aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Mont-de-Marsan: La démocratie participative à l'épreuve des faits

05/12/2014 | Pour les élus et techniciens aquitains réunis à l'Hôtel de Ville de Mont-de-Marsan, l'ADN des conseils de quartiers c'est la proximité

ForumDémocratieLocale

Une dizaine de villes d'Aquitaine étaient réunies vendredi à Mont-de-Marsan pour confronter leurs expériences de participation citoyenne lors du 4e forum régional de la démocratie participative. Un constat commun : les conseils de quartiers qui n'attirent malheureusement que très peu les jeunes, sont désormais un élément essentiel de la vie locale et associative, à encourager.

En ouverture du Forum, Geneviève Darrieussecq l'a d'emblée souligné : « nous ne sommes pas des élus mandarins qui assènent des vérités », « une partie de la population a envie de participer», « ça fait partie de l'action publique du XXIe siècle ». La maire de Mont-de-Marsan qui a lancé, dès son élection en 2008, 9 conseils de quartiers dans sa ville et dont on murmure qu'elle pourrait se présenter aux départementales ou aux régionales, dit vouloir impulser une « démocratie locale simple, souple, adaptable ».
Car la demande est forte de la part de citoyens qui ne veulent plus « seulement mettre un bulletin dans l'urne et se taire pendant 6 ans », a renchéri son adjointe Marie-Christine Bourdieu.
Pas des maires de quartiersForumDémocratieLocaleMont-de-Marsan a ainsi récemment proposé une grande concertation pour la rénovation du quartier Saint-Médard. L'association Passeurs, un collectif d'architectes-paysagistes de Bordeaux, a travaillé près d'un an et demi avec les habitants, les commerçants, les élus, les techniciens, pour sortir un projet partagé de réaménagement urbain cet automne. « On met en place des démarches où les habitants ont leur place » car « chaque usager est expert de l'usage de son territoire », explique Antoine Luginbülh, paysagiste. Zone commerciale, circulation à 30km/h, parkings, boulodrome, jeux d'enfants, végétation, et piste cyclable... Reste à lancer l'étude financière avant peut-être un début des travaux fin 2015...

Des projets d'envergure comme celui-ci ne sont toutefois pas le quotidien de la participation citoyenne qui doit trouver un point d'équilibre entre trop d'ambition et pas assez. Car de l'avis de plusieurs participants, comme Patrick Destizon, adjoint à la mairie de Biarritz, « il faut parfois recadrer des présidents de conseils de quartier qui auraient tendance à se prendre pour le maire du quartier », « ce ne sont pas des conseils municipaux bis » même si c'est « une courroie de transmission très importante pour les projets de la ville et les remontées d'informations ». Ils ont d'ailleurs obtenu dans la station balnéaire basque un droit de propositions pour des votes en Conseil municipal.

Des jeunes absentsGlobalement, les informations qui remontent de ces conseils concernent essentiellement les problèmes de voirie, de voisinage. Mais les élus essaient de faire prendre un peu de hauteur. Comme à Anglet où la nouvelle municipalité « a l'ambition d'amener à plus de réflexion sur la stratégie des quartiers et les évolutions à long terme » dans les « 7 nouveaux ilôts » référents où un vieux bus repeint aux couleurs des quartiers va servir de permanences début 2015.
Des sommes d'argent sont parfois allouées à des conseils de quartier mais, comme l'a signalé la mairie de Blanquefort qui distribuait 15.000€ par an et par quartier, ils avaient au bout d'un moment « beaucoup de mal à trouver des projets en rapport avec ces enveloppes ».
Mais pour Frédérique Fabre, déléguée à Talence, « l'apprentissage de la démocratie passe par l'apprentissage de l'achat public », c'est formateur pour les habitants qui se rendent compte que « tout est plus compliqué que pour les particuliers ».
Autre constat partagé : les jeunes, plutôt rétifs aux formes classiques d'engagement, sont les grands absents de ces conseils, où les retraités ont souvent la part belle. Une réflexion sur l'utilisation des réseaux sociaux pour tenter de les attirer s'est d'ailleurs engagée.
Dans cet esprit, du côté de Billère, près de Pau, partant du principe qu'il y a un rejet global de tout ce qui est institutionnel, on a décidé de repartir de zéro, selon Céline Garlenq, responsable du service démocratie locale : « on va demander aux gens comment ils ont envie de participer, qu'ils proposent d'autres formes que les conseils de quartiers ». « Ca va prendre plus de temps que si on imposait une charte mais en terme de résultat on espère construire quelque chose de plus approprié ».
Une façon de lutter contre une société de plus en plus individualiste où les liens se déshumanisent chaque jour un peu plus.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
3547
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Roger Lévy | 08/12/2014

Pessac est riche de 17 syndicats et comités de quartiers INDEPENDANTS, dont le plus ancien remonte à 1909. Ils sont organisés en une fédération depuis 1936. La démocratie participative est leur raison d'être, et la "sectorisation" dirigée par des élus municipaux n'apporte pas de plus-value par rapport l'action de la fédération, au service de l'INTERET GENERAL. Comme il est souligné dans l'article, les habitants ont une réelle expertise sur les transports, l'urbanisme et le cadre de vie. Et, à travers ces structures associatives ils peuvent se défendre contre les projets immobiliers ou urbanistiques remettant en cause leur cadre de vie. Ils sont également une force de proposition pouvant apporter beaucoup dans la prise de décision d'une municipalité ou d'une communauté de commines.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !