26/03/15 : Christine Bost, la maire d'Eysines ayant renoncé à être candidate à la présidence du Conseil de Gironde si la gauche l'emporte ce 29 mars c'est Jean-Luc Gleyze qui est en lice en sud Gironde avec Isabelle Dexpert qui succéderait à Philippe Madrelle.

25/03/15 : La "Gauche unitaire 33" dans un communiqué appelle tous les électeurs à battre tous les candidats du Front National et à empêcher la droite d'être majoritaire dans le département.

25/03/15 : "Réunion républicaine" ce 27 mars à 20h en Sud Gironde à Roaillan, en présence des députés Martine Faure et Gilles Savary à l'initiative de Jean-Luc Gleyze et Isabelle Dexpert qui sont arrivés largement en tête du 1° tour.

25/03/15 : Suite au départ de Jean-Michel Quellec pour la Direction Régionale de l'Insee Centre, l'Insee Aquitaine a une nouvelle Directrice régionale : Yvonne Pérot, qui depuis 2011 occupait le même poste à la tête de l'Insee Picardie.

24/03/15 : En Dordogne, un meeting de l'union de la gauche a lieu ce mercredi à 20 h 30 à la salle de l'Agora à Boulazac en présence de Germinal Peiro, Bernard Cazeau, Jacques Auzou, de la députée écologiste Brigitte Alain, Christian Boucherie et Laurent Péréa.

24/03/15 : Au Pays basque la ville qui a voté le plus pour le Front national est Etcharry (23,90%). En revanche Hosta et Ibarolle ne lui ont apporté aucun suffrage. Pour le second tour, Nive-Adour est le seul canton où le parti de Marine Le Pen sera présent.

23/03/15 : Jacques Mangon, maire de Saint-Médard en Jalles et vice président de la métropole de Bordeaux a été désigné ce 23 mars président de Bordeaux-Technowest

23/03/15 : Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, annonce qu'un questionnaire "pour un département solidaire, écologique et démocratique" va être adressé aux candidats de gauche qualifiés pour le second tour des départementales dans les Pyrénées-Atlantiques

23/03/15 : Il n'y aura pas de triangulaire sur le canton d'Oloron 1 (Pyrénées-Atlantiques). Le MoDem Pierre Casabonne et Magali Domecq se retirent. Sans dire encore s'ils appellent à voter pour Hervé Lucbéreilh, maire DVD d'Oloron, qui affrontera un binôme PS.

23/03/15 : Départementales. Nord Gironde: Monseigne-Renard (Gauche)34,79%; Guibert-Petit (FN) 32,5%; Callendreau de Portbail-Pionat (Union Dte) 24,77%; Chaupard-Lavaud (FG) 7,9%

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 5: Parti Socialiste (Emmanuelle Ajon/Jacques Respaud): 34,21%, Union de la Droite (Cécile Migliore/Jérôme Siri): 27,01%, EELV (Olivier Cazaux/Gaëlle Mounier): 14,93%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 4: Union de la Droite (Anne-Marie Cazalet/Yohan David): 35,16%, Parti Socialiste (Philippe Dorthe/Corinne Guillemot): 30,80%, Front National (Véronique Marchand/Robert Mercadier): 16,19%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 3, Union de la Droite (Géraldine Amouroux/Pierre Lothaire): 54,04%.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées Atlantiques, canton de Saint-Jean-de-Luz: UMP (Isabelle Dubarbier-Gorostidi/Philippe Juzan): 28,74%, EH Bai (Peio Etcheverry-Ainciart/Leire Larrasa): 14,94%.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques, canton de Biarritz: Union de la Droite (Maider Arosteguy/Max Brisson): 26,51%, Union de la Gauche (Ghislaine Haye/Guy Lafite): 22,46%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 2: Union de la Droite (Jean-Louis David/Laurence Dessertine): 48,73%, Parti Socialiste (Bernard Blanc/Camille Hollebecque): 30,54%, Front National (Catherine Bouilhet/Frédéric Richou): 13%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 1: Union de Gauche (Clara Azevedo/Matthieu Rouveyre): 38,36%, Union de la Droite (Emmanuelle Cuny/Fabien Robert): 37,81%, Front National (Angélique Gautron/François Jay)): 8,67%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Bordeaux 1: Union de Gauche (Clara Azevedo/Matthieu Rouveyre): 38,36%, Union de la Droite (Emmanuelle Cuny/Fabien Robert): 37,81%, Front National (Angélique Gautron/François Jay)): 8,67%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Lormont: Parti Socialiste (Marie-Jeanne Farcy/Jean Touzeau): 43,75%, Front National (Claudine Fillion/Ange Ronzetti):25,91%, Union de la Droite (Sandrine Boutaricg/Jérôme Oscislawski): 20,66%.

22/03/15 : Pour le Modem Jean-Jacques Lasserre, président du groupe Forces 64 dans les Pyrénées-Atlantiques, la percée des centristes et de l'UMP est nette sur les agglomération de Pau et de Bayonne. "On aborde le second tour dans de bonnes conditions".

22/03/15 : Le Palois Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF, estime que le rassemblement des voix de gauche au second tour des départementales ne pourra pas se faire "hors sol", mais sur des réponses de gauche,notamment en matière de pouvoir d'achat.

22/03/15 : Philippe Madrelle, le président du cg 33 l'affirme: le département restera à gauche dimanche prochain, avec une participation à 53% qui va s'amplifier je suis confiant y compris pour le canton de la Presqu'île déclare-t-il.

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton de Talence: Union de la Droite (Alain Cazabonne/Dominique Iriart): 32,27%, Parti Socialiste (Arnaud Dellu/Denise Greslard Nédélec): 26,44%, EELV (Bruno Béziade/Monique De Marco): 12,93%.

22/03/15 : François Bayrou, le président du Modem, et maire de Pau, estime que la politique menée par le PS subit un important échec sur le plan national. Il constate également l'efficacité du rassemblement UMP-UDI-Modem dans de nombreux départements.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : sur le canton Cœur de Béarn, les socialistes Yves Salanave-Péhé et Nadine Lambert obtiennent 52% mais pas 25 % des inscrits. Ils affronteront donc J. Baucou et A. Hourcle (34%, union de droite)au second tour.

22/03/15 : Départementales dans les Pyrénées-Atlantiques: Seront présents au 2nd tour sur le canton Bayonne 1: Florence Lasserre et David-Claude OLIVE (Modem-UMP: 49,07%) face à Mokrane Oukhemanou et Sandra Pereira (PS 22,50%)

22/03/15 : Départementales en Gironde, canton du Bouscat: Union de Droite (Fabienne Dumas/Dominique Vincent): 46,33%, Union de Gauche (Guillaume Bourrouilh-Parège/Anne-Céline Pouget): 28,78%, Front National (Jocelyne Catineau/Francis Santa-Cruz): 17,19%.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques: Anglet: Seront présents au second tour: le binome UMP-UDI de Patrick Chasseriaud et Nicole Darasse qui obtient 40,69% face au binome PS de Sandrine Derville et Guy MONDORGE (29,98%)

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : l'UDI Michel Bernos, maire de Jurançon, et Emmanuelle Scharzwalder (43,6%) affronteront au second tour les socialistes Bernard Soudar et Margot Triep-Capdeville (39,9%), sur Billère et Coteaux de Jurançon.

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Marmande 1 : triangulaire PS-Droite-FN. La droite incarnée par Gilles Lagaüzere et Laurence Valay arrivent en tête (32,28%) devant le conseiller général socialiste sortant (31,80%), le FN (27,01%) et le PC (8,91%).

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Marmande 2 : triangulaire PS-Droite-FN. Le vice-pdt du CG Jacques Bilirit et Sophie Borderie arrivent en tête avec 33,59% des voix devant la droite (29,29%) et le FN (28,84%).

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Les centristes J. Pédehontaa et D. Saint-Pé, conseillers généraux sortants, obtiennent 31,9% sur Orthez devant Claude Serres-Cousiné, candidat de gauche dissident (21%). Les candidats PS sont éliminés (13,5%)

22/03/15 : Taux de participation en Lot-et-Garonne. Résultats définitifs : 57.81% des inscrits se sont rendus aux urnes.

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Le Livradais : triangulaire PS-UMP-FN. La conseillère générale sortante socialiste Claire Pasut et Pierre Jeanneau arrivent en deuxième position avec 30,84% des suffrages derrière l'UMP et devant le front national.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : sur Pau 3, les centristes Josy Poueyto, adjointe de François Bayrou, et André Arribes, maire de Bizanos, obtiennent 53% des voix, sans atteindre 25% des inscrits. Un second tour sera donc nécessaire.

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats définitifs pour le canton de Créon: Union de la Gauche: 39,70%, Union de la Droite: 26,50%, Front National: 23,34%.

22/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Villeneuve/Lot 2 : duel PS-FN au 2nd tour. Le vice-psdt du Conseil général Patrick Cassany et C.Joffroy se placent en 2ème position avec 30,35% des voix derrière le FN Etienne Bousquet-Cassagne et H.Pain (35,76%).

22/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. L'Albret : triangulaire PS-DVD-FN au 2nd tour. Le maire de Nérac et conseiller général socialiste sortant Nicolas Lacombe et Marylène Paillares arrivent en tête avec 36,50% des voix devant la divers droite et le FN.

22/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Le Confluent : Duel DVD-FN au 2nd tour. Le chef de file de l'opposition départementale UMP Alain Merly et Laurence Ducos arrivent en tête avec 29,54% des voix devant le front national.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : sur le canton de Lescar, les candidats PS Didier Larrieu et Valérie Revel arrivent en tête (37%) devant le binome UMP composé par le maire de Lons, Nicolas Patriarche et Sandrine Lafargue (35,7%).

22/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Agen 2 : triangulaire UMP-PS-FN au 2nd tour. Le conseiller général UMP sortant Pierre Chollet et B.Kherkhach en ballotage favorable pour le 2nd tour avec 39,29% des voix. Au 2nd tour ils affronteront le PS et le FN

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats pour le canton de l'Estuaire: L'Union de droite: 32,07%, Front National: 31,71%, Parti Socialsite: 25,82%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats dans le Nord-Libournais: Le Front National arrive en tête avec 33,33%, L'Union de la Droite obtient 29,61% et le Parti Socialiste 29,40%.

22/03/15 : Départementales en Gironde: résultats du canton d'Andernos-les-Bains: Union de la Droite: 43,87%, Union de la Gauche: 25,33%, Front National: 24,66%, Front de Gauche: 6,14%.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : sur Pau 1, André Duchateau et Stéphanie Maza (PS) arrivent en tête avec 36,8% devant le centriste Thibault Chenevière, adjoint de F. Bayrou, et P. Roy (33,4%).Le FN obtient 18,39% et le Front de gauche 11,3%

22/03/15 : Départementales en Gironde : résultats définitifs sur le canton Libournais-Fronsadais : FN: 29,85%, PS: 29%, UMP-UDI: 28,60% EELV: 6,66%, Front de gauche : 5,86%. Triangulaire donc au deuxième tour.

22/03/15 : Départementales Dordogne sur le canton de Montignac le binôme PS 26,1% contre le binôme UMP Fontaliran 23% au 2ème tour. Laurent Mathieu, le maire de Montignac à 18,9 % est éliminé.

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats définitifs pour le Sud-Médoc où il y aura une triangulaire: Parti Socialiste: 33,34%, Union de la Droite: 32,60%, Front National:27,29%. Le Front de Gauche enregistre un score de 6,77%.

22/03/15 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, Marc Cabane, adjoint de François Bayrou, et Annie Hild, maire d'Idron arrivent en tête (35,5%)sur Pau 2 devant les candidats PS (33,7%) tandis que le FN obtient 17,8%.

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats du canton de La Brède: PS: 42,25%, Union de la Droite: 29,11%, Front National: 20,09%.

22/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques: Oloron 2 (Béarn),les candidats d'union de la droite Françis Courrouau et Michele Cazadoumecq (29,2%) en découdront au second tour face au socialiste ossalois André Berdou et Anne Barbet (27,5%).

22/03/15 : Lescar, Gave et Terres du Pont Long (Béarn), les candidats socialistes Didier Larrieu et Valérie Revel arrivent en tête avec 37% des voix devant le maire UMP de Lescar, Nicolas Patriarche et Sandrine Lafargue crédités de 36% . Les candidats Front de gauch

22/03/15 : Départementales Dordogne, sur le canton de Trélissac le sortant communiste Francis Colbac avec son binôme Méloe Colbac Beauvieux est devancé par le binôme socialiste Christelle Boucaud et Stéphane Dobbels

22/03/15 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, Hervé Lucbéreilh, maire divers droite d'Oloron et Sylvie Libarle (29,7%) comptent sur le désistement du Modem Pierre Casabonne et Magali Domecq (22,4%) face aux socialistes JC Coste et ML Gaston (31,2%) sur Oloron 1.

22/03/15 : Départementales en Gironde : Canton de Créon : 39,54% pour l'Union de la gauche en tête et la liste Darmian/Fabre-Nadler, 29,40% pour le FN, 21,30% pour l'Union de la droite, 9,76% pour le Front de gauche.

22/03/15 : Départementales en Gironde, résultats définitifs à Gujan-Mestras: Union de la Droite: 40,38%, Union de la Gauche: 29,49%, Front National: 25,61%.

22/03/15 : Départementales en Gironde : sur les coteaux de Dordogne : l'Union de droite arrive en tête avec 33,51%. Le FN arrive juste derrière avec 30,12%. Les socialistes obtiennent 28,59%. Le Front de gauche décroche 7,78% des voix.

22/03/15 : Sur Oloron 2 , en Béarn, Françis Courrouau et Michèle Cazadoumecq(29,2%)affronteront au second tour les candidats PS André Berdou et Anne Barbet (27,5%). Le conseiller divers gauche sortant Jean-Pierre Domecq est par contre éliminé (17%).

22/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Canton du Sud-Est Agenais. L'UMP Christine Bonfanti-Dossat et Rémi Constans arrivent en tête avec 36.09% des voix devant le FN et la gauche. Triangulaire au 2nd tour.

22/03/15 : Départementales Gironde - Résultats dans le Réolais à 20h: Union de la Droite: 32,32%, PS: 32,31%, FN: 28,52%.

22/03/15 : Départementales en Gironde: Résultats dans le Sud-Gironde à 20h: PS: 36,49%, Union de la Droite: 24,58%, Front National: 19,74%.

22/03/15 : Départementales Dordogne : sur le canton de Ribérac,le binôme de la majorité départementale Didier Bazinet et Nicole Gervaise avec 40,19 % des voix devance les candidats de l'UDD Patrice Favard, le nouveau maire UMP de Ribérac et Marie Luce Bordier.

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Canton de Tonneins. Le conseiller général divers droite sortant Jean-Pierre Moga arrive en tête avec son binôme Italina Lalaurie avec 36.08% des voix devant le FN et le PS. Triangulaire au 2nd tour.

22/03/15 : Départementales en Gironde: Résultats dans l'Entre-deux-Mers: UMP-UDI-DD: 31,65%,PS: 28,47% FN: 26,15%

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Canton des Forêts de Gascogne. Le conseiller général divers gauche sortant Raymond Girardi arrivent en tête avec son binôme Hélène Laulan avec 32.22% des voix devant divers droite et FN. Triangulaire au 2nd tour.

22/03/15 : Départementales Lot-et-Garonne. Canton des Coteaux de Guyenne. Le président PS du département Pierre Camani et son binôme Caroline Haure-Trochon arrivent en tête avec 43.58% des voix devant l'UMP et le FN. Triangulaire au second tour.

22/03/15 : Départementales Dordogne :sur le pays de la Force, le binome PC/socialiste pour la majorité départementale composé de Colette Veyssière et Armand Zaccaron (sortant) manque de peu l'élection au premier tour en reccueillant 49,78 % des voix.

22/03/15 : Départementales Dordogne : sur le Haut Perigord noir, l'ump Dominique Bousquet, chef de file de l'opposition, est en difficulté. En obtenant 37, 36 % des suffrages, il devance de seulement 190 voix le binôme socialiste Nadine Eloi et Serge Pedenon.

22/03/15 : Départementales Dordogne :résultats canton de Sarlat. le binôme socialiste Jean Fred Droin et Maryline Flaquière obtient 35,74 % et le binôme Marie Louise Margat et Philippe Melot (UDD recueille 31,26% des voix et seront présents au deuxième tour.

22/03/15 : Départementales Dordogne : sur le canton de Saint Astier, le binôme Elisabeth Marty, la maire UMP de Saint Astier et Pascal Protano (UDD) et Jacques Monmarson et Véronique Chabreyrou (PS) sont au coude à coude et qualifiés pour le second tour.

22/03/15 : départementales Dordogne : résultats définitifs Isle Loue Auvézère : Lamonerie bruno et Annie Sedan (PS) avec 37,65 % des voix et Jean Pierre Cubertafon et Nathalie Mailler (UMP-Modem) avec 29,45 % sont qualifiés pour le deuxième tour.

20/03/15 : Les délégués de la Coopérative des éleveurs des Pyrénées-Atlantiques (CELPA), réunis en assemblée générale, ont voté à 98% la fusion avec Euralis. Celle-ci sera effective le 1er septembre prochain.

20/03/15 : Dans le cadre des Scènes d’été en Gironde, le Département propose aux girondins, amateurs ou passionnés de culture, de devenir Reporters pour couvrir les spectacles qui se déroulent du 1erjuin au 30 septembre 2015 sur l’ensemble du territoire.+ d'info

20/03/15 : Francis Cabrel donnera un second concert au Centre de Congrès d’Agen le samedi 17 octobre 2015 à 20h. Les places sont en vente sur les réseaux habituels

18/03/15 : Les 6 et 7 mai, le Salon des élus locaux et des agents publics d'Aquitaine organise un concours de l'innovation des collectivités avec 4 catégories: numérique, mutualisation, environnement et proximité. Candidatures jusqu’au 15 avril.+ d'info

18/03/15 : Tal devait être la tête d'affiche de la fête du pain de Mensignac en juillet prochain, les organisateurs ayant versé un acompte à une agence artistique pour sa venue. Problème : la participation vient d'être démentie par l'artiste...

17/03/15 : 7ème Cross Sport Adapté de Cenon le 25 Mars 2015 au parc Palmer de Cenon. Cette épreuve est réservée aux personnes en situation de handicap mental et/ou psychique.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/03/15 | Philippe Madrelle réagit aux propos de Yves d'Amécourt

    Lire

    Vive réaction du président du cg33 après les propos tenus au meeting de Pessac par Y.d 'Amécourt:" Je suis indigné des propos rapportés du meeting de Pessac, en date du lundi 23 Mars à l’encontre du Préfet de notre département qui ne peut répondre à ces attaques venimeuses à son encontre. A l’évidence, Yves d’Amécourt perd ses moyens et intériorise sa défaite avant même que l’électorat ne se soit définitivement prononcé dimanche prochain en essayant d’y trouver des prétextes qui sont une offense à l’expression du suffrage universel du premier tour."

  • 26/03/15 | Les parlementaires PS du Béarn "mobilisent"

    Lire

    Les 3 parlementaires PS du Béarn, M. Lignières-Cassou, N.Chabanne et F.Espagnac appellent les électeurs de gauche à se mobiliser. " La participation a atteint 53%, plus que la moyenne nationale; les électeurs des P-A ne se sont pas trompés puisque le PS est dans la course dans 26 cantons sur 27, en tête dans 10, dont 8 en Béarn; ils poursuivront leur mobilisation pour conserver notre département à gauche. En 4 ans, la majorité de gauche a porté les Pyrénées-Atlantiques dans le peloton de tête des départements : 7ème meilleur gestionnaire (réduction de 13% de ses frais de fonctionnement)..."

  • 25/03/15 | Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin février, il y avait 178 571 demandeurs de catégorie A en Aquitaine: +0,5% (+935) par rapport à janvier et +5,7% en un an.(France: 0,4 % et + 4,6%). En un mois: Dordogne (+0,3%), Gironde (+0,4%), Landes (+1,3%), Lot-et- Garonne (+0,6%) et Pyrénées-Atlantiques (+0,4%). En Aquitaine, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 100 642 fin février 2015. Ce nombre augmente de +1,2% par rapport au mois précédent (+12,7% sur un an) ce qui confirme l'importance du sous-emploi.

  • 25/03/15 | Gironde : le PCF appelle au « rassemblement »

    Lire

    Dans une déclaration d'entre-deux-tours la fédération de Gironde du PCF (8,3% des voix ce 22mars avec le FDG) appelle «au rassemblement pour empêcher le Front national de progresser encore et de faire son entrée dans l’assemblée départementale. Nous appelons à battre la droite dimanche prochain, l’empêcher de prendre la majorité au département et à combattre les politiques d'austérité. La population de nos villes, nos territoires ruraux n’a rien à gagner à élire des candidats qui portent la haine et la division."

  • 25/03/15 | Les Jeunes communistes agenais appellent à faire barrage au FN

    Lire

    « Les forces du Front de gauche réalisent un score honorable de 11,2% sur le département. […] Ces résultats marquent un recul démocratique clair. C’est un camouflet pour le gouvernement en place. […] La droite et l’extrême-droite portent des projets de régressions inédites dans le département, menaçant la cohésion sociale. […] Les jeunes communistes agenais appellent les citoyens épris de justice sociale à porter leurs voix au 2nd tour pour faire barrage à l’extrême-droite et battre la droite.»

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Politique | La Maison de l'Aquitaine : « un outil optimisé au maximum »

29/01/2013 | Philippe Dorthe semble être un président comblé. A la tête de la Maison de l'Aquitaine depuis 2008, il l'a vue évoluer et arriver même au maximum de ses capacités.

Philippe Dorthe, président de la Maison de l'Aquitaine, Conseiller régional

Le 5 février, la Maison de l'Aquitaine située au 21 de la rue des Pyramides dans le 1er arrondissement de Paris, fête ses dix ans. Le Président du Conseil régional d'Aquitaine, Alain Rousset, avait mené à bien ce projet. L'actuel président de la Maison de l'Aquitaine et Conseiller régional, Philippe Dorthe, l'a toujours soutenu depuis le début. Au conseil d'administration avant d'en devenir président en 2008, il livre son point de vue sur cette Maison des Aquitains pour Aqui.

@qui.fr : La Maison de l'Aquitaine est peut-être un peu méconnue des habitants de la région. Quel est son utilité et son rôle ?
Philippe Dorthe : A l'époque où on critique beaucoup les structures délocalisées des collectivités ou les maisons des départements, la Maison de l'Aquitaine n'a absolument pas le même rôle que ce type de structure qu'on a pu voir à Paris. Quand en 2003, le président du Conseil régional, Alain Rousset, a décidé de créer la Maison de l'Aquitaine, c'était avant tout, pour en faire un centre d'affaires pour les entreprises régionales. Les petites entreprises avaient peu de moyens pour louer des locaux dans de grands hôtels parisiens, comme ça se fait traditionnellement. Autour de ça, bien sûr, la Maison de l'Aquitaine est aussi une vitrine de ce que peut offrir la région. Elle n'est pas vouée uniquement au tourisme, même si en Aquitaine celui-ci représente le deuxième poste du budget avec 14 millions de touristes et 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Son but est aussi de montrer les produits du terroir et les produits phares : le vin, le foie gras, le caviar de Gironde, les asperges du blayais et des Landes, les pruneaux et les fraises de l'Agenais. Il s'agit d'une vitrine qui donne des informations sur les spécificités industrielles et économiques de la région.

@ : Quel bilan pouvez-vous tirer de cette décennie de la Maison de l'Aquitaine ?
P.D : On a commencé doucement. Aujourd'hui, on est arrivé, un peu victime de notre succès, au maximum de nos capacités. Le centre d'affaires recense plus de 700 locations aux 2/3 payantes ; de leur côté, les associations ne paient pas. 80% de ces locations sont des locations d'Aquitains et 80% de ces entreprises reçoivent des clients qui ne le sont pas. On a également mis en œuvre de l'information touristique à la demande. Sur les sept agents de la Maison de l'Aquitaine, deux personnes sont spécialisées dans l'accueil touristique. Cette année nous avons par exemple reçu 4 000 personnes en entretien individuel qui souhaitaient avoir des informations précises sur des destinations et le tourisme. Ainsi, 15 000 personnes ont été sensibilisées ; elles sont venues prendre des documents sans demander d'informations précises. Puis, il y a aussi des gens qui découvrent fortuitement nos installations. Par exemple, la Maison de l'Aquitaine est placée à dix mètres de l'office de tourisme de Paris et quasiment autant de la bouche de métro Pyramides. Elle voit passer 5 millions de personnes et nous avons donc 2 millions de personnes impactées par la vitrine. Le bilan est donc très positif, mais il soulève la question de savoir comment on va pouvoir arriver à développer notre activité principale de centre d'affaires dans des locaux qui sont maintenant un peu surbookés. Il faudrait peut-être essayer de trouver des locaux plus grands. C'est une question à laquelle on réfléchit.


@ Quels sont les projets futurs de cette Maison de l'Aquitaine ?
P.D : On continue toujours à fonctionner avec nos produits phares. C'est à dire les grands temps forts de la Maison comme le banc des vendanges où on assure la promotion du terroir vinicole. On fait venir tous les professionnels de l'appellation qui présentent leurs produits. Nous avons le marché de Noël, une grande manifestation où tous les produits régionaux sont représentés. Une nouveauté: cela va être la deuxième année que nous avons créé un fonds de dotation ; une structure associative à l'intérieur de la Maison de l'Aquitaine qui permet de collecter des fonds. Cet argent peut servir seulement à diverses actions. Par exemple, nous participons régulièrement à la fête des vendanges de Montmartre ; une manifestation extrêmement populaire où nous avons un stand où on présente les vins d'Aquitaine et les produits touristiques. Des événements sont organisées tout au long de l'année pour les Aquitains de Paris : des manifestations plus culturelles, des expositions notamment celles sur « La Maison de l'Aquitaine : 10 ans, 10 portraits » du 4 février au 8 mars ou entre le 18 mars et le 3 mai sur « La fascination de Lascaux », mais aussi des conférences qui sont réalisées et assurées par des Aquitains célèbres comme le psychiatre et anthropologue, Philippe Brenot, le 14 février. Aujourd'hui, la Maison de l'Aquitaine, en terme de dimension, est arrivée au taquet. Nos programmes sont quasiment en flux tendus. Je crois qu'on est arrivé au maximum de ce que l'on peut proposer et dans une dimension de qualité de très haut de gamme. Mais la vraie question est de savoir comment on va trouver les solutions pour passer à la vitesse supérieure sachant qu'aujourd'hui on a un outil qui est optimisé au maximum. C'est un peu la rançon de la gloire.

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3480
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Hémicycle du CG Politique | 26/03/2015

Départementales 2nd tour : en Lot-et-Garonne les incertitudes aiguisent les appétits

Béarn : droite et centre unis face à une gauche dispersée Politique | 23/03/2015

Béarn : droite et centre unis face à une gauche dispersée

François Fillon a martelé son désir de faire de la France la 1ère puissance d'Europe Politique | 24/03/2015

Départementales : les ténors de la droite et du centre au secours d'Yves D'Amécourt

Jacques Auzou, maire communiste de Boulazac, accueille Germinal Peiro Politique | 26/03/2015

L'union de la gauche avant le second tour pour conserver la Dordogne

Les "grands"  élus Verts réunis à Bordeaux Politique | 26/03/2015

Socialistes et Verts affichent leur union à Bordeaux pour le 2ème tour des Départementales

 Guy Mondorge (PS) conseiller général sortant d'Anglet en ballotage défavorable à Anglet Politique | 23/03/2015

Pays Basque: Des joutes et les abertzale

Ce dimanche, 22 mars, c'était une première dans les départements français et aquitains. Des élections départementales, où l'on votait pour un tandem homme-femme sur des cantons redessinés. Alors que les sondages ne prédisaient qu'une faible participation, Politique | 23/03/2015

Elections départementales (1er tour): premières réactions

CantonsLandes Politique | 23/03/2015

Landes : Emmanuelli confiant, la droite y croit encore

Hémicycle du CG Politique | 22/03/2015

Lot-et-Garonne : majorité de triangulaires pour le 2nd tour

Qui pour succéder à Philippe Madrelle Politique | 23/03/2015

Elections départementales en Gironde : la gauche résiste à la montée de la droite et... du FN

Dépouilllement studieux à Périgueux Politique | 22/03/2015

Départementales : Un score honorable pour la gauche en Dordogne

Alain Juppé, le président de la métropole bordelaise Politique | 21/03/2015

La mutualisation des services de la métropole bordelaise passe mal

Journée autour de la structuration touristique de la future grande région, le 17 mars à Bordeaux Politique | 17/03/2015

GRANDE REGION : l'organisation en marche pour les Offices de tourisme

Pas de grosses surprises dans les votes, avec une majorité de "pour". Politique | 16/03/2015

Séance plénière du Conseil régional : jeunesse, industrie... et Centerparcs

François Amigorena départementales Politique | 14/03/2015

Départementales à Biarritz (2): un problème de com à gauche

Les leaders de cinq formations politiques ont débattu ce mercredi soir dans le cadre du scrutin des départementales Politique | 12/03/2015

Départementales en Dordogne : un débat public qui laisse sur sa faim

Martine Jardiné Politique | 10/03/2015

Départementales en Gironde : logement, autonomie des personnes âgées..., les priorités de Martine Jardiné

Départementales : duel dans un champ pas vraiment clos Politique | 10/03/2015

Départementales en Pyrénées-Atlantiques : duel dans un champ pas vraiment clos

Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture et porte-parole du gouvernement Politique | 10/03/2015

Départementales : la "réunion de familles" du PS à Blasimon

Liste Brisson Politique | 10/03/2015

Départementales... à Biarritz: Max Brisson a ses frondeurs