engagera l’avenir du territoire pour les dix à quinze prochaines années.
« Il doit être le symbole d’une ambition partagée, l’expression et la traduction d’une volonté commune des élus au service de l’intercommunalité a-t-il précisé, ce projet s’articulera soit autour d’orientations détaillées, soit autour d’un cadre qui guidera les actions et les investissements le temps d’un ou plusieurs mandats. » Ce projet sera élaboré dans les prochains mois en associant l’ensemble des élus et acteurs du territoire avec une forte participation souhaitée des citoyens. Le Conseil de Développement de Limoges Métropole, en cours de renouvellement, sera également associé à sa construction.
La finalisation d’un document cadre est envisagée pour fin 2021 avec le lancement des premières actions au premier trimestre 2022.« L’idée est de travailler avec les élus locaux, les socio-professionnels et tous les acteurs du territoire pour définir les axes à inscrire dans ce projet avec, au premier rang, le développement économique et notre capacité à créer durablement des emplois privés en identifiant les filières compétitives connues que sont l’eau, les nanotechnologies, les hyper fréquences et la filière bois autour du Douglas. Le but sera de les structurer à l’image de ce qui a été fait pour le Pôle européen de la céramique de manière à fédérer ces différents acteurs et créer ainsi un écosystème favorable pour escompter 1500 emplois qualifiés d’ici 2025. »

Soutien aux entreprises

Pour aider les entreprises à passer le cap de la crise sanitaire, les élus ont voté des crédits. Ainsi, B Cell Design société de biotechnologie travaille sur l’élaboration d’un traitement innovant du cancer colorectal et d’un vaccin contre le VIH. Ses loyers seront pris en charge à hauteur de 20 % durant trois ans, soit une aide de 15 426 € pour ses locaux équipés de chambres froides.
La start-up Néop qui a mis au point une serrure électronique pour la gestion à distance de bâtiments partagés est soutenue également par une remise gracieuse de sa dette locative de 4 104 € soit deux trimestres de loyer de 2019.
L’Agence du livre cinéma et audiovisuel (ALCA) qui œuvre pour l’accueil de tournages en Limousin va bénéficier d’une subvention de 15 000 €.
En outre, le département CodeMaker de l’agence de recherche AVRUL qui vise à fiabiliser et accélérer des projets innovants des entreprises par le design se voit attribuer une aide 40 000 € pour l’année en cours.

Lutter contre la fracture numérique

Dans le cadre de la montée en débit de dix communes de l’agglo (à l’exception de Couzeix et Chaptelat), un plan de déploiement du réseau fibre FTTH (jusqu’à l’abonné) a été confié par le gouvernement à Orange. L’opérateur doit achever le déploiement fin 2022 mais pour écourter cette attente, les élus ont décidé d’accompagner les communes les plus défavorisées au niveau numérique en mobilisant 438 000 euros.
Ainsi, ce coup de pouce concerne environ 3 500 foyers qui ont accès à des débits supérieurs à 5Mb/s et même supérieurs à 8Mb/s pour 80 % d’entre eux. Cette montée en débit permettra de renforcer l’attractivité de ces communes, de lutter contre la fracture numérique et de répondre à une demande forte sur la triple offre téléphone, internet, télévision.

Investissements : l’heure des choix

La conjoncture économique actuelle pèsera lourd sur les budgets à venir et il est certain que les capacités d’investissements en seront amoindries. Pur cela, Guillaume Guérin a commandé un audit financier sur la situation de la Communauté urbaine et les perspectives. Les conclusions seront dévoilées lors du conseil communautaire de décembre mais il prévient déjà « Il faudra faire des choix et arrêter de vouloir aller partout car il ne peut pas y avoir d’augmentation des investissements dans la conjoncture actuelle. Certes, des économies de fonctionnement sont possibles et ce sera le premier levier. Ensuite, il faudra se positionner sur d’autres fonds publics et d’autres partenariats sur lesquels nous pourrons être éligibles. La taxe sur les ordures ménagères peut aussi être amenée à bouger un peu. Le service à la population s’est amélioré notamment le centre de tri. »

Quant au prochain plan Etat Région, la Communauté urbaine a rendu sa copie à l’heure afin de se positionner sur des crédits pour des projets d’aménagement du territoire. « Nous avons mis tout ce qu’on pouvait y mettre pour mobiliser un maximum de fonds disponibles mais les crédits d’État sont alloués sur des projets novateurs précise-t-il, ce sera le cas pour le réseau de chaleur autour de la pyrolisation, la méthanisation et du photovoltaïque envisagé au Palais-sur-Vienne dans une démarche « ville durable ». Celui-ci tendra à être le plus autonome possible en 2030. Nous sommes en train de réfléchir pour acquérir le futur site d’implantation. Pour ce type de projet de pyrolisation, nous serons parmi les premiers en Nouvelle-Aquitaine. »

Enfin, le président a annoncé l’arrivée de Sylvain Roques qui occupera le poste de directeur général des services de la Communauté urbaine. Il prendra ses fonctions d’ici la fin d’année. Agé de 47 ans et père de trois enfants, il est actuellement directeur de l’aménagement et du développement à Bordeaux Métropole. Il a auparavant occupé diverses fonctions, notamment directeur de cabinet de Christian Estrosi, conseiller technique de François Baroin au Ministère des Finances et de Christian Estrosi au Ministère de l’Industrie.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Corinne Mérigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
7199
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !