aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La liste Front de Gauche de Gironde se lance dans les régionales

23/10/2015 | Le chef de file du Front de Gauche, Olivier Dartigolles, a réuni une grande partie de la liste Gironde qui mènera campagne pour les régionales de décembre

En tant que chef de file, Olivier Dartigolles a officialisé le lancement de la campagne pour sa liste girondine

L'égalité territoriale. Ce sont ces mots qui sont le plus revenus dans les discours des colistiers de la liste girondine du Front de gauche, présentée ce jeudi 22 octobre à Bègles pour une entrée officielle en campagne dans le cadre des élections régionales de décembre. Réunis autour d'Olivier Dartigolles, chef de file des communistes qui s'est déjà illustré dans le courant de l'été à travers un périple de 15 000 kilomètres dans les gares de la région, tout ont affiché leur volonté de "combat de l'austérité", alors même qu'un sondage BVA pour la presse régionale montre que le Front de Gauche et les Verts pourraient ne pas atteindre 10% au premier tour.

Environ une cinquantaine de personnes étaient réunies ce jeudi dans un petit bar de Bègles pour le lancement officiel de la campagne de la liste girondine du Front de Gauche portée par le chef de file Olivier Dartigolles. Une liste hétéroclite malgré l'absence effective d'alliance avec des partis comme EELV ou Nouvelle Donne : parmi les vingt premiers colistiers on trouve notamment Vincent Maurin, conseiller municipal de Bordeaux, Christine Boronat du Parti de Gauche dans le langonnais, Brigitte Lopez d'Ensemble mais aussi pas mal de citoyens et de syndicalistes engagés pour la première fois dans cette "liste rouge". Pour autant, cette union n'est pas sans heurts : le récent référendum sur l'unité de la gauche a autant été boudé par le FdG que par les verts.  "N'est pas Podemos qui veut", souligne Brigitte Lopez. "C'est très difficile de faire rentrer la population dans ces élections régionales. Ils ne comprennent rien à la réforme territoriale", a pour sa part ajouté Olivier Dartigolles, qui fait revenir la loi NOTRe dans ses discours depuis de nombreuses semaines déjà. L'occasion était trop belle pour ne pas recommencer, et d'insister sur l'affaire qui secoue actuellement la direction d'Air France. "Beaucoup de syndicalistes ont décidé de ne plus accepter cette situation. Nous n'insultons pas les syndicalistes, ils sont sur nos listes, qui comptent un électeur sur quatre en Gironde", a précisé le chef de file. Les actualités du Front de Gauche devraient prendre un nouvel essor dans les prochaines semaines à l'issue de ce lancement girondin de la campagne des régionales. Le 5 novembre prochain, les militants et les candidats retourneront à Bègles pour un grand meeting régional en présence de Marie-Georges-Buffet. Jean-Luc Mélenchon, lui devrait s'inviter à la Tribune dans le courant du mois de novembre en Limousin, tandis qu'un troisième meeting devrait se tenir en Poitou-Charentes. 

Un sondage en défaveur

"Nous allons boucler nos listes", réaffirme Olivier Dartigolles. La campagne, elle, devrait s'articuler autour de trois axes selon le responsable : "l'anti-austérité, l'égalité des territoires et la transition énergétique". Reste qu'il sera difficile pour le Front de Gauche d'afficher une réelle unité après l'échec du consensus sur le référendum de la gauche. Pour "faire parler les sans voix", comme le dit Vincent Maurin, il faudra aussi combattre les chiffres du dernier sondage BVA pour la presse régionale publié ce vendredi. On y apprend notamment qu'à six semaines du premier tour, le candidat socialiste Alain Rousset serait en tête au premier tour (36%) et vainqueur au second (46%), les Républicains suivant à six points derrière et le FN arrivant en troisième position (20% au premier tour, 21% au second). Quand au Front de Gauche et aux écologistes, elles seraient en dessous des 10% au premier tour. Plus éloquent : 37% des électeurs du Front de Gauche pourraient s'abstenir en cas "d'absence d'un de leurs favoris". Malgré l'écho "inédit" qu'aura trouvé la campagne d'Olivier Dartigolles sur les "trains du quotidien", rien n'est donc encore joué pour l'union rouge. 

L'info en plus : voici les vingt premiers noms de la liste gironde du Front de Gauche dévoilée ce jeudi 22 octobre à Bègles. 

  1. Vincent Maurin (enseignant PCF) Bordeaux

  2. Christine Boronat (PG) langonnais

  3. Nabil Ennajhi (mouvement social) syndicaliste commerce

  4. Brigitte Lopez (Ensemble) Bordeaux

  5. Stéphane Denoyelle (maire PCF) Saint Pierre d’Aurillac

  6. Annie Descot (Ensemble) Sud Gironde

  7. Miguel Menendez PG, élu Floirac

  8. Framboise Timonier (syndicaliste culture) Bordeaux

  9. Benoit Tourne MRC

  10. Véronique Lelibon (syndicaliste membre du CESR) Mérignac

  1. Raymond Rodriguez (maire de Gauriac, PCF)

  2. Evelyne Beggart (élu présidente maintenant à gauche)

  3. Adrien Rayssac étudiant PG

  4. Laurence Laborde Enseignante Ensemble

  5. Olivier Sorce cheminot

  6. Christine Texier élue Bégles

  7. Yann Couvida universitaire

  8. Maude Mathieu (syndicaliste energie) Pessac

  9. Stéphane Le Bot élu Médoc

  10. Josette Mugron (maire Frontenac)

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3059
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
mathely | 24/10/2015

Le commentaire sur le référendum d'union de la gauche n'est pas clair. S'agit-il de celui des socialistes ou un autre ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !