18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La droite en position de force en Gironde

24/03/2014 | La vague bleue que l'on évoque au niveau national n'a pas attendu le 2nd tour des municipales pour d'ores et déjà submerger la Gironde

La droite en position de force à Bordeaux et en Gironde

Avec 60,95% des voix, Alain Juppé conserve la Mairie de Bordeaux avec une belle longueur d'avance sur son adversaire socialiste Vincent Feltesse, actuel Président de la CUB. Une Communauté Urbaine dont la majorité de gauche pourrait bien être remise en question à l'issue du scrutin du 2nd tour le 30 mars prochain. Sur le reste du département la droite à conforter et renforcer nombre de ses positions, créant en outre quelques surprises sur des communes jusque là acquises à la gauche. A relever également une abstention départementale estimée à 36,28% ce 24 mars à minuit, et des scores des candidats FN flirtant parfois avec les 20% des voix exprimées.

Si le score d'Alain Juppé sur Bordeaux est particulièrement honorable, sa victoire au premier tour contre Vincent Feltesse n'est en fait pas réellement une surprise. Il y a par contre de quoi noter, une abstention importante sur la capitale girondine puisque 44,71% des bordelais inscrits sur les listes ne se sont pas déplacés. Soit 8 points de plus que le taux d'abstention sur le département.
Mais au-delà de Bordeaux, le pari lancé par Alain Juppé de reprendre la majorité à la Communauté urbaine pourrait bien se réaliser le week-end prochain au regard de plusieurs grandes défaites enregistrées par la gauche dès ce premier tour: Carbon Blanc, Artigues-près-Bordeaux, Ambès, ou encore au Taillan Médoc, l'échec à sa propre succession de Ludovic Freygefond, Premier secrétaire du PS en Gironde. Enfin, toujours sur le territoire de la CUB, si les choses ne sont pas encore jouées sur Saint-Médard en Jalles, elles ont bien failli l'être puisque l'opposant Jacques Mangon (UMP) a réuni 49,79% des voix exprimées lors de ce premier tour. De quoi inquiéter Serge Lamaison, le maire sortant PS, qui rassemble quant à lui 36,75%. Enfin, sur le second tour des élections Mérignac et Pessac seront surveillées de prés par la droite et la gauche.
(Voir sur Aqui !: La Communauté urbaine de Bordeaux pourrait basculer à droite)

Sur le Bassin, la droite confortéeAilleurs en Gironde, c'est la droite aussi qui sort vainqueur de ce premier tour des élections municipales. Sur le Bassin d'Aracachon et le Val de Leyre, elle a en effet largement de quoi se satisfaire puisqu'elle garde une main assurée voire confortée sur un grand nombre de communes. Yves Foulon est reconduit à Arcachon avec 62% des voix, à Lège-Cap-Ferret, Michel Samarcelli repasse avec 59,23% des voix et Marie-Hélène Des Esgaulx rayonne à Gujan-Mestras réunissant 69,18% des suffrages. La droite remporte également (à 7 voix près) la commune de Salles où le Conseiller général Vincent Nuchy s'incline face à Luc Dervillé. Défaite d'un autre conseiller général à Lanton où Christian Gaubert s'incline face à Marie Larue qui obtient 54,78% des voix. A La Teste de Buch, le second tour verra une triangulaire dans laquelle le Maire sortant UMP, Jean-Jacques Eroles, part tout de même avec une petite longueur d'avance.

Surprises dans le MédocDans le Médoc, deux surprises. A Pauillac d'abord, où, le maire sortant PS, Sébastien Hournau, élu au premier tour en 2008 doit cette fois passer l'épreuve du ballottage face à son concurrent Florent Fatin (UMP), arrivé en tête du premier tour avec 42,55% des votes. A Vendays-Montalivet ensuite, où Michel Bibey, maire sortant divers gauche n'obtient que 29,58% des suffrages exprimés et est mis en difficulté par Pierre Bournel qui prend la tête de ce premier tour avec 43% des voix. Du côté de Lacanau, Jean-Michel David, le maire sortant divers droite, avec 41,06% des voix, est pris dans une triangulaire face au candidat centriste, Laurent Peyrondet (38,72% des voix), le candidat PS, Olivier Baccialone, restant assez loin derrière avec 20,22% des voix.
Dans le Blayais, l'heure n'est pas au grand changement, le Maire de Blaye, Denis Baldès conforte sa position et sa liste plurielle avec un joli score de 61,97%. A noter tout de même un revers de plus pour la gauche à Saint-Ciers-sur-Gironde où Anne-Marie Plisson, Maire sortante PS s'incline face à Valérie Ducout et sa liste divers droite qui totalise 56,90% des scores.

Succès du Front NationalDans le Sud Gironde, à l'inverse de la tendance départementale, la gauche conserve sa présence sur le territoire. A Langon, si le premier adjoint devient Maire à la place de Charles Vérité, le duel fratricide n'aura pas coûté la commune à la gauche. Captieux choisit quant à elle l'alternance, en portant à la Mairie la liste divers gauche menée par Jean-Luc Gleyze, vice président du Conseil général. A noter encore la réélection à Sauveterre de Guyenne de Yves d'Amécourt, leader de l'opposition de droite au conseil général qui a obtenu 54,85% des voix et met en évidence " la participation de près de 80% " dans sa commune.

Parmi les points chauds que le PS surveillera attentivement dimanche prochain: Libourne figure en bonne place. L'exercice pour Philippe Plisson, le maire socialiste sortant se révèle un peu plus compliqué que prévu puisqu'il se retrouve au 2nd tour face à trois autres candidats: l'UMP Jean-Paul Garraud (26,83%), l'UDI Charles Pouvrau (12,69%), et le candidat du Front national, Gonzague Malherbe, qui enregistre 12,30% des voix à l'issu du premier tour. Soit presque 10 points de plus qu'en 2008. Un succès du Front National qui est d'ailleurs à relever dans la plupart des 17 communes de Gironde où le parti présentait une liste. A Ambarès-et-Lagrave, Jérémy Hernandez fait 18,57%; à Bègles, Bruno Paluteau compte 12,15% des suffrages; à Lormont, Jean-Baptiste Defrance frôle les 22%; à Floirac, Gérard Belloc est à 19,20%; à La Teste de Buch, Jean-Charles Habran réuni 9,22% des voix, à Arcachon, Laurent Lamara 8,19%,... Dans le village de Saint-Seurin-de-Cursac, Pierre Dinet, cumule plus de 25% des suffrages.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1387
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Saint-Savinien | 24/03/2014

Dans le blayais revers pour la gauche à St-Ciers en effet, mais succès à Saint-Savin pour le conseiller général PS Alain Renard face à la municipalité de droite sortante !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
La MSP de Monflanquin Politique | 18/10/2017

« La baisse vertigineuse du nombre de médecins n’a pas eu lieu ! » Joël Hocquelet, vice-président du CD47 en charge de la démographie médicale

Maison du Département Politique | 17/10/2017

Charente-Maritime : le très haut débit et le DOB en tête des débats de la session d'automne

IJBA Politique | 10/10/2017

A l’IJBA , Edwy Plenel lance la 9ème édition de la Fabrique de l’info

Virginie Calmels Politique | 09/10/2017

Région Nouvelle Aquitaine : l'opposition fait les comptes

Jacqueline Gourault était l'invitée de l'Union des maires de la Dordogne Politique | 07/10/2017

Jacqueline Gourault a tenté de rassurer les élus locaux

TGV Politique | 06/10/2017

Tribune Libre: Liaisons TGV, illusions LGV

Nouvelle-Aquitaine THD Politique | 03/10/2017

Fibre : la Nouvelle Aquitaine met les doigts dans la prise

PosteCD40 Politique | 03/10/2017

Mieux vieillir à domicile : vers la généralisation du test landais avec la Poste

Didier Delanis Président de la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne Politique | 29/09/2017

« Pour l’Europe soyons déterminés ! » Didier Delanis, président de la Maison de l’Europe/CIED 47

Lancement d'EMPLEO par Mikel Antón, Dir Affaires Européennes du Gouv. Basque, Izaskun Goñi, DG Politique Économique, Commerciale et de Travail du Gouv. de Navarre et Andde Sainte-Marie, conseiller rég Montagne et Pastoralisme Nouvelle-Aquitaine Politique | 27/09/2017

Nouvelle-Aquitaine, Euskadi et Navarre travaillent à un bassin d'emploi eurorégional

Les élus des deux Charentes Politique | 27/09/2017

Les deux Charentes se penchent sur le réseau ferroviaire

Martine Jardiné Politique | 25/09/2017

En Gironde, un nouveau schéma de développement social en préparation

Jean-Pierre Moga et Christine Bonfanti-Dossat Politique | 25/09/2017

Christine Bonfanti-Dossat et Jean-Pierre Moga élus sénateurs de Lot-et-Garonne

Sénatoriales : la gauche recule dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 24/09/2017

Sénatoriales : la gauche recule dans les Pyrénées-Atlantiques

MLubin Politique | 24/09/2017

Dans les Landes, le PS conserve ses deux sièges de sénateurs