aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

  • 22/08/16 | Les passions baroques de Sinfonia: 22-27 août

    Lire

    Evénement majeur de la musique baroque, le festival Sinfonia propose une vingtaine de concerts et rencontres à Périgueux et ses alentours. De la découverte du répertoire baroque aux grands chefs d’œuvres intemporels avec la Passion Selon St Jean de Bach, les Vêpres de Monteverdi ou le Magnificat de Vivaldi, ce sont quelques uns des meilleurs ensembles baroques du moment qui se retrouvent à Périgueux : le Concert Spirituel, la Maîtrise de Radio France et Ophélie Gaillard, la chapelle Rhénane, l’ensemble Aedes… La jeunesse et le talent trouvent aussi leur place dans la programmation. www.sinfonia-en-perigord.com.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | L'exemple du Scot de Haute-Gironde: une aventure collective au service du territoire

28/04/2013 | Le Syndicat mixte du Scot de Haute-Gironde, présidé par Bernard Bournazeau a tenu ce 25 avril à Reignac, une réunion de sensibilisation sur les enjeux du futur Scot

Un des ateliers de travail mis en place pour préparer le lancement du Scot de Haute Gironde

La Haute-Gironde prépare le lancement d'un Schéma de Cohérence Territoriale couvrant le périmètre de quatre de ses communautés de communes: la CDC de l'Estuaire, de Blaye, de Bourg et de Saint-Savin. Objectif de ce document d'urbanisme: définir les grandes orientations et ambitions du territoire d'ici à 20 ans. En bref, tracer les lignes de ce que sera la Haute-Gironde de demain, son développement économique, agricole ou touristique mais aussi son cadre de vie, son environnement,etc... Autant dire une grande aventure collective à laquelle seule la CdC du Cubzacais ne participe pas, puisque déjà lancée dans une telle démarche depuis plusieurs années.

Comme le rappelle Sébastien Rouaud, Directeur du Syndicat mixte du Scot de Haute Gironde qui porte cette démarche, le Scot, «c'est un document de planification et d'aménagement du territoire sur une vision à 20 ans et qui a une échelle plus large que les plans locaux d'urbanisme, cartes communales ou encore zone d'activité concertée». En d'autres termes, le Scot est la partition sur laquelle viendront ensuite s'accorder la plupart des documents d'urbanisme élaborés sur le territoire de la Haute-Gironde. Autant dire un document d'importance qu'il faut «préparer avec soin et en impliquant dès le départ les acteurs du territoire, élus et associations, pour qu'ils puissent s'approprier le futur SCOT», souligne Bernard Bournazeau, Président du syndicat mixte.

Informations et toile de fondsEt, en effet, la Haute Gironde, n'en est qu'au tout début de la démarche. Après avoir fait une première réunion d'information à laquelle étaient invités tous les élus et représentants d'association des 4 cantons concernés, le syndicat mixte a organisé ce jeudi 26 avril une nouvelle réunion à taille un peu plus réduite. «La première réunion du 28 mars dernier avait vraiment vocation à informer sur la forme, la procédure, les enjeux d'un scot, la portée du document. Cette deuxième rencontre, seulement ouverte aux associations et élus du syndicat mixte, a pour but de donner la toile de fond au Scot, en abordant les grands enjeux du territoire qui seront pris en compte dans le Scot», explique le Président.
Coté calendrier, le syndicat mixte se donne en effet 5 à 6 mois pour élaborer la commande publique qui permettra de choisir le bureau d'étude en charge de l'élaboration des pistes et scenarii possibles pour le territoire. Des hypothèses et propositions que les élus arbitreront et se réapproprieront par la suite pour aboutir au document final. Une démarche que Bernard Bournazeau espère voir accomplie dans sa totalité dans un délai de 3 ans maximum, «afin que les gens impliqués dès cette phase de préparation, ne se sentent pas déconnectés du document final.» Car en effet, dans cette réunion du 26 avril, l'implication était grande. Venus en nombre (une soixantaine de présents), les participants ont travaillé en atelier pour une implication maximum dans le but de "libérer la parole sur ce qu'ils souhaitent ou pas sur leur territoire".

Des ateliers très participatifs et dynamiquesSi cette réunion, n'avait pas de conséquences décisionnelles directes sur le futur document d'urbanisme, elle a été l'occasion pour les élus et acteurs concernés, de toucher du doigt les questions qui seront prises en compte par le Scot, tout en traçant déjà quelques grandes lignes d'accords ou de désaccords sur les thèmes en question. A travers ces ateliers très participatifs et dynamiques, ont été par exemple abordés ce qui fait l'identité du territoire, son caractère rural, ses marqueurs environnementaux ou patrimoniaux forts, ses risques à gérer, son habitat, le foncier, la venue de nouveaux habitants,la place de l'agriculture, la mobilité, les emplois, les services à la population, ou encore les relations avec les territoires voisins... Une entrée en matière qui a visiblement satisfait l'ensemble des participants tant sur les thèmes abordés que sur la qualité de leurs échanges.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
410
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !