Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La droite en position de force en Gironde

24/03/2014 | La vague bleue que l'on évoque au niveau national n'a pas attendu le 2nd tour des municipales pour d'ores et déjà submerger la Gironde

La droite en position de force à Bordeaux et en Gironde

Avec 60,95% des voix, Alain Juppé conserve la Mairie de Bordeaux avec une belle longueur d'avance sur son adversaire socialiste Vincent Feltesse, actuel Président de la CUB. Une Communauté Urbaine dont la majorité de gauche pourrait bien être remise en question à l'issue du scrutin du 2nd tour le 30 mars prochain. Sur le reste du département la droite à conforter et renforcer nombre de ses positions, créant en outre quelques surprises sur des communes jusque là acquises à la gauche. A relever également une abstention départementale estimée à 36,28% ce 24 mars à minuit, et des scores des candidats FN flirtant parfois avec les 20% des voix exprimées.

Si le score d'Alain Juppé sur Bordeaux est particulièrement honorable, sa victoire au premier tour contre Vincent Feltesse n'est en fait pas réellement une surprise. Il y a par contre de quoi noter, une abstention importante sur la capitale girondine puisque 44,71% des bordelais inscrits sur les listes ne se sont pas déplacés. Soit 8 points de plus que le taux d'abstention sur le département.
Mais au-delà de Bordeaux, le pari lancé par Alain Juppé de reprendre la majorité à la Communauté urbaine pourrait bien se réaliser le week-end prochain au regard de plusieurs grandes défaites enregistrées par la gauche dès ce premier tour: Carbon Blanc, Artigues-près-Bordeaux, Ambès, ou encore au Taillan Médoc, l'échec à sa propre succession de Ludovic Freygefond, Premier secrétaire du PS en Gironde. Enfin, toujours sur le territoire de la CUB, si les choses ne sont pas encore jouées sur Saint-Médard en Jalles, elles ont bien failli l'être puisque l'opposant Jacques Mangon (UMP) a réuni 49,79% des voix exprimées lors de ce premier tour. De quoi inquiéter Serge Lamaison, le maire sortant PS, qui rassemble quant à lui 36,75%. Enfin, sur le second tour des élections Mérignac et Pessac seront surveillées de prés par la droite et la gauche.
(Voir sur Aqui !: La Communauté urbaine de Bordeaux pourrait basculer à droite)

Sur le Bassin, la droite confortéeAilleurs en Gironde, c'est la droite aussi qui sort vainqueur de ce premier tour des élections municipales. Sur le Bassin d'Aracachon et le Val de Leyre, elle a en effet largement de quoi se satisfaire puisqu'elle garde une main assurée voire confortée sur un grand nombre de communes. Yves Foulon est reconduit à Arcachon avec 62% des voix, à Lège-Cap-Ferret, Michel Samarcelli repasse avec 59,23% des voix et Marie-Hélène Des Esgaulx rayonne à Gujan-Mestras réunissant 69,18% des suffrages. La droite remporte également (à 7 voix près) la commune de Salles où le Conseiller général Vincent Nuchy s'incline face à Luc Dervillé. Défaite d'un autre conseiller général à Lanton où Christian Gaubert s'incline face à Marie Larue qui obtient 54,78% des voix. A La Teste de Buch, le second tour verra une triangulaire dans laquelle le Maire sortant UMP, Jean-Jacques Eroles, part tout de même avec une petite longueur d'avance.

Surprises dans le MédocDans le Médoc, deux surprises. A Pauillac d'abord, où, le maire sortant PS, Sébastien Hournau, élu au premier tour en 2008 doit cette fois passer l'épreuve du ballottage face à son concurrent Florent Fatin (UMP), arrivé en tête du premier tour avec 42,55% des votes. A Vendays-Montalivet ensuite, où Michel Bibey, maire sortant divers gauche n'obtient que 29,58% des suffrages exprimés et est mis en difficulté par Pierre Bournel qui prend la tête de ce premier tour avec 43% des voix. Du côté de Lacanau, Jean-Michel David, le maire sortant divers droite, avec 41,06% des voix, est pris dans une triangulaire face au candidat centriste, Laurent Peyrondet (38,72% des voix), le candidat PS, Olivier Baccialone, restant assez loin derrière avec 20,22% des voix.
Dans le Blayais, l'heure n'est pas au grand changement, le Maire de Blaye, Denis Baldès conforte sa position et sa liste plurielle avec un joli score de 61,97%. A noter tout de même un revers de plus pour la gauche à Saint-Ciers-sur-Gironde où Anne-Marie Plisson, Maire sortante PS s'incline face à Valérie Ducout et sa liste divers droite qui totalise 56,90% des scores.

Succès du Front NationalDans le Sud Gironde, à l'inverse de la tendance départementale, la gauche conserve sa présence sur le territoire. A Langon, si le premier adjoint devient Maire à la place de Charles Vérité, le duel fratricide n'aura pas coûté la commune à la gauche. Captieux choisit quant à elle l'alternance, en portant à la Mairie la liste divers gauche menée par Jean-Luc Gleyze, vice président du Conseil général. A noter encore la réélection à Sauveterre de Guyenne de Yves d'Amécourt, leader de l'opposition de droite au conseil général qui a obtenu 54,85% des voix et met en évidence " la participation de près de 80% " dans sa commune.

Parmi les points chauds que le PS surveillera attentivement dimanche prochain: Libourne figure en bonne place. L'exercice pour Philippe Plisson, le maire socialiste sortant se révèle un peu plus compliqué que prévu puisqu'il se retrouve au 2nd tour face à trois autres candidats: l'UMP Jean-Paul Garraud (26,83%), l'UDI Charles Pouvrau (12,69%), et le candidat du Front national, Gonzague Malherbe, qui enregistre 12,30% des voix à l'issu du premier tour. Soit presque 10 points de plus qu'en 2008. Un succès du Front National qui est d'ailleurs à relever dans la plupart des 17 communes de Gironde où le parti présentait une liste. A Ambarès-et-Lagrave, Jérémy Hernandez fait 18,57%; à Bègles, Bruno Paluteau compte 12,15% des suffrages; à Lormont, Jean-Baptiste Defrance frôle les 22%; à Floirac, Gérard Belloc est à 19,20%; à La Teste de Buch, Jean-Charles Habran réuni 9,22% des voix, à Arcachon, Laurent Lamara 8,19%,... Dans le village de Saint-Seurin-de-Cursac, Pierre Dinet, cumule plus de 25% des suffrages.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1716
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Saint-Savinien | 24/03/2014

Dans le blayais revers pour la gauche à St-Ciers en effet, mais succès à Saint-Savin pour le conseiller général PS Alain Renard face à la municipalité de droite sortante !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !