Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

  • 23/09/20 | Pau et Pays de l'Adour: l'Université labellisée université européenne

    Lire

    L'UPPA est lauréate de l'appel à projet sur les universités européennes et bénéficie du soutien de la commission européenne pour 3 ans, afin de déployer son projet UNITA. Alliant 6 universités de régions pour partie rurales, montagneuses, transfrontières et qui parlent toutes une langue romane, ce projet vise à concevoir un modèle d'université européenne intégrée autour de 3 axes : le patrimoine culturel, l'énergie renouvelable et l'économie circulaire, outre les caractéristiques géographiques et idiomatiques communes.

  • 23/09/20 | La Convention Citoyenne pour le Climat en escale dans le Sud-Gironde

    Lire

    La Députée LREM de la neuvième circonscription de la Gironde Sophie Mette se rendra ce jeudi 24 septembre à Barsac, proche de Cadillac-sur-Garonne, à l'occasion d'ateliers pour la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC). Ces ateliers seront articulés autour de cinq thèmes : les mobilités, la consommation, le logement, le travail, l'alimentation. Une partie des propositions de la CCC sera retranscrite puis présentée dans un projet de loi présenté à l'Assemblée Nationale début 2021.

  • 23/09/20 | La culture reprend du service à la Cité du Vin !

    Lire

    Après plusieurs mois d'absence en raison de l'épidémie du Covid-19, la programmation culturelle de la Cité du Vin a repris depuis Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi, après une rencontre avec Gilles de Larouzière, Président délégué de l'association des Climats du vignoble de Bourgogne, la Cité du Vin propose le 29 septembre, une soirée dédiée à l'innovation. Elle présentera quatre start-ups et leurs projets innovants au service du monde du vin. Possibilité de suivre l événement en ligne.

  • 23/09/20 | Première pierre pour un campus formation SNCF à Bègles

    Lire

    La ville de Bègles a posé ce mardi la première pierre d'un campus SNCF réseau, près de l'ancienne gare de triage de Hourcade. Il s'agit là de l'un des trois sites français dédiés aux formations sur le ferroviaire pour éduquer les stagiaires aux futurs métiers du secteur, aux côtés de Saint-Priest et Nanterre. L'équipement béglais de 20 000 mètres carrés a un coût évalué à 46 millions d'euros. L'idée de ces trois nouveaux pôles de formation : mettre fin aux 25 centres de formation vieillissants éparpillés un peu partout en France.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La CUB impulse un "Grenelle des Mobilités" pour faire changer les mentalités et décongestionner le Grand Bordeaux

25/12/2011 |

Alain Rousset, Alain Juppé, Vincent Feltesse, Patrick Stephanini et Gilles Savary autour de la table

Ce vendredi 2 décembre, Vincent Feltesse, le président de la Communauté urbaine de Bordeaux a déclaré ouvert le Grenelle des mobilités. Son but ? Faire évoluer les politiques sur leur façon de penser les transports et offrir aux concitoyens des solutions pour désengorger la rocade bordelaise. Autour de la table, dans les murs du FRAC Aquitaine, devant un public réuni dans le cadre de la coopérative métropolitaine, le préfet, Patrick Stefanini, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, le président du Conseil régional, Alain Rousset et le vice-président du Conseil général, Gilles Savary, se sont exprimés sur les mesures à prendre pour enrayer l'étalement urbain et l'enfer qui va de pair. Trouver des solutions face à un bilan actuel de transport décevant et anticiper les enjeux d'une ville millionnaire pour beaucoup inquiétants.

"Soixante six minutes, c'est le temps moyen quotidien que passe un habitant dans les transports pour un budget temps/transport constant" annonce Jean-Marc Offner, directeur général d'A-Urba, l'agence d'urbanisme de la CUB qui va réguler le Grenelle des mobilités. On évalue à 1% la part modale gagnée par les transports grâce au tramway. Ce qui est à la fois peu et beaucoup, avec 25 % d'usagers en plus". Cause majeur de ce Grenelle, le grand contournement autoroutier, objet de moultes passions soulevées il y a quelque temps par Alain Juppé, n'a en tout cas, à aucun moment, été présenté comme la solution miracle à la congestion de l'agglomération bordelaise et de sa rocade.

Consensus autour d'un mix des mobilités
Le consensus est de mise entre toutes les autorités en présence. "Penser les usages de la voiture, envisager d'autres solutions et se pencher sur toutes les technologies de gestion de mode de circulation"  propose le maire de Bordeaux en évoquant les deux nouveaux ponts, l'amélioration du TBC, les efforts du bus et les futures navettes fluviales. Avec trois nouvelles lignes de TGV, d'ici 2020, qui placeront l'agglomération bordelaise dans une  gabarit européen. Un fret ferroviaire pour lequel, s'il n'est pas une grande réussite, un projet d'étude de grand contournement ferroviaire est prévu par RFF en début d'année". Pour le préfet  :"la priorité est le report modal. Il faut favoriser les structures existantes". Densifier et modifier ses choix étant les mots clefs d'une politique à appliquer, car à défaut, prévient ce dernier" il faudra se lancer dans des équipements d'infrastructures hors de portée". "D'une affaire de techniciens, c'est devenu une affaire de citoyens" souligne Gilles Savary en évoquant  les habitants de Blaye, qui se lèvent à 5h du matin pour aller travailler et affirmant qu'il est plus facile de prendre l'avion à Bergerac qu'à Bordeaux". Problématique de cet étalement urbain chronophage, énergivore et polluant qui demande, comme le constate Alain Rousset de mieux organiser logements et urbanisme et qui revendique une compétence logements aux intercommunalités. Avec juste six mois devant lui, Vincent Feltesse "n'a même pas peur !". Six collèges représentatifs : Etat, collectivités locales, employeurs, salariés, monde associatif et dernier groupe composé d'experts, d'universitaires et d'acteurs techniques vont plancher pour s'efforcer de co-construire un mode de vie plus fluide où se déplacer ne rimera plus avec anxiété mais avec mix de mobilité. Les premiers ateliers thématiques sont prévus à partir de la mi-janvier, avec bouclage du plan d'actions à l'horizon de l'été 2012 et une élection présidentielle entre les deux...

Crédit photo : IC

Isabelle Camus

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
3021
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !